Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «On ne tombe pas dans un piège les yeux ouverts.» Ferdinand Oyono

Marathon des échangeurs : Le Ghana repart avec la médaille d’or et le trophée de l’édition 2022

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET • dimanche 26 juin 2022 à 17h30min
Marathon des échangeurs : Le Ghana repart avec la médaille d’or et le trophée de l’édition 2022

La quatrième édition du marathon des échangeurs a été remportée par le Ghanéen Malon Yampouti. Il succède à l’Ivoirien Soumaila Traoré. Le vainqueur a bouclé la distance de 42 km en un temps record de 2h48. Cette compétition sportive, organisée par la télévision privée BF1, s’est tenue le samedi 25 juin 2022 à Ouagadougou.

Le top de départ de l’édition 2022 du marathon des échangeurs a été donné devant le Palais des sports de Ouaga 2000, samedi 25 juin, par le ministre en charge des Sports, Abdoul Wahabou Drabo. Les concurrents avaient le choix entre le circuit de 10 km, celui de 21 km et la distance professionnelle de 42 km.

Les athlètes de cette 4e édition.

Pour le circuit de 10 km, c’est Romain Nikiema de l’AS Police qui est arrivé premier, en 35mn 26s. Sibidou Nikièma est la première des filles, avec un temps de 49mn 9s. Pour la catégorie des 21 km, le vainqueur se nomme Sidiki Boubacar Nebié, avec un temps de 1h 14mn. Chez les dames, c’est Marie Aude Saboué qui est arrivée en tête. Quant au circuit professionnel de 42 km, il a été remporté par Malon Yampouti du Ghana, en 2h 48mn. Chez les dames, c’est la Béninoise Bentille Djérikou qui s’est imposée pour la troisième fois à cette compétition. Le premier Burkinabè est Yoyorou Hien, arrivé 6e dans la catégorie des 42 km hommes.

Malon Yampouti repart avec la somme de 1 000 000 de francs CFA, ainsi qu’une médaille, un trophée et différents lots. La Béninoise Bentille Djérikou repart avec la somme de 750 000 F CFA et une médaille d’or, un trophée et différents lots offerts par des partenaires.

Les vainqueurs du marathon des échangeurs, édition 2022 : le 1er, Malon Yampouti (au milieu) ; le 2e, Raja Lagblé ; et le 3e, Kouabena Frimpong.

Le directeur général de la télévision BF1, Issoufou Saré, a exprimé sa satisfaction à l’issue de la compétition. « L’engouement était au rendez-vous, tout s’est bien passé. Il n’y a pas eu d’incidents, les différents compétiteurs ont reçu leurs prix. Cette 4e édition était placée sous le thème ‘Sport et cohésion sociale’. Je pense qu’ici, nous avons mis à profit cet évènement pour surfer sur une thématique qui nous tient à cœur en ces temps-ci. Ce programme, au-delà de la dimension sportive, c’était aussi de montrer les belles infrastructures dont nous disposons, contribuer au rayonnement de la ville de Ouagadougou. Sur cela, nous souhaiterions qu’il y ait plus d’échangeurs à Ouagadougou. Vous savez très bien que dans la ville de Ouagadougou, avec la démographie galopante, la circulation devient difficile et les échangeurs sont parfois une solution. Au-delà du caractère utilitaire des échangeurs, c’est aussi de la beauté que cela ajoute à notre ville », a déclaré le directeur général.

Le directeur général de BF1, Issoufou Saré.

Il a aussi informé que « les innovations majeures de cette année, c’est plus au niveau des prix intermédiaires pour ce qui concerne les 10 km et les 21 km. Cette fois, on a tenu à récompenser jusqu’aux cinq premiers de ces différentes catégories. La Fédération burkinabè d’athlétisme a été aussi plus rigoureuse et a insisté pour que nous respections les standards internationaux ».

Les cinq premières de la catégorie professionnelle de 42 km.

Cette quatrième édition a aussi ravi le sponsor, la marque de jus de fruits « Malia ». Aziz Nassa, directeur général d’Afridia distribution, producteur de ladite marque de jus, s’est dit honoré d’avoir été associé à l’évènement. « C’est une fierté pour nous d’accompagner une belle activité. Je crois que c’est un bilan positif d’après ce que nous avons vu et d’après la collaboration que nous avons eue avec BF1. C’est la première fois que nous sponsorisons une telle activité, parce que nous sommes de nouveaux arrivants sur le marché. (…) Nous n’hésiterons pas à renouveler cet accompagnement pour les années qui suivent », a-t-il fait savoir. Cet évènement a connu la présence du Wayalghin naaba et du ministre en charge des Sports.

Bela Nefertari Ouedraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Promotion des arts martiaux au Burkina : Open de Saaba, une compétition de Karaté pour vulgariser la discipline
Championnat du monde d’Athlétisme 2022 : Fabrice Zango décroche l’argent en triple saut
Burkina/Sport : L’Association des amis du sport organise un cross populaire à l’occasion de son 10e anniversaire
Championnats du monde d’athlétisme : Hugues Fabrice Zango valide sa place pour la finale
Football : Sadio Mane élu meilleur joueur africain 2022
Pétanque : « Soutong-Nooma » renverse « Neb-nooma 14 » en finale de la coupe de l’ambassadeur de France au Burkina Faso
CAF Awards 2022 : Dango Ouattara en lice pour le "Jeune joueur de l’année"
CAN féminine Maroc 2022 : Burkina et Ouganda se neutralisent (2-2)
Super Coupe AJSB : La 29e édition aura lieu à Bobo-Dioulasso
Championnat national de Volleyball : L’AS Douanes domine l’USFA
Football : Charles Kaboré prépare sa reconversion
CAN féminine Maroc 2022 : Deuxième défaite pour les Etalons dames
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés