Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Toucher le fond est une victoire pour celui qui s’en sort.» Smarty

Avènement du MPSR 2 : La Coordination Générale des Burkinabè de la Diaspora invite à la mise en place d’une transition inclusive

Accueil > Diasporas • Déclaration • mardi 4 octobre 2022 à 21h10min
Avènement du MPSR 2 : La Coordination Générale des Burkinabè de la Diaspora invite à la mise en place d’une transition inclusive

Dans la déclaration ci-dessous, la Coordination Générale des Burkinabè de la Diaspora dit prendre acte du changement opéré au sein du MPSR pour recentrer les forces armées nationales dans la lutte contre le terrorisme. Aussi, invite-t-elle les nouvelles autorités à diversifier les partenariats dans la lutte contre le terrorisme sur la base des accords clairs et ne compromettant pas l’avenir du pays. La coordination appelle également à la mise en place d’une transition inclusive qui intègre les compétences diverses de la diaspora.

Déclaration de la Coordination Générale des Burkinabè de la Diaspora

Chers compatriotes,

Burkinabè de l’intérieur et de la diaspora !

La communauté burkinabè vivant à l’étranger a suivi avec intérêt les derniers événements sociopolitiques qui se sont déroulés jusqu’à l’aboutissement final où les conciliabules entre les parties belligérantes ( militaires) et les coutumiers et religieux sont parvenus à un consensus. Au regard du contexte sécuritaire que notre pays traverse depuis 2016, nous saluons l’esprit de cohésion qui a contribué à éviter un affrontement entre les frères d’armes.

Nous prenons acte également du changement opéré au MPSR pour recentrer les forces armées nationales dans la lutte contre le terrorisme. Cette lutte doit intégrer véritablement des valeurs d’intégrité, de solidarité, de cohésion entre les forces combattantes et hautement des valeurs patriotiques pour la restauration du territoire national dans ses limites habituelles.

Notre coordination marque son soutien aux nouvelles autorités à diversifier les partenariats dans la lutte contre le terrorisme sur la base des accords clairs et ne compromettant pas l’avenir du pays. Il est évident que le choix des partenaires tiennent compte du contexte national et sous régional et des questions géopolitiques et géostratégiques.

Aussi, il faut une transition inclusive pour répondre aux aspirations du peuple burkinabè. Ainsi, aux consultations nationales qui s’annoncent pour la mise en place des organes de cette transition, que les nouvelles autorités intègrent les compétences diverses de la diaspora qui sont à même de concourir à la recherche de solutions durables dans la crise sécuritaire.

In fine, un choix minutieux des personnes compétentes pour diriger la transition doit être effectué sans tendance et sans ramification. À ce titre, un nombre minimal des ressources humaines qualifiées est à rechercher. Et, dans la dynamique d’un retour à l’ordre constitutionnel normal, la nouvelle transition doit respecter un calendrier raisonnable.

Vive la Paix et la Cohésion sociale au Burkina Faso !

Ben Gaston Sawadogo,
Coordonnateur Général.

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Des acteurs burkinabè de la filière coton, venus exposer en Ethiopie, reçus à l’Ambassade du Burkina Faso
Burkinabè de Washington (ABURWA) : 100 000 verres correcteurs pour le ministère de la santé du Burkina Faso
Avènement du MPSR 2 : La Coordination Générale des Burkinabè de la Diaspora invite à la mise en place d’une transition inclusive
Diaspora - Canada : Les professionnels burkinabè en génie veulent apporter leur pierre à la construction de leur mère-patrie
Lutte contre le terrorisme : La communauté burkinabè du Niger invitée à s’impliquer
Festival des cinémas d’Afrique de Lausanne : L’ambassadeur, représentant permanent du Burkina Faso à Genève est allé soutenir la délégation burkinabè
Ethiopie : La ministre Olivia Rouamba dit au revoir au personnel de l’ambassade du Burkina Faso à Addis-Abeba
Visite de Blaise Compaoré à Kosyam : Déclaration d’un groupe de citoyens burkinabè résidant au Canada
Addis-Abeba : La ministre Olivia Rouamba échange avec la diaspora burkinabè
Suisse : Le ministre Abdoulaye Tall rencontre les Burkinabè de Suisse et de la France voisine
Diaspora : Le ministre Bassolma Bazié échange avec les membres de la communauté burkinabè résidant en Suisse
Dr Boukary Sawadogo, meilleur enseignant 2022 Black Studies Program : « Rien ne me prédestinait à une carrière académique aux Etats Unis »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés