Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Toucher le fond est une victoire pour celui qui s’en sort.» Smarty

Burkina Faso : Le LCL Paul-Henri Damiba préparerait une contre-offensive

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • samedi 1er octobre 2022 à 15h01min
Burkina Faso : Le LCL Paul-Henri Damiba préparerait une contre-offensive

Dans un communiqué lu à la télévision nationale ce samedi 1er octobre 2022 et signé du capitaine Ibrahim Traoré, le Lieutenant colonel Paul-Henri Damiba se serait retranché à la base française à Kamboinsin pour préparer une contre-offensive afin "de semer le trouble au sein des forces de défense et de sécurité".

Le communiqué indique que cela fait suite à la volonté du nouveau président du MPSR de se tourner vers d’autres partenaires pour lutter contre le terrorisme.

Le communique invite la population à ne pas tomber dans le "piège" et de faire confiance au nouveau pouvoir.

Rappelons que la France a rejeté dans une déclaration les accusations selon lesquelles Damiba se trouverait dans la base des forces françaises à Kamboinsin.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 1er octobre à 15:07, par Indjaba En réponse à : Burkina Faso : Le LCL Paul-Henri Damiba prépare une contre-offensive

    Même s’il gagne, il va diriger qui ? Un président illégitime venu par coup d’état Qui se fâche parce qu’on lui a fait un coup d’État. Allez y comprendre.

    Répondre à ce message

    • Le 1er octobre à 20:29, par À qui la faute ? En réponse à : Burkina Faso : Le LCL Paul-Henri Damiba prépare une contre-offensive

      Vous croyez à cette histoire farfelues ? Ça veut dire qu’en moins de 24 heures vous déjà conclu que c’est une histoire de partenariat et donc la France a récupéré Damiba pour une contre-offensive ? ? Et pourquoi remettre le pouvoir si vous déjà réalisé le programme de ce dernier ?
      Donc les débats de cabarets et de Facebook vont maintenant gouverner ce pays ! Regardez même la lecture niveau CM2 que vous faites, avec ça vous arrivez à bâtir un programme en moins d’une journée ?
      Et vous pensez qu’il y a des gens pour croire ?

      Répondre à ce message

  • Le 1er octobre à 15:10, par Nabiiga En réponse à : Burkina Faso : Le LCL Paul-Henri Damiba prépare une contre-offensive

    Damiba prépare une contre offensive ? Ah bon ? Et à quelle fin ? Pour gouverner qui ? Il se trompe royalement de lieu. C’est à la MACA qu’il doit ériger résidence. Damiba et son oncle, comme son idole Blaise et son frère François avant lui, sont vomis. Fin de récréation.

    Répondre à ce message

  • Le 1er octobre à 15:12, par Yovis En réponse à : Burkina Faso : Le LCL Paul-Henri Damiba prépare une contre-offensive

    Trop gros comme raison. Qui veut manger son chien l’accuse de rage. Peut on fournir une preuve de sa présence chez les militaires dont on parle ?

    Répondre à ce message

  • Le 1er octobre à 15:16, par KABORE Eric En réponse à : Burkina Faso : Le LCL Paul-Henri Damiba prépare une contre-offensive

    Je ne crois pas que DAMIBA soit actuellement protégé par les français. Mais admettons que le camp de TRAORE l’emporte. Comment se fera à l’avenir la collaboration avec ceux qui étaient du camp de DAMIBA ? Nous somme dans une guerre civile qui ne dit pas son nom. Que Dieu nous vienne en aide.

    Répondre à ce message

  • Le 1er octobre à 15:21, par Indjaba En réponse à : Burkina Faso : Le LCL Paul-Henri Damiba préparerait une contre-offensive

    Il m’a tout l’air que ces jeunes là risquent d’échouer s’ils sont déjà dans une histoire de partenaire russe ou français. C’est une paresse intellectuelle et une paresse de s’assumer que de raisonner ainsi. Si votre seule stratégie est de parler de la Russie ou de la France, vous risquez de ne pas faire 4 mois. C’est la honte quand j’entends des jeunes africains raisonner en pro russe ou pro français. Le matériel militaire déjà à notre disposition est largement suffisant pour mater ces terroristes en hayon, en tapette, à moto, sans Gillet par balles et tenant généralement juste des kalachnikov. Ce qui nous manque, c’est l’union, la stratégie et la détermination. On ne peut pas vouloir notre souveraineté et parler en terme de pro russe et pro français. Sankara n’a pas du tout raisonner de cette manière. C’est la honte !

    Répondre à ce message

  • Le 1er octobre à 15:21, par GOUEM Lazare Dabessida En réponse à : Burkina Faso : Le LCL Paul-Henri Damiba préparerait une contre-offensive

    Deplorable,la situation que nous vivons dans ’otre pays depuis 2015.Il faut dire que c’est ensemble que nous allons pouvoir nous sauver. Notre liberation ne viendra pas d’un president qui ne communique avec son peuple....

    Unissons Nous pour la cause commune.

    Répondre à ce message

  • Le 1er octobre à 15:28, par caca En réponse à : Burkina Faso : Le LCL Paul-Henri Damiba préparerait une contre-offensive

    Il s’agit de la manipulation du capitaine pour avoir la compassion de la population naïve. La France n’est pas notre ennemi et elle ne le sera jamais. Quand Damiba parlait de survie de la nation voyez-vous où nous arrivons avec ce machin du 30 septembre.
    Nous allons à une guerre civile avec ce capitaine.

    Répondre à ce message

    • Le 1er octobre à 16:12, par Nabiiga En réponse à : Burkina Faso : Le LCL Paul-Henri Damiba préparerait une contre-offensive

      @Caca

      Excellent analyses mon cher Caca de toujours.

      Tu te rappelles qu’autrefois, il y avait eu au sein de nos forces armées une escadron de la mort qu’on appelait abusivement RSP.? Cette escadron de la mort fut au service singulier du Capitaine Blaise Compaoré et son frère ; leur chien de garde qui s’assurait que toute personne qui devait être traqué fut traqué comme par exemple, Norbet Zongo et a été ’fait et il y avait rien’ Le chien de garde de la famille Compaoré, un triste individu au nom de Gilbert, avait voulu utiliser cette escadron de la mort pour faire un coup d’état. Les autres militaires, patriotiques cette fois-ci, se sont levés en bloque pour barrer la route à cette basse individue de triste mémoire d’ailleurs, et son escadron de la mort. Sans doute que la vérité et le patriotisme ont gagné. L,’escadron de la mort et son chef chien de garde ont pris résidence chez la résidence de l’ambassadeur du Vatican ici même à Ouaga.

      C’est la même situation qui risque de se passer mais comme avant, c’est la vérité et le patriotisme qui vont triompher sur les forces de mal.

      Répondre à ce message

  • Le 1er octobre à 15:31, par boss En réponse à : Burkina Faso : Le LCL Paul-Henri Damiba préparerait une contre-offensive

    Comme si c’était étonnant ou nouveau que les français s’immiscent
    dans les affaires des colonies. Les exemples sont légions...
    Ceux qu’ils ont toujours soutenus sont en réalité contre leurs propre peuple. Les gens comprennent bien ça maintenant.

    Répondre à ce message

  • Le 1er octobre à 15:34, par Kiriki En réponse à : Burkina Faso : Le LCL Paul-Henri Damiba préparerait une contre-offensive

    Nous je entièrement avec le MPSR Bis. Ibrahim TRAORE et ses compagnons. Nous voulons libérer notre pays. Je refuse l’extermination de mon peuple. Désormais toute l’armée est avec Ibrahim TRAORE et ses compagnons. Nous les civils on meurt aux côtés de notre armée s’il le faut pour sauver la terre du Burkina.
    Libération pour SEBA, DJIBO, SOLENZO,..... Accentuation de l’offensive par le bombardement des nids de terroristes. On ne recule pas.
    Vive TRAORE ET COMPAGNONS
    VIVE L’ARMEE BURKINABE
    VIVE LA GENDARMERIE NATIONALE
    VIVE LA POLICE NATIONALE
    VIVE LES VDP

    Lancement de recrutement des jeunes volontaires. Accelez ! On n’a pas le temps. Si Damiba nous emmerde on va le ligoter pour le déposer a la maca. Et . On informe le procureur il ira lui citer ses charges là-bas. Il est dégagé point/

    Répondre à ce message

  • Le 1er octobre à 15:35, par Kiriki En réponse à : Burkina Faso : Le LCL Paul-Henri Damiba préparerait une contre-offensive

    Nous je entièrement avec le MPSR Bis. Ibrahim TRAORE et ses compagnons. Nous voulons libérer notre pays. Je refuse l’extermination de mon peuple. Désormais toute l’armée est avec Ibrahim TRAORE et ses compagnons. Nous les civils on meurt aux côtés de notre armée s’il le faut pour sauver la terre du Burkina.
    Libération pour SEBA, DJIBO, SOLENZO,..... Accentuation de l’offensive par le bombardement des nids de terroristes. On ne recule pas.
    Vive TRAORE ET COMPAGNONS
    VIVE L’ARMEE BURKINABE
    VIVE LA GENDARMERIE NATIONALE
    VIVE LA POLICE NATIONALE
    VIVE LES VDP

    Lancement de recrutement des jeunes volontaires. Accelez ! On n’a pas le temps. Si Damiba nous emmerde on va le ligoter pour le déposer a la maca. Et . On informe le procureur il ira lui citer ses charges là-bas. Il est dégagé point/

    Répondre à ce message

  • Le 1er octobre à 15:59, par verite no1 En réponse à : Burkina Faso : Le LCL Paul-Henri Damiba préparerait une contre-offensive

    Courage au capitaine Traore, on vous soutiens !!!!! Dites a Damiba d’aller manger ses goyaves chaudes a Nakalbo dans son village !!!!!!! S’il s’amuse, c est le peuple qui va le regler !!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 1er octobre à 16:08, par Ed51 En réponse à : Burkina Faso : Le LCL Paul-Henri Damiba préparerait une contre-offensive

    La confusion est avant tout dans les esprits.
    Croire qu’un homme ou un autre va amener la solution au Burkina est une illusion.
    Aucun pays ne soutiendra un militaire dans la confusion actuelle.
    Il faut laisser passer l’orage.

    Répondre à ce message

  • Le 1er octobre à 16:25, par Zouk351 En réponse à : Burkina Faso : Le LCL Paul-Henri Damiba préparerait une contre-offensive

    Si c’est un affrontement entre militaires, cela devient très grave. Ils ont tous oublié que leur rôle est de défendre leur pays.
    La France ne s’intéresse pas à ces batailles de chefferie et Poutine a d’autres préoccupations car il terrorise son peuple et celui d’à coté en Ukraine.

    Répondre à ce message

  • Le 1er octobre à 16:31, par Mafoi En réponse à : Burkina Faso : Le LCL Paul-Henri Damiba préparerait une contre-offensive

    Depuis hier,j’ai du mal à croire à cette histoire pour la simple raison qu’on nous parle toujours du mpsr.Cela veut dire qu’il n’y a pas eu rupture et pour preuve,ce sont encore les hommes de Kaya c’est-à-dire le corps d’origine de damiba qui sont à la manette.C’est à ne rien comprendre.Ensuite dans leur pseudo putsch pour amuser la galerie,ils parlent de remettre le pouvoir à un civil ou à un militaire.Soit mais pourquoi ce sont encore eux qui viennent choisir le futur partenaire du Burkina à la place de l’éventuel futur président civilement élu ?Il me semble que c’est un calcul savamment orchestré pour remettre damiba sur la scelle mais leur arnaque ne va pas prospérer car damiba est fini,c’est clair,net et précis.Par contre je prédis un autre coup de force qui mettra de l’ordre définitivement à cette brouillamani que nous assistons depuis vendredi car le Burkina n’est pas une basse cour.
    La patrie ou la mort,nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 1er octobre à 16:33, par HUG En réponse à : Burkina Faso : Le LCL Paul-Henri Damiba préparerait une contre-offensive

    Il.ne pourra rien contre le peuple juste du Burkinz.Lui et son cdp accompagné par les francais ne pourra contre nous.Nous allons triompher des traites.Vive Troré, vive l armée non traite.Victoire pour les jjustes, defaite pour les traitres.

    Répondre à ce message

  • Le 1er octobre à 16:52, par darkso,e Hama Sidi Mohamed En réponse à : Burkina Faso : Le LCL Paul-Henri Damiba préparerait une contre-offensive

    une contre offenssive préparé par les francais et Damiba non par nos forces armés et lui nous voulons tout simplement dire à la France personne ne vas décidé à la place des Burkinabès nous restons un pays souverain et conscient de son avenir.si l’ex Président Damiba était lui meme honnete pourquoi aller se réfugié au près des francais et non l’armé burkinabé c’est tout simplement parce qu’il sait que l’armée et la population ne serait pas derrière lui c’est pour cela et nous exigeons vite qu’il arrete cette contre offenssive car aucun burkinabè ne se ferait diriger par lui

    Répondre à ce message

  • Le 1er octobre à 17:04, par Pam le Grand En réponse à : Burkina Faso : Le LCL Paul-Henri Damiba préparerait une contre-offensive

    Il ne faut jamais faire confiance à un serpent mort si tu n’as pas couper ou écraser la tête. C’est l’erreur que le capitaine et ses compagnons ont faite. Qu’à cela ne tienne, nous n’avons pas peur car la voiture est du côté du peuple. Dieu est avec nous. Alléluia ! Amen !

    Répondre à ce message

  • Le 1er octobre à 18:09, par Bigbale En réponse à : Burkina Faso : Le LCL Paul-Henri Damiba préparerait une contre-offensive

    Damuba semble être plus diabolique que Blaise Comparée et on comprend aisément pourquoi le RSP qui a formé Damiba torturait le peuple, calcinait certains comme David Ouedraogo et Norbert Zongo. Nous ne le maudissons pas mais il risque de se maudire lui-même car s’il est prêt à tuer des militaires pour son pouvoir, c’est clair que la guerre contre le terrorisme n’était pas sa préoccupation en tombant Roch Marc Kabore. L’argent et le pouvoir révèlent les hommes et une fois encore le CDP et Blaise Compaore ont encore échoué dans leur tentative d’esclavagiser les Burkinabe. Ce qui est sûr, c’est que c’est fini pour Damiba et cet imposteur ne parlera plus au nom des Burkinabe !

    Répondre à ce message

  • Le 1er octobre à 20:28, par Ka En réponse à : Burkina Faso : Le LCL Paul-Henri Damiba préparerait une contre-offensive

    Faites tout ce que vous voulez (insultes, haines et autres), le mariage entre la France et le continent ne peut se divorcer facilement pour plusieurs raison : Exemple combien de maliens vivent en France et envoient des aides à leurs famille des millions qu’aucun régime de ce pays n’a pu faire même pas un quart pour sa population ? Et l’erreur du régime de de la transition du Mali de nos jours, c’est qu’il a hypothéqué toute la richesse du sous-sol malien aux Russes, presqu’un milliard de Francs CFA par jour pour les mercenaires Wagner et plus de cinquante milliards par mois pour rembourser les crédits des armes Russes : Pourtant 99% des maliens sans les aides de leurs compatriotes en France et en Côte d’Ivoire n’ont pas un bon repas par jour. Combien de nos compatriotes clandestins ou réguliers sans oublier des étudiants ou des militaires en formation vivent en France ? La France et sa communauté Européenne reste l’époux incontournable de l’Afrique de l’Ouest POINT Barre !!

    Les haineux et les aigris vont maigrir. Il y a une chose que je ne cesserai de répéter : la démocratie au Burkina, la limitation du nombre de mandats à 2 ans ainsi que l’âge limite pour être président du Faso, et surtout l’indépendance de la justice ont été renforcée par le président Roch Kaboré. Jamais le fils de Bila Kaboré n’aurait changé tous ces verrous si on l’avait laissé faire ces deux mandats, il serait parti de lui-même en deux ans de pouvoir. C’est votre Damiba qui voulait le pouvoir pour l’injustice et piller les caisses de l’état après avoir fait pourrir les mandats des autres, ...et certains ont le culot et la malhonnêteté de mettre les erreurs dans le même sac au lieu de situer clairement les responsabilités de Damiba. Continuons ainsi et notre couardise collective finira par nous emporter tôt ou tard...

    Comment sommes-nous arrivés jusqu’à ce point de non-retour. Tout simplement parce que ce monsieur Damiba a été impatient en prenant le pouvoir par les armes. Plus d’une fois, il a tenté de se hisser ou de se faire hisser au top du pouvoir mais sans succès. La suite, on la connaît. Jusqu’aller faire appel aux Français pour l’aider à faire une insurrection contre les jeunes militaires avec des esprits éclairés dont Macron a dit non a sa doléance connaissant les réactions de la population jeune du continent contre la France.

    Non monsieur Traoré, la France même si elle a pris ces quartiers militaires a Kamboisin ne lèvera aucun doigt pour vous ou pour Damiba destructeurs de la démocratie. Si vous êtes au courant que Damiba essayait une contrattaque à votre coup d’état, c’est s services secret Français qui vous a averti indirectement, si non vous serez a la MACA a l’heure où j’écris ce message fondé.

    Quand a vos promesses, pour moi c’est de la foutaises ! Le peuple Burkinabé sait que vous êtes complices de beaucoup de choses que Roch Kaborép voulait ecaircir en refusant le premier rapport concernant les crimes d’Inata et autres y compris votre mentor Damiba. Foutaise car, ce n’est pas ce que vous n’aviez pas pu faire auprès de Roch Kaboré et de Damiba en presque 7 a ans qui sera fait avec vous au pouvoir alimentaire. On nous prend pour des imbéciles !!!??? Les discours lénifiants des militaires de ventre n’engagent que ceux qui les écoutent ! Commencez donc par faire signer les agréments dits la CEDEAO ou l’UA qui vous applaudiront et laisser le peuple Burkinabé tranquille.

    Nous sommes donc dans la continuité la plus parfaite du régime Damiba qui va vous conduire prochainement a la MACA, parole d’un vieux routier de la politique à tombeau ouvert du Burkina. Relisez mes critiques fondées avant le soulèvement populaire et après avec le coup d’état a la maternelle de Diendéré jusqu’à celui de Damiba, vous abstiendrez à camoufler vos stratégies a duper le peuple.
    Et pourtant, ne vous déplaise, c’est bien grâce à la France que vous êtes là actuellement. Personne ne peut le nier (sauf des amnésiques ). Quand on est arrivé au point d’arrogance et d’ingratitude que le moindre mot est considéré comme une "impolitesse" (en clair : lèse-majesté), voilà qui va inciter le peuple a vous détesté. Sans rancunes, car souvent la verité de Ka perce les cœurs, mais ne tue pas.

    Répondre à ce message

  • Le 1er octobre à 21:04, par NEBIE En réponse à : Burkina Faso : Le LCL Paul-Henri Damiba préparerait une contre-offensive

    Mon frère TRAORE reste en contact avec le peuple, dis toujours la vérité au peuple, et éloigne toi du pouvoir, pour ne pas perdre ton côté angélique. Le reste sera fait par la bénédiction de l’ensemble des burkinabè.
    Il n’y a que le peuple qui compte. Personne n’est au dessus du peuple.
    Nous aurions aimé que la vérité vienne d’un. Général. Cependant la valeur n’attend point le nombre d’années.
    Que Dieu protège tes hommes et toi contre toute force qui agit contre notre pays.
    Nous prions avoir une armée du peuple et non une armée à la solde des intérêts égoïstes de quelques individus.
    Vive le Burkina Faso,

    Répondre à ce message

  • Le 1er octobre à 21:40, par Passakziri En réponse à : Burkina Faso : Le LCL Paul-Henri Damiba préparerait une contre-offensive

    Damiba est incompétent,mais ce groupuscule d Analphabètes sera là catastrophe. Comment un sous-lieutenant qui peut à peine lire prononcer des mots peut tomber dans le populisme russe sans recul ? Vous comptez sur un pays à l armée surestimée qui vient d encaisser une nouvelle cuisante défaite en Ukraine ce jour même pour vous sortir ? Illettrés ,seul le combat nous libérera. Damiba et vous vous allez tous dégager pour combattre au front , ou bien remettez au peuple des armes , treillis, godasses .on vous a forcé mettre dans l armée ?

    Passakziri

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Processus électoraux en Afrique : Les organes de gestion des élections de l’Afrique sub-saharienne renforcent leurs compétences
Burkina : Le lieutenant-colonel Ismaël Diaouari nommé chef d’Etat major particulier de la présidence du Faso
Burkina : Le Collectif des leaders panafricains va rendre compte des échanges avec le président Traoré, le 9 décembre 2022
Abdoul Karim Sango, président du PAREN : « Un individu sans formation politique et civique est un sujet extrêmement dangereux pour la paix sociale »
Rumeurs de tentative de coup d’État au Burkina Faso : Le porte-parole du gouvernement apporte des précisions
Velléités de déstabilisation de la transition : « C’est bien de privilégier le dialogue, mais nous ne sommes pas rassurés », lance le CISAG au capitaine Ibrahim Traoré
Burkina Faso : Le président de l’Assemblée législative de transition prend conseils auprès de personnes ressources
Burkina Faso : Le capitaine Ibrahim Traoré aurait effectivement échappé à un coup d’État
Soutien pour le renforcement de la démocratie au Burkina Faso : Le Premier ministre invite le NDI à sortir des sentiers battus
Accusation de déstabilisation de la transition : Le Mouvement burkinabè unis pour une transformation sociale porte plainte
Affaire 2000 soldats étrangers au Burkina Faso : Le gouvernement apporte un démenti
Burkina : Des organisations féminines choquées par les « propos assez ironiques » du Premier ministre sur le genre
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés