Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un problème sans solution est un problème mal posé » Albert Einstein

Burkina Faso : L’ALT définit le rôle du Conseil d’orientation et de suivi de la transition.

Accueil > Actualités > Politique • Lefaso.net • mercredi 3 août 2022 à 18h00min
Burkina Faso : L’ALT définit le rôle du Conseil d’orientation et de suivi de la transition.

Le 9 juin 2022, l’Assemblée législative de transition a adopté la loi organique portant attributions, composition, organisation et fonctionnement du Conseil d’orientation et de suivi de la transition. Le Conseil d’orientation et de suivi de la transition est l’organe de définition et d’orientation des questions de paix, de stabilité et de sécurité nationale. Il fixe les grandes orientations de la politique de l’Etat en la matière. Il assure le suivi et la mise en œuvre des objectifs stratégiques.

Selon la loi, le Conseil d’orientation et de suivi de la transition est chargé de définir les grandes orientations et les stratégies pour la formulation et la mise en œuvre des politiques en matière de réconciliation nationale et de cohésion sociale, de paix, de stabilité et de sécurité nationale.

Il est aussi chargé de donner des orientations en matière de refondation de l’Etat et d’amélioration de la gouvernance administrative, politique, économique et des secteurs sociaux, de suivre et évaluer la mise en œuvre des missions de la transition, élaborer les avis et recommandations qui en résultent. Le Conseil d’orientation et de suivi de la transition dispose également de la prérogative de formuler toute recommandation à toute institution, organisme ou toute entité publique ou privée dans le cadre de ses domaines d’attribution.

Les membres du Conseil d’orientation et de suivi de la transition sont choisi et nommés par décret par le président du Faso pour la durée de la transition.
Le Conseil est composé entre autres d’un directoire qui transmet au gouvernement les orientations et les stratégies définies et adoptées. Les recommandations ou avis peuvent être adressés au gouvernement et à toute institution, tout organisme ou entité du public ou du privé concerné.

ci-joint la loi

LOI ORGANIQUE N°002-2022/ALT PORTANT ATTRIBUTIONS, COMPOSITION, ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DU CONSEIL D’ORIENTATION ET DE SUIVI DE LA TRANSITION

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
77e AG des Nations unies : Le président Damiba demande le soutien de la communauté internationale pour freiner l’expansion du terrorisme
Burkina : Alpha Barry, Bachir Ismaël Ouédraogo, Alpha Oumar Dissa et bien d’autres disent adieu au MPP
77e AG des Nations unies : le Président du Faso est arrivé à New York
Burkina : « On a vu ces conférences de presse des OSC avec l’arrivée de Blaise Compaoré, mais quand les audios attisant la haine ont circulé, aucune n’a daigné lever le doigt », déplore Olivier Nacoulma du MIDE
Affaire Boukary Dabo : Séni Kouanda, ancien président de l’ANEB, retrace les circonstances du drame
Burkina/Politique : Nestor Batio Bassière « acte finalement » son départ de l’UNIR/MPS
Impasse politico sécuritaire au Burkina : Le Front patriotique appelle à la mise en place d’un Haut conseil national des légitimités sociales
Burkina/Transition : La Génération de veille citoyenne installe son « ambassadeur de paix » à Tanghin-Dassouri
Burkina Faso : Le parti « Rassemblement mains blanches » apporte son soutien au gouvernement de la transition
Journée internationale de la démocratie : Les élections, une partie de la solution à la crise que traverse le Burkina, estime le président de la CENI
Burkina : Rumeurs sur une motion de destitution du président de l’ALT
Burkina, la défense perd sa tête : Le général Aimé Barthélémy Simporé limogé comme tant d’autres avant lui
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés