Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un problème sans solution est un problème mal posé » Albert Einstein

Lutte contre le cancer du sein : La section féminine de l’AEEMB s’engage

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • dimanche 3 juillet 2022 à 22h24min
Lutte contre le cancer du sein : La section féminine de l’AEEMB s’engage

Le président de la Ligue burkinabè contre le cancer de sein, Pr Nayi Zongo, a présidé et parrainé la journée de la santé féminine, le 3 juillet 2022 à Ouagadougou.

Cette activité a été organisée par l’Association des élèves et étudiants musulmans du Burkina (AEEMB), à travers sa section féminine de l’Unité de formation et de recherches en Sciences de la santé (UFR/SDS) de l’université Joseph-Ki-Zerbo. Au programme de cette journée, une campagne de dépistage du cancer du col de l’utérus et du sein, des panels sur le thème « La santé de la femme : comment lever le tabou associé à certaines pathologies ? ».

Pr Nayi Zongo, parrain de la journée de santé féminine

« Ces activités me touchent particulièrement, parce que ça décrit un peu ma vision de ce que devrait être le monde. Quand on est médecin, le premier élément, c’est d’abord travailler à être un bon médecin. Et le bon médecin, c’est celui qui connaît d’abord la science de façon théorique, mais qui sait aussi l’appliquer de façon humaine ». C’est avec ces mots que le parrain et président de la cérémonie de la journée de la santé féminine, Pr Nayi Zongo, a introduit son discours d’ouverture de l’activité. Et le second élément, poursuit-il, « c’est aussi de travailler à être de bons citoyens ; et un bon citoyen, c’est celui qui rend service aux inconnus simplement parce que nous faisons un métier avec humilité et humanité. Votre association entre dans ce cadre ».

Djemilatou Soré, secrétaire aux affaires religieuses de la section AEEMB/SDS

En effet, la journée de santé féminine organisée par l’AEEMB a été placée sous le thème « La santé de la femme : comment lever le tabou associé à certaines pathologies ? ». Au programme de cette journée, une campagne de dépistage du col de l’utérus, des panels sur le cancer du col de l’utérus et du sein, les règles douloureuses et d’autres pathologies. Pour la secrétaire aux affaires féminines de la section AEEMB/SDS, Djemilatou Soré, cette journée a été initiée pour répondre au besoin d’informations sur les règles douloureuses, la contraception et les cancers auxquels sont confrontées les femmes. C’est en cela que ce thème a été choisi afin de lever le tabou sur ces sujets et donner l’information qu’il faut, souligne-t-elle.

Photo de famille

En s’adressant à ses filleules, le parrain est revenu sur les caractéristiques d’un bon musulman. « Un bon musulman, c’est un bon missionnaire, parce qu’il travaille avec les autres et pour les autres. C’est également travailler à partager le savoir. (…) Et quand vous transmettez le savoir, vous allez en recevoir, parce que plus on donne, plus on reçoit », enseigne le médecin spécialiste du cancer, ajoutant que le savoir est un devoir pour tout musulman et il faut le chercher pour le partager avec les autres.

Une vue des participantes

Yvette Zongo
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 4 juillet à 13:16, par Ed51 En réponse à : Lutte contre le cancer du sein : La section féminine de l’AEEMB s’engage

    Faut il continuer à imiter l’Occident ou faire de meilleurs choix ?
    Dépister le cancer du sein n’est pas une avancée pour la santé des femmes burkinabés car en Occident on sait maintenant que dans la majorité des cas, avoir quelque cellules cancéreuses n’ont aucune incidence sur la vie de la personne car elles ne vont pas forcément se transformer en cancer mortel, notamment pour les seins.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina : La grève des contrôleurs aériens suspendue
Exécution de commande publique par les artisans : Le ministre de l’artisanat s’enquiert de l’avancement des travaux
Affaire Ollo Mathias Kambou : Le procureur requiert une peine de trois mois d’emprisonnement ferme
Santé au travail : « Chaque année, le travailleur doit effectuer une visite médicale pour s’assurer de son aptitude », rappelle Dr Emilie Somé
Pré-forum d’investissement de l’initiative « Main dans la main » de la FAO : Le plan d’investissement du Burkina Faso de plus de 500 millions de dollars au menu des échanges
Education au Burkina : CREDO en quête de 5000 bourses pour des enfants vulnérables
Bobo-Dioulasso : L’arrondissement 3 récompense ses meilleurs élèves et enseignants de l’année scolaire 2021-2022
Fin de formation des commandants et directeurs de secours : 22 stagiaires prêts à affronter leurs nouveaux défis
Burkina : « Wassa jeunesse éducation et patriotisme » encourage des meilleurs élèves du BEPC 2022
Sécurité au Burkina : La réduction des cas d’attaques à mains armées reste la principale attente des populations
TGI Ouaga II : Le policier poursuivi pour menace de mort plaide non-coupable devant le juge
Hôpital Souro Sanou de Bobo-Dioulasso : L’ONG Light for the world fait don d’équipements au service d’ophtalmologie
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés