Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Toucher le fond est une victoire pour celui qui s’en sort.» Smarty

Crise humanitaire : Le Burkina enregistre une baisse considérable du nombre des PDI, selon le ministre de la solidarité nationale

Accueil > Actualités > Conseil des ministres • Lefaso.net • mercredi 7 septembre 2022 à 22h25min
Crise humanitaire : Le Burkina enregistre une baisse considérable du nombre des PDI, selon le ministre de la solidarité nationale

A l’issue du conseil des ministres de ce mercredi 7 septembre 2022, le ministre de la solidarité nationale et l’action humanitaire, Lazare Zoungrana, a fait le point des activités de son département en faveur des personnes déplacées internes (PDI) aux hommes de médias. A l’en croire, le nombre de PDI est passé de 1 902 150 à 1 520 000.

Selon le premier responsable de l’action humanitaire, Lazare Zoungrana, le Conseil national de secours d’urgence et de réhabilitation (CONASUR) a entrepris un travail de toilettage du fichier de l’enregistrement des Personnes déplacées internes (PDI).
A la date du 30 avril, les résultats de ce travail ont montré une baisse considérable du nombre des PDI. A cette date, le Burkina Faso était à 1 902 150, « Aujourd’hui, nous sommes à 1 520 000 personnes déplacées internes », a-t-il notifié.

« Cela est principalement dû au retour des personnes déplacées internes dans leurs localités d’origine que nous avons enregistré ces temps-ci mais également au fait que les personnes déplacées internes avaient été enregistrées doublement parce que les zones qui initialement étaient des zones d’accueil, par la force des choses, sont devenues des zones de départ », a expliqué le ministre.

Par ailleurs, il a ajouté que c’est important de faire ce travail afin de disponibiliser des données fiables pour l’ensemble des acteurs humanitaires de manière à leur permettre d’atteindre leurs objectifs. Ce travail va également concerner les mois de mai et d’août pour permettre au gouvernement d’avancer dans la mise à la disposition des données fiables, a-t-il précisé.

En ce qui concerne le drame survenu sur l’axe Bourzanga-Djibo (35 morts et 37 blessés), le gouvernement a déclenché son dispositif d’intervention d’urgence. « En de pareilles circonstances, nous avons le Fonds national de solidarité et de résilience qui a déjà un dispositif assez efficace pour apporter l’appui nécessaire aux différents centres qui ont accueilli les personnes blessées », a indiqué le ministre. Il a aussi ajouté que tous les soins sont gratuits.

Le ministre a profité de l’occasion pour lancer un appel à la solidarité nationale. « Beaucoup se posaient la question de savoir à quoi servait le Fonds national de solidarité. Il y a eu beaucoup d’actions qui ont été menées mais avec cette malheureuse circonstance, nous voyons à quel point il est pertinent que nous puissions renforcer la solidarité nationale. Sans cette solidarité nationale, il est difficile de vaincre certains phénomènes », a-t-il conclu.

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina : Le Conseil des ministres adopte un projet de loi portant dépolitisation de l’Administration publique
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 30 novembre 2022
Ministère de la Communication : Ateridar Galip Somé occupe désormais le poste de directeur de cabinet
Loterie nationale burkinabè : Ibrahim Ben Harouna Zarani nommé directeur général
Ministère de la Communication : Fidèle Tamini nommé secrétaire général
Direction générale des douanes : Mathias Kadiogo porté à la tête de l’institution
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 16 novembre 2022
Conseil des ministres du 9 novembre 2022 : Un plan opérationnel d’appui à l’Agriculture adopté
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 09 novembre 2022
Modernisation de l’administration au Burkina : Le magistrat Karfa Gnanou est nommé Secrétaire permanent (Conseil des ministres)
Réconciliation nationale : 28 679 contentieux administratifs et 282 contentieux fonciers urbains en instance
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 28 septembre 2022
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés