Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un problème sans solution est un problème mal posé » Albert Einstein

Gestion de l’eau agricole en Afrique de l’Ouest : Vers une institutionnalisation de la recherche avec les agriculteurs

Accueil > Actualités > Environnement • Lefaso.net • mercredi 20 juillet 2022 à 18h01min
Gestion de l’eau agricole en Afrique de l’Ouest : Vers une institutionnalisation de la recherche avec les agriculteurs

Dans le cadre de la 2e édition de la Foire aux innovations paysannes d’Afrique de l’ouest (FIPAO) qui se tient du 19 au 21 juillet 2022 dans la capitale burkinabè, les représentants des structures organisatrices ont animé une conférence de presse ce mercredi 20 juillet. Objectif, présenter les recommandations faites au sortir de ces trois jours de rencontre aux différentes parties prenantes notamment les décideurs politiques, les institutions de recherche, les organisations et réseaux d’agriculteurs.

Envers les décideurs politiques, les organisateurs ont fait plusieurs recommandations. Il s’agit, entre autres, de soutenir l’institutionnalisation de la recherche par et avec les agriculteurs dans la gestion de l’eau agricole (eau utilisée à des fins d’agriculture), au sein des stratégies politiques et économiques. Autre recommandation faite à ces décideurs, c’est également de reconnaître la valeur ajoutée et l’importance des innovations locales en matière de gestion de l’eau. Ce dans le but de les adapter aux changements climatiques.

Vue des représentants des structures organisatrices et des agriculteurs

Aux institutions de recherche, les organisateurs de la foire aux innovations paysannes d’Afrique de l’Ouest recommandent de prendre davantage en compte les agriculteurs innovateurs et leurs innovations dans la conception de la recherche agricole au Sahel. Aussi, fournir plus de formations et d’informations sur les approches d’innovations locales. Et également soutenir les organisations d’agriculteurs, les scientifiques, les formateurs et les conseillers agricoles dans le financement de la recherche sur la gestion de l’eau en agriculture par et avec les agriculteurs.

En ce qui concerne la dernière cible, à savoir les organisations et réseaux d’agriculteurs, il est recommandé de soutenir les initiatives de recherche-développement par et avec les agriculteurs sur la gestion de l’eau agricole au sein de leurs organisations d’agriculteurs. Mais aussi de travailler à mettre en place une Facilité de soutien à l’innovation locale (FAIL) axée sur la gestion de l’eau agricole par la mobilisation des ressources financières générées par les activités agricoles.

Issiaka Sawadogo, president du réseau Marp-Burkina

Rappelons que la FIPAO est co-organisée par Prolinnova-Afrique de l’Ouest et du Centre, Profeis-Burkina Faso et Prolinnova-Sénégal avec le soutien financier de l’ONG allemande Misereor. La FIPAO a pour objectif de créer un cadre de dialogue et de partage de connaissances sur les innovations réalisées par les agriculteurs en Afrique de l’Ouest et du Centre. Et également de sensibiliser les acteurs de la Recherche et du développement agricole (RAD) à la créativité et à l’inventivité des petits agriculteurs familiaux dans la gestion de l’eau agricole.

La conférence de presse a été animée par l’ensemble des représentants des structures organisatrices avec à leur tête, le président du réseau Marp-Burkina, Issiaka Sawadogo.

Yvette Zongo
Bonaventure Pare (Photos)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Actions climatiques au Burkina : Les points focaux formés sur la plateforme MRV
Boucle du Mouhoun : Le gouverneur alerte sur des risques d’inondations dans certains villages
Engagement volontaire pour la biodiversité : Biodev2030 dialogue avec les acteurs de la filière élevage
Changement climatique : Un rapport de la Banque mondiale révèle l’urgence pour les pays du Sahel d’agir à travers des mesures fortes d’adaptation
Environnement au Burkina : Le volet national du « Portefeuille thématique climat Sahel » officiellement lancé
Protection de la biodiversité au Burkina : Le projet BIODEV tient un dialogue pour des engagements volontaires des acteurs dans la filière or
L’Afrique et le changement climatique : Une conversation avec le sénateur américain John Kerry en prélude à la COP27
Investissement privé au Burkina Faso : Des acteurs à la recherche de solutions structurantes
Le rafraîchissement passif et la démarche de conception bioclimatique comme stratégies d’adaptation des bâtiments aux enjeux du changement climatique au Burkina Faso
Burkina/Direction générale des eaux et forêts : Prise de commandement du colonel Barnabé Kaboré
Reboisement au Burkina : L’Institut polytechnique Shalom plante 600 arbres à Boula
Burkina/Environnement : Wendkuni Bank international reboise à Kombissiri
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés