Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La foule croit qu’elle sait et comprend tout ; et plus elle est sotte, plus ses horizons lui semblent vastes.» Anton Tchekhow écrivain russe

Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré : Protestation de manifestants à la place de la Nation de Ouagadougou

Accueil > Actualités > Société • Lefaso.net • lundi 28 novembre 2022 à 22h30min
Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré : Protestation de manifestants à la place de la Nation de Ouagadougou

Un audio faisant état d’une tentative de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré circule depuis hier 27 novembre 2022 sur les réseaux sociaux au Burkina Faso.

Le bras financier de ce énième coup d’Etat, serait un opérateur économique du pays, selon l’audio.

Ce lundi 29 novembre 2022, des jeunes se sont regroupés à la place de nation pour, disent-ils, dire "non au coup d’Etat".

Ne sont-ce pas des rumeurs pour semer la panique ?

« Savane FM a parlé de cet audio, d’autres medias également en parlent. Cela veut dire que c’est vrai. En Afrique, on dit très souvent qu’il n’y a pas de fumée sans feu. Coup d’Etat dans un coup d’Etat, dans un autre coup d’Etat, on en veut plus », a répondu Souleymane Ouédraogo.

Il a soutenu que leur présence à la place de la Nation vise non seulement à dissuader les détracteurs du capitaine Ibrahim Traoré, mais aussi à dire au président de la transition qu’ils sont mobilisés derrière lui.

Et de terminer : « Le pays a trop souffert. Avec ce président, on peut voir le bout du tunnel. On ne permettra à personne de toucher à un seul cheveu du capitaine. Le combat à mener, c’est contre le terrorisme », a-t-il menacé.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 28 novembre 2022 à 14:43, par verite no1 En réponse à : Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré : Protestation de manifestants à la place de la Nation de Ouagadougou

    Salut les amis !!!!!
    Nous devons etre tres vigilant et aider le jeune capitaine a nettoyer les terroristes !!!!! Nos actions ne plaisent pas aux occidentaux !!!!! Surtout 2 pays imperialistes, des docteurs es complots !!!!!!! Un grand et un pseudo-grand, observons les de tres pres !!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2022 à 14:53, par Sanpaku En réponse à : Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré : Protestation de manifestants à la place de la Nation de Ouagadougou

    Brave peuple du Burkina, restez vigilant car tout est possible. Il faut ABSOULMENT PRENDRE TOUTE MENACE AU SERIEUX meme si c’est des rumeur. Prevenir vaut mieux que guerrir.
    Quand il y’a une menace a la b0mbe dans un building, on ne se pose pas de question l’urgence sugere que le building soit immediatement evacué. On ne s’interroge pas sur la veracité de la menace on libere le batiment ensuite on avise.
    Jeunesse Burkinabe, gardez un oeil ouvert et le bon

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2022 à 14:55, par Barou En réponse à : Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré : Protestation de manifestants à la place de la Nation de Ouagadougou

    COURAGE ET FELICITATIONS A VOUS.
    NOUS UNIS DERNIER IB.
    DIEU NOUS A AIMÉ UNE FOIS DE PLUS AVEC UN DEUXIEME SANKARA.
    CETTE FOIS CI PLUS DE TRAHISON QU IL NOUS AMENE JUSQU AU BOUT.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2022 à 14:57, par Liro En réponse à : Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré : Protestation de manifestants à la place de la Nation de Ouagadougou

    La rue toujours la rue depuis deux mois, quel pays ? Donc les coups s’ annoncent maintenant dans les médias et réseaux sociaux ?

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2022 à 15:24, par Zeus En réponse à : Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré : Protestation de manifestants à la place de la Nation de Ouagadougou

    Bof bof, il est venu par un coup d’état donc pas de souci si la loi de murphy devait se réaliser. L’essentiel est est que le pays sorte du bourbier sécuritaire ; le reste c’est affaire de militaire. Sortez de votre naïveté et soyez intelligent un jour. Quelqu’un qui prend le pouvoir et passe son temps à nommer sa famille mais devant les micros imite sankara. On est maudit dans ce pays

    Répondre à ce message

    • Le 28 novembre 2022 à 16:33, par Nabiiga En réponse à : Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré : Protestation de manifestants à la place de la Nation de Ouagadougou

      @ Zeus

      Mon cher, je peine à comprendre ton amertume, pourtant, il nous faut te comprendre. D’une part, Traoré, étant putschiste ne doit pas s’étonner d’être balayé par le moyen par lequel il est parvenu au pouvoir. Pour cela on te suit car, je me dis que la même philosophie est dite dans la bible.

      Tu dis, Quelqu’un qui prend le pouvoir et passe son temps à nommer sa famille’

      là on ne suit plus. Étant Burkinabè soucieux de l’advenir de ton pays, si tu sais autant que Traoré ne fait que nommer ses parents et autres, qu’est-ce qui t’empêche de nous le dire en citant les noms des membres de sa famille qu’il a nommés et à quel poste.
      As-tu manifestement décidé de ne pas nous le dire ou bien tu n’as pas de faits irréfutables de ce que tu avances publiquement ?

      Si tu n’as pas de preuve mais avance seulement des chose parce qu’il te faut avancer que je qualifierai de verbiage, il faut alors faire attention car Traoré peut t’ester en justice pour diffamation sans fondéments. C’est dangéreux.

      Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2022 à 15:36, par Nabiiga En réponse à : Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré : Protestation de manifestants à la place de la Nation de Ouagadougou

    Que cherchent-ils ?

    Damiba est bien logé au Togo. Il peut, s’il le souhaite, respirer l’air de Koupela et Tenkodugu, à partir de sa planque au Togo. Il y mange bien et est bien protégé. Si c’est lui à la base de toute destablisation de notre revolution, on lui prie de se reculer.

    Blaise n’a aucun souci chez sa belle famille. Il est bien logé, mange bien proche de sa femme et la famille de celle-ci. L’école qu’il a fait pousser de la terre pour éduquer les jeunes de son pays marche bien. Bref, il utile pour sa société, il n’a rien à faire dans les préoccupations des Burkinabè. Si c’est lui derrière tout rumeur de déstablisation, nous, Burkinabè, nous lui disons, lui Ivoirien, de s’occuper des affaires de son pays.

    Gilbert Diendéré n’a aucun souci de logement car il est bien logé à la MACA où il mange à sa faim et dispose d’énorme temps libre pour se reposer ayant été très active dans la société Burkinabe ’en faisant des gens il y avait rien’ Si c’est lui derrière toute tentative de déstabilisation de notre revolution, qu’il fasse preuve de patience car dans 20 ans il pourra encore se joindre à nous.

    Djibril Bassolé n’a pas de souci. Il garde son titre du militaire burkinabè le plus futé que le pays ait connu dans son histoire contemporaine. Il s’est bien battu pour décrocher ce titre et nous le lui accordons. Personne ne veut le lui arracher donc, qu’il reste alité à l’hôpital en pleine convalescence sans impliquer dans les affaires de notre pays. S’il veut être impliqué, hey ben, on lui demande tout simplement de rentrer pour prendre sa cellule qui l’attend toujours.

    François Compaoré n’a aucun souci étant logé dans les locaux de la cour européenne car jusqu’ici, personne ne l’a menacé de déguerpissement comme il déguerpissait des populations pauvres de Ouaga pour faire la place à sa société immoblière. Alors que cherchent -t-ils ?

    Toute personne qui souhaite déstabiliser notre revolution, doit y réfléchir doublement car il finira à la MACA. N’gaw.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2022 à 15:54, par SOME En réponse à : Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré : Protestation de manifestants à la place de la Nation de Ouagadougou

    oui il faut rester vigilant ; mais a condition que traore agisse vite et se debarrasse de ces hommes politiques et de cette armee apatride politisée. Tant qu’ils seront là il ne pourra rien faire. Sinon nous finirons par croire que lui meme est avec eux. Cette histoire de l’initiative d’accra avec le siege du renseignement a ouaga est inacceptable. Comment peut on commettre une telle bevue, meme si on veut comprendre que la participation du burkina etait une affaire diplomatique ? Non nous sommes dans la survie ! Quand ils vont s’installer, Traore sera vite degagé : ca ne fait que commencer !
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2022 à 17:16, par Sacksida En réponse à : Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré : Protestation de manifestants à la place de la Nation de Ouagadougou

    Ecoutez c’est les renseignements qui doivent retrouver celui qui a fait l’Audio et ces Informations tendancieuse car le Pays et son Peuple Burkinabe a suffisament de problemes complexes d’Insecurite et de gestion publique. Donc celui qui tentetait de destabilisation de ce pays et son Peuple Burkinabe coure des Risques Enormes et Inconsequents. C’est Dieu Sublime qui est FORT et des Delinquants Politiques et Economiques reccurents en subirons sa Colere. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2022 à 18:12, par Article 37 En réponse à : Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré : Protestation de manifestants à la place de la Nation de Ouagadougou

    Parties politiques et OSC suspendues.

    Activistes a la place de la nation ou en train de manifester à la moindre rumeur. Il va falloir que ça cesse. Ce mouvement a été reconnu par quelle autorité ? Si ça dérange qui répond ?

    Nous avons s commencé à en avoir marre. Qui a été arrêté par qui et pourquoi ? Nous n’avons s pas besoin de faire un bras de fer.

    Qui finance ce mouvement. Le parquet de rait se saisir et faire appliquer les prérogatives d’un état de droit. Nous sommes tous égaux devant la loi.
    Point.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2022 à 18:20, par Floda En réponse à : Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré : Protestation de manifestants à la place de la Nation de Ouagadougou

    Nous restons vigilants et s’il faut que le capitaine manie le bâton qu’il le fasse vite car il y a beaucoup de gradés aigris dans notre armée et qui voudront mettre les bâtons dans les roues de cette transition, pour des intérêts égoïstes. Que tous ceux qui complotent sachent que la jeunesse consciente veille .

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2022 à 19:01, par Sawadogolaya@rocketmail.com En réponse à : Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré : Protestation de manifestants à la place de la Nation de Ouagadougou

    ....si attendre godot etait une bonne solution, la nostalgie aurait ete ce qu elle dans l histoire humaine....

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2022 à 19:59, par HUG En réponse à : Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré : Protestation de manifestants à la place de la Nation de Ouagadougou

    Sauf le papa de l autre qui est ministre et la presence des cinq ministres de damiba dans le gouvernement il n y a rien à fouetter un chat.On ne fait pas un coup d etat comme cela.Demandez a la boite noire de blaise pour voir en 2015.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2022 à 21:03, par Djeff Jay En réponse à : Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré : Protestation de manifestants à la place de la Nation de Ouagadougou

    Un coup d’état c’est tout simplement plus envisageable. Nous avons notre Sankara et croyez moi, on ne le lâchera pas comme en 1987.. Celui qui pense le contraire peut essayer.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2022 à 22:33, par Bigbale En réponse à : Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré : Protestation de manifestants à la place de la Nation de Ouagadougou

    Ça y est, c’est parti pour la destruction de l’empire français. Comme le.disait le sénateur romain Caton l’ancien "Carthage doit être détruit", nous disons et nous répétons que l’empire français doit être détruit et il le sera inéluctablement ! La FrancAfrique sera détruite. Ces tentatives de déstabilisation sont le signe que le serpent aura bientôt la tête coupée et ne pourra plus mordre et injecter son venin ! Macron est averti !

    Répondre à ce message

    • Le 29 novembre 2022 à 07:59, par verite no1 En réponse à : Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré : Protestation de manifestants à la place de la Nation de Ouagadougou

      Bien dit Bigbale, c’est la fin de la franceAfrique, ya rien a faire !!!!! Ils peuvent multiplier les complots, faire appel aux vassaux locaux mais deja trop tard, la jeunesse a pris son avenir en main !!!!!

      Répondre à ce message

    • Le 29 novembre 2022 à 10:42, par kwiliga En réponse à : Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré : Protestation de manifestants à la place de la Nation de Ouagadougou

      Bonjour Bigbale,
      Et vous voudriez détruire l’empire français en partant en motocyclette de la place de la nation ?
      Si vous voulez détruire l’impérialisme économique français en Afrique, il y a du boulot.
      Et puis, si c’est pour les remplacer par d’autres impérialistes, ça sert à quoi ?
      En fait, français ou autre, l’impérialisme est avant tout capitaliste et financier. La seule lutte valable c’est contre quelques milliers de tous puissants, qui exploitent 8 milliards d’individus et comme eux l’ont bien compris, ils nous divisent : les noirs contre les blancs, les femmes contre les hommes, les chrétiens contre les musulmans, ou, ailleurs, les hindouistes contre les musulmans, les burkinabè contre les français,...
      Si vous voulez détruire l’impérialisme économique français au Faso, vous pouvez toujours commencer par arrêter de boire les bières brassées par Monsieur Castel, et alors, que vous reste-t-il, une autre marque produite par des indiens ?
      Ou alors, il faut revenir au diapalo. Si vous êtes prêt à faire ça, bravo, vous êtes un vrai patriote, je vous expliquerai ensuite comment vous passer d’essence, de télévision, de téléphone portable et de toute sorte de produits ayant voyagés par les ports de Monsieur Bolloré,...

      Répondre à ce message

    • Le 29 novembre 2022 à 17:13, par Passakziri En réponse à : Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré : Protestation de manifestants à la place de la Nation de Ouagadougou

      Bonjour Bigbale
      Est-ce que ca ne serait pas plus réaliste et utile de reconstruire notre pays que de chercher à détruire la France ou tout autre pays, aussi soit-il que le notre ? C’est répugnant cette mentalié poutinienne. Vivons et laissons vivre. C’est plus humain.
      Ce qui me préoccupe c’est l’essence subventionné que ces désoeuvrés manipulables à volonté brûlent pour s’enjailler au centre-ville sur la base de rumeurs. Ils contribuent à faire grandir la montagne de dettes de l’état vis à vis des fournisseurs, avec des conséquences qui peuvent être désastreuses que pour tout le monde. Si c’etait pour traverser le déser et la mer avec pour aller détruire la France qu’ils combattent j’aurais plus de compréhension. Mais là , nous sommes embarqués dans les rêveries schizophrènes de jeunes en maque d’occupüation utile. La prochaine bombe pour le Burkina , à savoir le chômage ou plutôt le désoeuvrement.

      Passakziri

      Répondre à ce message

  • Le 29 novembre 2022 à 07:59, par SOME En réponse à : Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré : Protestation de manifestants à la place de la Nation de Ouagadougou

    A tous les frères sœurs etc vous qui dites qu il n’y a rien méfiez vous. Cette rumeur entre bien dans cette stratégie de destabilisation non seulement du Burkina mais de toute l’Afrique. Le Burkina y tient une place trop importante pour qu’il le lache si facilement. Laisser installer les renseignements d’Accra au Burkina est un acte d’autodestruction incompréhensible qu’ait accepté ce gouvernement. Cette erreur le peuple va le payer très très cher. Cette rumeur qu’elle soit vraie ou fausse n’est qu’un test
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 29 novembre 2022 à 08:19, par Oim En réponse à : Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré : Protestation de manifestants à la place de la Nation de Ouagadougou

    A tous ceux qui défendent les coups d’état passés ou à venir, n’oubliez jamais que toutes les révolutions finissent par manger leurs enfants. Ils sont d’autant plus facile à digérer quand ce sont des moutons, accros aux réseaux sociaux.

    Répondre à ce message

  • Le 29 novembre 2022 à 08:24, par sawadogo En réponse à : Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré : Protestation de manifestants à la place de la Nation de Ouagadougou

    Le vrai souci des burkinabe aujourd’hui, ce sont les résultats engrangés sur le terrain des opérations militaires afin de permettre aux PDI de retrouver leur lieu de résidence et vaguer librement à leur occupation.
    Dans tous les cas, les services de renseignement disposent de moyens conséquents pour interpeller l’auteur de l’audio qui circule s’ils le veulent.
    Espérons aussi que cela ne soit pas un ballon.
    Revenant au sommet d’accra, puisqu’on en parle toujours que ceux qui estiment à tort ou à raison que ce sommet était inopprtun me disent alors quelle genre de coopération militaire pouvons nous avoir dans le cadre de la lutte contre le terrorisme avec les cinq autres pays voisins que sont la côte d’ivoire, le benin, le Niger, le Togo et le Ghana.
    Pour ma part je crois sincèrement qu’en dépit de nos divergences de point de vue sur les actions à mener, tous les burkinabe sont préoccupés au même degré et personne ne veut voir ce pays disparaître.
    Que dieu protège le Burkina et renforce chaque jour notre volonté commune de libérer notre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 29 novembre 2022 à 08:50, par pfff En réponse à : Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré : Protestation de manifestants à la place de la Nation de Ouagadougou

    Ah, ben ça faisait longtemps qu’il n’y avait pas eu de coup d’États.
    .
    @Bigbale : L’empire colonial français n’existe plus depuis pas mal de temps, vous pouvez vous acharnez sur ses oripeaux ça ne le tuera pas une seconde fois.
    .
    Par contre, ce qui est entrain d’être détruit sous nos yeux, c’est le Burkina Faso, et vous mettez du cœur à l’ouvrage. Chaque seconde passée à attaquer la France est est une occasion perdue pour consolider votre pays.
    .
    Et chaque fois vous accumulez un peu plus de difficultés pour sortir de ce marasme avant qu’il ne se transforme en faillite complète.
    .
    Aujourd’hui, avis de Mistral à Marseille, Neige sur les Alpes, et coup d’État au BF, infâme routine.

    Répondre à ce message

  • Le 29 novembre 2022 à 09:28, par Popol En réponse à : Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré : Protestation de manifestants à la place de la Nation de Ouagadougou

    La jeunesse et le peuple par ces manifestations sont dans leurs rôles de faire comprendre aux impérialistes et les politiciens inféodés que la manipulation ne passera plus.
    Maintenant il faut que IB aille vite et fort sur le sujet de la sécurité. il aura le peuple vent debout autour de lui.
    Les politiciens mal intentionnés et OSC qui affectionnent les débats et les calculs politiques vivent mal aujourd’hui cette situation. C’est pourquoi certains sont prêts à tout pour changer la donne actuelle qui ne leur ait pas favorable.
    Mais IB est en conscient et ne se laissera pas manipuler.
    Nous n’avons surtout pas besoin de militaires (Wagner , CEDEAO , France , Accra...etc) sur le sujet de la sécurité.
    Ce qui se passe au Burkina c’est entre nous burkinabè et on va se gérer.
    Derriere ce vocable de "GAT" se cachent beaucoup de groupes d’intérêts divers qui tirent un bénéfice dans la situation d’insécurité actuelle.
    Mais Ceux qui ont décidé d’endeuiller des familles , des populations entières vont répondre de leurs actes et feront face à la détermination retrouvée des Forces armées de IB.

    Répondre à ce message

  • Le 29 novembre 2022 à 12:30, par Lom-Lom En réponse à : Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré : Protestation de manifestants à la place de la Nation de Ouagadougou

    @Bigbalè, effectivement on se rappelle cette citation du Sénateur Caton l’Ancien de la Rome Antique qui introduisait ses discours au sénat avec le "Carthago delenda est" dans la langue latine, ce qui veut dire en français "Carthage doit être détruit" !  ! Au finish, Carthage a été détruit à la troisième guerre punique ! De ce fait, l’Empire français sera détruit et c’est dans l’ordre normal des choses puisque cette FranceAfrique a fait son temps et finira par disparaitre comme tous les grands empires !

    Répondre à ce message

    • Le 29 novembre 2022 à 17:36, par kwiliga En réponse à : Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré : Protestation de manifestants à la place de la Nation de Ouagadougou

      Bonjour Lom-Lom,
      Vous écrivez : "effectivement on se rappelle cette citation du Sénateur Caton l’Ancien de la Rome Antique..." Bon sang, mais vous avez quel âge ?
      Bon, moi, je me souviens vaguement d’avoir lu ça quelque part et vérifié par la suite qu’il convient de réévaluer nos certitudes (il apparait en effet, que la véritable formule qu’utilisait Caton l’ancien, pour conclure ses discours, de manière obsessionnelle, quel qu’en soit le sujet, serait : « Ceterum censeo Carthaginem delendam esse » Qui signifie : En outre, je pense que Carthage est à détruire).
      Bref, tout ça pour dire qu’il m’apparait quelque peu paradoxal que, pour combattre l’impérialisme, l’on s’accapare, comme vous le faites, Bigbalè et vous, la formule favorite d’un des plus fiers représentants de l’impérialisme de son époque, qui incitant à la destruction de Carthage, favorisa la création de la province colonisée de l’empire romain nommée Africa.
      Si la citation vous plait, elle est totalement antinomique de vos discours.
      Et pour conclure ce discours de latiniste distingué, il apparait que, quand vous écrivez : "Carthage doit être détruit" ! ! Au finish, Carthage a été détruit " vous commettez une faute de genre, en effet, Carthage c’est féminin, car en cas inverse on écrirait delendus.

      Répondre à ce message

      • Le 29 novembre 2022 à 23:06, par Renault HÉLIE En réponse à : Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré : Protestation de manifestants à la place de la Nation de Ouagadougou

        @Kwiliga
        Surtout, ne prétendez jamais que Carthage fut victime de l’impérialisme romain ! Dites plus simplement que Carthage a perdu ses guerres.
        Il y a eu une colossale guerre mondiale entre deux empires impérialistes puissants et rivaux qui se ressemblaient beaucoup, Carthage a perdu, mais c’était un combat de titans, Carthage n’était pas une « victime de l’impérialisme ».
        C’est un peu comme le choc Allemagne contre URSS...

        Répondre à ce message

        • Le 30 novembre 2022 à 08:42, par kwiliga En réponse à : Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré : Protestation de manifestants à la place de la Nation de Ouagadougou

          Bonjour Renault HÉLIE,
          Ben, c’est une question de points de vue.
          Quand un empire colonisateur s’attaque à son alter égo, de mon point de vue, il s’agit bel et bien d’impérialisme.
          D’autant que, dans le cas qui nous occupe, la paix régnait entre les deux empires depuis plus de 50 ans, et qu’il n’existait plus donc de survivants revanchards de la deuxième guerre punique.
          Odysseum, site du ministère de l’éducation de votre pays, nous le résume ainsi : "Assoiffée de conquêtes, Rome élargit ses convoitises vers l’Espagne, la Grèce, la Syrie, tout en surveillant Carthage dont la prospérité retrouvée l’inquiète. Elle profite d’un conflit entre la cité punique et le roi numide Massinissa pour intervenir (149)."
          Vous avez un peu de mal à voir l’impérialisme, depuis l’antiquité, jusqu’à nos jours, semble-t-il.

          Répondre à ce message

      • Le 30 novembre 2022 à 11:56, par Lom-Lom En réponse à : Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré : Protestation de manifestants à la place de la Nation de Ouagadougou

        Mr l’internaute Kwilga , vous ne pensez pas qu’il faille faire un peu attention ? La formule du Sénateur Caton l’Ancien est citée avec 3 formes connues par ceux qui ont étudié la langue latine. En effet, on trouve effectivement la 1ère : « Carthago delenda est » ; la 2ème : « Delenda est Carthago » qui signifient « Carthage doit être détruit  » et la 3ème : « Ceterum censeo Carthaginem delendam esse  » qui signifie que « En outre, je pense que Carthage est à détruire  » ! Juste pour vous dire que si ce Sénateur a toujours commencé ses discours avec cette formule, c’est pour convaincre les Généraux Romains à détruire Carthage qui représente à ses yeux une menace pour l’Empire Romain. Et c’est ce qui fut fait à la 3ème guerre punique ! Enfin, le parallèle que nous faisons ici est que l’Empire Français (c’est-à-dire la FranceAfrique dont les français eux-mêmes ne nient pas l’existence) doit être détruit et ceci passe aussi par le départ forcé de ses troupes des territoires des Etats Indépendants d’Afrique. Personne n’est sensé tout savoir mais sachez que parmi ceux qui sont sur ce forum, il y en a qui ont étudié la langue latine au secondaire et on sait que beaucoup de générations d’élèves n’ont pas eu cette opportunité ! Moi, j’ai plus de 60 ans et j’ai pu apprendre un peu de cette langue latine ! Soyez donc prudents dans vos certitudes et surtout ne vous prenez pas pour le "carnet de la vérité" ou "le concentré de toute la science universelle" !
        avec tout le respect que j’ai pour vous ! Juste pour rire !

        Répondre à ce message

        • Le 1er décembre 2022 à 07:43, par kwiliga En réponse à : Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré : Protestation de manifestants à la place de la Nation de Ouagadougou

          Bonjour Lom-Lom,
          Merci de prendre la peine de me lire et de me répondre.
          Néanmoins, la prochaine fois, mettez moi directement le lien Wikipédia, vous vous éviterez ainsi les copier/coller.
          Toute la question était en fait de savoir s’il paraissait tout à fait judicieux d’utiliser l’expression favorite d’un impérialiste, pour chasser l’impérialisme, votre réponse ne m’aidant pas à résoudre cette question.
          Vous me conseillez ensuite : "surtout ne vous prenez pas pour le "carnet de la vérité" ou "le concentré de toute la science universelle" !
          N’ayez aucune inquiétude quant au surdimensionnement de mon égo, je ne vous avais pas non plus répondu en me basant sur mes connaissances personnelles, mais en consultant, comme vous le faites, la formidable source de connaissance dont regorge internet.

          Répondre à ce message

  • Le 29 novembre 2022 à 14:22, par warzat En réponse à : Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré : Protestation de manifestants à la place de la Nation de Ouagadougou

    Ce serait une grave erreur de vouloir déstabiliser un pouvoir d’un pays dans notre situation. Cela pour faire quoi, que nous ne sachions déjà.
    D’une manière générale, on peut noter que le commun d’entre nous se laisse manipuler par l’information sans discernement.
    Par contre pour les supposés professionnels de la chose, les fameux experts c’est regrettable. En effet l’information fournie est souvent incomplète et des fois insuffisante. Un exemple : un supposé expert dit à la télé qu’il faut songer au désarmement des 50000 VDP après .......
    Aujourd’hui dans les armées modernes un soldat en opération a derrière lui 3 soldats pour la logistique. Sur ce critère même en prenant 2 VDP par soldat en opération, le nombre recruté est insuffisant.
    Par ailleurs comme je l’ai déjà écrit sur ce forum, en rendant le corps du génie militaire opérationnel et puissant, en lui confiant des travaux d’ouvrages stratégiques, des objectifs comme nourrir les soldats et avoir une réserve pour palier au cas de catastrophes, de famines, les 50 000 VDP sont insuffisants. Sankara avait parlé d’un quart de poulet par soldat et par jour. Rien que l’atteinte d’un tel objectif qui aurait contribué à éviter la mutinerie de 2011, mobilisera beaucoup le corps du génie militaire et donc des VDP s’ils sont intégrés à l’armée.
    Les réseaux sociaux, les journalistes comme leurs experts tronquent par insuffisance l’information. Les armées ont entretemps changé. Méfions nous des informations d’experts non actualisées. En toute fraternité.

    Répondre à ce message

  • Le 29 novembre 2022 à 17:01, par Passakziri En réponse à : Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré : Protestation de manifestants à la place de la Nation de Ouagadougou

    Dans un pays où les autorités jouent au cache-cache, se prenant pour plus intélligents que le reste du monde en voulant utiliser mensonges et leur frère jumeau le populisme pour embrouiller le monde on aboutit à ce desordre qui ne dit pas son nom . Celui qui pense que sans la participatzion active du reste de l’armée en 2015 Diendiéré ne serait pas peut-etre aujourd’hui encore chef de sa junte se trompe lourdement. Donc au lieu decréer la zizanie dans une armée déjà divisée au risque de finir par mettre lefeu là où il ne faut pas, mieux vaudra travailler à une vraie cohésion de l’armée en évitant ces agissement. MAis c’est évident que le MPSR 2 est complice de ces manifestantzs, soit activement soit par passivité. Dans le cas contraire, rien n’explique cette pasisvité, voire cette inaction face À ceux qui ont décidé de distraire tout un pays.
    Ceux qui parlent des officiers très negativement devraient réfléchir pour vopir si c’est vraiment eux qui refusent d’aller au front. je l’Ai souvent cru aussi , mais quand on pousse sa reflexion , on se rend compte qu’il ne ressort nulle part que ces derniers ont refuser une quelconque mission à eux attribuée.
    Vivement que le capitaine Traoré se ressaisisse pour se liberer de sa rue qui le tient dans son propre piège, sinon la chose devant laquelle il court finira par le rattraper tôt ou tard. Les coups d’états étant maintenant légalisés, ca risque d’être comme cela s’il oublie son Alibi du Putschg : La lutte implaccable contre l’insécurité. Personne ne le souhaite dans cette malheureuse situation du pays, mais c’est la réalité à laquelle nous faisons face.

    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 30 novembre 2022 à 10:25, par sawadogo En réponse à : Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim Traoré : Protestation de manifestants à la place de la Nation de Ouagadougou

    Internaute lecoq arrogant, quelles preuves avez-vous lorsque vous accusez Feu le président Félix Houphouet Boigny de complicité dans la mort de Feu le président Thomas Sankara ?
    Dans tous les cas aux dires d’un des membres de la famille c’est grâce à lui que notre chère veuve MARIAM Sankara et ses enfants semblent vivre paisiblement dans le pays de l’impérialisme puisqu’ils ne se plaignent pas du tout de leur condition de vie.
    Rappellez vous aussi de temps en temps que des personnes ont été assassinées froidement sous le CNR et que les orphelins et les veuves continuent de pleurer leur mort.
    Si vous voulez en savoir plus posez la question à la veuve du commandant Sawadogo Amadou.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Nayala : Toma dans l’obscurité depuis près de trois semaines
Burkina : Quatre nouveaux officiers des forces armées nationales nommés à des postes de responsabilité
Burkina Faso : Une conférence publique pour discuter des enjeux et défis de l’enregistrement des décès
Amicale des femmes de la Sitarail : Une journée pour faire découvrir le métier de cheminot aux enfants des travailleurs
Administration du travail : Le Burkina accueille la 44e session du Centre régional africain d’administration du travail
High-tech : Abstergo Store à la conquête du marché burkinabè
Ouagadougou : Un dépôt de matériels explosifs et de produits médicaux prohibés découvert au quartier Larlé
Burkina Faso : « En 2020 il y a eu près de 1132 cas de cancer du col de l’utérus avec près de 839 cas de décès liés à cette maladie », Pr Aboubacar Bambara.
Santé et pollution de l’air au Burkina Faso : Des experts se penchent sur un plan d’action
Burkina : Les restes mortuaires de Thomas Sankara seront inhumés au Mémorial Thomas Sankara courant février 2023
Burkina Faso : Des civils non armés auraient été tués par des FDS, selon le Collectif contre l’impunité et la stigmatisation des communautés
Burkina : Le PNUD offre 14 véhicules et trois motos au ministère de la Justice
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés