Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La foule croit qu’elle sait et comprend tout ; et plus elle est sotte, plus ses horizons lui semblent vastes.» Anton Tchekhow écrivain russe

Sécurité : Le commissariat de police de l’arrondissement 7 de Ouagadougou inauguré

Accueil > Actualités > Société • Lefaso.net • mardi 6 décembre 2022 à 21h55min
Sécurité : Le commissariat de police de l’arrondissement 7 de Ouagadougou inauguré

Le ministre délégué en charge de la sécurité, le commissaire principal Mahamadou Sana, a inauguré le commissariat de police de l’arrondissement 7, au quartier Bonheur-ville de Ouagadougou, ce mardi 6 décembre 2022.

L’arrondissement numéro 7 de Ouagadougou a désormais un commissariat flambant neuf. Selon le ministre délégué en charge de la sécurité, le commissaire principal Mahamadou Sana, l’acte du jour s’inscrit en droite ligne de la politique sécuritaire du gouvernement. « Nous pensons qu’avec une amélioration du maillage sécuritaire, nous pourrons arriver à une offre sécuritaire efficace pour pouvoir répondre aux besoins des populations », a-t-il expliqué.

Le ministre délégué Mahamadou Sana a invité les policiers à la bonne collaboration avec la population

Ce commissariat compte environ quinze bureaux. Il y a, entre autres, le secrétariat général, les bureaux du commissaire et de son adjoint, les bureaux d’équipes d’enquête et la brigade de recherche. « Cette nouvelle infrastructure nous permettra de travailler dans des conditions adaptées pour pouvoir donner une sécurité optimale à la population de l’arrondissement numéro 7 et partant, à toute la ville de Ouagadougou », a laissé entendre le commissaire de l’arrondissement numéro 7, Firmin Séni Dofini.

Le commissaire Dofini Firmin Séni a souhaité que la population participe à la mise en application de la politique sécuritaire grâce au concept « police de proximité »

Pour le commissaire Dofini, ce commissariat constitue un maillon supplémentaire dans la densification de l’environnement sécuritaire de la ville de Ouagadougou. « Le domaine sécuritaire bien qu’étant une attribution régalienne de l’État, n’en demeure pas moins l’affaire de tous et de chacun », a indiqué le commissaire. Il a dit attendre des citoyens la participation à la sécurité. « En matière de sécurité, tout part du citoyen et tout lui revient », a-t-il insisté.

Sécurisation des personnes et leurs biens

Aux policiers de l’arrondissement 7, le ministre délégué Mahamadou Sana leur a rappelé leur mission régalienne qui doit respecter les règles de l’art et ils doivent travailler à sauvegarder ce joyau qui est inauguré en ce jour.

La photo de groupe entre les policiers et les chefs coutumiers du quartier

Dans son mot de bienvenue, la présidente de la délégation spéciale de l’arrondissement 7 de Ouagadougou, Wendata Marie Yougbaré, a apprécié à sa juste valeur ce nouveau commissariat. « Au-delà du cérémonial, il s’agit de la sécurisation des personnes au Burkina Faso et de leurs biens », a-t-elle affirmé, tout en exhortant les citoyens à un usage exemplaire de ce joyau.

Après cette inauguration, les officiels ont suivi une visite guidée des locaux, ils ont signé le livre d’or et procédé à une plantation symbolique d’arbres au sein du commissariat.

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 6 décembre 2022 à 16:35, par Vérité En réponse à : Sécurité : Le commissariat de police de l’arrondissement 7 de Ouagadougou inauguré

    C’est beau. Il faut aménager tout de même le périmètre. Il faut paver les alentours...ou le bitume...ça contribue à l’entretien du joyau

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2022 à 08:37, par kwiliga En réponse à : Sécurité : Le commissariat de police de l’arrondissement 7 de Ouagadougou inauguré

    "Nous pensons qu’avec une amélioration du maillage sécuritaire, nous pourrons arriver à une offre sécuritaire efficace pour pouvoir répondre aux besoins des populations"
    Et c’est là que je me rends compte que j’avais jusqu’ici, mal interprété tous les discours de nos gouvernants, légitimes, comme putschistes.
    Le discours ci-dessus vient enfin de m’apporter un éclairage, quant à leur conception du "maillage sécuritaire", de "l’offre sécuritaire", des "besoins des populations".
    Il s’agit en fait de surprotéger le Ouagaland.
    J’aimerais d’ailleurs que l’on me précise le nombre de VDP, que l’on a prévu d’affecter à la seule ville de Ouaga ?
    Pendant ce temps, au Burkinistan,...

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
High-tech : Abstergo Store à la conquête du marché burkinabè
Ouagadougou : Un dépôt de matériels explosifs et de produits médicaux prohibés découvert au quartier Larlé
Burkina Faso : « En 2020 il y a eu près de 1132 cas de cancer du col de l’utérus avec près de 839 cas de décès liés à cette maladie », Pr Aboubacar Bambara.
Santé et pollution de l’air au Burkina Faso : Des experts se penchent sur un plan d’action
Burkina : Les restes mortuaires de Thomas Sankara seront inhumés au Mémorial Thomas Sankara courant février 2023
Burkina Faso : Des civils non armés auraient été tués par des FDS, selon le Collectif contre l’impunité et la stigmatisation des communautés
Burkina : Le PNUD offre 14 véhicules et trois motos au ministère de la Justice
Burkina : « Cette transition ne devrait pas être une transition de trop », prévient une OSC
Reprofilage de voies à Bobo-Dioulasso : De la mélasse pour soulager des riverains contre la poussière
Province camillienne du Burkina : Sept frères ordonnés diacres ce 2 février 2023
Santé : Le Burkina Faso se prépare à faire face à une éventuelle épidémie de méningite
Burkina : Plus d’une centaine de femmes bénéficient de formations en transformation agroalimentaire et en élevage
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés