Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un problème sans solution est un problème mal posé » Albert Einstein

Burkina Faso - Royaume du Maroc : « Une coopération africainement authentique », selon l’ambassadeur Youssef Slaoui

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • Communiqué de presse • jeudi 4 août 2022 à 12h42min
Burkina Faso - Royaume du Maroc : « Une coopération africainement authentique », selon l’ambassadeur Youssef Slaoui

Le Premier ministre, Albert Ouédraogo, a reçu en audience ce jeudi 04 août 2022, l’Ambassadeur du Royaume du Maroc au Burkina Faso, Youssef Slaoui. Au terme de l’entretien, c’est une coopération bilatérale jugée satisfaisante que les deux pays entendent renforcer davantage, selon le diplomate marocain.

L’Ambassadeur du Royaume du Maroc, Youssef Slaoui, à sa sortie d’audience avec le chef du gouvernement, a qualifié les relations entre son pays et le Burkina Faso de « coopération africainement authentique et enracinée dans la coopération sud-sud ». Il a relevé l’écoute bienveillante du Premier ministre, Albert Ouédraogo.

Pour le diplomate du royaume chérifien, en termes de coopération bilatérale, il y a une satisfaction mutuelle des réalisations de ces dernières années. « On se réjouit de nos excellentes relations qui sont historiques, dynamiques et multidimensionnelles », a laissé entendre M. Slaoui.

L’Ambassadeur marocain a précisé que des avancées ont été réalisées dans pratiquement tous les domaines d’intérêts communs, notamment économique et commercial. L’ambition des deux pays est « d’aller de l’avant dans cette coopération bilatérale, d’envisager l’avenir avec confiance et dans la solidarité », a-t-il indiqué.

Et pour consolider les relations et rapprocher davantage les deux peuples, Albert Ouédraogo et Youssef Slaoui ont échangé sur les avancées concernant l’entrée en vigueur de l’accord sur la suppression de visa et la libre circulation entre leurs deux pays.

L’Ambassadeur Slaoui a confié qu’il y a un agenda diplomatique très riche en termes d’échanges de visites et de réalisation de projets, entre son pays et le Burkina Faso.

DCRP/Primature

Vos commentaires

  • Le 4 août à 13:57, par TANGA En réponse à : Burkina Faso - Royaume du Maroc : « Une coopération africainement authentique », selon l’ambassadeur Youssef Slaoui

    Trop de bruit autour du Maroc dans les presses occidentales et cela en sa faveur. Mais eux veulent faire écran sur la mort des Africains.
    Rares sont les pays, les présidents Africains qui ont levé la voix contre ça mais la jeunesse a ça en tête. Aussi il faut que le Maroc change sa posture car aujourd’hui, il y a au pouvoir en Afrique des gens qui n’en parlent pas mais demain sera un autre jour.

    Répondre à ce message

  • Le 18 août à 14:02, par Dibi En réponse à : Burkina Faso - Royaume du Maroc : « Une coopération africainement authentique », selon l’ambassadeur Youssef Slaoui

    Le Maroc est la tête de pont néocolonialiste du viol de l’Afrique par l’Atlantisme de son orientation géostratégique pro-impérialiste occidentalo-français.
    Après 1956, on retrouve la main du Maroc dans tous les coups tordus contre la souveraineté des peuples d’Afrique Noire ! Depuis 1960-61 au Congo, contre Patrice Lumumba, contre les Indépendantistes au Cameroum, dans le sillage de la France colonialiste, ... et encore de nos jours, contre l’indépendance de la RASD, où le Maroc poursuit une politique d’annexion féodo-colonialiste.
    Une politique qui défie l’UA, la CEDEAO .., avec la complicité de tous les vendus et médiocres nègres à la solde de la France !
    Et pour les féodaux compradores qui tiennent ce Maroc, qui se vit comme un Sud-Europe, n’importe quel Africain est, à leurs yeux, par racisme et Négrophobie esclavagiste, propre aux Arabes et Maghrébins, n’importe quel Africain, est à leurs yeux dis-je, un Nègre à mépriser par un racisme éculé !
    Aussi, n’importe quel quidam marocain, par débilité intellectuelle et par conscience élimée, se sent, par mimétisme des couches dominantes, des poussées de violences racistes et généralisées, propres aux sociétés arabes et maghrébines !
    Nous ne sommes donc pas dupes, de ces opérations de sous-traitances diplomatiques teintées de mépris et d’hypocrisie occidentaliste que les Diplomates du Maghreb et de l’Orient féodal savent vendre chez nous, à des pourritures de mêmes acabits !
    On n’est pas prêt d’oublier les images qui montrent comment le Maroc, sa police de basanés et sa classe politique, jouent le Garde Chiourme négrier, criminel de l’Union Européenne !
    Na an lara, an sara !
    La patrie ou la mort !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Coopération France-Burkina : Bientôt 15 millions d’euros pour venir en aide à l’Etat Burkinabè
Burkina/Coopération : Une organisation de la société civile envisage de travailler à l’éveil des consciences contre la présence française au Burkina
Agenda 2063 de l’UA, volet Burkina Faso : Une consultation nationale pour évaluer le 1er plan décennal 2014-2023
Coopération Burkina Faso – Russie : Le Chef de l’Etat échange avec le ministre des Affaires étrangères Sergei LAVROV
Sommet extraordinaire de la CEDEAO à New-York : Des sanctions progressives seront prises contre la junte guinéenne
Sécurité et développement : Les Etats-Unis réitèrent leur engagement à soutenir le Burkina
New York : Le Président du Faso reçu par le Président en exercice de la CEDEAO
77e session de l’AG des Nations unies : Le Premier ministre à la rencontre de concertation entre l’Allemagne et les dirigeants africains
Assemblée générale de l’ONU : Le Premier ministre à l’ouverture du débat général de la 77e session
77e AG des Nations unies : Le Président du Faso attendu à New York (Communiqué)
RDC-Burkina Faso : Les deux instituts nationaux de santé publique partagent leurs expériences à Ouagadougou
Sommet mondial sur la transformation de l’éducation : Le Premier ministre à New York
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés