Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «"Lorsque tu as entrepris quelque chose, prends patience." Proverbe arabe» 

In memoria : Lamoussa Charles KOUTOU

Accueil > Actualités > Nécrologie • • vendredi 2 décembre 2022 à 06h00min
In memoria : Lamoussa Charles KOUTOU

12/12/2002 – 12/12/2022

Voilà déjà vingt (20) ans, qu’il a plu au Seigneur de rappeler à lui notre très cher regretté

Lamoussa Charles KOUTOU
Professeur à la retraite
Chevalier de l’Ordre National

A cette occasion, la veuve KOUTOU / SY Ramata,

Ses enfants : Abdella Léopold, Jocelyne épouse SAWADOGO, Charles August, Angelina épouse MENSAH, Josiane, Annita épouse TOURE, Raïssa épouse GOUBA, Hamsatou épouse ZAMPALEGRE, Aïssata épouse SANOU, Ali, Malick, Fatoumata Yacine

Ses petits-enfants : Daouda, Inès, Nadia, Miguel, Wendy, Ramata Axelle, Christina, Yves, Bernard, Cheick, Steven, Morel, Aboubacar Charles, Ramata Dalila, Ségolène, Kenza, Elisha, Melina, Charles Enzo, Emma, Amel’Allah, Daris, Séréna

Son arrière-petite-fille Erina Oryane

Les familles ZOMBRE, SY, ZANGA, DONESSOUNE, SALEMBERE et GOUMBRI

Les familles alliées COMPAORE, SAWADOGO, ILBOUDO, MENSAH, TOURE, GOUBA, ZAMPALEGRE, SANOU et SOME

Très touchés par les nombreuses marques de soutien, de compassion et d’amitié, réitèrent leurs sincères remerciements à tous ceux qui de près ou de loin leur ont apporté leurs soutiens multiformes depuis cette douloureuse épreuve.

Puisse le Seigneur récompenser tout un chacun au centuple de ses bienfaits

La famille vous prie d’assister ou de vous unir par la prière à la messe qui sera dite en sa mémoire le lundi 12 décembre 2022 à 18 heures 30 minutes à la paroisse Saint Jean XXIII de Ouagadougou.

« Seuls meurent ceux qu’on oublie, tu demeures à jamais dans nos cœurs,
Reposes en paix PAPA »

Vos commentaires

  • Le 3 décembre 2022 à 08:45, par Patrick Soitin En réponse à : In memoria : Lamoussa Charles KOUTOU

    Charles, mon ami, malgré l’éloignement dans l’espace et dans le temps, je ne pourrai jamais oublier les bons moments que nous avons passés ensemble et particulièrement l’accueil chaleureux que ta famille m’a accordé tout au long de mon séjour à Ouagadougou.
    L’annonce de ta disparition m’avait bouleversé et tu continues à me manquer.
    Repose en paix.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés