Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La foule croit qu’elle sait et comprend tout ; et plus elle est sotte, plus ses horizons lui semblent vastes.» Anton Tchekhow écrivain russe

Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • Lefaso.net • dimanche 27 novembre 2022 à 22h10min
Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

La lutte contre le terrorisme n’est plus en Afrique de l’Ouest, une affaire des pays sahéliens seulement. Vaut mieux tard que jamais, les pays côtiers sont de plus en plus engagés pour le combat. Tout le monde a enfin compris que la menace est régionale. L’initiative d’Accra, qui ne commence pas avec ce sommet des chefs d’Etat et de gouvernement qui s’est achevé le 22 novembre 2022, est plus ancienne et date de 2017.

Elle ne faisait pas dans le tapage tout comme les flics quand ils cherchent le renseignement. Elle vise dans la discrétion le partage d’informations et de renseignements, la formation du personnel de sécurité et de renseignement, et la conduite d’opérations militaires conjointes transfrontalières. Au départ de cette initiative, il y a nos voisins de la côte Atlantique : le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Togo et le Burkina. C’est une initiative qui est conforme à notre tradition du bon voisinage. Au moment où les groupes terroristes ont frappé un grand coup pour semer la zizanie dans le camp des pays coalisés contre eux, cette réunion et les ambitions du groupe sont à regarder avec intérêt.

L’initiative d’Accra va-t-elle éviter les défauts de Barkhane, du G5 Sahel et des forces onusiennes comme la MINUSMA (Mission multidimensionnelle intégrée des nations unies pour la stabilisation au Mali) ? Les Africains vont-ils enfin faire confiance en eux-mêmes et prendre en main leur destin ? Les partenaires d’Europe et d’ailleurs ne devraient-ils pas se faire plus discrets dans cette initiative, puisque dans la lutte contre le terrorisme personne ne peut revendiquer le titre d’expert ?

Le 22 novembre 2022, à Accra, trois présidents et deux Premiers ministres se sont retrouvés pour le sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Initiative d’Accra. Il s’agit de l’hôte du sommet le président du Ghana Nana Akufo Ado, de celui du Bénin Patrice Talon, et du Togo Faure Gnassingbé. Les deux Premiers ministres sont ceux de la Côte d’Ivoire Patrick Achi et du Burkina Me Apollinaire Kyelem de Tembèla.

Etaient présents également les représentants de la CEDEAO et le président du Conseil européen Charles Michel. Le sommet a enregistré l’intérêt de plusieurs pays qui ont envoyé des messages comme le Royaume-Uni, l’Allemagne, les États-Unis, l’Espagne, la Norvège, les Pays-Bas et la France, ainsi que l’ONU. Dès 2019 le Mali et le Niger se sont joints à l’initiative comme observateurs et en sont membres.

C’est le Nigéria qui était toujours dans l’attentisme et à cette dernière rencontre le plus grand pays de l’Afrique de l’Ouest a décidé de s’engager pour la mobilisation des ressources et pour l’appui aérien et logistique aux troupes de la force conjointe. En effet la volonté est de mettre en place une force antiterroriste conjointe de 10 000 hommes avec un budget de 550 millions de dollars américains soit 275 milliards de francs CFA. Même si des partenaires sont très intéressés à participer, il serait responsable de veiller comme la prunelle des yeux à l’indépendance financière de l’Initiative et la non présence de militaires étrangers cette fois-ci.

L’échec de Barkhane et de la MINUSM A est pour une part due à cela. L’Initiative d’Accra est sur les rails avec un secrétariat technique à Accra et un état-major à Tamalé. Elle porte les espoirs des Africains dans la lutte contre le terrorisme. Les espoirs d’unité dans la lutte convergent vers cette initiative. Les Etats africains ont très souvent joué les uns contre les autres dans cette affaire des groupes terroristes ce dont nos ennemis ont profité.

Les opérations Koudalgou

Il serait dommage que les nouvelles autorités du Burkina, par manque d’informations, considèrent cette initiative comme un moulin à paroles, ce qui ne correspond pas du tout à la réalité, puisque dans le cadre de l’Initiative d’Accra plusieurs opérations militaires transfrontalières ont eu lieu entre 2018 et 2019. Ce sont les opérations Koudalgou I, II et III qui se sont soldées par l’arrestation de près de 700 personnes et la saisie d’armes artisanales.

Cette initiative stratégiquement est très importante pour le Burkina puisqu’elle permet de sécuriser au moins quatre zones frontalières du pays. L’intérêt des pays côtiers est de faire du Burkina une digue infranchissable par les groupes terroristes. Cela va bien sûr être utile pour le pays. Un pays, ne peut pas gagner cette guerre seul sans ses voisins. C’est ensemble avec nos pays voisins que nous pourrons triompher.

Cette initiative a aussi un autre avantage, celui du partage d’informations et de renseignements sur les chaînes d’approvisionnement et les sources de financement des groupes terroristes. Si on prend l’exploitation artisanale de l’or dans notre pays, ce n’est un secret pour personne qu’il est entre les mains des bandes criminelles associées au groupes terroristes et une bonne partie de cet or est exporté à partir du Togo. Il est clair que le Togo, qui n’a pas de mines d’or, peut aider le Burkina à savoir qui fait quoi.

Ne soyons pas puéril en restant dans les jérémiades sur ce qu’a fait ou n’a pas fait tel ou tel pays. Avançons ensemble dans la recherche des solutions. Les groupes terroristes ont toujours eu une longueur d’avance sur nous, quand dans leur nom ils affichaient leur volonté de conquérir l’Afrique de l’Ouest comme le MUJAO (Mouvement pour l’unicité du djihad en Afrique de l’Ouest) nous ne voyons qu’un mouvement extrémiste qui amputait les bras et les pieds de la population à Gao. Maintenant que tout le monde a les yeux ouverts sur le danger, agissons ensemble.

Sana Guy
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 25 novembre 2022 à 15:33, par Vérité indiscutable En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

    Aucun rassemblement africain, avec le soutien de l’occident ne peut assurer la sécurité de l’Afrique. Ils vont s’asseoir décider des choses ensemble et il y a des espions qui vont trahir en allant rendre compte après à nos ennemis et en vendant les autres pour leur propre profit personnel.
    Je n’ai aucune confiance en une initiative à laquelle participent des présidents pro-français. Les meilleures organisations sont à venir, en coalition purement anti-domination et purement africaine autodéterminée. Une telle organisation se finance à 100% par des africains patriotes et refuse même toute aide venant d’ailleurs. L’Afrique d’Aujourd’hui doit être pleinement libre et indépendante.
    Le Burkina Faso fera mieux d’être Observateur comme le Mali en attendant. Ce sont des initiatives à moitié bonnes - moitié incertaines qui font que l’extérieur a toujours la main mise sur nous, tant que cet extérieur aura des amis à la table-ronde.

    Répondre à ce message

    • Le 26 novembre 2022 à 01:52, par Zélèmdé En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

      Nous sommes dans la seconde phase du plan matiavelique de l’occident. Apres avoir introudit des terroistes au Sahel en destabilisant la Lybie pour installer leurs bases militaires, ils implementent leur second plan qui est l’occupation militaire du Golf de Guinée. Le but de ce machin d’Accra est de legitimer le deploiement des troupes Française et Europeenne dans le Golf le terrorisme servant de cache sexe à leur forfait afin de s’approprier les resources faramineuse de l’Afrique. Ne soyer pas dupe tout ce boucant participe de l’implementation d’un plan savament murit de longue date.
      Me Kyelem ne soit naif. C’est Macron qui gere cette inititative a travers Nana Akufo et compagnie. Parmis tous ces presidents y’a pas son bon ; ils vont t’avoir mon type.

      Répondre à ce message

      • Le 28 novembre 2022 à 20:56, par Renault HÉLIE En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

        @Zélèmdé
        Zélèmdé, je vous cite :
        « Occident. ... introduit des terroristes au Sahel en déstabilisant la Libye »
        Vous semblez ignorer que, depuis bientôt dix ans, la Libye est mise en coupe réglée par des milices russes et surtout turques. Ces milices turques sont étoffées de nombreux terroristes ayant fui le Proche-Orient, arabes et maghrébins en majorité.

        Répondre à ce message

        • Le 2 décembre 2022 à 13:32, par Gwandba En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

          @Renault HÉLIE
          Ne trouvez-vous pas qu’il trop facile d’être la cause d’une situation et vouloir faire porter la responsabilité à d’autres qui tentent de gérer comme ils peuvent ???

          Fallait prendre en compte les conséquences avant d’agir. Ce qui d’ailleurs laisse penser que les pseudo donneurs de leçons en matière de démocraties ne sont pas eux même en mesure de comprendre et d’être de véritables démocrates. Il est facile de détruire mais compliqué de construire ou reconstruire. attribué sa propre responsabilité à d’autres est simplement lâche.

          Répondre à ce message

    • Le 26 novembre 2022 à 02:01, par Ahiwa En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

      Les occidentaux ont toujours une longeurs d’avance sur les dirigeants Africains. Ils ont toujours des roues de secours sous le coude, autrement dit ils ont toujours une intiative en dormance, une organisation en attente pour vous y inviter quand les choses leur echappent. Ce machin d’Accra existe depuis 2019 c’est du rechauffé pour ramener dans le girons français le Burkina, le Mali et la Guinée tout en maintenant les autre sous surveillance. La CEDEAO n’ayant plus de credit ils la rebaptisent en Initiative d’Accra. Francement c’est cousu de fil blanc et c’est enorme et grossierement méné.

      Répondre à ce message

    • Le 26 novembre 2022 à 23:15, par Karissa En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

      Me Kuelem,
      Est ce que tu ne vois pas l’arnaque. Il n’y a rien qui colle dans ce rassemblement de sorcier. STP ne va pas enganger le Burkina dans ce truc sans notre consentement. Mais ce rassemblement n’est ni plus ni moins la CEDEAO. Franchement que fout le Burkina dans ce machin ?
      FRanchement Kyelem avec ces sorcier du Togo, du Benin =, de la Cote d’ivoire, du Niger ? Ne voyez vous pas que ca ne colle pas ? J/ai mal.

      Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2022 à 15:36, par Billy En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

    Bonjour
    merci pour cette belle analyse. Nos Etats doivent se l’approprier et faire en sorte que le financement soit d’abord endogène.
    J’espère que tous ces chefs d’Etat vont adhérer a l’initiative....Wait and see !!!!!

    Répondre à ce message

    • Le 26 novembre 2022 à 09:19, par One punch burkinbilaman En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

      je vois beaucoup de commentaires très naïfs. Est ce que les gens savent qu’on a pas l’argent chaque année pour boucler les budgets annuels. On a pas assez pour faire quelque chose. L’essentiel des investissements dans nos pays ce sont des prêts auprès de bailleurs de fonds essentiellement "occidentaux" directement ou indirectement. Vous pensez que si y avait de l’argent à n’en savoir quoi faire les armées seraient dans un tel délabrement ? Il faut être cohérent dans la manière de réfléchir...

      Répondre à ce message

      • Le 26 novembre 2022 à 18:21, par Meimei En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

        La question à se poser est pourquoi on manque d’argent malgré l’exploitation de nos ressources. C’est cette mentalité d’assisté, de mendiant que veut que ca cesse. Ils ont arriver à mettre de vos tetes que nous sommes des pays pauvres et pourtant ce n est pas le cas. Comment lla France va collecter des impôts de ces citoyens et venir vous donner pour que vous payer vos fonctionnaires et cet argent est le notre. Souvent j’entends ca. Beaucoup de choses reste à élucider. Il faut qu’on prouve qu’on n est pas un peuple bête.

        Répondre à ce message

        • Le 28 novembre 2022 à 11:02, par SOME En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

          Pourquoi tu te fatigues a repondre a ce genre de reflexion meme ! Tu vois son niveau ?§ Il n’est meme pas capable de comprendre ce que tu dis : ce qui est bien pour le negre c’est d’aller mendier et attendre la becquée tel un oisillon incapable et que son maitre daignera lui donner les miettes de cette manne que les europeens sont lui retirer. Celui qui te donne a manger est en droit de te dicter ce que tu dois faire (thomas sankara). Et le proverbe dit Entre la main qui donne et la main qui recoit, il y en a une qui est en dessous". En francais facile, la main qui donne domine, et la main qui recoit est dominée. On vient prendre ta richesse et on te domine avec !
          SOME

          Répondre à ce message

        • Le 28 novembre 2022 à 13:47, par Renault HÉLIE En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

          Pour ce qui est du Burkina Faso, pouvez-vous préciser de quelles ressour.ces il s’agit ? Mine avec quel propriétaire ? Impôts payés, oui ou non ?
          Il y en a marre de ces accusations lancées en l’air, mais basées sur du vent.
          Mettez-vous bien dans la tête qu’il n’y a pas grand chose à piller au Burkina Faso, arrêtez de rêver d’un prétendu trésor caché que les méchants Nassaras vous voleraient sans vergogne, ce n’est qu’un conte pour petits bigas de moins de 13 ans...
          En attendant, votre budget national est hyper-déficitaire depuis au moins 40 ans. Devinez qui comble les trous ?

          Répondre à ce message

          • Le 28 novembre 2022 à 16:33, par Lom-Lom En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

            Quand un serpent a la tête sectionnée, il continue de se tortiller ! Pourtant il n y a rien à faire, ce serpent mourra tout de même car aucune chirurgie ne lui permettra de retrouver sa tête à sa place encore moins, mordre et transmettre son venin à ses victimes ! Cette agitation est puérile et inutile ! Le temps nous le dira avec le sénateur Caton l’Ancien de la Rome antique qui répétait ceci : "Carthago delenda est" (Carthage doit être détruit) ! Et puis Carthage a été finalement détruit !
            Eh bien, l’Empire français doit être détruit et il le sera !

            Répondre à ce message

      • Le 28 novembre 2022 à 02:26, par Sidsodre Noaga Le Presse En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

        reflechis avec ta tete. Le delabrement de notre armee n’ est pas une question de pau vrete mais de gouvernance. Les fonds sont rondement detournes par les militaires a la tete. Et les ministres de la defense aussi. Un ministre a construit un immeuible dans sa brousse a plusieurs centaines de millions avec 65 chambres. Selon toi, il a eu l’ argent ou s’ il n’ a pas vole ? C’ est l’ une des raisons qui facilite la prise du pouvoir par des voyous. Heureusement que Dieu ne dort pas. Et on lesw as chassees.

        Répondre à ce message

      • Le 29 novembre 2022 à 16:41, par Koné En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

        Pour parler de boucler nos budgets, il nous faut avant tout être dans l’économie mondiale comme une entité. La France a diviser le Manding en morceaux de pays, octroyer une monnaie factice et mis sous coupe réglée les dirigeants et vous parlez de boucler des budgets. Qui décide de ces budgets ? La chose essentielle est de nous relever de là où nous sommes tombés, avoir le courage de nous assumer avec nos erreurs probables, créer des relations qui font l’affaire de l’Afrique. Tant que nous sommes dans le système de la banque mondiale, FMI, ils vont continuer à vivre de nos ressources et nous enseigner que nous sommes pauvres et que cela ne peut pas changer. L’intellectuel d’Afrique est juste un colporteur des tant anciens qui raconte ce qu’ils a vu en occident sans jamais chercher à reproduire ce qui est bon pour l’Afrique en Afrique. Le monde d’aujourd’hui dépend largement des ressources de l’Afrique et c’est nous qui les mettons gratuitement à leur disposition.

        Répondre à ce message

        • Le 3 décembre 2022 à 07:18, par Renault HÉLIE En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

          @Koné
          M. ou Mme Koné, je fais l’effort de répondre de manière structurée à quelques points de votre diatribe en vous citant :
          1) « La France a ... octroyé une monnaie factice.... »
          - Premièrement, le Franc-CFA-ECO n’est absolument pas une « monnaie factice », c’est une déclinaison de l’Euro, avec le cours fixe de 656 Franc-CFA-ECO pour 1 € ; oseriez-vous dire que l’Euro est une « monnaie factice » ? Celui qui prétendrait que l’Euro est une « monnaie factice » ferait rire beaucoup de monde ; et puis alors, que dire du Naïra (Nigéria) et du Cedi (Ghana), qui ne cessent de se dévaluer ?
          Le Franc-CFA-ECO a sûrement des inconvénients, mais au moins il n’est pas cause d’une gigantesque inflation, comme le Naïra et le Cedi. Inflation qui frappe surtout les retraités, les fonctionnaires et les petites gens.
          - Deuxièmement, à tout moment votre gouvernement peut sortir de la zone CFA ; il a sûrement de bonnes raisons de ne pas vouloir le faire dans l’immédiat, mais il peut aussi changer d’avis et décréter une monnaie purement nationale ... qui ne serait jamais acceptée pour payer les importations, carburant, céréales, etc. Et alors là, vous allez comprendre la souffrance économique quand on vous demandera de payer un sac de riz avec une brouette des nouveaux billets burkinabè.

          2) « Tant que nous sommes dans le système de la banque mondiale, FMI, ils vont continuer à vivre de nos ressources .... et c’est nous qui les mettons gratuitement à leur disposition. »
          - Qui ça « ILS » ? Soyez précis. Le Burkina Faso a quelques mines dites « modernes », l’état burkinabè en a donné concession à quelques sociétés étrangères anglo-saxonnes et russes (mais pas françaises), leur gestion est surveillée de près par l’état, elles payent de lourds impôts ... et sont en difficulté à cause de la pression terroriste. Vous savez très bien qu’une gestion directe par des fonctionnaires est extrêmement aléatoire et poserait de vastes problèmes, incompétences, coulage, paresse, nominations « par piston », etc.
          - Ces ressources ne sont pas bradées « gratuitement » ! Elles sont vendues cash en devises fortes et rapportent de l’argent à l’état burknabè sous forme de droits et impôts versés par les sociétés minières. S’il vous plait, ne faites pas le perroquet sans cerveau, évitez de répéter des sottises sans éléments de preuve au seul motif qu’elles sont caquetées sur des réseaux sociaux malveillants. À titre indicatif, l’or est généralement raffiné en Suisse ou en Angleterre, et c’est là aussi un travail très technique.

          3) « La France a diviser le Manding en morceaux de pays,.... »
          Donc, vous voudriez casser le Burkina Faso ? Un morceau au Mali, un morceau à la Côte-d’Ivoire, un morceau au Ghana, etc. ?
          Dites, vous n’êtes vraiment pas très patriote, vous !
          Mais ce n’est pas compliqué : il suffit d’organiser des référendums démocratiques région par région. Le résultat serait intéressant !
          Beaucoup de Ouest-Burkinabè voudront choisir la Côte-d’Ivoire, mais je ne suis pas sûr que les ivoiriens les accepteront avec plaisir, hé, hé... Et qui voudra rejoindre le Mali, qui est en train de sombrer comme la Somalie ou le Soudan ?

          Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2022 à 16:02, par porto En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

    BIEN DIT !!JESPERE QUE CEUX QUI VOYENT LA PETITE BETE PARTOUT NE SORTIRONT PAS DANS LES RUES POUR DIRE NON UNE FOIS ENCORE A CETTE INITIATIVE TRES INERRESSANTE.QUE CEUX QUI PARLE A TOUT VA D’INDEPENDANCE NOUS DISE COMMENT TROUVER 275MILLIARDS SANS FAIRE APPEL AUX OCCIDENTAUX.

    Répondre à ce message

    • Le 26 novembre 2022 à 01:36, par Napon En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

      @porto, ne soit pas naif, ne vois tu pas que ces sont les president de la CEDEAO qui composent cet arnaques ?
      On prend les meme et on recommence en esperant recuper au passage le Mali, le Burkina et la Guinée. Je Pense que le capitaine Ibrahim devra compter sur ses propres forces en collaboration avec le Mali que de perdre ses precieux 21 mois a des reuniuon bidon dont les conclusion viendront de Macron. En faite l’occident joue la montre. Elle attend que toute ces transitions viennent a terme pour ouvertement les attaquer et placer leur hommes. Ils cherchents une faille pour legitimer l’attaque vu que les resolutions de l’ONU ne sont plus possible a cause du veto Russe et Chinois. Me Kyelem quitte dans ça !!p !

      Répondre à ce message

      • Le 28 novembre 2022 à 11:06, par SOME En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

        ben justement nous devons prolonger cette transition et tant que le terrorisme n’est pas vaincu et le pays reuni et pacifié, il n’y aura rien d’autre que cette guerre. N’en deplaise aux occidentaux qui parlent d’election. De qui ils se melent ! NON§ Voila notre nouvelle lutte a mener.
        SOME

        Répondre à ce message

    • Le 26 novembre 2022 à 05:46, par Jean Paul En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

      C’est justement en faisant appel aux occidentaux que nous sommes à leur merci, et ils font de nous ce qu’ils veulent. Soyons un peu intelligents un jour, pour compter sur nous-mêmes, au lieu de confier notre sécurité à ceux qui financent les terroristes et qui prétendent nous financer aussi.

      Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2022 à 16:05, par AMADOU En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

    Macron a commencé à comprendre que le premier de sa classe était un africain. Il a appris que les meilleurs enseignants aux USA sont des BURKINABÉ. Les agrégés et des ingénieurs foisonnent en Afrique. Nous avons fini avec les superfuges. Pourquoi des militaires français en Afrique ? Pour quelles raisons ou intérêts. Que ceux qui fabriquent les armes se tuent entre eux pour voir les performances de leurs armes

    Répondre à ce message

    • Le 26 novembre 2022 à 08:51, par Passakziri En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

      Bonjour AMADOU
      Je ne vois pas le rapport de votre commentaire avec le texte.
      Bien sûr que le monde entier sait que les burkinabé sont des surhommes. On le voit chaque année avec les meilleurs enseignants qui remportent année pour année les prix Nobel, on le voit avec les innovations technique qui ont déclenché une industrialisation fulgurante du pays, le transformant en pays Pionier des énergies renouvelables, produisant ses propres avions si bien que personne ne parle aujourd’hui d acheter ceci ou cela ailleurs pour nos besoin. Mêmes les années académiques au Faso sont tellement structurées qu aucun étudiant ne souhaite quitter ce pays pour étudier ailleurs. Comment Macron et le reste du monde ne comprendraient pas cela ?
      Sinon que je suis du même avis que Mr Sana. Malheureusement beaucoup de burkinabé sont sonnés par le terrorisme qu ils ne savent plus ce qu ils veulent. On s est plaint de l indifférence des pays voisin et du non financement par les pays occidentaux, mais quand cela semble se dessiner, on voit du mal partout, pourtant on est pas prêts à mettre sa main dans la poche pour soutenir convenablement l effort de guerre. Quelles gens !

      Passakziri

      Répondre à ce message

    • Le 28 novembre 2022 à 21:01, par Renault HÉLIE En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

      @ AMADOU
      AMADOU, vous nous amusez beaucoup en écrivant ceci :
      « les meilleurs enseignants aux USA sont des BURKINABÉ »

      Les enseignants burkinabè ont certes toute mon estime, mais je crains fort que les USA n’aient pas attendu après eux.

      Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2022 à 16:24, par Sougri En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

    Sans passer par des avatars de mouvements déjà existant, l’objectif peut être atteint par des accords bilatéraux comme cela s’est passé entre le Burkina et le Mali. Pourquoi cette initiative a-t-elle été activée à ce moment précis, alors qu’elle dormait. Je suis dubitatif. Surtout qu’on ne dérange pas les plans qui sont en train d’être échafaudés par les nouvelles autorités burkinabè pour éradiquer le terrorisme. Cela conduirait à des errements supplémentaires.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2022 à 17:24, par Sacksida En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

    Ecoutez, notre 1er Ministre a ete clair car le Burkina Faso et ses Voisins en lutte contre le terrorisme et le grand Banditisme desastreux est dispose a toute aide serieuse et franchement en dehors des politique politicienne Francafrique et Neocoloniales. Le Salut viendra du Peuple Burkinabe et des Peuples Africains et leurs Dirigeants politiques Patriotes integres et honnetes dans cette lutte farouche et sans comprmission aucune pour la Victoire sur des ennemis declares des Peuples et des Pays Africains en Lutte contre ces Fleaux de l’Imperialisme Occidental et des Valets locaux Africains. Que Dieu Sublime aide notre Peuple Burkinabe qui est integre. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2022 à 17:48, par Zambo En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

    C’est une perte de temps inutil cette histoire d’Accra, Me Kyelem n’oubliez pas que vous n’avez que 21 mois sinon moin pour mener a bien votre mission. Ces gars d’Accra avec qui vous trtainez vont vous mener a votre perte ; Rock en sait quelque chose. Des chefs d’etats qui supportent ceux qui on introduit, amré et entrainé des terroristes dans vos pays ne peuvent les combattre et veulent les combattres. Me Kyelem , c’est une manniere d’atteindre le Mali a travers vous. Si vous perdez la confiance du Mali s’en estfini pour vous et le capitaine Traoré. C’est une vraie peerte de temps helas je vous le dis. Rien de bon ne srtira de cette initiative. Wait and see. Toutes ces personnes autour de vos n’attendent qu’une seule chose ; la fin de la transition.

    Répondre à ce message

    • Le 26 novembre 2022 à 08:59, par Passakziri En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

      Mon frère,
      il ne faut pas faire dans la confabulation. Aucun pays n’a armé , entraîné et nourri les terroristes au Mali en dehors du Burkina Faso de Blaise Compaoré. Pas besoin d accuser la France . Les échecs maliens sont imputables aux maliens eux-mêmes parce que voilà une armée qui refusait de se battre et où certains membres revendaient des stocks d armes . Avec ça , est-ce qu il fallait un autre pays pour ça ? Et si vous pensez que ces pays que vous incriminez de vouloir attaquer le Mali ont besoin de se cacher pour le faire s’ils en avaient l intention , c est qu il y a une surestimention grotttesque du voisin.

      Passakziri

      Répondre à ce message

      • Le 26 novembre 2022 à 22:53, par Sabari En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

        @Passakziri,
        Continuez de pointer du doigt et tout mettre sur le dos de blaise au lieu de faire face a la realié ; c’est a dire attaquer frontalement le probleme. Maintenat qu’il est demontré que Blaise avait une responsabilité on fait quoi maintenant ? Rock est resté dans ces accusations et on est venu le degommer comme une perdrix, n’eut été la vigilance de Rock qui a demissioner sur un bout de papoer simple, Alassane l’aurait conduit a une mort cetaine en lui demandant de resister face a Damiba et ses hommes en armes. Il faut proposer de solutions ou supporter le capitaine Ibrahim Traoré et Me Kyelem au lieu de revenir 10 ans en arriere en ressassant ce qui se disait au moment du depart de blaise compaoré. D’accord c’est Blaise le fautfi maintenant on fait quoi mainternant ?

        Répondre à ce message

        • Le 27 novembre 2022 à 23:50, par Passakziri En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

          Bonjour Sabari,
          Moi je ne suis pas dans une logique d’accuser qui que ce soit de quoi que ca soit. Ce relève un fait face à des fake news qui veulent faire penser que quelqu’un d’autre aurait nourri et armé les terroristes. Voulez-vous contester les connivences de Blaise avec ceux qui attaquaient le Mali ? Ce sont des faits. Vous pouvez en faire ce que vous voulez, mais arrêtez d’aller chercher les poux sur les crânes rasés d’autres personnes. C’est clair que ca n’honore ni Blaise Compaoré, ni ses partisans, ni son RSP, enore moins les burkinabè dont ö’avis n’a jamais été demandé dans les agissements du régime Compaoré.
          Qant au président RMCK, il est évident que lui et son MPP dans leurs attitude à voir un complot contre leur gouvernance a alors permis au phénomène de prendre de l’ampleur. Je ne comprend pas votre indignation artificielle parce que je n’ai jamais soutenu le contraire.

          Passakziri

          Répondre à ce message

      • Le 27 novembre 2022 à 03:59, par Zembla En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

        @Passakziri,
        Tu vis sur quelle platenet ou aloers on devra te rebaptiser
        Ziri-Baba.
        Va lire les medias Francais etAmericain, tu veras le groupe Français Lafarge a été condamné pour son soutien matériel à des organisations terroristes étrangères et a payé 778 millions de dollars au Americains. D’autres pays suivront. Le groupe Castel est egalement au tribunal pour avoir financer des terroistes en Centrafique. Mais comme il y’a toujuor des esclave qui veulent defendre l’indefendable nous sommes foré de les exposé en plein jour. Tu devra changer ton pseudo parce que Passakziri est entaché de honte a jamais et sinonyme d’esclave de maison.

        Répondre à ce message

        • Le 27 novembre 2022 à 23:41, par Passakziri En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

          Bonjour Zemba,
          Doncvous lisez encore des médias francais ? C#est à ne rien comprendre puisque généralement pour vous les médias francais sont manipulés. Trève de commentaire.
          Il aurait été plus facile de citer votre référence au lieu de parler de condamnation de société qui ne seront être le pays . Et même sd#il y’avait condamnation de cette entreprise, en quoi ce serait la preuve qu un quelconque pays financerait le terrorisme ? Tournez seulement en rond.

          Passakziri

          Répondre à ce message

      • Le 28 novembre 2022 à 11:13, par SOME En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

        Ecoute toi passakziri on se connait ! Toi tu viens ici pour semer la confusion et semer la zizanie. C’est ton droit ; mais sache que nous avons compris tous ces trolls et apatrides vendus qui viennent vendre encore leurs freres et soeurs juste pour etre bien vus de s occidentaux et gagner leur pitance. SOME et bien d’autres te combattront toujours et a jamais. Meme si le fasonet refuse parfois de les publier. Vous autres les ennemis des peuples dignes d’afrique, comprenez ’si vous le voulez ou non) que une nouvelle ere a sonné et que vous devez changer votre paradigme. Donc arretez de venir faire de la destruction tout en louvoyant pour vous faire passer pour des gens de bien. Sans rancune
        SOME

        Répondre à ce message

        • Le 28 novembre 2022 à 13:01, par Passakziri En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

          Ah ! SOME,
          Ça fait deux jours ! Décidément.
          Tes commentaires sont sans intérêt puisque dépourvus d argumentation. Il ne suffit pas d écrire pour écrire. Donc souffre de souffrir longtemps encore de mes commentaires qui ne vont pas épouser une ligne populiste .
          Bonne semaine.

          Passakziri

          Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2022 à 17:52, par Sonni ALIBER En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

    NON ET NON LE SALUT DU BURKINA FASO 🇧🇫 NE VIENDRA PAS D’ACCRA NI D’AILLEURS ,MAIS DES BURKINABÉ EUX-MÊMES /CE SERA UNE GRAVE ERREUR DE CROIRE AUX MENSONGES CRÉÉS PAR LA FRANCE 🇫🇷 AU SOMMET D’ACCRA POUR LE BURKINA DE FEDERER AVEC LE MALI 🇲🇱 ,LE PREMIER MINISTRE BURKINABE MR KEYLM A COMMIS UNE LOURDE TRAHISON ,EN ALLANT A ACCRA SANS QUE LE MALI SOIT INVITER ,,EN PLUS SO´ ENTRETIEN AVEC LE PREMIER IVORIEN EST UN ACTE GRAVE ,POUR LES BURKINABE /ALORS S´IL EST INCAPABLE SANS EXPERIENCE QU´IL CEDE SON POSTE A UN VRZI PATRIOTE CAR IL EST NUL NUL

    Répondre à ce message

    • Le 28 novembre 2022 à 12:31, par INTEGRE En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

      S’il vous plait , on est fatigué ;Voyez la personnalité profonde de Maitre Kyélem au lieu de tirer sur les images et autres . Dans toute chose, il faut commencer par jouer le jeu de l’ennemi pour tirer beaucoup de lui.Un révolutionnaire ne peut aller naïvement collaborer avec ces gens ; Me Kyelem sait ce qu’il fait . Cessez vos langages de poste ,de pouvoir et avançons . J’entends des gens dirent qu’il y a des stratèges ,des gens bien aquéris pour être premier ministre etc . Si chaque moi pour un rien on doit changer de gouvernement , on est tout simplement foutu . C’est un révolutionnaire ; le burkinabè est trop attaché à cette affaire de poste . Laissons ça ; ceux qui sont là aidons pour qu’on avance pour nous débarrasser de cette vermine. . On est fatigué .

      Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2022 à 17:54, par Kabem En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

    Me Kyelem , est ce que vous voyez le Mali dans cette initiative d’Accra ?
    Il n’y a pas plus vendu que Nana Akufo aupres des occidentaux. Vous risquez de perdre votre credibilité aupres de Assimi Goita avec ce machin. Quittez dans ca et approchez vous du Dr. Choguel Kokala Maiga. Votre salut reste le Mali et la Russie Tout ces gars vous ferons tourner en bpurique en attendant que votre mandat finisse. Le president Ibrahim a bien dit que tout est urgent et qu’on avait pas le temps averc les lourdeur administratives et c’est avec une structure lourde qui une CEDEAO bis que vous partez vous encoquiner ? Autan dire que les carottes sont cuite. Vous avez fuit la pluie pour vous refugier dans la riviere monsieur.

    Répondre à ce message

    • Le 28 novembre 2022 à 11:23, par SOME En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

      Merci il va falloir se debarrasser de ce premier ministre et au plus vite. Non ! A moins que ce soit le president qui lui ait donner cette option. Dans ce cas nous devons nous mobiliser et les degager tous : l’heure n’est plus aux tergiversations comme ils sle font depuis qu’ils sont arrivés.Le temps ne joue pas pour nous, alors pas de diplomatie salamalecs a vouloir ruser avec le diable. Mettons la lumiere comme l’a fait le mali et le diable fuira car c’est un etre des tenebres. Pour l’heure ce n’est pas ce que fait le burkina et c’est inacceptable. La derniere region non occupée du pays (le sud ouest) est en train d’etre occupée et alors le pays sera etouffé et ouaga tombe comme un cadavre. Traore tu as la derniere cartouche tu doit non seulement tirer mais viser juste et ne pas rater. Sinon on ne te ratera pas ! C’est clair
      SOME

      Répondre à ce message

      • Le 28 novembre 2022 à 13:10, par Passakziri En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

        Toi SOME tu es le premier ennemi du Burkina sinon tu n allais pas passer ton temps à inciter à chasser x ou y pour un oui ou un non. Si tu aimais un peu le Burkina tu travaillerais plutôt à améliorer ce qui n est pas parfait par des critiques objectives et constructive qu à ou inciter permanent à la déstabilisation . Malheureusement au fil des années tu t’es révélé comme étant de la pire espèce sur ce forum. Si le Burkina est bourré d individus de ta qualité, alors la situation que nous vivons ne devrait étonner personne .

        Passakziri

        Répondre à ce message

      • Le 3 décembre 2022 à 12:27, par Renault HÉLIE En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

        @SOME
        Alors, M. Some, on prépare un n-ème coup d’état, mon gaillard ? Hé, hé, en 1984, le très saint et très vénéré TS vous eût fusillé pour trois fois moins que ça !

        Bon, blague à part, si j’ai correctement deviné votre situation, probablement tapi dans une chambrette en Europe, ou bien à l’abri dans un poste de fonctionnaire peu fatigant, vous excitez vos compatriotes à de nouveaux désordres ?

        Bon, je ne suis pas personnellement concerné, mais vous ne croyez-vous pas que les Burkinabè mériteraient une pause dans l’agitation politique et la fatigation générale ? Et aussi mériteraient de préparer calmement une transition vers de vraies élections démocratiques ?

        En gros, comment voulez-vous que votre pays trouve le progrès dans le bo*del qui règne depuis janvier 2022 ? Il faudrait enfin en sortir, que diable ! Ni les terroristes ni les échéances financières du BF ne prennent de pause, eux ! Ils vous attendent au tournant...

        Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2022 à 17:56, par TANGA En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

    Guy de lecaso.net, ça aurait été percutant, plein de sens, juste, fraternelle voir humain si cette initiative avait été faite aux débuts des attaques dans notre pays et mieux pour appuyer le Mali même si il ne faisait pas partie.
    Maintenant la, c’est comme on dit : C’est foutu et donc on n’en veut plus. Que chacun porte sa croix !
    Nous ne pouvons pas accepter ça vue que ’’les partenaires ont des appuis différents de nous et ces appuis ne nous ont jamais été utils mais nocifs.
    Et puis, qui va payer ? On nous dit qu’il y a des partenaires financiers, qui sont ils pour donner leur argents sans retour et qui paie le retour ?
    Non non non, on ne vas pas jetter nos maigres sous par la fenêtre.
    Que chacun défende sa frontière et au besoin cherche à collaborer avec le voisin avec qui il fait cette frontière.
    Nous devons apprendre à ne pas louanger certaines intiatives au risque d’être étiquetés ; si on ne l’est pas déjà.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2022 à 18:25, par Basikodo En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

    Au risque de choquer, je crois que le Faso doit impérativement changer de Premier Ministre. Ce PM (soi-disant avocat de carrière), qui a fait ses heures de gloire sur les réseaux publics, n’est à mon avis d’aucune crédibilité géostratégique. Un PM ne peut jamais se prononcer dans les rencontres internes et internationales sans les avis éclairés et géostratégiques du Président du Faso. A l’heure où le Faso et les Etats du Sahel sont confrontés au terrorisme néocolonial, il est grand temps de changer de paradigme à travers un Premier Ministre qui connaît et maîtrise les enjeux géopolitiques du Faso. Le Faso n’a pas besoin d’un ventriloque qui confond avec "arrogance" et "suffisance" son rôle régalien avec celui de comédien alors que le Faso aspire à une souveraineté intégrale de son territoire. Excusez du peu !!!!

    Répondre à ce message

    • Le 26 novembre 2022 à 07:44, par Sidnooma En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

      Basikodo, vous avez parfaitement raison à 100%. Ce PM doit demissionner ou être changé car il est très naif et ceci a été prouvé à plusieurs reprise. On ne peut pas lutter contre le terrorisme avec ceux qui l’ont crée et le financent. Et si le Burkina per la confiance du Mali, nous sommes tous foutus.

      Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2022 à 21:11, par Bebeto En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

    Si nous voulons perdre la lutte contre le terrorisme avec humiliation, c’est de mettre notre confiance :
    - à la France et à ses sous prefetd néo coloniaux,
    - à la CEDEAO ou l’Union Africaine
    - au G5 Sahel agonisant,
    - à ce machin dit ’Initiative d’Accra"
    Croire un seul instant sur ces machins peuvent être notre salut serait une erreur stratégiques fatale pour le Burkina.
    Comptons sur nous mêmes. Celui qui nous envoie de l’armement, de la logistique ou de la liquidité, on prend et on lui dit merci.
    Prénoms nos responsabilités pour écraser et anéantir ces terroristes.

    Répondre à ce message

    • Le 28 novembre 2022 à 07:33, par Passakziri En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

      Bonjour Bebeto
      Quelle humiliation peut encore dépasser le viol de nos sœurs, mamans, soeurs ? Quelle humiliation peut dépasser les sévices corporelles que ces dernières subissent sur les routes de nos villages ? Quelle humiliation y a t - il de plus que celle subie par un homme qui ne peut plus se rendre au village s incliner sur la tombe de ses aïeux ? Quelle humiliation peut - il avoir de plus grande pour un village en débandade devant deux individus aussi armés soient- ils ?
      De ceux qui écrivent ici pour rejeter ceci ou cela, peut- être qu aucun ne connait le front, ne le conaitra jamais, n est peut-être même pas inscrit VDP . Rares sont ceux qui s existent qui ont investi 10 000 F CFA pour soutenir les déplacés internes ou l effort de guerre. Alors ne confondons pas émotions et réalisme . Les défis sont énormes au delà de la guerre. Le Burkina a lui seul peut naturellement supporter les 500 millions de dollars et foutre tous ces bailleurs à la porte. Pour être conséquent, il peut gèrer nos deux millions de déplacés, nos plus d un million d enfants sans école, nos millions de chômeurs etc etc etc et investir dans son avenir.....
      Quand allons- nous sortir de notre narcose populistepour voir la sombre réalité en face ?

      Passakziri

      Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2022 à 22:00, par coulibaly En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

    l’unitiative d’accra n’est autre chose que de maintenir le Burkina Faso dans l’infuence des néocolonialiasses françaises après l’entretien du premier ministre du Burkina Faso. la France et ses commis ont comprit que le Burkina Faso est prêt pour se ralier aux autorités Maliennes. car le premier ministre Burkinabé a dit clairement qu’ils ont eu l’appuie Aérien d’un voisin pour lutter contre les territoristes. est que dans les prochains jours d’autres equipments militaires pourront être reçu.
    la France a et ses alliés les soit disant chefs d’etats ont comprit qu’il faut barrer la route au Burkina Faso de se joindre au Mali. nottament a faire l’appel a la russie. ils savent que leur cause est perdu au Mali. même si un civile est Elu au Mali la France ne peut plus continuer a influencer le Mali. le Mali sera même position que l’agerie a l’égard de la France.
    c’est a dire que la France pourra plus le maitre du Mali. n’importe quel président Mali qui se soumettra a la France comme un esclave a l’image les autres pays francophone. un autre Assimi Goita va le chasser au pouvoir. car les Maliens dans leur ensembles 95% se reconnaisent les decisions de ceux que la France appelle la junte. car dans les pays Mandigue defendre sa dignité n’a pas de prix

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2022 à 22:13, par sawadogo En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

    Internaute Aliber, . Le Mali a bel et bien à été invité comme les autres pays qui ont pris part. La présence du PM à Accra est loin d’être un acte de trahison. C’est plutôt un acte de responsabilité. Connaissant le PM, si le Mali n’avait pas été invité, il n’hésiterait pas à dénoncer cette attitude. Si le Mali a jugé bon de ne pas participer c’est son droit même si à plusieurs reprises, l’on a pu constater que la politique de la chaise vide ne paie pas. On dit que les absents ont toujours tort. Comment pouvez vous pensez que le Mali n’a pas été invité ?
    C’est pour cela que même sous la révolution, le président Sankara assistait aux grandes rencontres pour exprimer les points de vue du burkina.
    Aussi en quoi rencontrer le PM ivoirien constitue un acte de trahison ? Qu’on le veuille ou pas, ces deux pays sont condamnés à vivre ensemble. Même en temps de guerre, les dirigeants sont obligés de se parler pour ramener la paix.
    N’avons nous pas dénoncé l’inaction de la Cedeao face au terrorisme ?

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2022 à 23:43, par Ozar En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

    L’INITIATIVE D’ACCRA

    Besoin de comprendre

    1) Qu’est-ce que l’initiative d’Accra ?

    2)Qui est à l’origine ou qui a suscité cette initiative sécuritaire ?

    3)Qui finance cette initiative ?

    4)Pourquoi la financent-ils ?

    5)Quelle est l’articulation de cette opération et pourquoi ?( commandement au Ghana, Renseignements au Burkina et champ d’action principal le BURKINA)

    6)Les objectifs de cette institution sont-ils réellement en cohérence avec la nouvelle stratégie sécuritaire du BURKINA ?

    7) Pourquoi il n’ y a de Forces Étrangères et notamment onusienne qu’en Afrique et essentiellement dans les pays francophones : MINUSCA en RCA, MONUSCO en RDC, MINUSMA au MALI..Alors que l’Afrique compte plus de 50 États.

    8)Pourquoi il n’ y a pas de Forces Étrangères en Europe ? Notamment en Ukraine qui est en guerre contre la Russie ; pourtant les 3/5 des membres Permanents de sécurité de l’ONU avec droit de veto soutiennent ce pays(USA, Royaume-Uni, France)

    9) Pourquoi il n’ y a pas de Forces Étrangères onusiennes ou autres dans le proche et le moyen Orient ?

    10) Pourquoi il n’ y a pas de Forces Étrangères dans ces espaces et c’est en Afrique surtout que l’ ONU s’acharne à déployer ses casques bleus ?Que recouvre alors ce choix particulier alors qu’on assiste à des conflits d’extrême violence ailleurs ?

    Répondre à ce message

    • Le 27 novembre 2022 à 08:14, par kwiliga En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

      Bonjour Ozar,
      Ben, si vous en prenez un petit peu la peine, vous trouverez toutes les réponses à vos questions en utilisant le net autrement.
      Des chercheurs de l’ISS ont publié un rapport fort complet concernant l’initiative d’Accra, dont j’avais publié le lie ici.
      Il apparait malheureusement que j’ai été censuré !
      Some fait-il partie des modérateurs ?

      Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2022 à 02:06, par Saibo En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

    Si le Mali est malin il devra arreter immediatement de paertager ses information avec les Burkina parceque inevitablements elles finiront entre les mains de Macron via Nana Akufo.

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2022 à 05:30, par Sacksida En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

    D’abord le Ghana est un des Pays Africains Voisins du Burkina Faso et donc un boycote tout azimut serait discourtoit et l’on peut participer a une rencontre sans se laisser influencer par qui que ce soit. Le 1er Ministre envoye par le President de la Transition actuelle est tout a fait normal pour defendre son point de vue, et cela ne signifie pas que l’on est Infeode aux manoeuvres de la Francafrique Neocolonial ; au contraire c’est une position de principe et de maturite des Autorites actuelles. Ensuite, sur beaucoup de questions economiques, le Burkina Faso et le Ghana sont lies, cependant sur le plan securitaire et du Terrorisme les visions et les methodes peuvent diverger. Il ne faut pas avoir des positions politiques hysteriques et s’enfermer dans une sorte de tour ivoire et incapables de faire des choix consequentes soi meme. Courage au President Traore et son 1er Ministre Kyelem pour traiter ouvertement avec tout Monde et l’orsque nos interets fondamentaux et nos positions politiques divergent dans le fond, nous serions libres de rebrousser chemin et de continuer notre Combats ; c’est cela la strategie Patriotique consequente. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2022 à 06:31, par Negblanc En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

    Attention, le représentant de l’UE n’est rien d’autre que le cheval de Troye de la France. Il faut faire croire à un partenariat ou ce n’est pas la France qui pilote…

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2022 à 07:57, par ELDA En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

    les présidents sont ils obligés de porter ces tenues ridicules à l’Européenne. En quoi, cet habillement est-il élégant. Valorisons nos tenues africaines plus variées, très confortables et elegantes

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2022 à 09:30, par HORUDIAOM En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

    Au PM du Burkina, ne soyez pas naïf. Ce qui se dessine est géopolitique et strategique. C’est juste pour contrer l’influence Russe. Ce n’est pas pour lutter contre les terroristes. Abstenez vous d’une telle initiative. Ça fait 7ans que nous luttons contre le terrorisme, Roch a participé à toutes les rencontres possibles mais notre pays continuait de sombrer. Qu’a fait la CEDEAO ? Quel résultat le G5 Sahel a produit ? La France a compris qu’elle a perdu le Burkina et est entrain de développer des stratagèmes pour nous contrer. C’est tout !!! Seules les initiatives endogènes qui sont entrain d’être prises, l’appui des partenaires sincères comme la Russie et la Turquie et la collaboration avec le Mali peuvent nous conduire à la victoire. Donc nous tenons le bon bout et ça ne fait pas des heureux. N’acceptez pas le déploiement d’une force quelconque au Burkina Faso. Même pas l’état major ou le renseignement de l’initiative d’Accra. Ils ne vont pas armer les terroristes contre nous et nous venir en aide. Soyons vigilant

    Répondre à ce message

    • Le 29 novembre 2022 à 08:00, par Renault HÉLIE En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

      Voilà une citation RIDICULE de votre part !
      « ... partenaires SINCÈRES comme la Russie et la Turquie ...peuvent nous conduire à la victoire. »
      Vous ne savez donc pas que vos terroristes viennent de la Libye, pays infesté et dominé par des milices russes et turques ? Ces milices sont étoffées par des terroristes arabes rescapés du Proche-Orient.
      Qu’est-ce que vous êtes naïf !
      Accoler « SINCÈRE » à Russie ou Turquie est vraiment un enfantillage... Ce sont des puissances toxiques qui ne veulent que déstabiliser l’Afrique et plonger votre peuple dans le chaos.

      Répondre à ce message

      • Le 2 décembre 2022 à 14:39, par Gwandba En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

        @Renault HÉLIE
        "Qu’est-ce que vous êtes naïf !
        Accoler « SINCÈRE » à Russie ou Turquie est vraiment un enfantillage... Ce sont des puissances toxiques qui ne veulent que déstabiliser l’Afrique et plonger votre peuple dans le chaos."

        Et vous, vous serez quoi ??
        Est-ce pas enfantin et débile de détruire la Libye en assassinant des libyens sous un mensonge que seuls les piètres sont capables ???

        Pourquoi cette lâcheté dégouline sur les visages de certains à ce point ??

        Répondre à ce message

        • Le 3 décembre 2022 à 13:15, par Renault HÉLIE En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

          @Gwandba
          J’allais écrire « cher Gwandba », mais, après avoir vérifié le cours du Franc suisse, je me reprends.
          Mon très cher Gwandba, donc, vous écrivîtes ceci :
          « détruire la Libye en assassinant des libyens sous un mensonge »
          - Je ne comprends pas l’ignorance de certains subsahariens sur la nature horrible de Moammar Guéddèfi, parfois présenté comme une sainte icône de bonté et d’amour de son peuple.
          - Je vous rappelle les faits : Guéddèfi, ce terrible dictateur qui terrorisait son peuple depuis 40 ans, à été lynché par son propre peuple. On connait même le nom du jeune rebelle qui lui a planté une baïonnette dans le derrière. Cela ne s’appelle pas un assassinat, mais une forme de justice populaire expéditive que je rejette avec dégoût ; il faut cependant comprendre le martyre qu’a fait subir depuis 1969 aux Libyens et aux pays voisins ce dictateur répugnant, violeur en série patenté, tortionnaire et terroriste assumé (81 africains assassinés dans l’explosion d’un avion en 1989).
          - Si les choses s’étaient « mieux » passées, Guéddèfi aurait été condamné à mort par un tribunal populaire et pendu à une potence tripode sur la grand-place de Taraboulouss (Tripoli), sous les crachats de ses victimes, au milieu d’une fête populaire particulièrement joyeuse, sous les youyous des femmes (coutume arabo-berbère) et le chant entêtant du « Mézwed », la cornemuse maghrébine. Il n’est pas certains que les femmes tripolitaines n’eussent pas châtré préalablement le « ghoul » (« ogre ») de leurs joies mains enjolivées au henné.
          - Donc, l’initiative malheureuse des rebelles populaires qui ont cueilli ce chien enragé dans un égout n’a fait qu’anticiper de quelques semaine la pendaison haut et cours de ce monstre abominable, sort comparable à celui de l’encore pire Saddam HUSSEIN, tyran encore plus atroce.
          - Il y a d’abord eu une vaste rebellion du peuple Libyen, suivie d’une répression sanglante, avant l’intervention des Nations Unies puis de l’OTAN.

          Il est IMPOSSIBLE d’accepter la sanctification des pires dictateurs par les amateurs de « Panafricanisme hard-core ». Ce mouvement va a l’échec s’il promeut de pareils aveuglements sectaires...

          Si vous aimiez réellement l’Afrique, vous promouvriez la démocratie, le droit, la rigueur gestionnaire (modèle helvète ?) et l’industrialisation intelligente (voir Ghana, Maroc, Tunisie, RSA et, pourquoi pas ? Côte d’Ivoire, Pologne, Tchéquie, Espagne) au lieu de ce magma étatiste, dictatorial, putschiste et vaguement marxiste qui a ridiculisé plus d’un pays subsaharien.

          Répondre à ce message

      • Le 2 décembre 2022 à 15:01, par Gwandba En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

        @Renault HÉLIE

        "Ce sont des puissances toxiques qui ne veulent que déstabiliser l’Afrique et plonger votre peuple dans le chaos."

        N’est-ce-pas ce qui s’est passé en Libye ???
        L’illusion du pot au feu avec des légumes translucide passant pour être un sachant est terminée. Même au bord de la lagune Ebrié où le complexe d’infériorité laisse une place de choix à des assassins véreux, entourloupeurs dont la dignité laisse à désirer et se rêvent éveillés en saints.
        Une vie est égale à une vie d’après la charte du mandé, première déclaration des droits en 1222. Tout étant cyclique, nous voici au début d’un nouveau cycle. Maintenant, les pyramides appartiendrons à ceux qui les ont réellement bâti.

        Répondre à ce message

        • Le 4 décembre 2022 à 08:02, par Renault HÉLIE En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

          @Gwandba,
          Vous vous trompez totalement sur la Libye ! Et je sais pourquoi : vous avez hélas fait un saint homme de Guéddèfi, oui, l’immonde terroriste.
          Renseignez-vous, c’était un tyran sanguinaire. Il distribuait de l’argent à des subsahariens pour se faire des amis, mais c’est de l’argent volé au peuple Libyen.
          NON, Guéddèfi n’est pas un « gentil panafricain », c’était un épouvantable tyran, point barre, et il a mérité son sort infligé par son propre peuple, même si un procès eût été favorable.
          Guéddèfi a distribué du fric à des dictateurs burkinabè, cela ne le rend pas plus fréquentable...

          Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2022 à 09:40, par Sonni ALIBER En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

    À MON BEAU FRÈRE MR SAWADOGO /LES TEMPS ONT CHANGÉ,COMPARAISON N’EST RAISON,TANT OU TARD TU ME DONNERAS RAISON SUR MES PROPOS CONCERNANT LE PM ET SA PRÉSENCE INUTILE À ACCRA /IL A RATÉ L’OCCASION DE NOUS FAIRE RESPECTER,CEUX QUI VEULENT NOUS SINCÈREMENT,QU’ILS VIENNENT À OUAGADOUGOU/CETTE RENCONTRE D’ACCRA EST NUL ET NON À VENUE,,CETTE INITIATIVE EST VENUE DE LA FRANCE 🇫🇷 POUR EMPÊCHER LE RAPPROCHEMENT ENTRE LE BURKINA /MALI,ET CE QUI EST SORTI DE LA RENCONTRE EST UN MENSONGE, CAR AUCUN PAYS AFRICAIN N’EST SOLIDAIRE DE L’AUTRE /JE PENSE QUE LE PM BURKINABÉ S’EST TROMPÉ /IL N’EST PAS INTÈGRE COMME ON LE CROIT /NOUS SOMMES RETOURNER DANS L’ÈRE DAMIBA /ET VOUS VERREZ LES JOURS À VENIR /

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2022 à 10:55, par wendguudi En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

    Non le salut du Burkina ne viendra pas de cette initiative du Ghana. Le salut du Burkina, viendra du Burkina. Et nous sommes sur la bonne voie avec la réorganisation de l’armée, le recrutement des 50 000 VDP, le rapprochement avec le Mali qui est un pays frère qui lutte aussi pour sa vraie indépendance, son développement etc. L’initiative d’Accra est un plan B de impérialisme, c’est un machin pour nous divertir. Moi, je salue la brillante absence du Mali à ce théâtre, organisé pour distraire les pays qui sont sur la bonne voie de leur libération. Ce n’est pas pour rien, ils se sont pressés de soutenir financièrement ce machin. Nos autorités doivent être encore plus vigilantes.

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2022 à 14:14, par TANGA En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

    Initiative d’Accra, mais le Burkina a ouvert ses comptes dans lesquels toute bonne volonté peut contribuer. Celui ou ceux qui veulent même peuvent apporter du matériel ; il suffit de demander à qui de droit ce dont le pays a besoin.
    Nul n’a la solution plus que les Burkinabè, donc tous doivent suivre ce que le pays dit.
    Comme t se fait il qu’eux soient hors et concoctent des solutions pour nous au pays ? Ce n’est pas clair.
    Si ils veulent aider, qu’ils donnent leur contributions.

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2022 à 15:02, par jeunedame seret En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

    NON et NON. Initiative d’Accra n’est pas psychanalyse d’Accra. Sinon elle aurait réussi avant 2021. Donc aucune thérapie en rêve. Que dire des virus ?. « Les Etats africains ont très souvent joué les uns contre les autres dans cette affaire des groupes terroristes ce dont nos ennemis ont profité....... Cette initiative a aussi un autre avantage, celui du partage d’informations et de renseignements sur les chaînes d’approvisionnement et les sources de financement des groupes terroristes. Si on prend l’exploitation artisanale de l’or dans notre pays, ce n’est un secret pour personne qu’il est entre les mains des bandes criminelles associées au groupes terroristes et une bonne partie de cet or est exporté à partir du Togo. » Belle littérature ! Un verre à moitié vide. Croyez vous qu’avec des valets locaux français comme FAURE EYADÉMA et compagnie vous devez risquer le partage des informations ? Le dilemme en politique c’est le respect des formalités et celui des engagements. Et il faut pleurer en souriant. Une initiative déjà applaudie par la France est une anémie. Le tour est bien joué. À nous d’éviter les engins explosifs en choisissant nos chemins ou en annulant certains déplacements. Souhaitons que cet attroupement d’Accra demeure cérémonial jusqu’à la réalisation fructueuse de nos résolutions au Faso pour la paix et la sécurité.

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2022 à 15:30, par Ka En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

    ’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’ La lutte contre le terrorisme n’est plus en Afrique de l’Ouest, une affaire des pays sahéliens seulement. Vaut mieux tard que jamais, les pays côtiers sont de plus en plus engagés pour le combat. Tout le monde a enfin compris que la menace est régionale.’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’

    Pour Ka : L’oméga ici-bas, et qu’une certaine opinion appelle abusivement des terroristes ne sont pas des terroristes, mais plutôt des coupeurs de têtes comme le clan de Boko - Haram. Car, il faut le dire, l’Islam, sur lequel ces malfaiteurs des temps modernes disent fonder leurs actions, de Manille aux Philippines à Orodara au Burkina Faso, en passant par Médine en Arabie saoudite, et en Guinée Conakry, n’enseigne jamais la haine ni la violence comme tentent de le faire croire ces coupeurs de têtes déguisés en terroristes. C’est comme Boko - Haram qui, au départ, s’attaquait aux intérêts des Occidentaux et qui, depuis peu, s’en prend même aux mosquées ?

    Internaute Zélèmdé tu dis : ’’’Nous sommes dans la seconde phase du plan matiavelique de l’occident.’’’’ Ici je demande à mes amis internautes pro-russes au Burkina d’arrêter leurs enfantillages. Le Burkina n’est pas le Mali et le Mali n’est pas le Burkina. Sans parti pris, si la chute Kadhafi de la Libye dont ses armes profitent aux coupeurs de tête, Macron ni autres ne sont pas comptables de ce qui nous arrive.

    Car, "les graines du prosélytisme salafiste financé aujourd’hui par deux pays du Golf, tombent sur un terreau fertile où elles ont été entretenues par des prédicateurs radicaux de notre continent." Lorsque que Kôrô Yamyélé et moi après la victoire de SERVAL disaient cette vérité dans nos contributions fondées, on nous en voulait pour cette vérité qui rougit les yeux sans les casser.

    A l’époque, la presse occidentale a toujours fustigé le rôle de ses deux pays du Golfe dans leur soutien aux groupes terroristes, depuis Ben Laden. C’est à croire que leur opulence est dédié à financer ces croisades. On relève que l’intégrisme islamiste est à la base du terrorisme. Certainement religieusement pure au départ dans leurs intentions de conquêtes islamistes. Mais, on constate que cela a vite été récupéré par tous les trafiquants de drogue et d’hommes comme Blaise Compaoré qui recevaient les chefs terroristes a Kossyam autour d’un thé.

    Beaucoup d’internautes de bonne foi sur les réseaux sociaux ont attiré vivement l’attention sur deux types de terreaux : L’un relevant de la délinquance juvénile, de la pauvreté et de l’absence d’éducation des parents aux jeunes qui sont attiré par les miettes des imams radicaux. L’autre relevant les élus locaux qui sont complices de ces imams radicaux.

    Non ! Le salut ne viendra pas d’Accra ni du groupe coupeurs de têtes de Wagner comme la transition Malienne naïvement a Hypothéquer les richesses de son sous-sol a ces criminels pour qu’ils viennent violer leurs femmes et tuer des innocents comme ils le font en Ukraine pour le dictateur Poutine !
    Mais les chef d’états et ministres présents à Accra. ayant chié dans le plat dans lequel l’on veut pourtant manger, et les odeurs de leur propre caca les envahissent aujourd’hui, par leur laxisme de la lutte contre les terroristes devenus coupeurs de route avec les anciennes armes de Kadhafi dotation pour les massacres de sa propre population si elle révoltait : La rencontre de l’initiative d’Accra dont a participé notre premier ministre illégitime et non celui du Mali et de la Guinée est un pas en avant pour dire que les responsables de l’Afrique de 2022 sont capables de se mobiliser autour de grand objectifs et de faire passer l’intérêt général avant les intérêts personnels.

    Quant au président Ghanéen et ses rapports avec Macron et autres Européens, c’est normal pour le développement de son pays, et qui jalouse les fascistes pros russes au Burkina. Pour eux, ils oublient que le capitalisme domine le monde en 2022 et il faut s’y faire avec, car c’est dent pour dent et gagnant-gagnant.

    Et je demande à ces fascistes qui manipulent la jeunesse Burkinabé pour que nous ayons un seul partenaire comme la Russie, d’arrêter leur haine pour l’Europe. Car, quand l’Europe ne fait rien, c’est sa faute. Quand il agit, c’est sa faute aussi. Il faut cesser d’imputer à des facteurs externes les causes de ses propres insuffisances et manquements. Si quelqu’un joue un double jeu, c’est vous autres qui ne peuvent pas compter sur vous-même.

    Quand a la France de Macron, elle a compris comme "la Chine qui n’entend surtout pas gérer l’Afrique à la place des Africains", elle préfère laisser les Africains se vautrer dans leurs errements et leu mauvaise gouvernance pour qu’ils continuent à stagner dans leur sous-développement et leur gouvernance, tout en se laissant exploiter complaisamment jusqu’à la moelle et piller sans vergogne leurs matières premières et ressources naturelles, pire qu’aucun colonisateur n’a jamais osé le faire. Ka farouche partisan de l’alternance politique du Burkina avec sa jeunesse dans la démocratie et non dans la violence.

    Répondre à ce message

    • Le 28 novembre 2022 à 14:44, par SOME En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

      Oui mon ami Ka, tout a fait d’accord avec toi que ceci n’a absolument rien a voir avec l’islam. Ca n’a rien a voir avec une guerre religieuse, c’est une guerre asymetrique que l’on fait a l’afrique par procuration en utilissant nos faiblesses anthropologiques. Tu joues sur les mots quand tu parles de coupeurs de tetes etc et pas de terroristes. Tu connais bien les arcanes des relations internationales fondées l’hypocrisie egoiste et sans etat d’ame.

      Tu sais bien que les pays du golfe ne sont rien d’autres que les garcons de course de certaines personnes (et disons le clairement, des americains) qui les utilisent pour le financement et par ricochet les europeens comme bras armé et leurs valets,. Dans cette affaire la France que tu defends becs et ongles, n’est que le dindon de la farce et elle s’en sortira ruinée comme c’est déjà le cas. Tu n’es pas sans ignorer que ces pays du golfe dont tu parles ne sont meme pas de vrais musulmans.

      La complicite de ces elus locaux dont tu parles n’est rien d’autre qu’un palliatif qu’ont pu trouver ces elus locaux pour survivre a cette grande complicité-trahison que leur ont montrée leurs superieurs au sommet de l’etat.

      Que tu qualifies le premier ministre d’illegitime, c’est ton droit mais je comprends tu tires sur tout qui as contribué à chasser Roch et le MPP du pouvoir, mais tu oublies que Roch n’a fait que subir ce que lui-même a créé. Et on n’a pas arreté de lui dire de changer sinon il allait dans le mur. Et le malheur c’est que, effectivement, Roch nous a foutus dans la merde jusqu’au delà du cou. Et pourtant Roch disposait de tout pour tout reussir tout et avec brio. C’est alors qu’il a tout foutu en l’air ! Toute cette classe politique, on doit les degager si nous voulons evoluer positivement.

      Je m’etonne que tu ecrives ceci « Quant au président Ghanéen et ses rapports avec Macron et autres Européens, c’est normal pour le développement de son pays, et qui jalouse les fascistes pros russes au Burkina. Pour eux, ils oublient que le capitalisme domine le monde en 2022 et il faut s’y faire avec, car c’est dent pour dent et gagnant-gagnant. »
      Non mon ami ka, je ne comprends pas ! est ce la colere d’avoir perdu le pouvoir qui t’egare ? Que comprendre aussi dans ce que tu dis « Ka farouche partisan de l’alternance politique du Burkina avec sa jeunesse dans la démocratie et non dans la violence.  » C’est quoi l’alternance ?
      SOME

      Répondre à ce message

      • Le 29 novembre 2022 à 10:02, par kwiliga En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

        Bonjour SOME,
        Je vais me permettre une réponse, car il me semble entrevoir ce que nous explique le vieux Ka.
        Mais, peut-être me trompé-je, auquel cas, je ne doute point que Ka en personne prendra le soin de rectifier.
        De mon point de vue donc, nous avons, pendant de nombreuses années, vécu dans un monde séparé en deux blocs, l’un fondé sur des valeurs humaines, idéologiques, politiques,... et l’autre fondé sur une seule valeur, le capital.
        Hélas, dans cette lutte acharnée, il faut aujourd’hui admettre que ce deuxième monde a gagné et que tout ce qui se revendiquait du socialisme, communisme, a disparu de la planète, même si certains, comme la Chine, continuent de prétendre avoir un parti et des dirigeants communistes, force est de reconnaitre que leur fonctionnement relève davantage de l’impérialisme capitaliste, que du respect et de l’empathie entre les peuples, dont se revendique le communisme.
        Il faut donc se faire une raison, cette vieille opposition frontale est terminée et le capitalisme financier et spéculatif a envahi la planète, sauf en Corée du Nord,... et encore.
        Ka se revendique donc de "l’alternance politique du Burkina", terminologie que l’on retrouve en Amérique Latine et qui signifie qu’après la prise de conscience lucide de l’état de fait que j’ai décrit plus haut, il nous reste maintenant à construire de nouvelles voies, non pas dans l’opposition frontale au système capitaliste, car c’est perdu d’avance, mais en connaissant notre adversaire, ses forces, ses faiblesses, ses armes informatives, sa démagogie,... et de regarder objectivement les nôtres ; puis ensuite, grignoter...
        Alors, bien évidemment, ce concept va à l’encontre de toute notion de révolution, qui implique un changement radical et immédiat.
        Bien évidemment, l’évolution par l’éducation est une route lente, très lente et semée d’embuches, mais c’est à mon sens la seule viable, dans notre univers ou tous les pouvoirs sont rassemblés dans les mains de quelques milliers des personnes et je ne parle pas des dirigeants politiques, dont les décisions sont dictées par de puissants lobbys.
        Croire qu’aujourd’hui le Burkina pourrait sans sortir tout seul, ou même avec le Mali, la Guinée et qui sais-je d’autre, relève de la plus parfaite utopie.
        Franchement Some, je me suis fatigué, j’espère que vous prendrez la peine de me lire et de reconsidérer un peu vos extrémistes positions.

        Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2022 à 23:07, par Karissa En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

    @Ka,
    Si on suit ta logique naif, le Burkina n’est pas un pays cotier donc que fait-il dans ce machin d’initiative de Nana Akufo dont on sait qu’il est un toutou de Macron et qu’il a tripatouiller les elections au Ghana. La Phase 2 de la recolonisation de l’Afrique passe bien par la militarisation du golf de guinée ; c’est les occidentaux eux meme qui le disent. Mais il se trouvent toujours des negre de maison - ce sont en realité les plus dangereux pour notre lutte - pour dire qu’ils sont eux aussi malade quand le maitre dit qu’il a mal a la tete. Des gars comme Ka, on vous a l’oeil depuis la chute de Blasie.

    Répondre à ce message

    • Le 29 novembre 2022 à 02:22, par Meimei En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

      On a des compatriotes qui sont plus Francais car ayant y etudier et egalement avec tous les membres de leur famille qui y vivent et c’est leur Eldorado pour les voyages de vacances. C’est leur droit d’etre aveugler pour cet amour immense, mais ils ne représentent même pas 1% de la population qui souhaitent le vrai changement qui mettra fin à l’exploitation gratuite qui apprauvit nos pays et en retour on vient encore nos traiter de pays pauvres. .

      Répondre à ce message

      • Le 30 novembre 2022 à 15:38, par Passakziri En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

        Bonjour Meimei,
        Si tel est "qu ’On a des compatriotes qui sont plus Francais car ayant y etudier et egalement avec tous les membres de leur famille qui y vivent et c’est leur Eldorado pour les voyages de vacances" il serait peut-être temps de se demander pourquoi c’est ainsi et non le contraire. Pourquoi les francais ne viennent pas étudier dans nos universités et pourquoi ils ne considèrent pas notre pays comme leur ELdorado ? Pourquoi faire reférence à l Èldorado quand on peut trouver des références similaires chez nous ? Trop de pourquois dont les reponsent pourraient nous aider à transformer nos émotions en énergie utile.

        Passakziri

        Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2022 à 00:15, par Sonni ALIBER En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

    QUAND ON PRENDS LE POUVOIR,C’EST PARCE QU’ON A UN PROJET POLITIQUE DE GOUVERNANCE ,MAIS HÉLAS NOUS CONSTATONS QUE LES MÊMES ERREURS PRODUISENT LES MÊMES EFFETS /LE MPSR 2 A RATÉ L’OCCASION ET DANS QUELQUES JOURS LES VAILLANTS PEUPLE BURKINABÉ SERONT OBLIGÉS DE SORTIR POUR DEMANDER SOIT UNE RECTIFICATION POLITIQUE SOIT LE DÉPART PURE ET SIMPLE DE CE GOUVERNEMENT DAMIBA 2 /ET LA LIBÉRATION DU COLONEL ZOUNGRANA POUR PRENDRE LE POUVOIR //IBRAHIM TRAORÉ EST DÉJÀ DANS LE PASSÉ //LES DOUTES SUR CES CAPACITÉS À DIRIGER LE PAYS EST RÉEL ET SON VOYAGE AU MALI 🇲🇱 EST UN LEURRE

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2022 à 14:30, par Ka En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

    ‘’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’A’’’’’’’’’’’’’’’’’’Karissa, ça m’étonne de toi. J’ai accompagné les jeunes le 31 Octobre 2014 à ne citer que Ouattara jusqu’a la porte de Kossyam dont il est rentré dire à Blaise que c’est terminer. J’ai lutté pour l’article 37 l’avocat du peuple Burkinabé. Me parler de la chute de Blaise Compaoré, tu n’es qu’un mécréant. Souffre pour ma vérité qui perce les cœurs mais ne tue pas.

    Le communisme pur et dur je le connais plus que toi en l’ayant pratiqué en tant que cadre d’un parti politique qui a huilé la révolution inachevée de l’idéologue Thomas Sankara qui n’a jamais dit a aucun partenaire du Burkina ’’dehors :’’ Il les disait que ’’’’’nous voulons une aide qui permette de se passer de l’aide.’’’’’’ Le communisme dont vous les fascistes veulent jouer pour manipuler les jeunes à la violence n’a plus sa place dans un monde à 100% capitaliste pour les vieux et jeunes, sauf vous autres fascistes bornés qui ne l’ont pas compris.

    Dans un certain sens tu as raison, mais le plus ennuyeux est que tu ne dis rien et ne dira jamais que tu fais partie de ces fascistes qui manipulent la jeunesse Burkinabé à se révolter et de détruire ce qui a été fait, au nom d’une Russie criminelle.

    Souffre, et souffre. Traoré a déjà fait son choix. ‘’’’’’’’’’’’’La démocratie.’’’’’’’’’’’’’’’ La preuve est qu’il a autorisé son premier ministre d’être parmi les démocrates a Accra.

    De Mahatma Gandhi à Thomas Sankara, en passant par Fidel Castro, John Jerry Rowlings jusqu’à Paul Kagamé de nos jours, les hommes qui ont marqué leur époque et qui sont des immortels sont ceux qui ont le sens élevé du patriotisme, désintéressé par le pouvoir et qui sont prêts à l’ultime sacrifice pour leurs peuple. Ils n’ont jamais chassé aucun partenaire dans leurs pays."

    Je persiste et signe, après les transitions au Burkina et les deux autres pays du Sahel, il y aura des konté et autres qui fleureront avec la démocratie, et Goïta, Damiba, Traoré, seront dans les oubliettes, car nous sommes dans une époque où la démocratie domine le monde.

    On vous regarde ! Et on sait très bien comment ça s’est passé avec Damiba, ’’que les jeunes dirigeants et autres "opposants historiques" sont toujours pleins de bonnes résolutions et d’idées généreuses et "intègres" avant d’accéder au pouvoir, mais ils changent radicalement une fois qu’ils y sont en adoptant le système démocratique et n’ont le système criminel comme celui de la Russie de Poutine.

    Karissa, souffre, on se verra en 2025 si Dieu nous donne longue vie. Surtout qu’on connaît la propension de Poutine, en tant qu’ex-dirigeant du KGB et nostalgique de l’URSS et de la guerre froide, qui suscite en ce moment des manifestations populaires et démocratiques de "masses laborieuses, surtout les mères des soldats tués qui ne croient pas à ses mensonges.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2022 à 02:32, par Sidsodre Noaga Le Presse En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

    Nos presidents sont des joyeux eleves. Ils ont porte uniforme a la occidentale. Les africains n’ ont pas de vetements. Sans les blancs, ils sont nus.
    Quelle hone !

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2022 à 15:43, par SOME En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

    Non cette initiative n’est pas une affaire de bon voisinage Bien au contraire c’est une affaire pour blaguer tuer correctement. C’est une tres grosse erreur ce que le premier ministre a fait. Pire pourquoi accepter le service de renseignement soit basé au burkina. Toi meme tu viens deposer la bombe dans ta propre case. Ce premier ministre est bien loin d’etre naif, a moins qu’il agit au nom et sur ordre du president. Il faut que les choses soient claires. Traore est en train de nous trahir et nous vendre. Les memes fonctionnaires qui avaient conseillé Roch sur la mauvaise strategie sont en train d’embobiner encore Traore.

    Cet article deblaterait tellement de niaiseries que j’ai fini par aller voir qui en est l’auteur et sans surprise, c’est…du Sana Guy. Bof ! quoi de plus normal pour cet individu ! Il pense que les phraseologies choc font office d’analyse. « Maintenant que tout le monde a les yeux ouverts sur le danger, agissons ensemble. » oui mais nos yeux ne sont ouverts sur le danger mais nous ne voyons les memes dangers : notre danger mortel, c’est cette initiative d’accra. Il est incomprehensible la legerete de ce gouvernement au burkina

    Pourquoi 10.000hommes feront le travail là ou 50.000 hommes n’ont pas fait depuis 2014 ? le burkina est deja cette barriere, mais on cherche a ce qu’il devienne la passoire de par son importance ultrastrategique. L’objectif c’est de tuer le mali et rendre esclave encore toute l’afrique pour des siecles et des siecles. A cette allure nous devons tres vite chasser ce gouvernement. Que les choses soient claires : on ne vendra pas le burkina de cette facon : on ne le vendra meme pas !
    SOME

    Répondre à ce message

    • Le 29 novembre 2022 à 10:13, par kwiliga En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

      Bonjour SOME,
      Désolé, je ne cherche vraiment pas la bagarre, mais là, je n’ai pas pu m’en empêcher.
      Vous rendez-vous seulement compte qu’en écrivant : "Il pense que les phraseologies choc font office d’analyse." vous parlez de vous ?
      C’est en effet exactement ce que vous faites, de longues diatribes emplies d’une idéologie périmée, populistes et orgueilleuses, totalement dépourvues d’objectivité et sans être capable d’énoncer le moindre élément factuel, d’apporter la plus petite preuve, de donner une seule source fiable.
      Arrêtez donc un peu de ne voir que la paille dans l’œil du voisin.

      Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2022 à 19:30, par Ka En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

    ’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’A’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’ mon ami SOME : Je constate que tu ne me lis pas souvent. Depuis 2012 dans toutes mes contributions que ça soit ici sur Lefaso.net, B24 et autres sites des réseaux sociaux, j’ai toujours terminé en disant que je souhaite l’alternance politique du Burkina revienne à la jeunesse.

    D’autre part, épargnent moi du MPP ou de Roch Kaboré. ’’’’’’’’’Simplement je soutiens à 100% la démocratie et le régime de Roch Kaboré a été saboté par les militaires à ne citer que Damiba et son dépressif Sidsoré.’’’’’’’’’’’’

    Et tout ce que je vous demande c’est de ne pas faire tuer le jeune Traoré avec vos enfantillages maternels et du fascisme criminel a la poutine. Si je vous le demande, c’est que je sais de quoi je parle en ayant vécu avec ce qui s’est passé avec l’idéologue Thomas Sankara et les valets de l’impérialisme.

    Je vous demande de s’abstenir de manipuler les jeunes pour la violence au lieu de les donner des leçons à soutenir démocratiquement la transition dans le patriotisme comme ça s’est passé avec son excellence M. Kafando et son équipe qui s’est terminé a des élections démocratique et transparentes.

    Protégez la vie de Traoré, car nous n’avons pas su protégé celle de Thomas Sankara contre les valets des impérialistes. Actuellement le jeune Traoré a des conseillers rodés, et il sait ce qu’il fait.

    Et comme je ne cesse de le répéter, ’’en opposant la violence à la violence, la haine à la haine, on applique une vieille philosophie qui ne donne pas de bons résultats.’’

    Mon ami SOME, je voudrai que tu relises tes contributions, elles appellent la violence, Il faut comprendre une fois pour toutes, seul le bien peut lutter contre le mal. Car, le bien est fort, le bien est immortel, alors que le mal est faible. Ne cherche jamais à te venger ni à punir, fait preuve de générosité, de noblesse surtout en étant hors de ton pays. Il faut pardonner, c’est ainsi que tu grandisses et te renforce dans tous les domaines.

    Tu dis que je soutiens la France : Non mon ami, je dis la vérité, car vous mettez vos malheurs sur les Français, pourtant vous saviez que vos malheurs viennent de nos dirigeants : Car depuis le début de nos indépendances, nos dirigeants valets des impérialistes sont incapables de se mobiliser autour de grand objectifs et de faire passer l’intérêt général avant les intérêts personnels. Il en résulte un pillage systématique par les dirigeants prédateurs et les multinationales gloutonnes, sans parler des "hommes d’affaires", mercenaires et aventuriers véreux. Alors disons la vérité au lieu de mettre tout sur le dos des Français.

    Avec le geste de Traoré en envoyant son premier ministre a Accra, ça montre qu’il sait où il va, malgré que vous les fascistes d’une génération égoïste le poussent à commettre des erreurs. Et j’espère que chacun aura véritablement mûri. Et que nous nous consacrerons plus à la défense de l’intérêt général et souverain de notre Faso et non demandé des soutiens a des criminels, quitte à détruire la seule PATRIE que nous avons en commun. Je demande à la jeunesse de laisser les fascistes criminels face au sort qu’ils ont volontairement choisi.

    Jeunesse Burkinabé arrêtez de mettre tout sur le dos de la France, quand la France ne fait rien, c’est sa faute. Quand la France agit, c’est sa faute aussi. Il faut cesser d’imputer à des facteurs externes les causes de ses propres insuffisances et manquements. Si quelqu’un joue un double jeu, ce sont nos dirigeants,

    Depuis que le jeune Macron a eu le pouvoir, il est venu à Ouagadougou vous dire que sa France comme la Chine n’entend surtout pas gérer l’Afrique à la place des Africains", elle préfère laisser les Africains se vautrer dans leurs errements et leu mauvaise gouvernance pour qu’ils continuent à stagner dans leur sous-développement et leur gouvernance de tout en se laissant exploiter complaisamment jusqu’à la moelle et piller sans vergogne leurs matières premières et ressources naturelles, pire qu’aucun colonisateur n’a jamais osé le faire.

    Alors, mieux vaut avoir l’honnêteté de constater que, si les "blancs" sont bien à l’origine de nos misères, ils ne peuvent aujourd’hui nous y maintenir que grâce à la complicité de nos dirigeants et à la mentalité acquise par nos populations.

    Regardons nous en face et essayons de changer les choses chez nous en évitant d’avoir systématiquement recours aux soutiens des autres comme la Russie avec ses éléments criminels du groupe Wagner. Porte toi bien là-bas avec ta famille mon ami SOME. Et sache que nos différences font la richesse du forum, et font avancer le pays que nous aimons toutes et tous. Ka farouche partisan de l’alternance politique avec sa jeunesse.

    Répondre à ce message

    • Le 29 novembre 2022 à 10:20, par kwiliga En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

      Bonjour Ka,
      Désolé, j’ignorais que vous aviez répondu à SOME, je me suis donc permis de proposer une réponse aux invectives qu’il vous adressait.
      Encore désolé.
      J’apprends à travers votre nouveau post, que SOME ne vit pas au Faso ?
      Cela peut-il en partie expliquer ses incitations à la haine et à la violence ?

      Répondre à ce message

    • Le 30 novembre 2022 à 15:56, par Passakziri En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

      Bonjour Vieux Ka,
      Merci pour cette reaction pleine de sagesse. J’espère que tous les forumiste la liront et surtout à tête reposée.
      Oui, c’est exactement ce que je reproche à votre ami SOME qui depuis un certain temps s’emploit intensivement à semer la haine dans le coeur des jeunes. pourtant Dieu seul sait que l’être humain est facilement manipulable, surtout dans le sens négatif. Nous devrions nous ressourcer de notre passé et de celui des autres pour ne pas repeter des erreurs que nous pourrions éviter si nous aprenions de ces erreurs. Ceux qui pense que le panafricanisme et la lutte contre l#impérialisme sont synonyme de haine ne savent pas quel combat ils mènent parce que ce qui est le plus évident, c est que c’est pas le combat contre l’impérialisme , encore moins celui pour le panafricanisme. Ces deux combats sont trop nobles pour pouvoir être ménés juste par les émotions, ils ont un prix à payer, par nous , pas par les autres.
      - Le premier prix , le moins élevé, c’est de bien choisir nos dirrigeants et de leurs demander des comptes de facon civilisée.
      - Le deuxième prix à payer est celui du sacrifice pour le bien commun. Malheureusement dans le Burkina où l’argent n’a plus d’odeur, personne n’est prêt à le payer. Chacun se place au dessus du commun, si fait que ce sont les fonds communs, les traffics illicites et le gain facile qui sont les plus attractifs.
      Bref, si beaucoup de choses ne changent pas en nous mêmes, je ne suis pas optimiste pour l’avenir de notre pays. Que ceux qui tablent sur la haine interrogent leur conscience humaine avant de poser ces actes.

      Passakziri

      Répondre à ce message

  • Le 29 novembre 2022 à 19:13, par Ka En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

    Kwiliga je confirme : Ce que je peux dire c’est que les pros russes au Burkina qui oublient que la démocratie domine notre siècle et que le communisme est enterré, ces personnes comme mon amie SOME prêchent dans le désert. On ne peut réveiller celui qui ne dort pas. Si le jeune Traoré fait des yeux doux avec la démocratie que le communisme, c’est qu’il est très avancer pour son époque. Les Burkinabé ne vont quand même hypothéquer leur avenir et celui de leurs pays, par ce que des tarés veulent que les éléments du groupe Wagner viennent violer nos femmes. Malheureusement ceux qui manipulent nos jeunes vivent a l’extérieur du pays, sinon le pays est dans le rouge, plus de touristes ni des investisseurs. Que gagneraient les Burkinabé avec les Russes ? Les Burkinabé veulent avancer dans le développement et stabilité que leur donnera une gouvernance démocratique.

    Répondre à ce message

  • Le 30 novembre 2022 à 21:00, par Ka En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

    ’’’’’’’’’’’’’’’’Au’’’’’’’’’’’’’ jeune Passakziri. Tu dis : Bonjour Vieux K a, merci pour cette réaction pleine de sagesse. J’espère que tous les forummistes la liront et surtout à tête reposée. Merci de me lire.

    Si j’ai écrit en disant à mon ami SOME et consorts de s’abstenir de manipuler les jeunes pour la violence au lieu de les donner des leçons à soutenir démocratiquement la transition dans le patriotisme comme ça s’est passé avec son excellence M. Kafando et son équipe qui s’est terminé a des élections démocratique et transparentes, c’est mque partout où je rencontre les jeunes comme tout à l’heure sous un pont de l’échangeur du Nord ou j’ai discuté avec des jeunes de mon quartier, ’’’’Je continue de transmettre. Et chaque fois comme aujourd’hui quand je rencontre des jeunes, le peu de temps que je passe avec eux, je transmets ce qui peut faire avancer et non reculer.

    Chez nous les mossi dans notre tradition comme toi Passakziri le sait certainement, il y a un âge où vous n’avez même pas le droit de parler quand les sages sont là, comme un jeune, un étudiant en communication parmi les jeunes dont je parles m’as dit, j’ai lu de vous sur Lefaso.net qu’il y a un âge où on vous laisse vous approcher pour écouter, il y a un autre âge où on peut vous demander votre petit point de vue ! J’ai remercié ce jeune qui apprend très vite. Et je lui ai dit que passé 60 ans, vous entrez dans le cercle des sages. Et quand vous avez plus de 70 ans comme moi, ce n’est plus un droit de parler, c’est un devoir de transmettre, c’est pourquoi je vous dis que la violence détruise. Diplomatiquement nous pouvons dire à la France ce que nous voulons si nos dirigeants ne jouent pas a l’autruche.

    Mon jeune Passakziri, je te confirme ici en tant qu’un vieux routier de la politique Burkinabé, qu’il soit mon ami SOME ou autres personnes qui oublient que le monde est dominé par la démocratie dont le capitalisme est son pilier, ces fascistes d’une autre génération qui veulent faire reculer le Burkina ne font que prêcher dans le vent sans aucun effet. Les conseillers rodés du jeune Traoré l’ont fait comprendre en coulisse de ne pas faire attention de ces manipulateurs qui poussent les jeunes dans la violence, car, les Burkinabé ne vont quand même hypothéquer leur avenir et celui de leurs pays dans les mains des éléments du groupe Wagner assassins et violeurs des femmes. Le Burkina n’est pas le Mali qui s’écroule dans les dettes à cause de la Russie. Que gagnerait les Burkinabé avec une Russie avec un dictateur qui tue les Ukrainiens sans remord ? Les Burkina veulent avancer dans le développement et la stabilité que les ONG de tous les pays les offrent. Et Traoré à opter pour la démocratie pour son pays. Le déficit de la démocratie ne s’observe pas seulement au niveau des élections mais aussi dans les violences des jeunes manipuler par des fascistes qui veulent tout détruire.

    Chers jeunes du Burkina ou du Mali : Que ce soit la France ou un autre pays, il y a une chose à comprendre ’’’’’’’compter sur soi-même.’’’’’’’’’’ Les forces de défense et de sécurité ne peuvent pas délaisser le théâtre des opérations militaires, et attendre que des jeunes corps habillés français, russes ou chinois viennent libérer nos pays au prix de leur vie... sans contrepartie. Si le bilan est encore mitigé, ce n’est pas la faute a la France ou bientôt les Russes, il revient aux deux pays de faire ses mea culpa, de retrousser leurs manches et se mettre au-devant. Il n’y a pas lieu de faire une guerre par procuration. Il faut également comprendre que le Mali aurait été bonnement récupéré si sous François Hollande, la France n’était intervenue. Alors la France est un époux incontournable pour le Mali comme pour le Burkina. Merci de me lire mon jeune Passakziri.

    Répondre à ce message

    • Le 30 novembre 2022 à 23:14, par Passakziri En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

      Cher Vieux Ka,
      Merci encore pour ce langage de vérité vis à vis des jeunes générations. J’espére que vos effort porteront fruit , parce que le Burkina actuel me fait peur. C’est un mystére pour moi comment notre peuple, un peuple de tolérance ou l’empathie et la solidarité peut donner l’impression d avoir perdu ses valeurs cardinales ? Certes on ne peut pas parler de peuple face à ces foules de quelques centaines ou moilliers de jeunes surexcités de la capitale, mais ce qu’on voit sur les réseaux sociaux est très désolant , surtout quand on voit de qui ca vient. Oui, vous le savez sûrement mieux que moi., mais le jour ou j’ai vu une connaissance éloignée de faceboook, enseignant de profession de surcroit se rejouir quasiment de la mort d’une femme enceinte ukrainienne sous les bombes russes, je me suis dit que les démons ont envahi les coeurs, sous les oeuvres de Beelzébul, le nain au coeur froid de Moscou. Oui. je me suis dit que si beaucoup avaient vécu sou Hitler, ils n’auraient pas hésiter à commetre les mêmes crimes odieux commis par les Nazis.Oui, je vois en certains de mes confrères de pétits N.... nés en rétard sur le mauvais continent. C’est simplement attristant que nous nous trompons colossalement d’objectifs, donnant encore une longeur d’avance à ceux qui sont déja loin devant nous au lieu de profiter de leurs bagarres pour raccourcir l’écart.
      Vivement que votre analyse sur le capitaine Traoré soit exacte, mais personellement je ne suis pas sûr. j’ai l’impression que nous sommes dans un jeu de cache cache qui risque de nous coûter trop cehr. Bref. avec le budget déficitaire de 600 milliards , je me demande comment il peut s#en sortir s’il ne prend pas son courage en main pour se liberer de la rue qui le tient en otage .

      Bien de choses à vous. .

      Passakziri

      Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2022 à 11:03, par Ka En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?

    Mon jeune Passakziri tu dis : ’’Merci encore pour ce langage de vérité vis à vis des jeunes générations. J’espére que vos effort porteront fruit , parce que le Burkina actuel me fait peur. C’est un mystére pour moi comment notre peuple, un peuple de tolérance ou l’empathie et la solidarité peut donner l’impression d avoir perdu ses valeurs cardinales ?’’

    J’aurai bien voulu que le jeudi 1er Décembre mon ami SOME et ses élèves comme tu les appelle soient présents au Mémorial Thomas Sankara ou j’ai été invité par un de compagnon de l’idéologue pour clarifier aux jeunes la politique étrangère de Thomas Sankara.

    Cette soirée de partage était très enrichissante avec des
    interventions comme celle de Nadieska Navarro ambassadrice de Kuba au Burkina, Bassirou Sanogo et Basile Guissou : Toutes les interventions de ses personnes qui ont côtoyé l’idéologue Thomas Sankara étaient de transmettre pour le vivre ensemble sans chassé qui que ça sur le territoire Burkinabé. Ce qui a plus touché aux jeunes présents, c’est quand l’honorable le Pr. Basile Guisso, a signifié que la conception de la révolution « c’était de déconstruire et reconstruire à l’interne ainsi qu’à l’externe » avant de terminer son propos en affirmant que « notre diplomatie était cadrée sur notre vision ». Ce que j’ai aussi retenu et qui est de transmettre, c’est la conclusion de son excellence Bassirou Sanogo qui a exhorté les autorités du Burkina Faso à s’inspirer des idéaux de la révolution dans la lutte contre le terrorisme. Pour te dire mon jeune Passakziri, que transmettre est un devoir, et recevoir est une richesse. Encore une fois merci de me lire.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Insécurité au Burkina : « Le gouvernement a intérêt à prendre à bras le corps la situation de la région de l’Est », estime Marcel Ouoba, journaliste
Est du Burkina : L’armée et les volontaires pour la défense de la patrie repoussent une attaque terroriste
Insécurité dans le Sahel : L’armée burkinabè déjoue une attaque et tue une quinzaine de terroristes (Communiqué)
Région des Cascades : Les corps sans vie de quinze passagers découverts suite à un enlèvement par des hommes armés
Crise sécuritaire et humanitaire au Burkina : La situation dans le Sourou offre « un spectacle désolant et très préoccupant », indiquent des ressortissants
Attaques terroristes au Burkina : Et pourtant Mahamadou Savadogo avait raison !
Burkina : Une centaine de terroristes neutralisés par l’armée aux environs de Gourcy
Reconquête du territoire national : La situation s’est améliorée, selon le service communication des Armées
Libération des 66 femmes enlevées à Arbinda : "Les recherches se poursuivent pour identifier les auteurs", promet le gouvernement
Insécurité au nord du Burkina : « Ceux qui tentaient de se cacher étaient froidement abattus », témoigne un rescapé de Bouloulou
Lutte contre le terrorisme au Burkina : Enlèvement des femmes à Arbinda, un acte de guerre à valeur castratrice
Lutte contre l’insécurité au Burkina : Les douaniers veulent contribuer à l’effort de guerre
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés