Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est seulement avec astuce qu’on parvient à chasser une mouche, non en agissant rapidement.» Proverbe Africain

Musée national : Des communicateurs outillés pour mieux promouvoir le patrimoine culturel du Burkina

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • samedi 6 août 2022 à 11h35min
Musée national : Des communicateurs outillés pour mieux promouvoir le patrimoine culturel du Burkina

Les premiers responsables du musée national du Burkina Faso ont initié un atelier de formation, les 3 et 4 août 2022, au profit des membres du Réseau des communicateurs du musée national et des experts en gestion du patrimoine culturel. Au cours de ces 48 heures de travaux, les participants ont été outillés pour mieux promouvoir le patrimoine culturel du musée, qui fête cette année ses 60 ans d’existence.

Le musée national du Burkina Faso a 60 ans cette année. Après six décennies, il a besoin d’un nouveau souffle afin de faire sa mue. Ce nouveau départ devra être axé sur une stratégie de communication en phase avec les défis du moment pour plus de visibilité et pour ramener le public burkinabè au musée. Pour ce faire, les premiers responsables de cette enceinte, la directrice générale en tête, ont mis en place un réseau de communicateurs portée sur les fonts baptismaux le 8 novembre 2021.

Ce regroupement de journalistes et de communicateurs, dans ses activités, a prévu le renforcement des capacités de ses membres. Cet atelier d’échanges et de réflexion a été essentiellement axé sur le rôle du musée national dans la connaissance du patrimoine culturel, la politique nationale de gestion du patrimoine culturel, la notion et les concepts liés au musée et la communication muséale.

La directrice générale du musée national, Rasmata Maiga Sawadogo, a reconnu que les initiatives de communication en faveur de la promotion du musée national sont rares

Selon la directrice générale du musée, Rasmata Maiga Sawadogo, les initiatives de communication en faveur de la promotion, de la protection et de la diffusion du patrimoine culturel au sein des musées et particulièrement celui national, sont peu fournies et très rares. Cette rencontre, a-t-elle décliné, permettra aux participants de se familiariser avec le référentiel en matière de patrimoine culturel et de musée, ainsi qu’avec la stratégie de communication pour la promotion du patrimoine culturel. Il s’agit en outre, à travers cette session, de stimuler la production journalistique autour de la préservation et la valorisation du patrimoine culturel, et accompagner la mise en œuvre des activités du plan stratégique de développement du musée national par des actions de communication. Cette rencontre a été mise à profit pour installer officiellement le bureau du réseau.

Le bureau du Réseau des communicateurs et journalistes du musée national a officiellement été installé

« Bravo à vous, madame la directrice générale, d’avoir imaginé et favorisé la mise en place d’un réseau de communicants et de journalistes pour la cause du musée. Cela va donner plus de visibilité et faire rayonner davantage le musée national », s’est réjoui le secrétaire général du ministère en charge de la Culture, Victorien Aimar Sawadogo.

Le secrétaire général du ministère en charge de la Culture a dit compter sur le réseau pour donner plus de visibilité au musée national

Il est attendu de ce réseau qu’il contribue à accroître la fréquentation du musée par le public. « Vous avez là donc une lourde mission, et je voudrais, au nom du ministre en charge de la Culture, vous remercier et vous encourager dans cette démarche », a-t-il lancé. A l’en croire, le fait de mettre la formation en avant est un gage de réussite. « Vous mettez la formation et la capacitation devant, avec les meilleurs experts. Cela montre que vous voulez bâtir sur du solide », a aussi souligné Victorien Aimar Sawadogo.

Avant de prendre congé des participants, le secrétaire général a sacrifié à la traditionnelle photo de famille

Obissa Juste MIEN
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
6e édition de la nuit de reconnaissance Burkimbila : Pour promouvoir la culture et des actions de personnalités
Culture au Burkina : Une centaine d’adolescents et d’enfants initiés aux arts
Musée national du Burkina : Une exposition pour montrer le rôle des « poupées biiga » dans l’éducation de la jeune fille
Musée national : Des communicateurs outillés pour mieux promouvoir le patrimoine culturel du Burkina
Musique au Burkina : « Je souhaite collaborer avec Salif Keïta », lance Damo Fama
Théâtre au Burkina : « La leçon », une réalisation 100% féminine
Musique : Dr Abdallah sensibilise les femmes enceintes à travers le slam
Développement de l’industrie culturelle au Burkina et en Afrique de l’Ouest : L’Espace culturel Gambidi lance le projet CITAO
Culture : La 23e édition de Fitini Show bientôt lancée
Culture : La première édition de la Nuit du rire à Koudougou prévue ce 16 juillet
Romaric L. Dala, étudiant et slameur : « On peut poursuivre deux lièvres à la fois, il suffit de savoir s’organiser »
Culture : Le metteur en scène Peter Brook a tiré sa révérence
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés