Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Dès l’instant que vous apprenez à reconnaître la beauté dans ce monde, vous cessez d’être un esclave.» Mohamed Itqbal (poète, barrister et philosophe de l’époque de l’Inde britannique)

Sécurité et développement : Les Etats-Unis réitèrent leur engagement à soutenir le Burkina

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • Lefaso.net • jeudi 22 septembre 2022 à 17h35min
Sécurité et développement : Les Etats-Unis réitèrent leur engagement à soutenir le Burkina

(New York, 22 septembre 2022, GMT-4). Le Président du Faso, le Lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo DAMIBA, a reçu en audience, ce jeudi en fin de matinée, la Secrétaire d’Etat adjointe aux Affaires africaines des Etats-Unis d’Amérique, Molly PHEE.
« Nous avons parlé des défis réels auxquels font face les Burkinabè en matière de sécurité et d’économie », a déclaré la Secrétaire d’Etat adjointe aux Affaires africaines à l’issue de l’audience. Elle a réitéré l’engagement des Etats-Unis en faveur de l’aide qui peut être apportée au Burkina Faso pour faire face à ces défis.

Molly PHEE a soutenu avoir eu une réunion importante et productive avec le Chef de l’Etat. « Nous nous félicitons de sa décision qui consiste à soutenir le plan de la CEDEAO pour remettre le Burkina Faso sur la voie de l’ordre constitutionnel », a rappelé Mme PHEE.

La Secrétaire d’Etat adjointe aux Affaires africaines a précisé avoir insisté, avec le Président du Faso, sur l’importance de la démocratie et des droits de l’Homme pour les Etats-Unis. « Et nous souhaitons voir le Burkina Faso reprendre la voie de la démocratie et arriver à un état de sécurité et de prospérité », a-t-elle conclu.

Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Portfolio

Vos commentaires

  • Le 22 septembre à 19:16, par SOME En réponse à : Sécurité et développement : Les Etats-Unis réitèrent leur engagement à soutenir le Burkina

    « Nous nous félicitons de sa décision qui consiste à soutenir le plan de la CEDEAO pour remettre le Burkina Faso sur la voie de l’ordre constitutionnel »
     » La Secrétaire d’Etat adjointe aux Affaires africaines a précisé avoir insisté, avec le Président du Faso, sur l’importance de la démocratie et des droits de l’Homme pour les Etats-Unis. « Et nous souhaitons voir le Burkina Faso reprendre la voie de la démocratie et arriver à un état de sécurité et de prospérité »

    les frères les choses sont claires non ? Ce n’est pas le ministre des affaires étrangères encore moins le président, mais une adjointe qui vient donner les ordres à « notre » président.
    damiba tu es allé chercher les instructions mais sache que le peuple burkinabe te demande d’autres instructions depuis bien longtemps et tu ne daignes même pas le savoir. Puisque le garçon de course de l’OTAN (la France) n’arrive pas à faire courber l’échine à ce vaillant peuple, alors c’est le patron lui-même (les USA) qui te convoque pour te remettre sur le chemin. Choisis ton camp et clairement
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 22 septembre à 20:41, par TANGA En réponse à : Sécurité et développement : Les Etats-Unis réitèrent leur engagement à soutenir le Burkina

    Bien, c’est bien dans la forme.
    Mais est ce que ça va suivre et ’ous aider vraiment à temps ? Thats the question !
    Coopérer avec tous les pays c’est bien mais quand on veut t’imposer des choses, alors ce n’est pas bien.
    On a vu les français au Mali, ils ont rien fait. Les USA ont une base au Niger avec de puissants drones mais on est tenté de dire qu’ils n’y font rien même si ils ne sont pas au Niger pour la lutte contre le terrorisme. Ils y sont quand même par ce que le Niger existe en tant que pays. A moins que pour eux ce soit ma même chose quelque soit le groupe au pouvoir. Cela revient à dire qu’ils coopèrent avec les djihadistes aussi. Mais avec ce que les USA ont connu comme pertes à cause de tout types de terroristes on est tenté encore de dire qu’ils n’ont pas intérêt à se taire et regarder faire les terroristes.
    Ce qui est sûr, c’est que aucun pays européen ne pourra traiter avec un pays Africain géré par des djihadistes. Donc tout le monde a intérêt à aider les pays Africains même si les hommes au pouvoir ’e leur plaisent pas.
    Ce qui se passe au Mali est du à l’immobilisme complice des français vis à vis des problèmes du Mali. Et cela est en train de s’étendre dans toute l’Afrique.
    N’était ce pas la seconde guerre mondiale qui a ouvert les yeux des Africains ? Le problème se djihadisme est en train de laver le visage des Africains et de leur donner des verres correcteurs.
    Qui veut être ou rester ami avec les Africains doit jouer francs jeu. YES WE CAN !

    Répondre à ce message

  • Le 22 septembre à 20:54, par Philipe En réponse à : Sécurité et développement : Les Etats-Unis réitèrent leur engagement à soutenir le Burkina

    Ce Sandaogo Damiba là . Si on ne se lève pas , le regret serait très amère .

    Répondre à ce message

    • Le 23 septembre à 11:31, par SOME En réponse à : Sécurité et développement : Les Etats-Unis réitèrent leur engagement à soutenir le Burkina

      mon frere philippe, comme tu as raison ! c’est ce que je dis depuis longtemps, mais nous au burkina on reste là a bavarder et bavarder, s’indigner, insulter et faire des posts et des interventions dans les reseaux sociaux, a faire de conferences de presse etc ; pendant ce temps eux ils mettent en place ce que eux ils veulent ; et apres nous on se met a pleurer. C’est maintenant qu’il faut se lever comme un seul homme et lutter. l’exemple des maliens est clair : les maliens eux ils ne sont pâs restés la a parler. Ils agissent.
      SOME

      Répondre à ce message

  • Le 22 septembre à 21:40, par Dedegueba Sanon En réponse à : Sécurité et développement : Les Etats-Unis réitèrent leur engagement à soutenir le Burkina

    Est-ce à dire que nous avons pris position contre l’agression de L’Ukraine par Poutine ? Je crois savoir que les américains faisaient ce chantage là aux africains. Les amis de mes amis ne sont pas forcément mes amis, tout comme les ennemis de mes amis ne sont pas forcément mes ennemis. Les chefs d’états font les "mendiants" au nom des peuples mais mettent dans leurs poches les aides des donnateurs.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre à 10:43, par boss En réponse à : Sécurité et développement : Les Etats-Unis réitèrent leur engagement à soutenir le Burkina

    Je ne sais pas si notre pays a vraiment avancé depuis qu’il est dans votre "démocratie" ; je ne crois pas.
    Le mince espoir qu’on avait avec Damiba est bien parti maintenant. Il a prêté allégeance aux mêmes qui n’ont pas intérêt à ce qu’il y’ait des changements qualitatifs dans nos pays.
    C’est pas simple. Seul le peuple peut obliger ces dirigeants la à aller dans le bons sens. Quand l’occident t’apprécie, c’est que tu es contre ton peuple...

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre à 15:42, par Ignorance En réponse à : Sécurité et développement : Les Etats-Unis réitèrent leur engagement à soutenir le Burkina

    Donc Damiba, croit que des gens qui n’ont rien vinedront prendre ses richesses a lui et l’aider pour que lui il les depasse ?
    Hey,Dieu quand on est ignorant djaa c’est pour la vie !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Convention sur la diversité biologique au Canada : Les délégués burkinabè préparent leur participation
Conduite de la Transition : Le Médiateur de la CEDEAO échange avec le Président de la Transition
Diplomatie : Cinq nouveaux ambassadeurs pour renforcer la coopération avec le Burkina
CEDEAO : La cour de justice lève les suspensions de procedure à l’encontre du Burkina Faso, du Mali de la Guinée
Diplomatie : Le Burkina Faso et le Canada célèbrent 60 ans d’amitié et de coopération bilatérale
Développement de l’espace UEMOA : Le comité de pilotage régional examine le plan d’actions 2023-2025
Consulat de France à Ouagadougou : Désormais les demandes de visas officiels doivent passer par un prestataire privé
Burkina : L’UE déplore l’absence de réactions appropriées des services de sécurité après les « agressions » contre l’ambassade de France
France-Mali : La France suspend son aide au développement. Le Mali suspend les ONG françaises
Projets et programmes de l’UEMOA : Le président de la commission échange avec les partenaires techniques et financiers
Manifestation contre la France : « Il n’a pas été fait usage d’armes contre les manifestants », précise l’ambassade de France
Coopération et développement : L’Accord post-Cotonou présenté aux acteurs burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés