Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un problème sans solution est un problème mal posé » Albert Einstein

Recherche scientifique : Souleymane Pindé s’intéresse aux caractéristiques génétiques des poules locales

Accueil > Actualités > Recherches et innovations • LEFASO.NET • mercredi 3 août 2022 à 13h44min
Recherche scientifique : Souleymane Pindé s’intéresse aux caractéristiques génétiques des poules locales

Souleymane Pindé, doctorant à l’Unité de formation et de recherches en sciences de la vie et de la terre de l’université Joseph Ki-Zerbo, a soutenu, devant un jury de six personnes sa thèse de doctorat unique sous le thème : « Caractérisation génétique et typologie des poules locales ». Son travail a été accepté par le jury avec mention très honorable.

C’est une première pour le secteur de la recherche burkinabè. En effet, Souleymane Pindé est, selon les membres du jury, le premier doctorant à s’intéresser à la caractéristique génétique des poules locales au Burkina Faso. Ce qui a même convaincu le co-directeur de thèse, Pr Jacques Simporé, qu’il était maintenant temps d’aller à la génétique des poules plutôt que de rester focalisé sur leurs plumages.

« Caractérisation génétique et typologie des poules locales », c’est le thème que l’impétrant a défendu devant les membres du jury. Partant de l’objectif qui est de « contribuer à une meilleure connaissance des ressources génétiques de la poule locale au Burkina Faso en vue d’une gestion rationnelle (conservation ou amélioration), de l’espèce », l’étudiant a mené ses recherches dans 57 villages de onze communes réparties dans six provinces du Burkina Faso.

Les membres du jury ont apprécié la qualité du travail et décerné la mention très honorable à l’impétrant

Il a noté une existence de différentes variétés de poules dans les localités concernées par l’étude. Il a également noté des pratiques diverses dans l’élevage. Parmi celles-ci, bien que les éleveurs ne soient très souvent instruits, certaines sont bien menées par les différents ménages. L’étudiant a aussi relevé que l’élevage est majoritairement pratiqué par des hommes et très peu par les femmes. « Cela est dû à des réalités sociologiques qui veulent que l’homme soit le chef de famille et qu’il soit propriétaire des animaux. Ce qui relègue la femme au second plan », a justifié l’impétrant.

Après plusieurs années de recherches au laboratoire et sur le terrain, Souleymane Pindé est arrivé à la conclusion que « sur le plan moléculaire, une grande variété allélique intra-population a été trouvée dans les sous-populations et une grande richesse allélique a été identifiée pour la population de poules locales au Burkina Faso ».

Le thème a aussi permis à l’étudiant de mettre à nu certaines insuffisances du secteur. Ce qui a conduit à la formulation de recommandations. Il a en autre recommandé l’élaboration et la mise en œuvre de programmes et stratégies de conservation de poules locales, la création de filière de formation avicole, afin d’apporter une réponse vigoureuse à la préservation et à la promotion de la poule locale au Burkina et la mise en place d’organisations de défense de la conservation et de la valorisation des races locales.

Des collègues, parents et amis ont assisté à la soutenance publique de la thèse sur les ressources génétiques des poules locales au Burkina

Une mention très honorable pour un travail bien fait

Les membres du jury ont, à l’unanimité, reconnu la pertinence et l’originalité du thème. Pour le co-directeur de thèse, Pr Jacques Simporé, les Burkinabè n’ont pas bien mesuré l’importance des protéines animales dans leur santé. « Un boucher a déjà amené son enfant qui souffrait de malnutrition dans un des centres de santé au Burkina Faso. Ayant remarqué cela, l’infirmier qui les a reçus a prescrit comme ordonnance six poulets. Chaque jour, l’enfant mangeait un demi-poulet. D’ici qu’il finisse les six poulets, l’enfant était guéri », a raconté le Pr Jacques Simporé pour illustrer le manque souvent des protéines animales dans l’alimentation des Burkinabè.

Tout comme lui, les autres membres du jury ont relevé le caractère original du thème et la qualité du travail. Ils ont invité l’impétrant à poursuivre ses recherches afin de mieux peaufiner certains aspects et d’explorer d’autres horizons. Ils lui ont décerné la mention très honorable pour le travail accompli. Souleymane Pindé est un cadre du ministère de l’Agriculture, des ressources animales et halieutiques. Il ambitionne aussi de faire une carrière d’enseignant-chercheur.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Université Paris Nanterre en France : Harouna Sedgo soutient sa thèse sur « La corruption en Afrique : Effets sur l’allocation des ressources et rôle du leadership »
« Comment penser les mécanismes de médiation alterculturelle en France par l’humour : Que nous apprennent les alliances à plaisanterie (Burkina Faso)
Energies : Le Burkina Faso veut expérimenter l’hydrogène vert
Importation de véhicules d’occasion : Dr Vincent Zoma analyse les enjeux économiques pour le Burkina
Transport international de marchandises du Mali et développement des communes frontalières de Faramana et de Koloko au Burkina Faso
Biologie moléculaire et Génétique : L’université Joseph-Ki-Zerbo sécrète quatre nouveaux docteurs
Lutte contre les pandémies : Des chimistes Ouest-africains sollicitent l’accompagnement du Premier ministre
Recherche scientifique : Souleymane Pindé s’intéresse aux caractéristiques génétiques des poules locales
Recherche : Rasmané Daniel Sawadogo analyse le rôle de la médiation privée dans la résolution des conflits miniers
Soutenance de thèse à l’Université d’Orléans : Dr Ismaël Félix Dondassé analyse la fonctionnalisation en position bêta C(sp2)-H des énamides et son application à la synthèse d’hétérocycles azotés d’intérêt biologique
Soutenance de Licence : Jacques Sawadogo décrypte l’affichage urbain dans l’arrondissement 1 de Ouagadougou
Soutenance de thèse : Abou Urbain Zoumbara étudie l’usage des méthodes contraceptives chez les femmes atteintes du VIH
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés