Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un problème sans solution est un problème mal posé » Albert Einstein

Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et compagnons : L’UNIR/MPS prendra ses responsabilités si ...

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • lundi 1er août 2022 à 22h21min
Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et compagnons : L’UNIR/MPS prendra ses responsabilités si ...

Des informations font état de ce que les restes de Thomas Sankara et douze de ses compagnons d’infortune, déterrés en mai 2015 pour les besoins de la justice, seront enterrés le 4 août 2022 (le 4 août étant une date symbolique pour la Révolution).

En conférence de presse ce lundi 1er août 2022 à Ouagadougou pour annoncer la tenue du congrès extraordinaire de leur parti, les responsables de l’Union pour la Renaissance-Mouvement patriotique sankariste (UNIR-MPS) ont réagi à une question des journalistes sur cette information.

Une information qui, visiblement, surprend maître Bénéwendé Stanislas Sankara, président de l’UNIR-MPS (par ailleurs un des avocats de la famille de Thomas Sankara, dans le dossier judiciaire Thomas Sankara et compagnons) et ses camarades.

Me Sankara a expliqué que des rencontres ont été tenues entre la hiérarchie militaire et les familles au sujet de l’enterrement des restes. Une démarche qui a, souligne-t-il, satisfait les parents des victimes, de par la démarche qui a été exposée pour l’enterrement. « En tant qu’avocat, j’ai pris participé à des rencontres avec les familles, et également à une rencontre le 2 juillet, qui, pour la première fois, avait à l’ordre du jour : comment inhumer les restes et douze autres de ses compagnons. Et c’était au bureau de garnison. Nous avons tous été soulagés, et même satisfaits, de la façon dont on a présenté au niveau militaire, le scénario. On nous a dit, que le président Thomas Sankara a droit à des funérailles nationales, avec un hommage national, qui doivent se faire à la Place de la Révolution, où toutes les troupes doivent défiler », a-t-il situé, indiquant être convaincu que c’est une fausse information.

Selon ses explications, il était envisagé la mise en place d’un comité pour organiser des funérailles nationales, à la « Place de la Révolution » (Place de la nation, ndlr), dignes du rang de Thomas Sankara et de ses compagnons, avec le défilé de toutes les troupes.

« La famille a demandé un temps pour réfléchir. (…). Si on les enterre le 4 août sans respecter la dignité des familles, un jour, on va les exhumer encore, et c’est ce que nous ne souhaitons pas », confie-t-il, avant de s’étonner donc de cette information faisant état de l’enterrement des restes. Il apprend que même les familles sont étonnées de cette information.

Pour lui, celui qui a distillé ou décidé cet acte ne veut pas enterrer seulement le président Sankara, « il veut enterrer aussi les idées du président Thomas Sankara, la révolution du président Thomas Sankara ».

Me Bénéwendé Stanislas Sankara prévient que si l’information venait à se confirmer, l’UNIR-MPS prendrait ses responsabilités.

O.L
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 1er août à 12:15, par HUG En réponse à : Bruit d’enterrement des restes de Sankara et compagnons : L’UNIR/MPS prendra ses responsabilités, si ...

    Voila pourquoi il faut fuir la politique comme la peste non il faut fuir la politique comme il se fait zu bburkina comme la peste.L.unir etait un parti a qui j avais fondé mon espoir. Ma deception a commencé quand ce monsieur a refuse de voté lors d une election presentielle comme quoi lz carte electorale n etait pas nnormale. J me rappelle qu il s est agi de l election de 2010. Pire encore ce monsieur est parti se joindre au mpp ou beaucoup de tenors ont profité de la mort de thomas sankara. Depuis ce jour j ai su que ce monsieur a profité du sankarisme pour autre chose L unir en tant que parti politique n a pas epousé meme un gramme des ideaux de thomas sankara.Donc il serait mieux pour maitre sankara de parler en tant que maitre sankara avocat de la famille de thomas sankara.Celà est llogique.

    Répondre à ce message

  • Le 1er août à 12:33, par Mafoi En réponse à : Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et compagnons : l’UNIR/MPS prendra ses responsabilités si...

    damiba ne sait pas ce qu’il fait,d’ailleurs il ne sait plus pourquoi il a fait son putsch et donc,il est capable de re-enterrer en catimini les restes de Thom Sank et ses 12 compagnons.Il devient fou,il faut vite le mettre aux arrêts

    Répondre à ce message

  • Le 1er août à 12:46, par Bigbalè En réponse à : Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et compagnons : l’UNIR/MPS prendra ses responsabilités si...

    Etant entendu que la "Réconciliation" est devenue un marché pour beaucoup de chapelles politiques, il serait bon que les Restaurateurs du MPSR soient cette fois-ci aptes à écouter pour éviter une autre défaite morale. Quoiqu’on dise, est-ce que le retour controversé de Blaise Compaoré à Ouaga pour une rencontre entre anciens chefs d’Etat du Burkina a été une réussite ? Est-ce que la lettre de demande de pardon de Mr Blaise Compaoré lue à Kosyam a produit les effets positifs escomptés au sein de l’opinion publique et des familles endeuillées particulièrement ? Et si les obsèques du ¨Président Thomas SANKARA et de ses compagnons sont mal organisées dans la tension entre les familles et le pouvoir en place, pourrons-nous nous dire que le Burkina est vraiment sur la voie du pardon et de la réconciliation ? De toute façon, quand on voudra être honnêtes entre nous, on trouvera le chemin et la force pour aller à l’essentiel ! C’est dommage que l’on voit des jeunes s’embarquer sur la voie du mensonge juste pour soutenir des choses tordues pour un morceau de pain ! Soyons courageux et demeurons dignes en toutes circonstances, c’est cela qui pourra sauver cette Nation !

    Répondre à ce message

  • Le 1er août à 14:14, par Taonsa le chasseur En réponse à : Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et compagnons : L’UNIR/MPS prendra ses responsabilités si ...

    Quand un peuple perd ses repères culturels, ce peuple est foutu. Depuis quand on déterre un # kou miougou# chez nous. Mystiquement vous avez fragilisé le Burkina et vous avez ouvert la porte des enfers pour que le sang coule. Même Boukary kabore le lion vous a dit ça. Mais ça c’est pas votre problème. Comment se priver de surfer sur la gloire de Sankara. KO une histoire de funérailles nationales. Heureusement nos chefs militaires ont compris, ils savent que tout est astral. Ils disent désormais # Pour la patrie nous vaincrons# Mieux il faudrait dire # Pour la patrie nous avons vaincu#

    Répondre à ce message

    • Le 1er août à 19:16, par Mitibkiéta En réponse à : Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et compagnons : L’UNIR/MPS prendra ses responsabilités si ...

      Le Burkina Faso a une culture "arc-en-ciel". Relisez seulement le nom et vous comprendrez mieux. Et c’est cette multitude de culture qui fait sa beauté. Donc, si vous avez un problème particulier avec Me Sankara (qui a toujours été assez constant dans sa démarche), enlevez le masque et attaquez-le ouvertement... Dans votre hypocrisie, vous encensez le Lion du Boulkiemdé que vous n’avez certainement jamais porté dans votre cœur, car, lui aussi est un défenseur de la mémoire de Sankara.
      Dieu raffermisse votre cœur ! Aamina !

      Répondre à ce message

  • Le 1er août à 14:53, par SOME En réponse à : Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et compagnons : L’UNIR/MPS prendra ses responsabilités si ...

    La lutte qui s’est engagée n’est pas une petite affaire comme le prennent les gens, même chez les sankaristes. Il y a une chose seule les familles restent maître des funérailles. Or jusqu’à présent ils ne savent pas de quoi sont morts leurs parents et où sont les corps. Ils ne savent même pas s’ils sont morts. Si jamais la famille de Sankara se hasarde même sur conseil de leurs avocats à accepter cette forfaiture…. JAMAIS nous ne l’accepterons. Car sankara est devenu un héritage mondial que ne peut avilir de cette façon. Parce nous on n’a rien fait face à Ce voyage retour de Blaise que vous pensez pouvoir aller plus dans votre plan. Famille sankara attention ! Tenez compte de la dimension internationale de sankara et de ses compagnons. Attention vous risquez de tout perdre ici. Le vrai procès reste à venir
    SOME

    Répondre à ce message

    • Le 2 août à 11:55, par caca En réponse à : Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et compagnons : L’UNIR/MPS prendra ses responsabilités si ...

      Mon cher SOME ! J’ai été perturbé dans ma conscience de votre français facile utiliser ici dans ce contexte de la critique facile. Heureusement que ne sommes pas dans un concours de rédaction, mais néanmoins, je vous cite : Si jamais la famille de Sankara se hasarde même sur conseil de leurs avocats à accepter cette forfaiture…. Je pense que le bon sens voudrait que vous écrivez : Si jamais la famille de Sankara s’hasardait même sur conseil de leurs conseils à accepter cette forfaiture... à la place si jamais la famille de Sankara se hasarde. Et plus devant il y a aussi le début de cette phrase qui me crée aussi la compréhension : Parce nous on n’a rien fait face à Ce voyage retour de Blaise que vous pensez pouvoir aller plus dans votre plan. Ici, il s’agit une erreur d’oubli n’est ce pas ? Sinon c’est la locution conjonctive qui devait s’écrire par parce que et non parce... Je sais que le Diable sait beaucoup parce qu’il est vieux. Nous pouvons tous se tromper même dans l’écrit et n’en parlons pas la gestion d’un pays où le gouvernant doit répondre aux différents besoins. Il s’agit ici une remarque de caca !

      Répondre à ce message

      • Le 4 août à 09:19, par SOME En réponse à : Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et compagnons : L’UNIR/MPS prendra ses responsabilités si ...

        Bof ! caca réapparaît parce qu il croit que son heure est revenue. Et comme il ne connaît que du caca et ne peut soutenir aucun argument, il joue dans la diversion. Mais sache que nous ne sommes pas aussi idiots que toi pour jouer à ce jeu. Je t’ai dit et je te dirai toujours que tant que tu déverseras tes niaiseries ici, tu trouveras des gens qui réfléchissent pour te porter la contradiction sur des arguments fondés et solides. Comme tu n’en as point, tu te rabats sur des éléments dignes du dessous de la ceinture.

        Tu parles de linguistique sans en connaître le minimum. Tu te vantes de parler mieux français que moi…Tant mieux, mais tel n’est point mon point d’honneur. Pourquoi ne sommes nous pas en train d’échanger en langue africaine ? Bref ! tu épouses des causes éculées, des combats d’arrière-garde. Je n’ai pas mon énergie à perdre dans la provocation dont tu t’es fait la spécialité . Si tu t’emmerdes chez toi, c’est ton problème, moi j’ai pas le temps ! Je te conseillerais plutôt de t’occuper à comprendre les subtilités de la langue française avant de venir te mettre la honte, que tu ne connais même pas ! Respecte au moins les efforts de tes instituteurs !

        Caca, si tu ne veux rien comprendre à rien, reste à ta place au lieu de vouloir te montrer et lustrer ton ego. Nous ne sommes pas ici pour çà : ego, égocentrisme, égoïsme, c’est le même lexème (comprenne qui pourra !). Le charognard ne vole pas à la même hauteur que l’aigle, ni se nourrisse des mêmes nourritures, tant physiques qu’intellectuelles.

        Le forum n’est pas un punching ground pour le défoulement de quelque désœuvré, fut-il caca. Mais je consens à perdre des minutes précieuses de mon temps pour faire œuvre de bienfaisance vis à vis de toi avec l’espoir que tu te ressaisisses un jour. Il ne faut pas désespérer de Billancourt
        SOME

        Répondre à ce message

  • Le 1er août à 14:59, par tapsoaba_yassiki En réponse à : Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et compagnons : L’UNIR/MPS prendra ses responsabilités si ...

    ceux qui flattent damiba et sa bande à faire ça , c’est à dire enterrer SANKARA et ses compagnons à la vas vite sont entrain de l’amener dans les vomissures de l’Histoire de l’Humanité. damiba, départi toi de ton oncle . Lui il a fait son temps , pour lui c’est fini. il était revenu de je ne sais « quel ième étage » (demande lui le chiffre exact) au Burkina (beaucoup d’internautes sauront de qui et de quoi je parle) pour se porter candidat à une élection présidentielle ? Demande lui pourquoi il a désisté ? Les mêmes causes sont toujours d’actualité , Pourquoi il te demande de faire ce que lui ,il n’a pas pu faire dans un contexte plus favorable que le tien, sauf être méchant de sa part pour envoyer des jeunes à l’abattoir . Vous n’avez que la quarantaine , toi et plusieurs de tes compagnons , ayez pitié de vous et de vos géniteurs et RESSAISISEEZ vous. Prendre des légèretés avec un dossier aussi sensible est extrêmement grave pour vous et la nation . Ne vous faite pas de mal unitilement : laissez les vieux politiciens se se solder les compte . A cette allure vous êtes mals embarqués. vous avez réussi par vos maladresses à instaurer un climat de tension et de division identique à 2014(anti réviseurs VS réviseurs de l’article 14) . N’avancez pas et arrêter surtout de gouverner par "embuscade". Ayez l’humilité (certains disent que c’est de la couardise de sa part ) de votre ministre des cultes et faite un replis stratégique

    Répondre à ce message

  • Le 1er août à 17:04, par SID PAWALEMDE En réponse à : Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et compagnons : L’UNIR/MPS prendra ses responsabilités si ...

    Si Sankara est enterré le 4 août 2022, c’est en même temps la fin de Damiba. C’est trop gros pour lui. Damiba est trop petit pour enterrer Sankara sans le consentement de la grande famille SANKARA.

    Répondre à ce message

  • Le 1er août à 18:25, par Sacksida En réponse à : Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et compagnons : L’UNIR/MPS prendra ses responsabilités si ...

    Damiba President du MPSR doit eviter cette forfaiture s’il veut terminer la Transition dans de bonne conditions ; sans les familles et ceux qui ont lutte et suivi ce dossier criminel depuis plus de 30 ans leurs cautions est primordiale. ATTENTION le President du Faso Thomas Sankara n’est pas n’importe qui et il faut absolument faire beaucoup ATTENTION. Descendez sur le Terrains de combats militaires et securitaire adequats contre les Terroristes et aux grands Bandits terrorisant notre Peuple Burkinabe. Meme dans une annee il est possible d’enterrer Thomas Sankara et ses compagnons assassines le 15 octobre 1987 ; au moment ou Damiba etait au Primaire. ATTENTION ! ATTENTION ! ATTENTION ! Salut

    Répondre à ce message

  • Le 1er août à 19:02, par Ka En réponse à : Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et compagnons : L’UNIR/MPS prendra ses responsabilités si ...

    Mon ami SOME, je confirme : Et j’espère que madame Mariam Sankara n’acceptera pas qu’on réenterre Thomas Sankara comme un vulgaire sicaire : Car, aujourd’hui plus qu’hier, le mythe Sankara est plus vivant que jamais. C’est un fils de tout un continent. Il a défié le temps à tel point que l’enfant de Téma-Bokin paraît aujourd’hui comme le chemin, pour beaucoup de Burkinabè et de jeunes Africains, et mérite un enterrement coutumier digne de son rang.

    Blaise Compaoré et Gilbert Diendéré doivent dire la vérit sur la mort de Thomas Sankara, car, de nombreux burkinabè connus ou anonymes ont trop souffert sous LE RÉGIME COMPAORÉ qui a régné pendant 27 ANS longues et pénibles années d’une main de fer = le pouvoir absolu et sans partage, largement ponctuées par des crimes de sang, politiques et économiques demeurés toujours impunis. Jusqu’à ce jour, de nombreuses familles ne savent toujours pas où l’un des leurs a été enterré.

    Répondre à ce message

    • Le 2 août à 13:33, par SOME En réponse à : Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et compagnons : L’UNIR/MPS prendra ses responsabilités si ...

      Oui mon ami Ka, on voit bien les buts poursuivis… Et puis est ce à eux de décider de l’inhumation de sankara ou autres ? Au titre de quoi ? Quelle vérité est sortie de ce procès quant à savoir les vrais tueurs de ces personnes ? Qui est venu annoncer officiellement le sort de ces personnes et ce qui s’est passé et qui est impliqué ? Etc tout reste a mener comme lutte pour terminer ce procès qui n’a fait que commencer . D’ailleurs on a été incapable de dire si c’est sankara qui a été enterré là bas son corps n’y est pas, alors on va enterré quoi ?
      c’est pas à eux de décider. Qu’ils dégagent de ça !
      SOME

      Répondre à ce message

    • Le 3 août à 17:31, par Yako En réponse à : Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et compagnons : L’UNIR/MPS prendra ses responsabilités si ...

      Les marchands de cadavres sont à la tâche,c’est leur seule façon d’exister.Quel cynisme ! Yako,ancien militant actif de la RDP a fait le choix de défendre l’idéal sankariste tout en évitant soigneusement de tomber dans l’idolâtrie et continuera à défendre la raison contre la passion.Mon frère Ka et amis, le business macabre auquel vous vous livrez est indigne et irrespectueux de la mémoire du président Thomas Sankara.Deparasitez votre esprit car la mémoire de Thomas Sankara n’est pas une mémoire électorale mais plutôt une mémoire historique.Respectons-la.Yako

      Répondre à ce message

  • Le 1er août à 23:26, par un traditionnaliste avisé En réponse à : Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et compagnons : L’UNIR/MPS prendra ses responsabilités si ...

    DAMIBA, tu dois écouter les familles et les anciens au lieu de te laisser tiraillé par des gens qui ne cherchent que leurs biens.
    C’est une histoire de mort et pas de mort simple ; tu as une culture, des vieux, essai de t’approcher des tiens et tu sauras que chez les autres il y a aussi des façons de faire.
    On ne s’amuse pas avec ces genres de choses au risque de finir mal. Blaise avait refusé d’écouter, de pardonner alors qu’à lui, des gens pardonnaient. Toi-même tu es en première loge présentement pour comprendre le mal de Blaise. Alors fais ce qu’il faut et non ce que les mêmes qui ont créé le problème veulent. En réalité, ils veulent décharger leurs angoisses sur X et cet X c’est toi.

    Répondre à ce message

  • Le 2 août à 07:02, par yelmingaan blaan saa hien En réponse à : Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et compagnons : L’UNIR/MPS prendra ses responsabilités si ...

    …20Jésus lui répondit : Les renards ont des tanières, et les oiseaux du ciel ont des nids ; mais le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête. 21Un autre, d’entre les disciples, lui dit : Seigneur, permets-moi d’aller d’abord ensevelir mon père. 22Mais Jésus lui répondit : Suis-moi, et laisse les morts ensevelir leurs morts.

    Répondre à ce message

  • Le 2 août à 09:13, par Sacksida En réponse à : Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et compagnons : L’UNIR/MPS prendra ses responsabilités si ...

    Internaute Bigbale, l’arrivee de Blaise compaore le condamne du Tribunal Militaire a Ouaga a ete un Maladresse Politicienne car elle devrait etre precedee de rencontres officieuses des personnes ressources avec les familles dont leurs gens sont victimes de crimes de Sang depuis le Magistere des 27 ans de regne de Blaise compaore. Ainsi quand tout cela serait paufines l’on pourrait passer a une autre etape qui est celle du processus inclusif de Reconciliation. Car il faut savoir que la Reconciliation et le Pardon est difficile du fait que des gens ont ete traumatises pendant des decennies avec tous les bouleversement interieurs et des souffrances morales indelebiles et donc il faudrait la Foi de Dieu Sublime pour surpasser ces blessures profondes de tout ordre. Donc c’est pas la Precipitations comme en mars 2001, et cela qui n’a rien resolu dans la conscience humaine des ayants droits et des familles. Par consequent, le scenaroi de la venue incongrue de Blaise compaore et ses soutiens a Ouaga devrait etre raisonnablement le couronnement d’un processus accepte par toutes les parties prenantes. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 2 août à 09:18, par le fou En réponse à : Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et compagnons : L’UNIR/MPS prendra ses responsabilités si ...

    supposons que cette information soit vraie, ce serait risqué de vouloir enterrer les restes du camarade Thomas Sankara sur un fonds de non aveu de la part de ceux qui l’ont assassiné lui et ses compagnons. Cette réconciliation qui est entrain d’être taillée sur mesure sous le modèle :demande de pardon de Blaise- réconciliation- justice ne pourra réconcilier véritablement les Burkinabè dont la cohésion sociale actuellement agonise. Prenons le temps de réfléchir sur les fondements d’une vraie réconciliation qui est que les victimes et les bourreaux ,en présence de médiateurs puissent se parler d’abord et les victimes se soumettre au verdict de la justice.

    Répondre à ce message

  • Le 2 août à 12:07, par Lynn Hien En réponse à : Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et compagnons : L’UNIR/MPS prendra ses responsabilités si ...

    Juste un divertissement pour nous détourner de ce que nous attendons vraiment à la fin des 5 mois de lutte victorieuse contre le terrorisme promise par Damiba, même s’il faut s’amuser avec le nom du héros devenu mondial. Que va t-on nous servir demain ?
    Ce coup d’état même apporte quoi au pays ?

    Répondre à ce message

  • Le 2 août à 16:30, par Ka En réponse à : Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et compagnons : L’UNIR/MPS prendra ses responsabilités si ...

    ’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’A’’’’’’’’’’’’’’’’ mon ami SOME : Dans nos traditions, c’est la famille de s’occuper de ses morts : Ici tout ce que le pouvoir devait faire, c’est de dire à Blaise Compaoré qui vient tardivement de reconnaitre avoir tué Thomas Sankara sans remord avec un cœur de pierre, de confirmer la vraie tombe de son frère d’arme pour que la famille puisse faire son deuil.

    Si Blaise Compaoré qui demande pardon à la famille de Thomas, lui qui a tué sans remord Thomas Sankara le grand serviteur du continent, le père des sans-voix, des personnes en situation de vulnérabilité, l’espoir de tout d’un continent, Blaise Compaoré au nom de sa fille comme ceux des deux fils de Thomas, doit pour une fois de sa vie, être sincère et dire ou est la vraie tombe de Thomas Sankara.

    Quand a ceux qui crient "Thomas Sankara par ci, Thomas Sankara par-là, qu’il soit avocat ou partisan ! Alors qu’ils piétinent son nom (et je ne parle même pas de "doctrine"), ceux-là ne sont que des malhonnêtes qui instrumentalisent la mémoire idéalisée "de l’idéologue" et cela est plutôt contre-productif. .

    Oui mon ami SOME, comme tu le sais ’’’’’’’ Les morts ne sont pas morts, ceux qui sont morts ne sont jamais partis, les morts ne sont pas sous la terre, ils sont dans nos cœurs, et Thomas Sankara est dans le cœur de tout Burkinabé.

    C’est un sacrilège que d’autres s’en mêlent aux morts des autres : Le mal ou le bien revient toujours à l’ origine. Ne soyez pas étonné si une personne riche devient pauvre du jour au lendemain. Ou si certaines personnes perdent la vie dans des conditions pitoyables ou dramatiques. Et comme il est mentionné dans la Bible, on récolte ce que l’on sème.

    Comme le disait Lavoisier, rien ne se perd, tout se transforme. Certaines personnes comme Blaise Compaoré ou Damiba oublient que nous vivons dans un univers avec ses règles. Dieu a mis en nous cette richesse que nous pouvons matérialiser dans notre extérieur avec exactitude. Il n’existe pas de chances, ni de coïncidences ; tout ce qui nous arrive dans la vie provient de notre intérieur avec exactitude.

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 07:44, par Vérité indiscutable En réponse à : Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et compagnons : L’UNIR/MPS prendra ses responsabilités si ...

    Pour des defunts de la trame de Sankara on préfèrera le bon verbe "exhumer" au générique verbe "déterrer".
    Bref !!!

    Répondre à ce message

  • Le 4 août à 12:39, par Ka En réponse à : Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et compagnons : L’UNIR/MPS prendra ses responsabilités si ...

    Mon ami SOME, si tu es en vacance profite avec ta famille et oublie caca le provocateur. Car en voulant montré qu’il maitrise à perfection le français au point de vouloir ériger en correcteurs et en censeurs autoproclamés, il devait songer à écrire des articles conceptuellement structurés pour éclairer les Burkinabé sur celui qu’il dit soutenir, celui qui a tué pour le pouvoir, que peut être le fameux caca n’a jamais serrer sa main, au lieu d’ abriter derrière un pseudos provocateur à déverser des tombereaux d’injures sur les contributions de valeur comme celle de SOME qui lui parait confuses et si mal écrite.

    S’il connaissait le plus puissant criminel du Burkina de notre siècle qui est l’introverti, qu’il écrit des articles en bon français sur lui, cela aidera à la réconciliation et à faire avancer le Burkina..

    Un conseil a caca, demeurer dans ton ’’coin’’ avec le peu que tu maitrise, c’est-à-dire défendre un criminel, car tu n’y comprends rien à la linguistique. Dans le groupe nominal ’’processus rédactionnel’’, Comme ‘’’’’’’’’’’Si jamais la famille de Sankara se hasarde même sur conseil de leurs avocats à accepter cette forfaiture’’’’’’’’’’’’ reste un simple ’’processus’’ et non ’’rédactionnel’’. Caca, le ’’rédactionnel’’ sonne si beau à tes yeux que tu focalise dessus, pourtant tu ignores le sens en référant à ton Larousse ! C’est un dictionnaire d’écolier.

    Que ça soit SOME ou Ka ou même ton feu oncle, qui ont connu les vaches maigres de Paris a une époque de nos études ou les ordinateurs n’existent pas, retenir les mots ou les règles de Pythagore étaient notre sauces pour réussir. Et je te conseille, quand tu auras fini avec ton Larousse, lit le dictionnaire analogique de la langue française, puis celui de l’académie française, et celui de Maximilien Émile Littré. Après tu sauras qu’il existe un lexique de Gérard Genette, un de Umberto Éco, etc. car il te reste beaucoup à apprendre.

    Pour te dire que SOME ou Ka, ont dépassé le bijou de Maximilien (sic) Émile Littré pour construire nos propres définitions. Depuis que nous sommes sur le forum on ne s’appuie pas sur un lexicologue (rédacteur de dictionnaire) pour comprendre les mots que nous utilisons, et mon ami Kôrô Yamyélé qui a déserté le forum peut le confirmer." Condamner mon ami SOME est injuste : Car, comme tous les internautes de bonne foi, il a créé son propre vocabulaire de sorte que sa contribution soit compréhensible pour tout le monde.

    Conclusion caca : On ne gargarise pas avec des mots à la limite du néologisme dont on dévoie le sens pour se donner un semblant de supériorité et enfumer tout le monde dans un jargon obscur qu’on déclare « philosophique ». Cette attitude improductive, dédaigneuse et méprisante n’est que méprisable. Sans rancune, car la verité du vieux Ka rougit les yeux, mais ne les casse pas.

    Répondre à ce message

    • Le 4 août à 19:26, par caca En réponse à : Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et compagnons : L’UNIR/MPS prendra ses responsabilités si ...

      Vieux Ka ! Je ris seulement de votre attitude en me répondant mouta mouta. je ne vois pas en vous des forumistes dignes de foi, mais plutôt des narcissiques qui essayent d’exister par le forum. Néanmoins vous avez reconnus c’est déjà essentiel. C’est pour vous dire que nul ne possède seul la vérité. Nous avons tous les infirmités.
      Tu crois que j’ai pas salué le président Blaise Compaoré que je défends, mais tu n’a sais rien du tout. Voltaire disait que le fanatisme est la seule forme de volonté qui puisse être insufflée aux faibles et aux timides. On peut se tromper de connaitre tous, mais je ne suis ps du tout d’accord avec vous mais je battrai jusqu’au bout.

      Répondre à ce message

    • Le 5 août à 07:04, par SOME En réponse à : Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et compagnons : L’UNIR/MPS prendra ses responsabilités si ...

      Mon ami Ka, je ne voulais pas répondre à ce caca sur le terrain de la linguistique. Ce serait tomber dans sa provocation délibérée et il s’en prélasserait. Mais comme tu m’interpelles là dessus…

      Il n’est pas donné au premier quidam de s’ériger correcteur, c’est une formation qu’il faut faire au même titre que rédacteur ou éditorialiste. Certes aujourd’hui tel est rarement le cas … et on en voit les resultats aujourd’hui dans les productions intellectuelles. Alors comment espères tu qu un caca écrive ?!
      Oui ma phrase ou intervention entière lui paraît confuse car il ne possède pas les capacités pour en appréhender les subtilités. Ce rédactionnel qui sonne si beau à ses oreilles n’est pas français et n’existe pas

      Comment peux tu parler de Genette, Éco, dénotation /connotation etc à quelqu’un qui ignore qu il y existe même une référence qu’on appelle le Grevisse ?
      «  Si la famille se hasarde… » et « si la famille se hasardait…  » ne véhiculent pas la même vision de l’ information
      Si (même si, si jamais , sauf si) est toujours suivi de l’indicatif. Mais sur un choix entre le présent, l’imparfait ou le plus-que-parfait selon que l’hypothèse est réalisable, que sa réalisation est peu probable, ou bien encore que l’hypothèse n’a pas été réalisée.

      Caca ne peut accéder à cela, normal qu il soit perturbé dans sa conscience encore endormie.
      Toi qui t’es imbibé de linguistique textuelle, d’analyse de discours, d’énonciation…tu comprends.
      Nous savons ce que recherche ce malheureux caca. Opposons lui des arguments intellectuels . Ne descendons pas à son niveau
      SOME

      Répondre à ce message

      • Le 6 août à 19:43, par Ka En réponse à : Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et compagnons : L’UNIR/MPS prendra ses responsabilités si ...

        ’’’’’’’’’’’’’’’Nous savons ce que recherche ce malheureux caca. Opposons-lui des arguments intellectuels. Ne descendons pas à son niveau.’’’’’’’’’’’’’’’’’’’

        Mon ami SOME, tu as tout dit : Simplement comme je ne cesse de le répéter dans ce forum concernant les internautes comme caca, leur problème c’est qu’ils font partie de ces Africains peu courageux, qui n’initient rien, mais qui sont très alertes pour briser le rêve des autres qui osent. Si seulement ils savaient encourager ce réveil et cette prise de conscience comme ils savent briser les autres, on y gagnerait, car après tout, ils ne manquent pas de talents.

        Répondre à ce message

  • Le 6 août à 12:32, par jan jan En réponse à : Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et compagnons : L’UNIR/MPS prendra ses responsabilités si ...

    Hummm, Sankara, toi qui dit-on aime la justice, la droiture, l’intégrité, dès le premier mort avec le CSP1, Nezien Badinbie, et si tu n’étais pas complice de cette mort, tu aurais du te démarquer de ce groupe "d’assassins", mais tu es allés dans le même sens qu’eux, donc conclusion, tu es un assassin, qui règne par l’épée péri par l’épée. Ceux qui veulent soutenir la version que c’est Blaiso seul l’assassin, faux, le complice de l’assassin est un assassin. Après meurtre n°1, il y a eu les meurtres n°2, 3, 4, ....etc avant d’arriver à ton tour et tu n’as jamais dénoncer ces meurtres, Sankara, tu es un assassin au même titre que tous tes compagnons "faux révolutionnaires". La révolution, il fallait la faire dans ton village, ce pays n’allait pas avoir la face si laide qu’elle a aujourd’hui à cause de toi et tes faux amis révolutionnaires caméléons. Avez vous un jour remercie le Président Lamizana pour sa bonne gouvernance, son amour pour la justice, c’est sous son règne que vous enfants de "pauvres" avez bénéficié de toutes sortes de bourses scolaires et universitaires, grâce à lui, vous avez découvert le monde et de nouveaux courants de pensée. Au lieu de ça, vous l’avez traîné devant des TPR pour le minimiser, l’ humilier, le ridiculiser puis le jeter en prison, hummm, bravo la Révolution. Qui règne par l’épée péri souvent par l’épée, bien que ton frère Blaiso soit toujours vivant. Rip

    Répondre à ce message

  • Le 7 août à 12:18, par Ka En réponse à : Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et compagnons : L’UNIR/MPS prendra ses responsabilités si ...

    ’’’’’’’’’’’’’’’Nous savons ce que recherche ce malheureux caca. Opposons-lui des arguments intellectuels. Ne descendons pas à son niveau.’’’’’’’’’’’’’’’’’’’

    Mon ami SOME, tu as tout dit. Simplement comme je ne cesse de le répéter dans ce forum concernant les internautes comme caca, leur problème c’est qu’ils font partie de ces Africains peu courageux, qui n’initient rien, mais qui sont très alertes pour briser le rêve des autres qui osent. Si seulement ils savaient encourager ce réveil et cette prise de conscience comme ils savent briser les autres on y gagnerait, car après tout, ils ne manquent pas de talents.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
77e AG des Nations unies : Le président Damiba demande le soutien de la communauté internationale pour freiner l’expansion du terrorisme
Burkina : Alpha Barry, Bachir Ismaël Ouédraogo, Alpha Oumar Dissa et bien d’autres disent adieu au MPP
77e AG des Nations unies : le Président du Faso est arrivé à New York
Burkina : « On a vu ces conférences de presse des OSC avec l’arrivée de Blaise Compaoré, mais quand les audios attisant la haine ont circulé, aucune n’a daigné lever le doigt », déplore Olivier Nacoulma du MIDE
Affaire Boukary Dabo : Séni Kouanda, ancien président de l’ANEB, retrace les circonstances du drame
Burkina/Politique : Nestor Batio Bassière « acte finalement » son départ de l’UNIR/MPS
Impasse politico sécuritaire au Burkina : Le Front patriotique appelle à la mise en place d’un Haut conseil national des légitimités sociales
Burkina/Transition : La Génération de veille citoyenne installe son « ambassadeur de paix » à Tanghin-Dassouri
Burkina Faso : Le parti « Rassemblement mains blanches » apporte son soutien au gouvernement de la transition
Journée internationale de la démocratie : Les élections, une partie de la solution à la crise que traverse le Burkina, estime le président de la CENI
Burkina : Rumeurs sur une motion de destitution du président de l’ALT
Burkina, la défense perd sa tête : Le général Aimé Barthélémy Simporé limogé comme tant d’autres avant lui
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés