Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un problème sans solution est un problème mal posé » Albert Einstein

Culture au Burkina : Une centaine d’adolescents et d’enfants initiés aux arts

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • jeudi 11 août 2022 à 12h56min
Culture au Burkina : Une centaine d’adolescents et d’enfants initiés aux arts

L’ensemble artistique et culturel Wakat a présenté à la presse, les activités menées dans le cadre de son projet Boul-Yam « Pratiques artistiques et découvertes culturelles » (PADC). C’était le samedi 6 août 2022, à Ouagadougou.

Cette 6e édition a débuté le 1er août 2022 et va s’achever le 31 août 2022. Des enfants et des adolescents âgés de 6 à 16 ans vont être initiés à travers des ateliers à des pratiques dans diverses disciplines artistiques. Il s’agit : de la danse, le théâtre et le conte, les arts plastiques et le dessin, la musique et le chant, la portraiture photographique. Les apprenants (es) ont choisi eux-mêmes la discipline qu’ils/elles vont pratiquer. Ces formations sont entièrement gratuites. Elles se déroulent au sein de l’école primaire publique Sig-Nonghin A et B.

Les apprenants sont environ une centaine pour cette 6e édition

L’établissement est situé dans le quartier Tampouy. Ce projet vise à faire découvrir la culture à cette tranche d’âge afin de contribuer à son épanouissement créatif, son éducation, et au développement des valeurs civiques. Durant ces quatre semaines, les apprenants vont être encadrés par des professionnels pédagogiques et de l’art.

Les apprenants durant le cours de danse

L’une des innovations de cette 6e édition est la plateforme festive qui va avoir lieu du 26 au 28 août 2022. En effet, à la fin des ateliers d’initiation, les apprenants vont présenter leur savoir-faire appris avec les formateurs devant un grand public. Selon le président de l’ensemble artistique et culturel Wakat par ailleurs coordonnateur général du projet, Zabda Zongo, il est important de semer les graines de l’art aux enfants et les adolescents.

Zabda Zongo a expliqué que les apprenants ont pris l’engagement de rester durant toute la formation

« Dans ce projet nous voulons initier les enfants aux bases de l’art, leur faire découvrir la culture africaine et en particulier, celle du Burkina Faso » a-t-il argumenté. Il a affirmé qu’à la suite des ateliers d’initiation, il sera organisé un renforcement des capacités des formateurs. En outre, il y aura une exposition des photographies des apprenants et la mise en place d’une caravane avec une bibliothèque ambulante. Zabda Zongo a confié que l’équipe travaille à offrir à la fin de la formation, un kit scolaire à chaque apprenant. Pacôme Kaboré est un artiste comédien et conteur. Il est en charge de l’atelier théâtre et conte. Il a donné la substance de son cours. « Nous partons sur les différentes techniques ancestrales. C’est de savoir comment nos grands-parents nous apprenaient à raconter les histoires. Pourquoi on les racontait et quel est l’essence de ces contes. Nous partons aussi sur les bases classiques du théâtre de manière ludique » a-t-il expliqué.

Pacôme Kaboré est le responsable à la formation au sein projet

En rappel, pour les éditions précédentes, le projet Boul-Yam « Pratiques artistiques et découvertes culturelles » s’appelait « Vacances artistiques et découvertes culturelles ». Selon les initiateurs, en 6 ans, 3000 enfants et adolescents ont participé au projet.

SB
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Ciné Neerwaya : Le Fespaco lui doit sa survie
Consommation des produits locaux au Burkina : Le ministre du commerce visite le restaurant « Mam Sank »
Prix Prosper Kompaoré au Burkina : Cinq Burkinabè et un Béninois lauréats
Artisanat : L’art africain à la rencontre du public de New York
Semaine nationale de la culture (SNC 2022) : Le comité national d’organisation de la 20e édition officiellement installé
Rencontre littéraire à Ouagadougou : « La culture peut sauver une nation en crise », croit Roukiata Ouédraogo
Radio Kawral de Dori : Une compétition de slam et de culture générale pour occuper sainement les jeunes vacanciers
Semaine de la critique du cinéma de Ouagadougou (SECRICO) : 17 films analysés lors de cette 6e édition
Musique : Pour ses 30 ans de carrière, Ella Nikiema prévoit un grand concert
Musique : La 5e édition des Rencontres musicales africaines (REMA) en préparation
Marché international du cinéma et de l’audiovisuel africains 2023 : Les inscriptions sont ouvertes, elles se font entièrement en ligne
Culture : La PCBF et la FENATHEB se donnent la main
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés