Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un problème sans solution est un problème mal posé » Albert Einstein

Enfance en difficultés : Hugues Fabrice Zango fait ambassadeur de bonne volonté de l’Unicef

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mardi 9 août 2022 à 14h42min
Enfance en difficultés : Hugues Fabrice Zango fait ambassadeur de bonne volonté de l’Unicef

Hugues Fabrice Zango est, depuis peu, ambassadeur de bonne volonté du Fonds des nations unies pour l’enfance (UNICEF) au Burkina Faso. Il a signé, ce mercredi 3 août 2022, à Ouagadougou, un partenariat avec la représentante de l’UNICEF au Burkina Faso, Sandra Lattouf. Hugues Fabrice Zango s’est engagé à apporter sa contribution dans la lutte pour un mieux-être des enfants et des jeunes en difficulté.

Comme dans la plupart des pays, les droits des enfants ne sont pas souvent respectés au Burkina Faso. Beaucoup d’entre eux n’ont pas accès à l’école, à la nourriture et même aux soins de santé convenables. Cette situation est exacerbée par la crise sécuritaire que vit le Burkina Faso. Pour contribuer à apporter de l’espoir à ces enfants en difficulté, l’Unicef a choisi des ambassadeurs de bonne volonté pour l’appuyer dans certaines de ses activités et passer des messages auprès de la population.

Après l’artiste musicien Salif Louis Kiekieta alias Smarty, l’Unicef a paraphé ce mercredi 3 août 2022, un partenariat avec Hugues Fabrice Zango. Premier médaillé olympique du Burkina Faso et récemment vice-champion en triple saut au championnat du monde, Fabrice Zango a fait preuve de détermination et d’abnégation au travail pour se hisser à un tel niveau du sport.

Pour Sandra Lattouf, représentante de l’Unicef au Burkina, il est un exemple pour la jeune génération. « Je voudrais remercier Hugues Fabrice Zango d’avoir accepté associer son nom, ses valeurs, son engagement pour défendre les droits de l’enfant au Burkina Faso. Hugues Fabrice, grâce à ses valeurs qui lui ont permis de réaliser ce qu’il a fait, est un bon exemple pour les enfants », a indiqué la représentante de l’Unicef au Burkina Faso.

Avec Smarty, Hugues Fabrice Zango formera désormais un duo dans la lutte pour le bien-être des enfants en difficulté au Burkina Faso. « Fabrice va suivre l’exemple de notre ambassadeur de volonté Smarty pour redonner, renforcer l’espoir des enfants et des jeunes dans tout le pays où ils ont des difficultés. Nous avons aujourd’hui des jeunes qui n’ont pas à manger, des enfants qui, dans leurs droits, sont exploités, qui ne vont pas à l’école », a ajouté Sandra Lattouf. Pour la star de la musique burkinabè, c’est un « plaisir d’accueillir le nouvel ambassadeur dans la grande famille de l’Unicef ».

Il a aussi appelé à soutenir la lutte portée par le Fonds des nations unies pour l’enfance. « Nous avons juste un titre. Mais tout Burkinabè est un ambassadeur aussi. Parce que tout adulte qui pose un acte doit le faire dans le sens où l’enfant doit profiter et s’épanouir sainement. Nous étions des enfants hier et des adultes aujourd’hui mais nous ne perdons jamais notre âme d’enfant. Si nous gardons notre âme d’enfant, nous devons continuer à poser des actes afin que les enfants autour de nous puissent grandir en ayant un héritage de paix, de gaieté comme nous nous en avons profité », a soutenu Smarty.

Hugues Fabrice Zango est quant à lui déjà conscient des défis qui l’attendent. Il promet œuvrer à l’atteinte des objectifs. « La société m’a forgé pour que je sois la personne que je suis aujourd’hui. Mes parents m’ont donné beaucoup de choses comme l’éducation, la nourriture. J’aimerais que tous les enfants du Burkina Faso aient, un tant soit peu, cette possibilité de se développer normalement. Cela rejoint les valeurs et les programmes que l’UNICEF développe en faveur des enfants au Burkina Faso. Ce qui fait que je m’engage auprès de l’Unicef pour soutenir pendant deux ans, et j’espère plus longtemps, le combat pour les droits des enfants et unir les adultes pour qu’ils puissent jeter un regard sur la situation des enfants au Burkina Faso, qu’il y ait de plus en plus de personnes compatissantes et engagées dans ce combat », a déclaré le triple-sauteur.

Le partenariat est prévu pour durer deux ans et Hugues Fabrice Zango entend porter le message de l’espoir aux enfants et aux jeunes en difficultés et celui de l’union autour du combat pour leur bien-être auprès des adultes.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Situation à Ouagadougou : Des manifestants ne veulent « personne d’autre à part Ibrahim Traoré »
Spéculation sur les bouteilles de gaz Sodigaz : Les clients invités à dénoncer les points de vente complices
Journée mondiale de l’enseignant : « Je vis dans la psychose et je prie pour que les terroristes n’attentent pas à ma vie ou à celle des élèves », un enseignant du Passoré
Burkina/Attaque de convoi de Gaskindé : Recueillements et prières pour les chauffeurs tombés, du jeudi 6 au vendredi 7 octobre 2022
Saisie de poissons avariés à Bobo-Dioulasso : La population appelée à plus de vigilance
Insertion professionnelle : 125 jeunes formés aux métiers agro-sylvo pastoraux
Situation humanitaire au Burkina : 2.5 tonnes d’aliments thérapeutiques livrées a Djibo
Journée mondiale de l’enseignant : « On ne peut pas transformer le système éducatif sans prendre en compte les préoccupations des enseignants » Souleymane Badiel
Année scolaire 2022-2023 : Les Hauts-Bassins enregistrent environ 1000 élèves déplacés internes au post-primaire et secondaire
Burkina : Un besoin de financement de 35 milliards de francs CFA pour une éducation en situation d’urgence
Burkina Faso/Plan Z : Une nouvelle trouvaille des jeunes pour faire la fête
Attaque de Gaskindé : Les chauffeurs routiers du Burkina en recueillement à la mémoire de leurs camarades disparus
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés