Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un problème sans solution est un problème mal posé » Albert Einstein

Votre journal « Courrier confidentiel » Numéros 279 est disponible

Accueil > Actualités > Multimédia • Communiqué • mercredi 10 août 2022 à 13h00min
Votre journal « Courrier confidentiel » Numéros 279 est disponible

Votre journal « Courrier confidentiel » Numéros 279 est disponible chez les revendeurs de journaux. A lire dans cette édition :

-  AUDIT DE LA GESTION DE L’ASSEMBLEE NATIONALE : Bala Sakandé attaque la procédure (A lire à la page 2 et 3)

-  BLAISE COMPAORE : Triste otage de clans politiques (les détails, page 4)

-  POLITIQUE : L’ex-ministre Smaïla Ouédraogo s’apprête à lancer son parti

-  AFFAIRE VIVRES AVARIES A LA SONAGESS : L’ancien Directeur général Amadé Belem confirme (les détails, pages 6 et 7)

-  GESTION DES STOCKS DE LA SONAGESS : Les premiers faux pas de Bourahima Berté

-  LUTTE « CONTRE LA POLITIQUE FRANÇAISE » EN AFRIQUE : Un activiste craint pour sa vie

-  BRAQUAGE DE LA SOCIETE BAOBAB DE GRAND-BASSAM : Les auteurs condamnés par le Trubunal de grande instance de Ouagadougou à 15 ans de prison fermes et à plus de 100 millions de francs CFA d’amendes (Voir les détails de l’affaire)

-  BOBO DIOULASSO : Un ancien gendarme à la tête d’un groupe de braqueurs

-  Et d’autres articles
‘‘Courrier confidentiel’’ est disponible en version physique chez les revendeurs de journaux/500 FCFA/exemplaire (dans les Alimentations, boutiques des Stations-services, kiosques à journaux, chez les revendeurs aux bords des feux tricolores, au siège de Courrier confidentiel 00226 25 41 18 61/7250 2121).

DISPONIBLE ÉGALEMENT sur le site www.courrierconfidentiel.net

Vous pouvez désormais vous abonner ou acheter des articles directement sur le site www.courrierconfidentiel.net à partir des pays suivants :

- BURKINA FASO (en payant par Orange Money, Moov Money ou Mobicash, Wizall)

- COTE D’IVOIRE (Orange money, MTN, Moov money)

- MALI (Orange money)

- SENEGAL (Orange money, Free money, E-Money, Wizall)

- CAMEROUN (Orange money, MTN)

Choisissez votre pack d’abonnement (1 mois, 3 mois, 6 mois, 12 mois ou 24 mois) et suivez la procédure : https://www.courrierconfidentiel.net/Actualites/abonnement_c

Votre abonnement vous donne accès à l’ensemble des articles publiés pendant la période d’abonnement que vous aurez choisie ainsi qu’aux articles des anciennes éditions présents sur le site : https://www.courrierconfidentiel.net/Actualites/abonnement_c

- POUR LES AUTRES PAYS, merci de nous envoyer un message par WhatsApp au (00226) 7464 3230 avec les données suivantes : nom, prénom, adresse e-mail et pays de résidence. Nous vous enverrons un identifiant et un mot de passe pour vous permettre d’accéder à l’ensemble des articles sur le site. Vous pouvez régler votre abonnement par Money Gram, Western union, RIA, Rapid transfert, etc. Ou demander à une connaissance au Burkina d’effectuer l’abonnement pour vous.

Le Service clientèle

Vos commentaires

  • Le 10 août à 17:29, par Deafnot En réponse à : Votre journal « Courrier confidentiel » Numéros 279 est disponible

    Sans défendre le monsieur que je ne connais pas ni ne partage la même vision que lui, je pense que c’est purement de l’acharnement pour réduire ses actions politiques. Combien de Président d’Assemblée avant lui. N’était-il pas le même fonctionnement ? Ont-ils mieux gérer que lui ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 août à 20:18, par Wendinmi En réponse à : Votre journal « Courrier confidentiel » Numéros 279 est disponible

    Cher ami Deafnot.
    Que lui a-t-on déjà reproché pour qu’il s’agite de la sorte ? Et au cas où l’audit concluerait qu’il a bien géré, que dira-t-il ? Patience si non, on peut lui reprocher de crier déjà à la victimisation pour dissuader le gouvernement à trouver à redire. En tout état de cause, demander l’audit également de ses prédécesseurs est tout à fait fondé. Seulement, personne d’autre à ce poste ne s’est autant amusé avec l’argent que lui.

    Répondre à ce message

  • Le 11 août à 04:06, par YAYI L’Africain En réponse à : Votre journal « Courrier confidentiel » Numéros 279 est disponible

    Je demande à M. Sakande d’être patient, d’être patient. Il à eu a déposer la liste de ses biens auprès de l’autorité. Si celle ci contacte de graves anomalies il est tout à fait normal de procéder à des vérifications. Si le Monsieur à des comptes à l’extérieur non déclarés, que voulez vous qu’on fasse ? Qu’on ferme les yeux là dessus ? Les responsables des assemblées Nationales passées se sont entourés de lois bidons, interdisants de contrôler leur gestion. Ils oublient du coût que la loi donne plein pouvoir à tous les organes de contrôle de l’État à contrôler tous les gestionnaires de deniers publics. Même dans les royaumes on rend compte. Depuis que cet audit est en cours, nous voyons M. Balla à toutes les rencontres associatives et politiques jusqu’à même devenir Frontiste ou Patriote...
    Que M. Sakande le sache, vous ne pourrez pas diriger un État sans rendre compte. Ce qu’on te reprochera , le peuple saura faire la différence entre le bon grain et livret. Ce qui est fait actuellement va en droite ligne avec les recommandations de la CEDEAO c’est à dire la mobilisation des ressources. Ce qui ont pillé l’État, ll faut que l’État recouvre son dû. Si vous aviez menti sur vos déclarations de biens ça c’est du flagrant délit. Wait and see . Comme le dirait l’autre " Tranquilos".

    Répondre à ce message

  • Le 11 août à 08:59, par Ouedraogo En réponse à : Votre journal « Courrier confidentiel » Numéros 279 est disponible

    Merci a l autorité supérieure de contrôle et de lutte contre la corruption de faire son travail..l audit de toutes les institutions est indispensable. D’ailleurs je demande a l autorité de vérifier les déclarations de patrimoine et de mettre en examens tous les multimillionnaires et milliardaires. Le mpp et ses alliés ont trop de mal a ce pays.avec les nombreux crimes économiques .l erreur du mpsr c’est d’avoir justifier le coup d état par l insécurité. Il fallait justifier par la mal gouvernance tout simplement. Je suis sur que si on prenant en compte les déclarations de patrimoine peut être qu on allait pouvoir mettre en prison au moins 90 a 95% des dignitaires du mpp. J’encourage le mpsr a aller dans ce sens.courage au mpsr.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Bobo-Dioulasso : Des journalistes s’abstiennent de couvrir toute activité des manifestants
Institut Supérieur de la Communication et du Multimédia (ISCOM) : Offres de bourses pour jeunes blogueurs
Votre journal « Courrier confidentiel » Numéro 284 est disponible dans les points de vente habituels
Technologies : De jeunes enfants initiés à la robotique
Auto-régulation de la presse au Burkina : Des acteurs des médias sensibilisés à une meilleure pratique
Graphisme au Burkina : Moussa Ouédraogo et Wilfried Zoungrana deux autodidactes du domaine
TIC et éducation : Le groupe Kafyka lance « Kuuni », un logiciel gratuit de gestion scolaire
Photographie et vidéo : Amateurs ou experts, voici cinq chaînes YouTube à ne pas manquer
Afrique : Bientôt la création d’un réseau régional d’échanges de données pour la sauvegarde des écosystèmes
Autorégulation des médias en ligne au Burkina : Les suggestions de Carine Daramkoum à Burkina24 et Lefaso.net pour plus d’efficacité
Science au Burkina : Une école d’été en intelligence artificielle ouverte pour répondre aux défis actuels
Votre journal "Courrier confidentiel" N° 283 est disponible !
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés