Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La foule croit qu’elle sait et comprend tout ; et plus elle est sotte, plus ses horizons lui semblent vastes.» Anton Tchekhow écrivain russe

Procès Kalifa Yemboado Rodrigue Namoano : Le procureur a requis 36 mois dont 12 ferme contre l’accusé

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • vendredi 2 décembre 2022 à 21h55min
Procès Kalifa Yemboado Rodrigue Namoano :  Le procureur a requis 36 mois dont 12 ferme contre l’accusé

Le président de la Commission nationale des droits humains (CNDH), Kalifa Yemboado Rodrigue Namoano est poursuivi pour fraude en matière de commande publique, complicité d’usage de faux et de blanchiment d’argent sur un montant de plus de 65 millions FCFA . Depuis le jeudi 1er décembre 2022, il comparaît à la barre du Tribunal de grande instance Ouaga 1.

L’accusé a plaidé non coupable pour les trois faits à lui reprochés. Pour ce qui est particulièrement du cas de fraude, il a nié sa responsabilité dans l’attribution des marchés incriminés. Il faut noter qu’en plus de Yemboado Rodrigue Namoano, sept autres personnes sont poursuivies dans le même dossier.

Après l’audition des témoins et la plaidoirie des avocats de la partie civile, le procureur a requis 36 mois de prison dont 12 ferme contre Yemboado Rodrigue Namoano. Le blanchiment de capitaux n’a pas été retenu comme infraction, faute de preuves.

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
High-tech : Abstergo Store à la conquête du marché burkinabè
Ouagadougou : Un dépôt de matériels explosifs et de produits médicaux prohibés découvert au quartier Larlé
Burkina Faso : « En 2020 il y a eu près de 1132 cas de cancer du col de l’utérus avec près de 839 cas de décès liés à cette maladie », Pr Aboubacar Bambara.
Santé et pollution de l’air au Burkina Faso : Des experts se penchent sur un plan d’action
Burkina : Les restes mortuaires de Thomas Sankara seront inhumés au Mémorial Thomas Sankara courant février 2023
Burkina Faso : Des civils non armés auraient été tués par des FDS, selon le Collectif contre l’impunité et la stigmatisation des communautés
Burkina : Le PNUD offre 14 véhicules et trois motos au ministère de la Justice
Burkina : « Cette transition ne devrait pas être une transition de trop », prévient une OSC
Reprofilage de voies à Bobo-Dioulasso : De la mélasse pour soulager des riverains contre la poussière
Province camillienne du Burkina : Sept frères ordonnés diacres ce 2 février 2023
Santé : Le Burkina Faso se prépare à faire face à une éventuelle épidémie de méningite
Burkina : Plus d’une centaine de femmes bénéficient de formations en transformation agroalimentaire et en élevage
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés