Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un problème sans solution est un problème mal posé » Albert Einstein

Bobo-Dioulasso : Le théâtre de l’Amitié bientôt réhabilité

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • mardi 7 juin 2022 à 08h00min
Bobo-Dioulasso : Le théâtre de l’Amitié bientôt réhabilité

Les responsables de la Fondation Orange Burkina Faso et les autorités en charge de l’expédition des affaires de la commune de Bobo-Dioulasso ont effectué une visite du site du théâtre de l’Amitié de Bobo-Dioulasso le vendredi 3 juin 2022.

Cette visite initiée par la Fondation Orange Burkina Faso a pour objectif de toucher du doigt l’état du site et d’entamer la mise en œuvre du projet de réhabilitation du théâtre de l’Amitié qui s’est beaucoup dégradé ces dernières années.

Fonctionnel depuis 1950, le théâtre de l’Amitié de Bobo-Dioulasso, est une place culturelle du Burkina Faso.

Ce théâtre de plein air avec des tribunes en fer visibles depuis l’avenue du Général-de-Gaulle, abrite plusieurs activités culturelles (concerts, musique traditionnelle ou reggae, soirées karaoké ou encore défilés de mode…) et est devenu un lieu emblématique culturel de Bobo-Dioulasso.

Visite du site du théâtre de l’Amitié

Le théâtre s’anime particulièrement à l’occasion de la Semaine nationale de la culture.

Cependant, ces dernières années, ses diverses infrastructures (bâtiment, scène, tribune, installations électriques…) ne cessent de se dégrader ce qui nécessite une rénovation.

Etat défectueux d’une installation électrique du théâtre de l’Amitié de Bobo-Dioulasso

Selon Ibrahim Héma, secrétaire exécutif de la Fondation Orange Burkina, leur présence sur le site du théâtre de l’Amitié de Bobo-Dioulasso répond à une seule chose : l’intention et la volonté de la Fondation Orange Burkina Faso, de participer à la consolidation de tout ce qu’il y a comme produit culturel dans la région, en participant ou en prenant sur elle les travaux de rénovation qui vont donner un autre visage au théâtre de l’Amitié que nous venons de visiter ce matin et qui ne se présente pas du tout bien ».

Lamine Soulama, haut-commissaire de la province du Houet, chargé de l’expédition des affaires courantes de la commune de Bobo-Dioulasso

Sur l’entame des travaux, il indique que le bâtiment semble encore assez solide mais présente énormément de problèmes au niveau de l’électricité et de l’entretien même du bâtiment.

« Dans quelques jours, nous aurons validé un projet définitif avec les autorités communales pour entamer cette réhabilitation. Il nous revient avec les techniciens de la mairie et les architectes de faire de ce projet une réussite qui participera au rayonnement de la ville de Bobo-Dioulasso ainsi que de la culture nationale. Une équipe projet sera rapidement mise en place pour réussir cette mission » dit-il.
A priori, Ibrahim Hema secrétaire exécutif de la Fondation Orange pour le Burkina Faso estime le coût de cette réhabilitation à plusieurs dizaines de millions.

Ibrahim Hema, secrétaire exécutif de la Fondation Orange Burkina

Selon Lamine Soulama, haut-commissaire de la province du Houet, chargé de l’expédition des affaires courantes de la commune de Bobo-Dioulasso, le théâtre de l’Amitié a toujours été une préoccupation pour les autorités municipales. Des réflexions ont été menées dans ce sens, et ils étaient en quête de moyens pour réhabiliter cette infrastructure importante pour la commune qui accueille de nombreuses manifestations. « Nous étions dans cette dynamique et nous étions un peu limité par les moyens quand nous avons été approchés par la Fondation Orange Burkina Faso qui a bien voulu nous accompagner. Aujourd’hui nous sommes venus leur montrer le site, montrer les difficultés rencontrées sur le site et nous allons continuer les négociations parce qu’incessamment, les architectes viendront et ils vont travailler avec des techniciens de la commune », souligne-t-il.

Moussa Dembélé, acteur culturel de Bobo-Dioulasso

Lamine Soulama a souhaité que d’ici la fin de l’année, cette infrastructure puisse être à nouveau ouverte au public et que les manifestations puissent se dérouler dans de très bonnes conditions.

Podium du théâtre de l’Amitié de Bobo-Dioulasso

Pour Moussa Dembélé, acteur culturel de la ville de Bobo-Dioulasso, c’est une très grande satisfaction pour eux acteurs culturels en ce sens que « le Théâtre de l’Amitié a une histoire, c’est un temple, un joyau, un matériel qui caractérise l’essence même de la vie culturelle de Bobo-Dioulasso. Chaque année avec le nombre de manifestations qui se passent à Bobo dans ce temple de la culture, nous ne pouvons que saluer la Fondation Orange Burkina Faso qui a pensé avec la commune de Bobo-Dioulasso à rénover ce temple pour améliorer les conditions dans lesquelles l’on organise les spectacles.

Vue du gradin du théâtre de l’Amitié

Les autorités présentes saluent cette initiative de rénovation de ce temple de la culture burkinabè par la Fondation Orange Burkina Faso.

Haoua Touré
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 8 juin à 23:12, par Faso Biiga En réponse à : Bobo-Dioulasso : Le théâtre de l’Amitié bientôt réhabilité

    Une rénovation d’une dizaine de millions n’est pas une rénovation mais si bricolage.
    Soyez des visionnaires et ayez de grandes ambitions bon sang.
    Imaginez un projet durable et pour le long terme, 50 ans ou même plus.
    La rénovation de ce temple mythique Bobolais doit être un projet de grande envergure et doit comprendre son agrandissement car on remarque qu’il refuse tout le temps du monde à chaque cérémonie

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Consommation des produits locaux au Burkina : Le ministre du commerce visite le restaurant « Mam Sank »
Prix Prosper Kompaoré au Burkina : Cinq Burkinabè et un Béninois lauréats
Artisanat : L’art africain à la rencontre du public de New York
Semaine nationale de la culture (SNC 2022) : Le comité national d’organisation de la 20e édition officiellement installé
Rencontre littéraire à Ouagadougou : « La culture peut sauver une nation en crise », croit Roukiata Ouédraogo
Radio Kawral de Dori : Une compétition de slam et de culture générale pour occuper sainement les jeunes vacanciers
Semaine de la critique du cinéma de Ouagadougou (SECRICO) : 17 films analysés lors de cette 6e édition
Musique : Pour ses 30 ans de carrière, Ella Nikiema prévoit un grand concert
Musique : La 5e édition des Rencontres musicales africaines (REMA) en préparation
Marché international du cinéma et de l’audiovisuel africains 2023 : Les inscriptions sont ouvertes, elles se font entièrement en ligne
Culture : La PCBF et la FENATHEB se donnent la main
Semaine nationale de la culture : Christiane Marie Sanon, nouvelle secrétaire technique
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés