Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Toucher le fond est une victoire pour celui qui s’en sort.» Smarty

Assises régionales de la jeunesse du Sud-Ouest : Un cadre pour promouvoir la cohésion sociale

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • lundi 29 août 2022 à 08h30min
Assises régionales de la jeunesse du Sud-Ouest : Un cadre pour promouvoir la cohésion sociale

Le conseil régional de la jeunesse du Sud-Ouest a organisé ses assises régionales de la jeunesse, les 26 et 27 août 2022. La cérémonie officielle a eu lieu la veille dans la salle polyvalente de Gaoua, sous la présidence du gouverneur de la région, Boureima Savadogo, et le patronage du ministre des Mines et des Carrières, représenté par le directeur général de la Brigade nationale anti-fraude de l’or, Alain Farma. Les présentes assises se tiennent sous le thème « Réconciliation nationale et cohésion sociale dans un contexte d’insécurité grandissante, quelles actions fortes de la jeunesse du Sud-Ouest ? ».

Le développement de la nation engage toutes les composantes de la société. C’est fort de cette réalité que la jeunesse du Sud-Ouest tient à apporter sa contribution à l’édification d’un Burkina prospère et paisible. Ces assises ont servi de tribune au président du conseil régional de la jeunesse du Sud-Ouest, Seydou Da, pour appeler la jeunesse tout entière à plus d’engagement dans le développement du pays, à promouvoir la paix et la cohésion sociale, à contribuer à la résolution des problèmes sécuritaires à travers la veille citoyenne.

Pour Seydou Da, « la grande majorité de la population est constituée de jeunes, et aucune lutte ne peut aboutir sans concertation préalable avec ces derniers. C’est pourquoi nous avons décidé de nous retrouver pour poser le problème entre jeunes, afin de voir comment nous pourrons interpeller nos autorités sur les problèmes sécuritaires actuels. L’autre aspect, c’est nous rappeler que ce n’est pas l’autorité seulement qui pourra venir à bout de ce phénomène. Nous aussi, nous devons prendre des recommandations et des résolutions pour accompagner l’action gouvernementale, afin que ce phénomène s’inscrive dans le passé ».

La jeunesse de la région du Sud-Ouest a été invitée à jouer un grand rôle dans la résolution des maux qui minent la région

De l’avis de l’un des parrains, Yvonick Somé, la pertinence du thème et les objectifs poursuivis sont interpellateurs. « Etant un jeune de la région, je ne pouvais rester indifférent face à tout ce qui touche cette jeunesse. L’heure a sonné pour que nous, jeunes, nous nous donnions la main, les idées pour qu’ensemble nous puissions soutenir nos autorités à bouter hors de notre territoire le terrorisme, à reconquérir notre territoire », a prêché le parrain.

L’initiative est à saluer, à en croire le gouverneur de la région du Sud-Ouest, Boureima Savadogo. « Le thème est très pertinent, il est en relation avec les priorités du moment que sont la cohésion sociale, la lutte contre l’insécurité. Avec 77,9% de notre population qui a moins de 35 ans, ce sont les jeunes qui sont acteurs et victimes de cette situation. Si la jeunesse prend conscience de son rôle qui peut aider à amener la quiétude dans le pays, c’est salutaire », a déclaré le gouverneur.

Plusieurs activités ont ponctué ces assises régionales. Entre autres une émission radiophonique, un don de sang, des communications sur la cohésion sociale et l’insécurité. Les opportunités entrepreneuriales dans un contexte d’insécurité et la participation des jeunes dans la gestion des collectivités territoriales ont été également abordées.

Boubacar TARNAGDA
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Ouagadougou : Le Sankuy naaba Koabga sacrifie au « Zilikr maongo »
Justice transitionnelle : « Il y a un travail à faire pour combler la distance entre les justiciables et l’appareil judiciaire », Pr Augustin Loada
Moov Africa : Les raisons de la grève des employés de Bobo-Dioulasso
Pépites d’entreprises : Rihanatou Kaboré de Zikflore Burkina remporte la troisième édition
1re édition du prix de l’innovateur au Burkina : Les lauréats reçoivent leurs prix et leurs chèques
Burkina : Les volontaires des Nations-unies solidaires des personnes en situation de handicap
Burkina Faso : RFI suspendue jusqu’à nouvel ordre
Journée internationale des personnes handicapées 2022 : Le Pr Charlemagne pour un meilleur accès aux services de santé des femmes
Gendarmérie nationale du Burkina : Les epreuves physiques et sportives se tiennent du 3 au 11 décembre 2022
Crise sécuritaire au Burkina Faso : Les forces militaires étrangères sont inefficaces, selon une étude de la fondation Rosa Luxembourg
Procès Kalifa Yemboado Rodrigue Namoano : Le procureur a requis 36 mois dont 12 ferme contre l’accusé
Agriculture au Burkina : Des formateurs outillés sur l’approche SHEP
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés