Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ce n’est pas parce qu’une mouche ne devient pas une abeille qu’un pauvre ne peut pas devenir roi» proverbe Mossi

Projet Weoog-Paani : Le comité technique de suivi dresse le bilan à mi-parcours des activités

Accueil > Actualités > Société • Lefaso.net • samedi 24 septembre 2022 à 19h39min
Projet Weoog-Paani : Le comité technique de suivi dresse le bilan à mi-parcours des activités

Le comité technique de suivi du projet de gouvernance locale des ressources forestières « Weoog-Paani » s’est réuni en session ordinaire, le jeudi 22 septembre 2022, dans la salle de conférence de l’hôtel Djamou de Tenkodogo. Il s’est agi pour le comité d’analyser et d’évaluer les rapports technique et financier de l’année 2021 du projet, et d’apprécier à mi-parcours le niveau d’exécution des activités.

Le projet Weoog-Paani (« nouvelle forêt » en mooré et gulmancéma) est né dans l’optique d’améliorer durablement les conditions de vie des populations rurales, à travers la promotion de la gouvernance locale des ressources forestières. Il est exécuté dans 25 communes de quatre régions du Burkina : le Nord, l’Est, le Centre-Sud et le Centre-Est.

Les participants à l’atelier.

Selon le président du Comité technique de suivi (CTS) du projet Weoog-Paani, Barnabé Kaboré, l’état de mise en œuvre du projet contient des motifs de satisfaction, car des activités ont été réalisées dans tous les piliers du projet, en dépit de la situation sécuritaire que connaît une partie de la zone d’intervention. Il s’agit entre autres de la mise en terre de plus d’un million de plants, la construction de 145 réservoirs de collecte et de retenue d’eau, la structuration et le renforcement des compétences des acteurs des produits forestiers non-ligneux.

Le président du comité technique de suivi du projet Weoog-Paani, Barnabé Kaboré (en Faso danfani).

Les membres du CTS devaient également fixer des orientations et faire des recommandations pour l’amélioration de la qualité de mise en œuvre du projet.
Financé par l’ambassade de Suède et mis en œuvre par un consortium d’ONG dont le chef de file est l’ONG Tree Aid, le projet est bâti sur trois piliers, à savoir la promotion de la gouvernance locale des ressources forestières, le renforcement des capacités de production, de restauration et de protection des forêts, et la valorisation des produits forestiers non-ligneux, a expliqué le directeur pays de Tree Aid, Hervé Zoungrana.

Le directeur pays de Tree Aid, Hervé Zoungrana (en veste).

Lancée en 2019, le projet Weoog-Paani est conçu pour fonctionner sur dix ans avec deux phases de cinq ans, pour un coût total de plus de 9,384 milliards de F CFA.

B.B. BONKOUNGOU
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Campagne de vaccination contre la poliomyélite : La région des Hauts-Bassins atteint une couverture vaccinale de 123,73%
Vente de dolo : Un commerce qui nourrit son homme, selon Léa Sanou
Burkina/Arbinda : Des populations vident des vivres dans les locaux de la SONAGESS
Burkina : Le gouverneur du Sahel ordonne l’arrêt de toutes les modalités de distribution du cash
Communication non-violente : 20 jeunes de l’arrondissement 8 de Ouagadougou initiés par l’association Baowend som noonma
24e anniversaire du décès de Norbert Zongo : Le collectif donne rendez-vous le 13 décembre 2022 et insiste sur la mobilisation dans la lutte
Projet de renforcement des capacités des agences de l’eau du Gourma et du Liptako : WaterAid et ses partenaires dressent le bilan des activités
Entrepreneuriat au Burkina : 48 heures pour la promotion et le networking des startups
Burkina : Le délai de 30 novembre pour la publication de tous les résultats des examens professionnels et concours ne sera pas respecté (communiqué)
Centre-est du Burkina : Un réseau d’experts d’accompagnement pour le développement de la région voit le jour
1ère édition du Forum économique et agricole du Faso : Plus de 500 participants attendus
Projet d’aide d’urgence aux déplacés internes et aux familles d’accueil : Les bénéficiaires de Kongoussi reconnaissants à l’OCADES
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés