Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est seulement avec astuce qu’on parvient à chasser une mouche, non en agissant rapidement.» Proverbe Africain

Assemblée générale des sociétés d’Etat du Burkina : Le chiffre d’affaires cumulé de 22 entreprises publiques en hausse de 19,26%

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET • jeudi 23 juin 2022 à 22h35min
Assemblée générale des sociétés d’Etat du Burkina : Le chiffre d’affaires cumulé de 22 entreprises publiques en hausse de 19,26%

Le ministère du Développement industriel et des petites et moyennes entreprises a tenu ce jeudi 23 juin 2022, sa 30e session de l’assemblée générale des sociétés d’Etat à Ouagadougou. La cérémonie a été présidée par le Premier ministre Albert Ouédraogo.

Conformément au troisième objectif de la feuille de route de transition présentée par le chef du gouvernement qui est « d’améliorer la gouvernance à tous les niveaux sur le socle des valeurs de probité, de travail et d’intégrité », il a été tenu la 30e session ordinaire de l’assemblée générale des sociétés d’Etat (AG/SE), consacrée à l’examen des états financiers de l’exercice clos au 31 décembre 2021 des entreprises publiques burkinabè. Ce sont au total 22 entreprises, dont 19 sociétés d’Etat et trois Etablissements publics de prévoyance sociale (EPPS), qui rendront compte de leur gestion, au titre de l’année 2021.

Les représentants des sociétés d’Etats présents à la session

De façon générale, les résultats sont satisfaisants car « le chiffre d’affaires cumulé des 22 entreprises publiques est passé de 1 377 milliards 593 millions de FCFA en 2020 à 1 642 milliards 970 millions de F CFA en 2021, soit une hausse de 19,26%. En matière de création d’emplois, les entreprises publiques ont enregistré au total 9 953 agents en 2021 contre 8 579 agents en 2020, soit une augmentation 1 374 agents », a expliqué Fidèle Ilboudo, secrétaire général du ministère du Développement industriel et des petites et moyennes entreprises.

Toutefois, trois sociétés d’Etat ont été déficitaires. Pour le Premier ministre Albert Ouédraogo, cette contre-performance est tributaire de plusieurs contingences qui ont jalonné l’année 2021. Il s’agit principalement « de la hausse des cours des matières premières, notamment le pétrole et les denrées alimentaires, de l’insécurité, sans oublier une campagne agro-pastorale défavorable, etc. » Pour lui, cette session sera l’occasion de discuter sur les mesures idoines à adopter en vue d’accroître la résilience des sociétés d’Etat.

Le Premier ministre se dit satisfait des acquis et promet de prendre des mesures fortes pour des résultats plus probants

Tout en félicitant les sociétés pour le travail abattu durant l’année 2021, il a souhaité que cette session de l’assemblée générale des sociétés d’Etat soit l’occasion de « prendre les résolutions qui conviennent afin d’opérer des choix de meilleures pratiques, en vue d’une pleine participation des sociétés d’Etat à l’œuvre de refondation de l’Etat ».

Erwan Compaoré
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Vente de livres au Burkina : « Librairies conventionnelles et librairies par terre ne sont pas toujours rivales »
Appel à candidatures pour le recrutement d’étudiants de la 7e promotion du master professionnel en management des organisations et des associations
Douanes : Les « Gabelles » invitent au civisme fiscal
Burkina/Économie : Les entreprises outillées à l’usage des télé procédures fiscales
Produits et opérations du commerce international : Le groupe Coris bank international échange avec ses clients
Burkina Faso : La douane lance les versions informatisées du certificat de mise à la consommation (CMC) et du laissez-passer
Filière anacarde au Burkina : Le projet PRO-Cashew offre 40 000 plants greffés à des producteurs
United Bank for Africa a un nouveau directeur général groupe et de nouveaux dirigeants
Ciment au Burkina : Des prix élevés malgré la multiplication des cimenteries
Microfinance : MicroAid inaugure sa troisième agence dans la ville de Ouagadougou
Financement des start-up : Le PNUD accompagne la mise en place d’un réseau de business Angels
Burkina : Le cadre sectoriel de dialogue "Gouvernance économique" dresse son bilan
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés