Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un problème sans solution est un problème mal posé » Albert Einstein

Cybersécurité : Avec l’entreprise CVP, prenez une longueur d’avance avec les solutions Kaspersky

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • mercredi 20 juillet 2022 à 16h06min
Cybersécurité : Avec l’entreprise CVP, prenez une longueur d’avance avec les solutions Kaspersky

La société en ingénierie informatique, CVP, a présenté aux entreprises burkinabè les solutions Kaspersky considérées comme les meilleures du marché en matière de cybersécurité. C’était ce mardi 19 juillet 2022 à Ouagadougou, en présence d’une équipe de Kaspersky.

La cyber sécurité n’est plus un luxe pour les entreprises et les structures étatiques à l’heure où les cyberattaques ont le vent en poupe et que le besoin de digitalisation des entreprises est devenu un impératif pour une efficacité et un rendement certains. Parmi les solutions technologiques qui s’offrent aux entreprises burkinabè pour la protection de leurs données, il y a celles proposées par Kaspersky et son partenaire burkinabè CVP, spécialisée dans le conseil, l’intégration des systèmes, l’infogérance et la formation.

Le gérant de l’entreprise CVP, Régis Sawadogo, a indiqué que sa structure est un partenaire privilégié de Kaspersky

« La cybersécurité est un domaine très dynamique. Les menaces évoluent. Ce qui nous permettait de nous protéger hier, n’est plus suffisamment efficace aujourd’hui. Il faut s’adapter et il faut que les acteurs sachent ce qui est disponible et comment ils peuvent être accompagnés pour être protégés », a déclaré Régis Sawadogo, responsable de l’entreprise CVP. L’opération de charme organisée, mardi soir, avec la cinquantaine de participants a permis à l’entreprise CVP et à Kaspersky de présenter une panoplie des solutions capables d’améliorer la protection des entreprises et structures de l’administration publique.

Samy Tadjine de Kaspersky lors de la présentation des solutions

Paliers de protection

« Pour la protection, nous partons sur une structure pyramidale, cette approche associe différents niveaux de protection contre tous types de cybermenaces. On a les fondations qui doivent être une base solide et forte avec des solutions de protections sur tout type de endpoints, la partie network avec les passerelles web et les e-mails, ainsi que les systèmes de stockage et les environnements clouds et virtualisés. C’est la première strate et à cela on n’oublie pas tout ce qui est sensibilisation des collaborateurs. Au second palier, on a des technologies de type EDR qui vont vous permettre d’avoir une visibilité accrue votre parc et ainsi répondre aux menaces qui contournent la prévention automatique. Enfin le dernier palier vous procurera un niveau de protection étendu reposant sur de la Threat Intelligence, des conseils d’expert permettant de faire face aux menaces complexes et ciblées », a laissé entendre Samy Tadjine de Kaspersky, Enterprise Account Manager sur la région Afrique du Nord, de l’Ouest et du Centre.

Les représentants d’entreprises ou de structures étatiques invités n’ont pas été avares en questions

Offrir plus

Pourquoi les entreprises devraient se tourner vers les solutions Kaspersky ? A cette question, le responsable de CVP, Régis Sawadogo, dira que sa structure propose un accompagnement complet et riche. « Pour que la sécurité soit complète, il ne suffit pas juste d’acquérir la solution de sécurité. Il faut s’assurer que la solution qu’on acquiert soit correctement configurée. Il faut s’assurer qu’on puisse faire le suivi et que si on a des équipes, que celles-ci soient correctement formées. C’est ce que nous proposons aux entreprises. Nous avons des techniciens certifiés sur les solutions Kaspersky. On peut suivre les entreprises dans la durée en leur offrant un accompagnement qui va leur permettre d’exploiter au quotidien et efficacement les solutions de sécurité ».

Selon Iro Hervé Mondouho, l’homme est le maillon faible dans la chaine de sécurité

L’homme, le maillon faible

Pour sa part, Iro Hervé Mondouho de Kaspersky soutiendra que l’homme est le maillon faible dans la chaîne de sécurité. « Nous donnons de ordinateurs à des personnes, mais nous ne donnons pas le mode d’emploi de cet ordinateur. Il faut savoir que c’est la principale porte d’entrée des attaques. Quelles que soient les technologies que vous allez mettre, si vos collaborateurs ne sont pas sensibilisés aux aspects liés à la sécurité, il y aura toujours une faille dans votre système », a indiqué Iro Hervé Mondouho.

HFB
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Bobo-Dioulasso : Des journalistes s’abstiennent de couvrir toute activité des manifestants
Institut Supérieur de la Communication et du Multimédia (ISCOM) : Offres de bourses pour jeunes blogueurs
Votre journal « Courrier confidentiel » Numéro 284 est disponible dans les points de vente habituels
Technologies : De jeunes enfants initiés à la robotique
Auto-régulation de la presse au Burkina : Des acteurs des médias sensibilisés à une meilleure pratique
Graphisme au Burkina : Moussa Ouédraogo et Wilfried Zoungrana deux autodidactes du domaine
TIC et éducation : Le groupe Kafyka lance « Kuuni », un logiciel gratuit de gestion scolaire
Photographie et vidéo : Amateurs ou experts, voici cinq chaînes YouTube à ne pas manquer
Afrique : Bientôt la création d’un réseau régional d’échanges de données pour la sauvegarde des écosystèmes
Autorégulation des médias en ligne au Burkina : Les suggestions de Carine Daramkoum à Burkina24 et Lefaso.net pour plus d’efficacité
Science au Burkina : Une école d’été en intelligence artificielle ouverte pour répondre aux défis actuels
Votre journal "Courrier confidentiel" N° 283 est disponible !
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés