Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ce n’est pas parce qu’une mouche ne devient pas une abeille qu’un pauvre ne peut pas devenir roi» proverbe Mossi

Assemblée générale de l’ONU : Le Premier ministre à l’ouverture du débat général de la 77e session

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET • mercredi 21 septembre 2022 à 12h00min
Assemblée générale de l’ONU : Le Premier ministre à l’ouverture du débat général de la 77e session

Le débat général de la 77e session de l’Assemblée générale des Nations Unies, s’est ouvert le mardi 20 septembre 2022 à New York et se poursuivra jusqu’au 26 septembre. Le Premier ministre burkinabè, Albert Ouédraogo, a pris part à l’ouverture des travaux.

La guerre en Ukraine, la crise climatique, l’insécurité alimentaire, le terrorisme en Afrique et bien d’autres crises d’ampleur mondiale, ont marqué les déclarations des dirigeants de la planète, ce mardi 20 décembre 2022, à la tribune de l’Assemblée générale de l’ONU. Habituellement, cette première journée enregistre le discours du président américain (pays hôte du siège de l’ONU), mais Joe Biden, qui était aux funérailles de la reine Elizabeth II, a reporté son intervention à ce mercredi 21 septembre.

Dans son discours d’ouverture, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a évoqué une crise du pouvoir d’achat qui se déchaîne, une confiance qui s’effrite, des inégalités qui explosent et une planète qui brûle. « Les gens souffrent, les plus vulnérables souffrent le plus. Malgré tout, nous sommes bloqués dans un dysfonctionnement mondial colossal. Nous ne pouvons pas continuer comme ça », a estimé Antonio Guterres.

Pour le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, président en exercice de l’Union africaine, le monde est devenu plus dangereux et plus incertain, sous l’emprise combinée du réchauffement climatique, des périls sécuritaires et sanitaires, ainsi que de la guerre en Ukraine. « Il urge d’agir ensemble pour apaiser les tensions, soigner notre planète, réduire les inégalités persistantes Nord-Sud et redonner sens au multilatéralisme. Le Conseil de sécurité est interpelé au premier chef, afin qu’il traite de la même manière toutes les menaces à la paix et à la sécurité internationales, y compris en Afrique », a-t-il insisté.

Macky Sall a donc invité le Conseil, à mieux s’engager avec l’Afrique, dans la lutte contre le terrorisme, « avec des mandats plus adaptés et des moyens plus conséquents ». Aussi a-t-il réitéré son appel à l’octroi d’un siège à l’UA, au sein du G20, en plus de faire droit à la « juste et légitime » revendication africaine sur la réforme du Conseil de sécurité. « Je suis venu dire que l’Afrique a assez subi le fardeau de l’histoire, qu’elle ne veut pas être le foyer d’une nouvelle guerre froide, mais plutôt un pôle de stabilité et d’opportunités ouvert à tous ses partenaires, sur une base mutuellement bénéfique », a lancé le président sénégalais.

DCRP/Primature

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Semaine de la diplomatie climatique : La contribution de l’Union européenne au Burkina débattue au cours d’un panel
Coopération Japon-Burkina : Le comité consultatif évalue l’efficacité de la distribution du riz KR
Coopération franco-burkinabè : « On a intérêt à ce que le Burkina reste débout », affirme l’ambassadeur Luc Hallade
Coopération UE-Burkina : « Nous avons décidé de donner beaucoup plus », affirme la représentante spéciale pour le Sahel
Convention sur la diversité biologique au Canada : Les délégués burkinabè préparent leur participation
Conduite de la Transition : Le Médiateur de la CEDEAO échange avec le Président de la Transition
Diplomatie : Cinq nouveaux ambassadeurs pour renforcer la coopération avec le Burkina
CEDEAO : La cour de justice lève les suspensions de procedure à l’encontre du Burkina Faso, du Mali de la Guinée
Diplomatie : Le Burkina Faso et le Canada célèbrent 60 ans d’amitié et de coopération bilatérale
Développement de l’espace UEMOA : Le comité de pilotage régional examine le plan d’actions 2023-2025
Consulat de France à Ouagadougou : Désormais les demandes de visas officiels doivent passer par un prestataire privé
Burkina : L’UE déplore l’absence de réactions appropriées des services de sécurité après les « agressions » contre l’ambassade de France
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés