Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Dès l’instant que vous apprenez à reconnaître la beauté dans ce monde, vous cessez d’être un esclave.» Mohamed Itqbal (poète, barrister et philosophe de l’époque de l’Inde britannique)

TIC et éducation : Le groupe Kafyka lance « Kuuni », un logiciel gratuit de gestion scolaire

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • vendredi 23 septembre 2022 à 15h00min
TIC et éducation : Le groupe Kafyka lance « Kuuni », un logiciel gratuit de gestion scolaire

Ce vendredi 23 septembre 2022 a eu lieu le lancement officiel du logiciel gratuit de gestion scolaire dénommé « Kuuni ». C’est un logiciel développé par le groupe Kafyka, créateur de solutions informatiques.

« Kuuni » qui signifie don en langue locale mooré, est un logiciel de gestion scolaire gratuitement mis à la disposition des établissements scolaires publics et privés par le groupe Kafyka. Le logiciel dispose de plusieurs fonctionnalités et paramètres.

Il permet de gérer la caisse, notamment le paiement des frais de scolarité avec reçu, le retard de paiement, la messagerie sur toutes actions de paiement, l’inventaire, etc.

Kuuni permet aussi de gérer la scolarité, c’est-à-dire l’inscription et réinscription des élèves, l’importation facile des bases de données depuis Excel, le parcours des élèves, l’impression de cartes scolaires et de certificats de scolarité…

Une autre fonctionnalité de Kuuni concerne la pédagogie, notamment le calcul des moyennes et la génération des bulletins, la gestion des absences des élèves et la notification aux parents, le suivi des séances de dispense des cours, la messagerie instantanée aux parents sur les élèves, etc.

Selon le directeur général de Kafyka Clovis Kaboré, le logiciel Kuuni est né du constat que la majorité des établissements scolaires ne disposent pas de logiciel de gestion scolaire, au regard du coût et continue de fonctionner avec les fichiers Excel, les calculatrices et le papier pour le stockage des données de l’école. Certaines écoles disposent de logiciels, mais avec des insuffisances.

Des responsables d’établissements scolaires ont pris part à la cérémonie de lancement du logiciel de gestion scolaire Kuuni

C’est pourquoi le groupe Kafyka a développé ce logiciel gratuit. Il vient faciliter la tâche aux établissements et permet la création et le stockage d’une base de données sécurisée, sans oublier la facilitation des tâches administratives.

« Le sacrifice que Kafyka a consenti dans la mise en place de ce logiciel gratuit réside à plusieurs niveaux : technique, financier et matériel. Ces charges supportées par Kafyka et ses futures charges dans le déploiement du projet sont la preuve de notre dévouement à améliorer le système éducatif par les TICs et à impacter positivement l’éducation tant sur le plan social que sur le plan économique. Sur le plan économique, Kuuni va permettre aux écoles publiques et privées d’économiser les fonds prévus pour l’acquisition d’un logiciel de gestion scolaire à d’autres dépenses connexes (...) Sur le plan social, Kuuni va impacter positivement toutes les écoles utilisatrices car elles seront sur un pied d’égalité en termes d’innovations technologiques. Notre système éducatif connaîtra une évolution significative en matière de pilotage », a laissé entendre le directeur général de Kafyka.

Maïmouna Sawadogo, directrice de l’industrie numérique a représenté la ministre de la transition digitale, des postes et des communications électroniques marraine de la cérémonie de lancement du logiciel Kuuni. Elle a au nom de la ministre, félicité le groupe Kafyka qui par ce logiciel vient faciliter le travail des établissements scolaires en mettant à leur disposition un outil souple, complet et adapté à leurs besoins. « L’introduction de ce logiciel de gestion scolaire dans le système éducatif burkinabè comme solution digitale basée sur les technologies de l’information et de la communication justifie notre combat quotidien qu’est celui de l’intégration des TICs dans tous les secteurs d’activités au Burkina Faso », a confié Mme Sawadogo, au nom de la ministre.

Clovis Kaboré, directeur général de Kafyka a souligné que Kuuni est la preuve du dévouement de son entreprise à améliorer le système éducatif par les TICs

Tout en soulignant que le déploiement de ce logiciel permettra aux établissements d’être plus sécurisés et de disposer d’une base de données concrète pour une gestion transparente, elle a invité les responsables d’écoles à se le procurer. Elle a aussi lancé un appel à toutes les structures privées et publiques qui le peuvent, de nouer un partenariat avec Kafyka pour permettre à l’entreprise de développer plus de solutions.

Pour mémoire, le groupe Kafyka intervient dans les domaines de l’éducation, de la santé et de la sécurité. Avant Kuuni, l’entreprise a déjà développé plusieurs autres projets dont Barka qui permet aux parents d’élèves de recevoir en temps réel toutes les informations sur la vie scolaire de leurs enfants, GYKA qui intervient dans la lutte contre le grand banditisme. En ce qui concerne le secteur de la santé, plus spécifiquement dans le cadre de la lutte contre le covid-19, Kafyka a mis en place une plateforme interactive qui constitue une tribune d’échanges entre le corps médical et la population.

Il y a aussi la plateforme assortie d’une application mobile dénommée MIFOM qui est un répertoire de personnes disparues et dont le lancement est intervenu en mars 2022.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Réseaux sociaux : La responsabilité pénale du fait des émojis
Journalisme sensible aux conflits : Les journalistes burkinabè s’illustrent à la 6e édition du prix Pax Sahel
Journée de la recherche en informatique au Burkina : C’est parti pour la 5e édition
Prix PADEV 2022 : SAFLAN, meilleure innovation africaine du secteur des télécommunications
Technologie : Huawei dévoile ses solutions de connectivité et de stockage aux utilisateurs burkinabé
Et voici "Courrier confidentiel" N° 289-290 (Numéro double)
Arrestations tous azimuts, menaces et harcèlements : La presse ouest africaine en danger !
Offre d’emploi : Une rédaction recrute des web-journalistes
Technologie : DMS, le logiciel qui booste les performances des pharmacies
Burkina-ARCEP : Les réseaux de téléphonie mobile ont jusqu’au 31 décembre pour se conformer aux prescriptions de leurs cahiers de charge
"Courrier confidentiel" N° 288 Disponible !
Protection de données personnelles au Burkina : Les capacités des délégués renforcées sur la loi 001-2021 du 30 mars 2021
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés