Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un problème sans solution est un problème mal posé » Albert Einstein

Burkina : Le mouvement BUTS appelle à la mobilisation pour un « recadrage » de la transition

Accueil > Actualités > Politique • • dimanche 31 juillet 2022 à 22h26min
Burkina : Le mouvement BUTS appelle à la mobilisation pour un « recadrage » de la transition

A peine lancé, ce samedi 30 juillet 2022 à Ouagadougou, le mouvement Burkinabè unis pour la transformation sociale (BUTS) a appelé à la mise en place d’un cadre, qu’il a dénommé Convergence des Forces patriotiques pour la survie de la Nation, pour un « recadrage » de la transition.

Selon les responsables de l’organisation citoyenne, BUTS, cette convergence des forces patriotiques rassemblera dans l’urgence, les organisations de la société civile engagées et indépendantes, les partis politiques, les syndicats, les faîtières de la diaspora et tous les patriotes organisés ou non.

Vue partielle des participants

Cette force, selon le secrétaire général de BUTS, Abdoulaye Barry, se fixe pour mission de mobiliser l’ensemble des acteurs à toutes les échelles pour un recadrage de la transition.

« Ce recadrage consistera en une mise à plat de la charte et de l’ensemble des organes de la transition. Il devrait permettre une relecture de la charte pour une meilleure redéfinition d’un nouvel agenda, l’agenda du peuple burkinabè et non celui du MPSR et de ses parrains nationaux et internationaux et favoriser la mise en place de nouvelles institutions légitimes de la transition en lien avec les exigences du contexte sécuritaire.

Plus concrètement cette refonte de la transition impliquera impérativement : la convocation d’assises nationales inclusives de l’ensemble des forces vives véritables de la nation pour redéfinir, valider et adopter une nouvelle charte (avec des organes plus inclusifs et consensuels) ainsi que les grandes orientations stratégiques et les priorités de la transition (la reconquête urgente et impérative du territoire national, le retour des déplacés dans leurs zones respectives et un plan de soutien à leur réinstallation ; la refondation de l’Etat pour stabiliser les institutions républicaines ; l’organisation d’un vrai processus de réconciliation nationale sous la houlette des légitimités nationales ; le retour à l’ordre constitutionnel ) ; la révocation du décret augmentant de façon boulimique les salaires du président du Faso, des ministres et le remboursement sans délais du trop perçu », précisent les responsables de BUTS dans leur appel.

La convergence des forces patriotiques exigera, poursuivent-ils, une refondation de l’armée nationale autour des valeurs de l’orthodoxie et de l’éthique militaires, des règles et principes fondamentaux régissant une armée républicaine, disciplinée et forte de sa cohésion et de son organisation ; la création d’un cadre de mobilisation et de soutien populaire à l’effort de guerre impliquant la création d’un fonds avec des mécanismes de gestion transparente ; la feuille de route de la nouvelle transition doit donc reposer essentiellement sur la reconquête du territoire national et les réformes indispensables à un retour à un ordre constitutionnel dans les délais prévus par le sommet de la CEDEAO du 3 juillet dernier, c’est-à-dire au plus tard le 1er juillet 2024.

De gauche à droite, Abdoulaye Barry, Rosine Coulibaly et Boureima Ouedraogo, pendant l’exécution de l’hymne national.

Ils confient en outre que la convergence des forces patriotiques appellera instamment tous les jeunes des partis politiques à se démarquer des causes des amis d’hier devenus des ennemis aujourd’hui et qui ont pris en otage le pays depuis plus de 30 ans.

Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

  • Le 30 juillet à 22:01, par Wibga En réponse à : Burkina : Le mouvement BUTS appelle à la mobilisation pour un « recadrage » de la transition

    Hey, le fespaco a commencé déjà non ? c’est peut être un court métrage pour le fespaco ou une scène de théâtre pour les recreathrales.
    On aurait tout vu, tout entendu dans ce pays où certains sont plus comédiens que les professionnels de l’art. Malsehen

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet à 00:31, par ALAIN En réponse à : Burkina : Le mouvement BUTS appelle à la mobilisation pour un « recadrage » de la transition

    Y a rien a recadrer dans une transition de juste 2 ans ; on ne va pas passer le temps à chaque fois recommencer. Si vous voulez gouverner attendez les elections prochaines pour vous y presenter

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet à 05:35, par TANGA En réponse à : Burkina : Le mouvement BUTS appelle à la mobilisation pour un « recadrage » de la transition

    Tout est possible sauf une seule chose qui est le respect des délais de la CEDEAO.
    Vous croyez possible d’de tout bien très bien en respectant ce délai ? Puisque il y aura les coup bas des réactionnaires valets de l’impérialisme. Il faut enlever l’histoire de la CEDEAO dedans.

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet à 06:32, par Passakziri En réponse à : Burkina : Le mouvement BUTS appelle à la mobilisation pour un « recadrage » de la transition

    J ai foi en cette nouvelle Organisation parce que les hommes e femmes qui l animent sont de bonne réputation morale. Il est évident qu en grossissant les mauvais éléments viendront rôder dans leurs parages parce que s attendant à ce qu ils ont toujours reçu. Mais reconnaissons qu avec une transition démagogique à la dérive s octroyant des avantages insultants ,une vraie refonte s imposé en commençant par l ALT qui s est révélé être comme le déchet attirant les mouches.
    En plus de l annulation des décrets cités, il faudra y ajouter l annulation pure et simple des décrets de répudiation de la nationalité Burkinabé qui a mon avis ne devraient pas être accordés en cette période ou l union des Burkinabé est plus que nécessaire et où il aurait fallu montrer au monde et à ceux qui nous attaquent combien être Burkinabé est une grâce. Plus , un putschiste devrait s abstenir de toucher à de tels pans juridiques. D ailleurs j en apelle aux citoyens concernés de contester devant les juridictions nationales et internationales la légalité de ces décrets.
    Les putschistes jouent trop avec les lois du pays , principalement sa branche politique en treillis ( parce qu il faut reconnaître que certains d entre eux se débattent pour que l intégrité territoriale du pays soit rétablie).

    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet à 06:37, par Papa En réponse à : Burkina : Le mouvement BUTS appelle à la mobilisation pour un « recadrage » de la transition

    Bienvenu au nouveau BÉBÉ dans l’espace politique Burkinabè. Vous avez de bonnes intentions mais il reste à respecter vos engagements et de votre bonne volonté de bien faire et surtout le recalage du fameux MPSR. LES trois responsables qui composent le BUTS, sont des personnalités de forte conviction, je leur demande de se démarquer de ces vieux politiciens et de certaines OSC alimentaires et egoistes. Je demande aux responsables du BUTS de tenir bon même très bon car ils essayeront de vous corrompre pour vous détourner de votre objectifs. Le MPSR est un mouvement manipulé et corrompu qu s’est incustré accidentellement à la tête du pays et qui s’est engagé dans une course effrénée et de manière honteuse à l’enrichissement illicite ,Que Dieu maudisse la date satanique du 24 janvier.

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet à 08:24, par Le patriote "Le vrai" En réponse à : Burkina : Le mouvement BUTS appelle à la mobilisation pour un « recadrage » de la transition

    N’GAW !!! WARB TA ZOANGA !!! Avec Rosine Sory/Coulibaly, on voit que le pays ne sera pas laissé aux mains d’aventureux putschistes pour en faire ce qu’ils veulent. Rosine a sonné le tocsin de la fin de dangereux escrocs militaro-civils qui ont pris notre patrie en otage. Mais Rosine attend tous les vrais patriotes à ses côtés. Chers vrais patriotes, courrez vers le BUTS et le rallier pour mener le combat qui vaille la peine d’être menée : bouter hors les arrières-gardistes et ramener notre pays sur la voie du progrès révolutionnaire telle que voulue par le président Isidore Noël Thomas Sankara.

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet à 09:07, par Mina En réponse à : Burkina : Le mouvement BUTS appelle à la mobilisation pour un « recadrage » de la transition

    Encore l’écurie rêveuse salifiste en perte de vitesse, spécialiste de paroles et incapable d’actions cohérentes pour des résultats. Le rêve est toujours permis. Entre la théorie et la pratique, i y a un grand fossé.

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet à 10:22, par Hore gari En réponse à : Burkina : Le mouvement BUTS appelle à la mobilisation pour un « recadrage » de la transition

    C’est à ne rien comprendre dans ce pays .hier le secrétaire général de ce mouvement participait à l’écriture de la charte de la transition et aujourd’hui il veut sa remise à plat ? Qu’est ce qui n’a pas marché ? C’est vrai que en politique les choses ne sont statiques mais....
    Je vais me lever aller à l’église car ce qui se passe dans ce pays me dépasse et seul dieu pourra nous sauver...

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet à 10:30, par Le Duc du Yatenga Nouveau En réponse à : Burkina : Le mouvement BUTS appelle à la mobilisation pour un « recadrage » de la transition

    Pourquoi M. BARRY fait-il le salut militaire(MPSR) ? Mouvement apolitique vous avez dit ? et vous réunissez des responsables politiques pour leur dire que vous allez vider leurs partis de tous leurs jeunes pour épouser votre mouvement ? A la première apparition Mme Coulibaly était habillée tout en orange, les couleurs du MPP. Elle a aussi versé des larmes comme EddY COMBOIGO (CDP)lors de sa campagne électorale ?Pour le Duc du Yatenga Nouveau on aura besoins de BUTS pour que l’USY(Union Sportive du Yatenga) remonte jusqu’en 1ère Division. Dans tous les cas, un mouvement qui ne serait pas anti capitaliste et anti impérialiste de nos jours au Burkina, ne pourra que verser dans le folklore déjà connu. Et le Duc n’aime pas ça !

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet à 22:57, par hummmm En réponse à : Burkina : Le mouvement BUTS appelle à la mobilisation pour un « recadrage » de la transition

    Il est impératif de recadrer la transition car sans cela on ne pourra pas mobiliser le peuple comme un seul homme contre le terrosrisme, le MPSR étant partial

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet à 23:32, par Sacksida En réponse à : Burkina : Le mouvement BUTS appelle à la mobilisation pour un « recadrage » de la transition

    En outre trop de Mouvements et de Partis politiques dans un combat d’arriere garde car les premieres assises des forces vives Burkinabe qui defeni la Charte de la Transition Democratique Burkinabe encours a bien encadre les objectifs operationnels de cette Transition reconnue par la CEDEAO et les partenaires techniques et financiers. Ou etiez vous depuis six mois quand les choses se mettaient en place pour gouverner cette situation nationale ? Eviter d’etre des maitres chanteurs ou chanteuses historiques comme le dirait Thomas Sankara.
    Certes, il y’a des critiques a faire aux MPSR et son President Damiba, pour ameliorer la gouvernance et la Lutte contre le terrorisme et le grand Banditisme desastreux, mais mettre tout a plat aujourd’hui n’a vraiment pas de sens tres objetivement. Boureima Ouedraogo et Abdoulaye Barry vont pousser Rosine en cas dans le decor. Toutefois, voulant faire la politique vraie et non politicienne, organisez vous pour des elections generales dans vingt quatre mois. Parmis vous, quand en 2020, nous disions qu’il fallait mettre une Transition en Place, certains etaient contre, et donc affutez vos armes pour bien sur la competition electorale, qui devrait se derouler dans 24 mois si Dieu Sublime le veut. Ca doit etre la seule raison de votre mouvement, si elle veut etre serieuse. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 1er août à 07:26, par Éric de KOURIA En réponse à : Burkina : Le mouvement BUTS appelle à la mobilisation pour un « recadrage » de la transition

    Le processus de déliquescence que nous a imposé le MPSR doit s´arrêter. L´arrivée Madame Rosine COULIBALY…dont personne ne doute de la compétence, dans l´arène politique avec son mouvement va sans doute contribuer à l´amélioration du débat politique. Cette dame est audacieuse, son passage au ministère de l´économie et des finances l´a montré. Elle a du talent, elle est pertinente dans ses prises de position. Nous ne pouvons que lui souhaiter bon courage et plein succès.
    Face á l´effondrement moral et culturel instauré par une soldatesque sans aucune vision, les intellectuels se doivent de ne leur laisser aucun espace. Ils doivent mettre fin à cette récréation qui n´a que trop duré ! Madame, bon courage !

    Répondre à ce message

  • Le 1er août à 08:32, par PIONG YANG En réponse à : Burkina : Le mouvement BUTS appelle à la mobilisation pour un « recadrage » de la transition

    1000% Brovo !!! On attendait que ça. Dites nous comment on adhère, et nous sommes prêt.
    Merci.

    Répondre à ce message

  • Le 1er août à 11:36, par Sawadogo En réponse à : Burkina : Le mouvement BUTS appelle à la mobilisation pour un « recadrage » de la transition

    Ouagadougou est vraiment la capitale du cinéma. Je me demande à quel moment certains Burkinabè vont commencer à accepter que les choses peuvent marcher sans eux. L’objectif du BUTS est salutaire mais malheureusement il a eu une entrée en scène méprisable.
    Vous pensez que l’Éternel recommencement nous mènera à quelque part ?
    Pour le salaire des dirigeants le BUTS doit arrêter ses blablateries je pense c’est pas le lieu de parler de ça connaissant le salaire que certains dans le passé. Mieux vos avoir ce salaire et se contenter de ça que de prendre un petit salaire et piller les biens de la nation (se référer au passé proche du pays).
    Pour l’intérêt suprême de la nation je pense qu’il est temps qu’on ait une vision commune et fédérer nos énergies pour sortir le pays de cet impasse au lieu de juste penser "estamac".
    Actuellement le Burkina n’a qu’un président ( M. DAMIBA) et nous n’avons qu’un seul choix "le soutenir pour qu’il arrive réduire drastiquement l’insécurité sous la transition".
    Que Dieu veille sur le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 1er août à 15:39, par aba les faux policiens En réponse à : Burkina : Le mouvement BUTS appelle à la mobilisation pour un « recadrage » de la transition

    je crois plus a personne car je pouvais pas croire que Basolma Bazié et Bilgou allait être au commandement et laisser le pays sombre toujours de la sort sans ne pouvoir rien changé...Je me demande es ce qu’au Burkina il y’a quelqu’un a moitié intègre encore….? apparemment après la mort de Sankara Dieu a enlevé sa main au Burkina .si c’est des beau parleurs on a nait assez.

    Répondre à ce message

  • Le 1er août à 15:42, par Manu En réponse à : Burkina : Le mouvement BUTS appelle à la mobilisation pour un « recadrage » de la transition

    Simplement courage, Rosine. Je ne doute pas de la sincérité de ton engagement.
    C’est l’occasion, surtout pour les jeunes et les femmes de ce pays, de prouver que l’on peut faire bouger les choses, en soutenant massivement BUTS.

    Répondre à ce message

  • Le 1er août à 17:26, par soyons vrais En réponse à : Burkina : Le mouvement BUTS appelle à la mobilisation pour un « recadrage » de la transition

    Voila un mouvement qui a toutes les potentialités pour remettre la transition sur de bons rails et la conduire avec succès. Ce n’est pas que le MPSR n’en a pas la capacité. Mais reconnaissez que ce MPRS n’est pas inclusif ni représentatif du peuple Burkinabè. De plus le MPSR fonctionne sur le principe du passage en force malgré l’impertinence de ses décisions ! Or de nos jours, avancer torse bombée et réussir signifie qu’on a totalement l’accompagnement du peuple ! (c’est le cas du malien). Mais, quand on n’a pas pour torse le peuple, on pourrait être surpris d’une désamorce imposée, si ce n’est une explosion. Certes, le MPSR a le soutien du pouvoir Français. Mais ce n’est pas pour autant que tout doit être fait à tue-tête.
    Je pense qu’il peut s’humilier pour le bien du pays et accéder à la demande de ce nouveau mouvement. Quoi qu’on dise, les politiques sont de loin plus représentatifs au Burkina Faso. Et même s’ils ont commis des erreurs, le MPRS est mieux placé pour les comprendre, puis qu’il est entrain de commettre les mêmes erreurs ! Et c’est ensemble donc qu’ils corrigeront les erreurs passées pour un nouveau départ, pour un Burkina nouveau. Burkinabè Dieu vous vienne en aide, Dieu vous bénisse.

    Répondre à ce message

  • Le 2 août à 10:14, par Madelaine Paul En réponse à : Burkina : Le mouvement BUTS appelle à la mobilisation pour un « recadrage » de la transition

    Au journal le Fasonet
    Notre association BUTS (Bussigny Uni à Titao et Salla) en Suisse existe à Titao depuis 1987. Nous sommes une association solidaire et nous ne souhaitons pas que notre nom soit partagé avec une association politique car nous sommes toujours resté à l’écart des affaires politiques au Burkina Faso et au Loroum en particulier. De nombreux projets de soutien alimentaire, scolaires et sanitaires ont été menés depuis les 3 dernières années en raison de la situation sanitaire. Ces projets sont encore en cours actuellement.
    Nous serions gré à la rédaction du Journal d’en faire part aux politiciens qui ont détourné le nom de notre association afin d’éviter des malentendus ou confusions. Paul Madelaine Président

    Répondre à ce message

  • Le 2 août à 13:11, par momine En réponse à : Burkina : Le mouvement BUTS appelle à la mobilisation pour un « recadrage » de la transition

    Si vous avez écouté le peuple et travaillé pour le peuple ces multiples délirements pourraient être évités. ou chacun devient un choriste forcé même s’il n’a pas la carrure d’un chanteur. C’est le repos maintenant. Que chacun aille cultivé c’est tout ce qui vous reste.Puisse la sagesse vous animer, vitamine dont tout politicien trébuché a besoin pour éviter les insomnies.

    Répondre à ce message

  • Le 2 août à 22:05, par chasseur d’insurrescrocs En réponse à : Burkina : Le mouvement BUTS appelle à la mobilisation pour un « recadrage » de la transition

    Si c’est ça les hommes neufs du FASO, on n’est pas encore tiré d’affaire : N’est-ce quand la fameuse Rosine SORI était ministre des finances qu’elle a doté les ministres MPPistes de TALISMAN pendant que nos FDS se faisaient décimer ? N’est-ce pas le gouvernement auquel elle a appartenu qui a introduit la notion "Oiseau rare" pour permettre des signatures de contrats par des ministres (y compris elle-même) afin de toucher des salaires indécents au vu de la conjoncture que vivent les populations durement éprouvées ? N’est-ce au même gouvernement qu’elle appartenait lorsque J.C. BOUDA, l’ami de RMCK bombardé ministre de la défense a insulté l’armée en commettant les délits d’apparence jamais réprimés ? D’ailleurs, c’est depuis cette époque que l’armée aurait destituer ce régime MPP composé d’un conglomérat de mafieux et de leurs courtisans.
    Plus près de nous, l’a t-on entendue lorsque 96 000 000 de nos francs ont été débloqués pour satisfaire les caprices d’une ministre ? Si on fait un calcul simple sur la base d’un salaire 2 500 000 / mois, un ministre de l’actuel gouvernement coûtera 75 000 000 FCA en tout pour les 30 mois qu’il passera sous la transition
    C’est vraiment prendre les Burkinabêêêêê.......êêêêêês pour des montons que de venir verser des larmes d’hypocrite aujourd’hui.
    D’ailleurs si l’association dénommée "Bussigny Uni à Titao et Salla (BUTS)" dispose d’un récépissé, elle devrait poursuivre ces usurpateurs devant les juridictions compétentes.
    Honte aux insurrescrocs manipulateurs qui se croient plus intelligents que tout le monde !!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Suspension des activités des partis politiques : « Ce sont des mesures conservatoires que le capitaine Traoré a dû prendre », selon Me Bénéwendé Sankara
Burkina Faso : Le SPONG déplore la multiplication des coups d’Etat
Eviction du LCL Paul Henri Damiba : Une dynamique interne du MPSR qui rassure le peuple burkinabè, selon le CREDD
Rien ne va au Burkina : L’insécurité fait deux coups d’Etat en huit mois
Situation nationale : Le président du MPSR appelle à la retenue face aux appels au vandalisme contre des autorités coutumières et religieuses
Avènement du MPSR 2 : L’ex-députée Adja Zarata Zoungrana exprime son soutien au capitaine Ibrahim Traoré
Coup d’État du 30 septembre 2022 : « Les FDS ont l’obligation de s’entendre sur l’essentiel », déclare le Faso autrement
B. Compaoré # Université de Lyon-III : Le président d’université, le président déchu et les docteurs « pour l’honneur »
Burkina/Situation nationale : Les 8 conseils du Pasteur Mamadou Philippe Karambiri
Burkina Faso : Le LCL Paul Henri Damiba invite son « tombeur » à porter haut les valeurs du MPSR
Coup d’État du 30 septembre 2022 : Le NTD salue le changement à la tête du MPSR
Burkina Faso : La Transition en berne
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés