Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’œil qui a connu le malheur et qui n’a pas crevé, connaitra certainement le bonheur.» Proverbe Africain

Burkina Faso : Les futures élections vont se tenir en février 2025

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • jeudi 30 juin 2022 à 08h51min
Burkina Faso : Les futures élections vont se tenir en février 2025

Le Premier ministre a rencontré, ce mercredi 29 juin 2022, la classe politique et les acteurs économiques. Il s’agit d’une réunion d’information sur le dialogue entre le gouvernement et la CEDEAO.

Le premier ministre Albert Ouédraogo a tenu à informer les acteurs politiques, ainsi que les acteurs économiques des différents échanges qu’ils ont eus avec la CEDEAO lors d’un sommet extraordinaire qui s’est tenu le 4 juin 2022.

" À la suite de ce sommet extraordinaire de la conférence d’état de la CEDEAO, il y a un facilitateur qui a été désigné . Depuis lors, on a entretenu un dialogue avec le facilitateur. Nous avons aussi profité présenter aux acteurs politiques, le chronogramme que nous allons présenter au facilitateur qui arrive le vendredi prochain" a-t-il affirmé.

Il a aussi ajouté que dans ce chronogramme, ils ont tenu à mettre l’accent sur deux aspects que sont la restauration de la sécurité et l’organisation des élections pour le retour à un ordre constitutionnel normal.

Pour Bala Sankade, ancien président de l’Assemblée nationale, cette rencontre était à titre informatif. "Nous avons écouté le premier ministre qui nous a fait comprendre que c’est une rencontre informative sur la feuille de route de la transition. Feuille de route qui nous a été déclinée et qui nous amène à des élections en février 2025. Ce que nous pouvons dire pour une question de cette importance, c’est qu’on nous a fait comprendre que nous n’avons pas la possibilité d’apporter une contribution quelconque. Nous estimons que la classe politique doit être associée de bout en bout .Ce que nous avons constaté ce soir nous pouvons appeler ça de l’exclusion" a-t-il indiqué.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 30 juin à 09:49, par Kiriki En réponse à : Burkina Faso : Les futures élections vont se tenir en février 2025

    Chacun apprécie comme il veut. Vous les politiciens, vous vous sentez exclus. Mais je vois une prise d’otage du peuple. On vous dit d’écourter votre prise d’otage, vous fixez le délai des élections. Le délai de la transition ne peut dépasser 1 an.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin à 10:08, par DCOUL En réponse à : Burkina Faso : Les futures élections vont se tenir en février 2025

    haa !!!, le revers de la médaille : Transition Zida exclusion du CDP pour permettre au MPP de passer alors transition Damiba féra en sorte que le MPP soit exclu au profit (X PARTI) qui sera leur protégé. C’est aussi simple que ça.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin à 10:24, par Sacksida En réponse à : Burkina Faso : Les futures élections vont se tenir en février 2025

    Ecoutez c’est la Transition Democratique Burkinabe avec Damiba et son Gouvernement qui gere les problemes et les Affaires du Pays. Donc les Bala Sankande et des Ouialles doivent quinter dans la Mediocrite car c’est eux et leur mauvaise gouvernance desastreuses qui a produit tout ce que ce Peuple Burkinabe est entrain de subir. Courage a Damiba et ses compagnons MPSR. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin à 10:49, par ayo En réponse à : Burkina Faso : Les futures élections vont se tenir en février 2025

    je pense que c’est humain de toujours penser à la nature du pouvoir qui viendra la transition. De ce fait, les transitaires vont travailler à l’ avènement d’un pouvoir qui leur soit acquis, ou à tout le moins qui ne va pas les poursuivre. Cest clair donc que les vieux politicailleurs qui mis à genou notre pays les 30 années passées auront la décence de se mettre de côté. qu ils aillent se reposer. on a même plus besoin de leur expériences. Mpp Bala sakandé wo, UPC Zeph woh, Cdp Achile et Komboigo Woh avec leurs figures de proue doivent aller se reposer. c’est bon. on les a vus.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin à 10:59, par NONGMA En réponse à : Burkina Faso : Les futures élections vont se tenir en février 2025

    Sécurisez d’abord le territoire avant de parler d’élection. Nous sommes de plus en plus envahi par les terroristes et vous parler d’élections. Près de deux millions de déplacés internes avec une situation sécuritaire catastrophique. Oubien les élections ce sera à ouaga seulement ????

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin à 11:00, par Article 37 En réponse à : Burkina Faso : Les futures élections vont se tenir en février 2025

    Le MPSR devrait écouter de plus en plus les Burkinabès. En 2025 le pouvoir sera remis aux civils et les concernés doivent permanemment consulté. Il ne faudra pas encore trouver un prétexte pour un coup d’état qui va arrête l’ordre constitutionnel.
    Le dialogue doit être franc et direct.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin à 11:01, par SIDNABA En réponse à : Burkina Faso : Les futures élections vont se tenir en février 2025

    Internaute DCOUL, je ne suis pas sûr que cette junte pourra protéger un parti politique digne car les partis qui les supportent n’ont pas de leaders éclairés et eux même sont moches comme des femmes. C’est encore un leader des anciens partis politiques comme le MPP du Président Rock qui remportera cette élection et qui reviendra avec une autre forme de gouvernance qui va surprendre tout le monde. Ces militaires et leur Premier Ministre n’ont aucune assise politique au Burkina Faso en tout cas pas dans le Grand Ouest du Burkina. Le souhait ardent de la majorité des Burkinabés ait que ces "corps habillés" débarrassent vite le plancher de la politique pour libérer le pays.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin à 11:05, par Citoyen En réponse à : Burkina Faso : Les futures élections vont se tenir en février 2025

    Encore faut-il que le MPSR cesse de s’amuser avec la sécurité du pays et de piller l’argent du peuple ! À ce rythme le MPRS ne sera pas là pour organiser ces élections ! Pas la peine de faire du boucan pour rien !

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin à 11:09, par hayaah En réponse à : Burkina Faso : Les futures élections vont se tenir en février 2025

    Mais écoutez quant on vous suspend vs criez, quant on vous tend la main vous attrapez le bras. à se dire vrai même si on disait au MPP DE VENIR DEMAIN PRENDRE LE POUVOIR A T-IL LES COUILLES POUR LE PRENDRE. vous êtes né après la honte il y’à des gens dont la place est connu mais on les laisse et voilà la pièce de la monnaie. Dieu nous aide. c’est sans rancune

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin à 11:53, par Wena Saam Yandé ! En réponse à : Burkina Faso : Les futures élections vont se tenir en février 2025

    C’est pas mieux pour certaines personnes de se taire s’il n’ont rien à dire ? N’est-pas Sacksida ? Wena Saam Yandé !

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin à 12:14, par Ouedraogo En réponse à : Burkina Faso : Les futures élections vont se tenir en février 2025

    Vraiment je demande à L ASC LC de publier toutes les declarations de patrimoine de tous les dignitaires du mpp et de mettre en examen tous les millionnaires et milliardaires pour enrichissement illicite et délit d apparence conformément à la constitution. Le mpp et ses 200 alliés devraient être suspendus pour au moins 10 ans pour le mal fait au peuple burkinabé.injustice aggravée malgournance corruption et crimes économiques à grande échelle.
    Les députés devraient voter des lois indiquant lorsque il y a insurrection populaire le président et son gouvernement doivent être balayés et on refait des elections

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin à 12:16, par Ouedraogo En réponse à : Burkina Faso : Les futures élections vont se tenir en février 2025

    Vraiment je demande à L ASC LC de publier toutes les declarations de patrimoine de tous les dignitaires du mpp et de mettre en examen tous les millionnaires et milliardaires pour enrichissement illicite et délit d apparence conformément à la constitution. Le mpp et ses 200 alliés devraient être suspendus pour au moins 10 ans pour le mal fait au peuple burkinabé.injustice aggravée malgournance corruption et crimes économiques à grande échelle.
    Les députés devraient voter des lois indiquant lorsque il y a insurrection populaire le président et son gouvernement doivent être balayés et on refait des elections

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin à 12:31, par Bref En réponse à : Burkina Faso : Les futures élections vont se tenir en février 2025

    Nous venons d’apprendre que Dori a été coupé de Kaya, on ne comprend plus ces politiciens qui ne voient que leur ventre et la bombance, ou bien ils veulent que ces malfrats soient à Loumbila pour organiser dans ce contexte les élections. Vraiment, vraiment et encore vraiment ces politiciens et même intellectuels non pas de cœur pour la population burkinabè. Quand vous allez prendre le pouvoir d’ici à un an (2023) qu’allez-vous faire de mieux ? le pays serrait - il stable ? Ces milliers de déplacés vont voté comment pour le compte de leur village notamment les conseillers municipaux et les députés, de grâce si quelqu’un n’aime plus ce pays et même s’il peut se payer un billet d’avion pour atterrir sur un autre continent, ayez au moins un peu de pitié pour les populations qui vous écoutent et vous regardent .

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin à 12:58, par Mensonge En réponse à : Burkina Faso : Les futures élections vont se tenir en février 2025

    Les élections au Faso n’auront pas lieu en 2025 mais plutôt en 2023. Avec quel droit ces transitaires fixent la date des élections en 2025 ? La transition, c’est 18 mois maximum. Sinon ce qui va arriver, arrivera.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin à 13:23, par togsida En réponse à : Burkina Faso : Les futures élections vont se tenir en février 2025

    Je pense avoir peur de cette classe politique burkinabè. Regarder tous personne ne parle du problème de sécurité. Tous se focalisent aux opportunités électorales 2025. Je suis convaincu d’une chose tous que vous voyez ici là personne n’aime ce pays là. A commencer par le 1er ministre et son gouvernement de soit disant transition , la classe et la société civile aveugle. 2025 c’est juste demain car en politique un mandat présidentiel passe inaperçu donc ils seront tous surpris . A Dieu de nous balayer toute cette génération réactionnaire et nous ramener un jeune burkinabè révolutionnaire intègre.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin à 13:48, par SOME En réponse à : Burkina Faso : Les futures élections vont se tenir en février 2025

    Nous méritons ce que nous avons devant nos yeux comme gouvernants et politiciens. Inutile pour chacun de venir crier et insulter ces dirigeants : ils sont là parce que nous le voulons. Ils font ça parce que nous le voulons et l’acceptons. Chacun sort faire des declarations, des conférences de presse, propositions, ouvrez l’œil, sait and see, etc et tout ce qu on veut et va boire sa bière et croquer ses poulets et poissons faisandés, bourrés de produits chimiques etc. Chacun croit se sauver tout seul et tirer l’épingle du jeu. L’égoïsme individualiste, le manque de patriotisme, l’absence totale de l’intérêt commun voilà ce qu est devenu le burkinabe. Les réseaux sociaux, internet, les forums sont devenus le defouloir de l’ego, et de l’égotisme primaire où certains viennent se donner bonne conscience et masquer leur collaboration active ou passive avec ces gouvernants. Nous les populations nous devons prendre les choses en main au lieu de rester là à bavarder
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin à 15:56, par Vérité Indiscutable En réponse à : Burkina Faso : Les futures élections vont se tenir en février 2025

    On a pitié seulement de ce pays, manipulé et agité par tous les gros bras au profit de misérables occidentaux et leurs pitoyables familles.
    Que 2025 arrive vite.
    En attendant, qui est vraiment digne de gouverner ce pays ? Pour le moment, nous ne sommes et nous ne serons que dans la misère pour longtemps. Il n’y a aucun homme politique qui réponde aux aspirations actuelles de la Population. C’est la Tristesse la plus Grande !

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin à 16:16, par Sacksida En réponse à : Burkina Faso : Les futures élections vont se tenir en février 2025

    De toute facon si apres cette Transition Democratique Burkinabe ; c’est la clique des Zephirin, Me Sankara, Bala Sankande et autres ca serait tres dommageable et catastrophique pour le Burkina Faso et son Peuple Burkinabe. Si d’ici deux annees la crise securitaire desastreuse est maitrisee et que les deplaces internes retournent dans leurs Localites, moi je serait d’accord que le MPSR et les autres Patriotes integres trouvent un homme competent civil ou militaires performant qui se presenterait au titre d’une Coalition de Partis politiques progressiste et revolutionnaire consequent ou Nationalistes afin de Diriger notre pays dans la gestion Vertueuse et transparente ; car ces Vieux politiciens vereux incompetents risquent encore de devoyer ce pays et ce Peuple Burkinabe qui a paye un tres lourd Tributs. Que Dieu Sublime aide notre Peuple Burkinabe qui est integre. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin à 17:39, par ollo En réponse à : Burkina Faso : Les futures élections vont se tenir en février 2025

    Lorsque je suis les forumistes, je me rends compte que la réconciliation au Burkina est en marche, droite comme une faucille. La vérité est le chemin le plus court et le seul passage vers la paix.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juillet à 11:22, par Juste En réponse à : Burkina Faso : Les futures élections vont se tenir en février 2025

    Les élections là seront organisées dans quel endroit du pays ? Les terroristes prennent l’ascendance sur les FDS même si on ne veut pas entendre ça, c’est la réalité du terrain. Vous, vous êtes assis à Ouaga à parler d’élections en février 2025, c’est à se poser la question si nous sommes dans le même pays. YAM TIKA BOIN ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène
Bobo-Dioulasso : Le Mouvement M30 Naaba Wobgo exige la rupture des partenariats français avec le Burkina
Journée mondiale de la jeunesse : Abdoulaye Mossé croit au dynamisme de la jeunesse pour relever les défis du Burkina Faso
Burkina Faso : Roch Kaboré attendu ce jeudi aux Émirats Arabes Unis pour des soins
Burkina /Politique : Le Front patriotique demande la destitution du député Mohamed Koumsongo après les troubles du 4 août 2022
39e anniversaire de la révolution burkinabè : Le mouvement ‘’ Endogène’’ invite le peuple à recourir aux valeurs patriotiques de la révolution
62e anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso : Message du président du Faso
Conduite de la Transition : Le Président du Faso échange avec des représentantes de structures de femmes des 13 régions
Situation nationale : La « Mobilisation des intelligences pour le Faso » rejette la demande de pardon de l’ex président Blaise Compaoré
Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »
Burkina Faso : L’ALT définit le rôle du Conseil d’orientation et de suivi de la transition.
Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et compagnons : L’UNIR/MPS prendra ses responsabilités si ...
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés