Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La foule croit qu’elle sait et comprend tout ; et plus elle est sotte, plus ses horizons lui semblent vastes.» Anton Tchekhow écrivain russe

Match amical international : Le Burkina domine la Côte d’Ivoire 2-1

Accueil > Actualités > Sport • Lefaso.net • samedi 19 novembre 2022 à 19h59min
Match amical international : Le Burkina domine la Côte d’Ivoire 2-1

Les Etalons du Burkina Faso ont battu les Eléphants de la Côte d’Ivoire 2-1, cet après-midi du samedi 19 novembre 2022, au Grand stade de Marrakech (Maroc). Hubert Velud est arrivé à vaincre le signe indien après 25 ans par ce match amical international au goût de revanche pour les Etalons.

Le Burkina Faso vient d’engranger sa deuxième victoire en 17 confrontations contre les Eléphants de Côte d’Ivoire. La première remonte à 1997.

En effet, Bertrand Traoré et ses camarades ont vaincu le signe indien en s’imposant 2-1 contre les Eléphants de la Côte d’Ivoire cet après-midi du samedi 19 novembre 2022.

Tout est allé très vite dans ce match avec l’ouverture du score par les Etalons à la 15e minute par l’attaquant de Lorient FC, Dango Ouattara sur corner tiré par Bertrand Traoré. Il a fallu de peu pour piquer l’orgueil des joueurs ivoiriens qui égalisent cinq minutes après, c’est-à-dire, à la 20 e minute par l’attaquant ivoirien, Ibrahim Sangaré.

Les Etalons mettront ensuite le pied sur le ballon jusqu’à obtenir un penalty. Un penalty provoqué à la 41e minute par Bertrand Traoré.

Il sera transformé par le défenseur du Bayern Leverkusen, Edmond Tapsoba. Les deux équipes rejoignent les vestiaires pour la pause sur le score de 2-1 en faveur des Etalons.

La seconde mi-temps sera largement dominée par les poulains de Jean-Louis Gasset. Il a injecté du sang neuf pour poursuivre la dynamique, obligeant les Etalons à jouer bas.

A la 71e minute de jeu, le milieu de terrain Burkinabè, Gustavo Sangaré sort sur un carton rouge un peu sévère.

Les remplacements du coach des Etalons interviendront à 10 minutes de la fin du match.

Avec cette victoire, le Burkina Faso vient d’arracher sa deuxième victoire en 17 confrontations contre la Côte d’Ivoire.

Mises à jour, les statistiques donnent maintenant 17 confrontations, 8 défaites, 7 matches nuls et deux victoires pour les Etalons.

Obissa Juste MIEN
Lefaso.net

Les onze de départ

Gardien : Hervé Koffi
Défenseurs : Edmond Tapsoba, Adama Nagalo, Issa Kaboré, Cheick Ouédraogo

Milieux : Trova Boni, Blati Touré, Gustavo Sangaré

Attaquants : Bertrand Traoré (capitaine), Dango Ouattara, Cedric Badolo

Vos commentaires

  • Le 19 novembre 2022 à 22:33, par R En réponse à : Match amical international : Le Burkina domine la Côte d’Ivoire 2-1

    Bravo aux étalons. Cette équipe est talentueuse et combative et l espoir est permis pour la prochaine CAN.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2022 à 23:44, par Mass En réponse à : Match amical international : Le Burkina domine la Côte d’Ivoire 2-1

    Bravo les Boys.Du courage à vous.Restez soudés et collectif.L’espoir est le nôtre à la prochaine CAN.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2022 à 08:38, par Bouzous En réponse à : Match amical international : Le Burkina domine la Côte d’Ivoire 2-1

    Aller jouer dans un terrain vide. Dépenser autant pour se ridiculiser. Hum

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2022 à 16:01, par Legrand2000 En réponse à : Match amical international : Le Burkina domine la Côte d’Ivoire 2-1

    Ou sont les ignorants du Football qui decriaient Bertand Traore lors de la CAN quand il etait en meforme ??? D a pres les victimes des etalons "A connait pas a demander !!!"

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2022 à 16:07, par Sacksida En réponse à : Match amical international : Le Burkina domine la Côte d’Ivoire 2-1

    Continuez le Travail serieux Techniques et Physiques car la CAN actuellement est de niveaux appreciable et il n’y’a generslement pas de hasard car la hierarchie est respectee. Donc si nous voulons ramener la Coupe d’Afrique, il faudrait s’organiser mieux et continuer a travailler serieusement. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2022 à 16:08, par Sacksida En réponse à : Match amical international : Le Burkina domine la Côte d’Ivoire 2-1

    Continuez le Travail serieux Techniques et Physiques car la CAN actuellement est de niveaux appreciable et il n’y’a generslement pas de hasard car la hierarchie est respectee. Donc si nous voulons ramener la Coupe d’Afrique, il faudrait s’organiser mieux et continuer a travailler serieusement. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2022 à 16:09, par Sacksida En réponse à : Match amical international : Le Burkina domine la Côte d’Ivoire 2-1

    Continuez le Travail serieux Techniques et Physiques car la CAN actuellement est de niveaux appreciable et il n’y’a generslement pas de hasard car la hierarchie est respectee. Donc si nous voulons ramener la Coupe d’Afrique, il faudrait s’organiser mieux et continuer a travailler serieusement. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2022 à 16:10, par Sacksida En réponse à : Match amical international : Le Burkina domine la Côte d’Ivoire 2-1

    Continuez le Travail serieux Techniques et Physiques car la CAN actuellement est de niveaux appreciable et il n’y’a generslement pas de hasard car la hierarchie est respectee. Donc si nous voulons ramener la Coupe d’Afrique, il faudrait s’organiser mieux et continuer a travailler serieusement. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre 2022 à 12:39, par Zamb’Douma En réponse à : Match amical international : Le Burkina domine la Côte d’Ivoire 2-1

    Bravo aux Etalons, joueurs, encadreurs et au maigre public venu les supporter.

    Ils nous ont rendu très fiers d’etre les descendants de Yennenga, de Guimbi Ouattara, de Diaba Lompo, du Roi Baboto et de tous les autres ancêtres que je ne peux citer.

    Cependant il convient d’analyser avec froideur et lucidité tout match même gagné pour contribuer à améliorer la marche vers la victoire.

    De l’Animation du jeu

    L’équipe a été séduisante avec un bon regroupement défensif, des relances propres sauf certains errements de Edmond Tapsoba dont l’excès de confiance peut lui jouer un très vilain tour. Il faut absolument qu’il travaille à corriger ce complexe.

    Le latéral gauche, Cheick Ouedraogo a livre un match moyen mais efficace car souvent esseulé et obligé de faire la passe à l’adversaire. Son manque de percussion ne lui a pas permis de servir de bon ballons à Cedric Badolo qui aurait fait très mal aux ivoiriens. A sa décharge c’est sa première sélection.

    Trova Boni a à mon avis trouvé une place de de titulaire en tant que sentinelle devant la défense. Dans l’anonymat, il a abattu un travail colossal sans concéder la moindre faute. S’il continue ainsi il sera le remplaçant idéal du capitaine Charles Kaboré.

    Gustavo Sangaré a tenu bon mais a été usé ce qui a provoqué sa faute et le carton rouge. Il aurait fallu le changer vers la 65eme minutes par exemple mais on a persisté à le garder avec le résultat qu’on connait.

    Issa Kaboré a été percutant comme à son habitude et Nagalo Adamo s’est bien intégré.

    Dango Ouattara est un titulaire indiscutable de notre front d’attaque. Il a été monstrueux de même que Cedric Badolo très combatif.

    Bertrand Traoré a fait le match qu’on attend de lui, de part son talent puis de son rang de capitaine qui lui confère une responsabilité supérieure de conduire l’équipe. Bravo à lui pour ce match pleinement réussi.

    C’est l’occasion ici d’interpeler vivement le coach Hubert Velud pour qu’il écoute de temps en temps les remarques et même les critiques d’où qu’elles viennent pour continuer la construction de l’équipe. Il faut qu’il comprenne qu’il faut ratisser large pour faire jouer une saine émulation. On aimerais voir dans cette équipe des joueurs comme : Yabré, Yoda, Dilan, Bangré, Bouda (s’il est rétabli), Konaté, Beleme, Belem, M. Lamine Ouattara, Fiacre Botoué, Bazié....
    Ne pas tenir compte des critiques est réducteur. Comment peut on construire un milieu de terrain riche en ignorant des bons joueurs du secteur dans des matchs amicaux. L’ossature de l’équipe actuelle est celle de Kamou Malo, lui il n’a apporté que le gardien Konaté.
    Enfin, l’attitude du coach vis à vis de la presse a la fin du match est une faute professionnelle extrêmement grave. En intimant l’ancien chef de service des sport de la RTB, Jerome Tiendrebeogo de " dégager ", il fait preuve d’une discourtoisie caractérisée. Il devrait présenter publiquement ses regrets et ses excuses pour assainir ses rapports avec la presse. S’il ne le fait pas le Président Lazare Bansse et son Bureau doivent le rappeler à l’ordre.
    Velud doit surtout comprendre qu’il est payé par le contribuable Burkinabé à qui il doit des comptes à travers les réponses qu’il donne à la presse. S’il n’est pas d’accord il n’a qu’à en tirer les conséquences. Son comportement n’est pas acceptable.

    @Bouzous

    Alller jouer dans un terrain vide. Dépenser autant pour se ridiculiser. Hum
    Cette observation s’adresse à qui ? aux Etalons ou aux Eléphants ?
    Si c’est aux Etalons, c’est un hors sujet car ils ne se sont pas fait ridiculiser, si c’est les Eléphants ils n’ont pas été ridicules non plus.

    Est ridicule plutôt celui qui peint tout en noir sans discernement !

    Pour le terrain vide, en prenons nous à nos responsables qui n’ont pas été capables de mettre nos stades de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso aux normes FIFA et CAF. C’est peut être là qu’il y a le ridicule mais ni dans le jeu ni chez les joueurs, il y a eu du ridicule.
    On était pas sur les planches d’une scène de théâtre comique mai sur un gazon de football et le match a tenu ses promesses.

    @ Legrand2000

    Ou sont les ignorants du Football qui décriaient Bertrand Traore lors de la CAN quand il était en méforme ???
    Nous sommes là, nous les ignorants du Football pour dire qu’il s’agit de l’équipe nationale qui doit aligner des joueurs en forme et non en méforme car nous voulons la victoire et on ne peut pas vaincre en alignant des joueurs en méformes fussent-ils Bertrand Traoré. La preuve est que cela n’a pas rendu service au joueur lui même. Quand on va en guerre on part avec des soldats prêts pour le combat pas avec des malades. On comprend bien que c’est plutôt toi qui est ignorant du football que ton partie pris te ôte toute objectivité.

    Bravo les Etalons, continuez de nous gratifier de ce genre de match.

    La Victoire c’est notre Affaire !!!

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre 2022 à 13:12, par Sacksida En réponse à : Match amical international : Le Burkina domine la Côte d’Ivoire 2-1

    Si Hubert Velud Coach des Etalons Burkinabe s’est mal comporte avec nos Journalistes Sportifs en fin de Match ; il faudrait croire qu’il est Colerique ; et cela n’est nullement acceptable car chacun doit faire son Boulot en respectant les autres. Ce n’est pas des comportememts des Grands Entraineurs de Football, car meme la Victoire ne siginfie pas qu’il n’a pas eu des Erreurs. C’est seulement dans la contradiction et des critiques constructives que l’on peut mieux avancer positivement. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre 2022 à 17:00, par Zamb’Douma En réponse à : Match amical international : Le Burkina domine la Côte d’Ivoire 2-1

    Merci Sacksida
    Si tu vas sur Fasoport ou Moussavou Billa tu verras l’altercation

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
CAN U17 2023 : Les Etalons cadets logés dans le groupe C avec le Cameroun, le Mali et le Soudan du Sud
Arbitrage au Burkina : « Il faut avoir un mental fort et aimer vraiment le métier », conseille Jean Emmanuel Compaoré, ancien arbitre international
Tour cycliste "Tropicale Amissa Bongo" : Le maillot de la combativité sur les épaules de Paul Daumont
Triple saut : Le Burkinabè Hugues Fabrice Zango débute la saison en or
Réconciliation nationale : « Nous ne ferons pas les mêmes erreurs que les précédentes initiatives », Boubakar Savadogo, ministre des sports, de la jeunesse et de l’emploi
Ministère des Sports : Le ministre Boubakar Savadogo à l’écoute des fédérations sportives
Rumeurs sur la réhabilitation du stade du 4-Août : La mise au point du groupement d’entreprises chargé de l’exécution du marché
Football : Bakary Koné met un terme à sa carrière de footballeur
Burkina Faso : « Aujourd’hui, la fédération burkinabè d’athlétisme est la plus pauvre en matière d’infrastructures », assure Missiri Théophile Sawadogo
Karaté Do : « Nous voulons terminer parmi les quatre meilleures équipes africaines en 2023 », confie Corneille Maré, directeur technique de la Fédération burkinabè de karaté do
Football : Dango Ouattara annoncé à Bournemouth en Angleterre
CHAN Algérie 2023 : Ce sera sans le Burkina Faso et le Maroc, double tenant du titre
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés