Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un problème sans solution est un problème mal posé » Albert Einstein

Reboisement au Burkina : 1500 plants mis en terre par l’ONG Tree Aid

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET • vendredi 12 août 2022 à 14h11min
Reboisement au Burkina : 1500 plants mis en terre par l’ONG Tree Aid

Dans la cadre de la lutte contre la déforestation, l’ONG Tree Aid Burkina Faso a officiellement lancé, ce jeudi 11 août 2022, sa campagne de reboisement à Sinkoinsé, commune de Arbolé, dans la province du Passoré. Cette action a connu la participation active de la population, sortie massivement pour contribuer à freiner l’avancée du désert.

"Accroître le potentiel productif des forêts pour contribuer à la résilience des communautés et à la séquestration du carbone" tel est le thème choisi cette année par l’ONG Tree Aid Burkina Faso, pour lancer officiellement sa campagne de reboisement 2022. Cette entreprise s’inscrit dans le cadre des actions que l’institution mène contre la désertification qui, de plus en plus, ne cesse de gagner du terrain. Pour le lancement de cette opération, 1500 arbres ont été plantés mais au total, 800.000 plants seront mis en terre cette année 2022. 150 millions fcfa ont été mobilisés pour la réalisation de cette campagne qui touchera 25 communes dans 5 régions à savoir le Centre, le Nord, le Centre sud, l’Est et Centre Est.

Les populations participant au reboisement dans leur village

"Dans ce contexte sécuritaire difficile, beaucoup de personnes qui fuient les zones à forts défis sécuritaires se nourrissent d’abord avec les fruits des arbres avant d’avoir recours aux autres appuis alimentaires. Aussi, cette entreprise a pour objectif de mobiliser les communautés autour des ressources naturelles pour restaurer ces terres avec et pour elles mêmes." nous confie Georges Bazongo, directeur de programme international de Tree Aid.

Selon Georges Bazongo, l’institution fait aussi la promotion des jardins nutritifs pour qu’elles constituent des sources de revenus pour les populations

Honnoré par cette initiative portée par l’ONG, Abdoulaye Sankara, fils de la commune, prend l’engagement de mobiliser le maximum de personnes possibles pour l’entretien de ces plants. "On remarque de plus en plus l’avancée du désert au Burkina. Le choix porté sur notre commune est salutaire. Nous allons donc mobiliser toutes les couches sociales, hommes, femmes, enfants, vieux et vieilles pour que ces arbres ne meurent pas" promet-il.

Un arbre planté par un membre de l’ONG

Ce reboisement a connu la participation active du ministère de l’environnement, de l’energie, de l’eau et de l’assainissement. Pour Paul Guigumde, conseiller technique de la ministre, l’initiative de l’ONG s’inscrit en droite ligne des actions du ministère. C’est donc sans surprise qu’ils n’ont pas hésité à accompagner cette initiative. "Le message du ministère est un message d’encouragement et d’accompagnement, dans la mesure où cette initiative est nationale. Le choix du site est stratégique car c’est un espace dégradé qui reprendra vie. Le ministère suit donc de près les actions de l’ONG et sera toujours à ses côtés pour que la restauration du couvert végétal soit une réalité" a -t-il laissé entendre.

Pour Paul Guigumde, cette initiative accompagne le ministre dans ses actions de restauration du couvert végétal

En rappel, Tree Aid est une ONG Britannique dont le siège est à Houston en Angleterre. Elle est présente au Burkina Faso depuis 1998 et dans d’autres pays africains tels que le Mali, le Ghana, le Niger, l’Éthiopie. Sa mission est de permettre aux populations vivant dans les zones arides d’Afrique de développer le potentiel de l’arbre pour lutter contre la pauvreté et restaurer l’environnement.

Dans le cadre de la mise en œuvre de cette campagne de reboisement, l’ONG a bénéficié de l’appui financier et technique de ses partenaires que sont la coopération suédoise et la coopération suisse AGRA.

Erwan Compaoré
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Actions climatiques au Burkina : Les points focaux formés sur la plateforme MRV
Boucle du Mouhoun : Le gouverneur alerte sur des risques d’inondations dans certains villages
Engagement volontaire pour la biodiversité : Biodev2030 dialogue avec les acteurs de la filière élevage
Changement climatique : Un rapport de la Banque mondiale révèle l’urgence pour les pays du Sahel d’agir à travers des mesures fortes d’adaptation
Environnement au Burkina : Le volet national du « Portefeuille thématique climat Sahel » officiellement lancé
Protection de la biodiversité au Burkina : Le projet BIODEV tient un dialogue pour des engagements volontaires des acteurs dans la filière or
L’Afrique et le changement climatique : Une conversation avec le sénateur américain John Kerry en prélude à la COP27
Investissement privé au Burkina Faso : Des acteurs à la recherche de solutions structurantes
Le rafraîchissement passif et la démarche de conception bioclimatique comme stratégies d’adaptation des bâtiments aux enjeux du changement climatique au Burkina Faso
Burkina/Direction générale des eaux et forêts : Prise de commandement du colonel Barnabé Kaboré
Reboisement au Burkina : L’Institut polytechnique Shalom plante 600 arbres à Boula
Burkina/Environnement : Wendkuni Bank international reboise à Kombissiri
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés