Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’œil qui a connu le malheur et qui n’a pas crevé, connaitra certainement le bonheur.» Proverbe Africain

Situation nationale : Le Médiateur de la CEDEAO à Ouagadougou

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • Lefaso.net • vendredi 1er juillet 2022 à 22h35min
Situation nationale : Le Médiateur de la CEDEAO à Ouagadougou

(Ouagadougou, 1er juillet 2022). Le Médiateur de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) pour le Burkina Faso, Mahamadou ISSOUFOU est arrivé cet après-midi à Ouagadougou. Il a été accueilli à l’aéroport international de Ouagadougou, par le ministre chargé des Affaires étrangères, Olivia ROUAMBA.

Présent à Ouagadougou dans le cadre de l’évaluation de la situation avant le sommet de la CEDEAO qui se tient à Accra le 3 juillet prochain, le Médiateur aura une séance de travail avec le Premier ministre Albert OUEDRAOGO et des audiences avec la classe politique, les autorités coutumières et religieuses et le Secrétaire permanent de la Francophonie.

Une audience avec le Président du Faso, le Lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo DAMIBA mettra fin au séjour du Médiateur de la CEDEAO, demain samedi 2 juillet 2022.

C’est la deuxième mission de Mahamadou ISSOUFOU à Ouagadougou en tant que Médiateur de la CEDEAO depuis sa nomination.

Direction de la communication de la Présidence du Faso

Portfolio

Vos commentaires

  • Le 1er juillet à 21:41, par Kabakuru En réponse à : Situation nationale : Le Médiateur de la CEDEAO à Ouagadougou

    Le Burkina est réellement tombé bas deeeh ! Ce incompétent de président du Niger vient faire médiation au Faso. Il a lui-même ses problèmes qu’il n’arrive pas à gérer

    Répondre à ce message

    • Le 2 juillet à 16:07, par Papa En réponse à : Situation nationale : Le Médiateur de la CEDEAO à Ouagadougou

      Lui au moins il est digne en respectant la constitution de son pays en se retirant apres deux mandats, comparativement a votre timonier qui avait voulu faire un passage en force . L’enfant terrible de Ziniare, l’homme fort , l’indispensable s’est vu chassé en plein midi par le peuple comme un vulgaire malfrat. Mamadou Issoufou est un homme digne qui respecte son peuple .

      Répondre à ce message

  • Le 2 juillet à 01:01, par Barou En réponse à : Situation nationale : Le Médiateur de la CEDEAO à Ouagadougou

    MERCI KABAKURU
    CES AUTORITÉS AU BURKINA NE SAVENT PAS OU DIRIGER LE PEUPLE.
    JE PENSE QUE LE PEUPLE BURKINABE EST BIEN RESPONSIBLE DE SON MALHEUR.
    C EST GAR COMME ÇA QUI EST MEDIATEUR AU BURKINA.

    Répondre à ce message

    • Le 2 juillet à 10:18, par kwiliga En réponse à : Situation nationale : Le Médiateur de la CEDEAO à Ouagadougou

      Bonjour Kabakuru, bonjour Barou,
      Mohamed Bazoum est, depuis 2021, le président démocratiquement élu du Niger.
      Mahamadou ISSOUFOU, quant à lui à quitté ses fonctions après avoir exercé deux mandats, comme le prévoit la constitution.
      Comme quoi, parfois, même en Afrique, ça arrive aussi.
      Il occupe aujourd’hui les fonctions de médiateur de la CEDEAO, poste qui avait été proposé à Blaise en 2014 et qui était une option de sortie honorable, malheureusement... on connait la suite.
      Tachons d’avoir des critiques fondées et de ne pas nous tromper de personne.

      Répondre à ce message

  • Le 2 juillet à 08:51, par IBRAHIM CONGO En réponse à : Situation nationale : Le Médiateur de la CEDEAO à Ouagadougou

    Le burkina faso a bésion des mediateurs competent de celleci

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet à 09:49, par Yako En réponse à : Situation nationale : Le Médiateur de la CEDEAO à Ouagadougou

    Hummmm...Le bailleur de l’effondrement de notre pays est devenu médiateur dans une crise qu’il a largement financé en 2014,vraiment Ouagadougou est la capitale du fespaco.Dans tous les cas cette médiation de Mr Youssoufou peut permettre au mpsr de gagner 6 mois de plus en longévité c.à.d au-delà de 24 mois mais jamais au grand jamais il ne resolvera le problème qui est plutôt structurel.je ne suis pas loin de penser que notre pays est devenue la risée de la cedeao, le fait d’accepter Mr Youssoufou comme médiateur confirme la thèse de ceux qui doutent de notre intelligence !

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet à 21:36, par Patarbtalle En réponse à : Situation nationale : Le Médiateur de la CEDEAO à Ouagadougou

    Franchement voici une organisation bidule a la solde de l’occident. Médiateur pour qui et pour quoi ? Enfin, il faut vraiment que notre transition revoit la question de la sécurité ce pourquoi elle est là. Sur ce point ce -5 sur 10. Et ce dommage. Soyez forts et le peuple vous supportera. Sinon à présent ce même très nul.

    Quand à ce machin de CEDEAO, ce juste une image à l’occidental. Un pur machin. Voyez comment les maliens avancent. Quand je vois qu’il ya de nouvelles attaques sur la route no 1 ça me fait mal. Chère transition coupez ça vite et le peuple sera fier de vous. Quant à ce prétendu médiateur, qu’il four le camp et nous laisse travailler. On a pas le temps là.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Coopération militaire Burkina-Russie : « Sur le terrain, ça ne se concrétise pas », déplore une OSC
Burkina Faso - Royaume du Maroc : « Une coopération africainement authentique », selon l’ambassadeur Youssef Slaoui
23e anniversaire de la fête du trône : Le roi du Maroc tend une main fraternelle à l’Algérie
Burkina : « Nous avons toujours été en coopération militaire avec la Russie, les actions se poursuivent » (LCL Bamouni)
Burkina/sécurité : Des militaires russes décorés
Mission de la CEDEAO au Burkina : Le président Umaro Sissoko Embalo rencontre le gouvernement de la transition
Mission de la CEDEAO au Burkina : « Nous appelons à la mobilisation derrière le gouvernement de la transition », Umaro Sissoco Embalo
Conduite de la Transition : le Président en exercice de la CEDEAO à Ouagadougou
Conduite de la Transition : Le Président en exercice de la CEDEAO en mission à Ouagadougou
Propos à polémique de l’ambassadeur de France au Burkina : Le ministère en charge des affaires étrangères proteste
Commission économique des Nations unies pour l’Afrique : Succès du plaidoyer du ministre Rouamba en faveur du Burkina Faso
14-juillet 2022 à Ouagadougou : L’intégralité du discours de S.E.M. Luc Hallade, Ambassadeur de France au Burkina Faso
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés