Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est seulement avec astuce qu’on parvient à chasser une mouche, non en agissant rapidement.» Proverbe Africain

Burkina : Life-AR lance l’initiative sur les changements climatiques au Burkina

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET • lundi 30 mai 2022 à 22h00min
Burkina : Life-AR lance l’initiative sur les changements climatiques au Burkina

Le changement climatique a un impact profond sur la survie et le développement de l’humanité. Il constitue un grand défi pour tous les pays. C’est ainsi que pour limiter ses effets pervers et amoindrir les effets du réchauffement climatique au Burkina Faso, s’est tenu le vendredi 27 mai 2022, un atelier de lancement de l’initiative sur les changements climatiques, organisé par Life-AR.

Lors de la conférence de Madrid de 2019 sur les changements climatiques, le Burkina Faso a signé le pacte de partenariat de l’initiative des pays les moins avancés, pour l’adaptation et la résilience efficace à long terme, qui lui permettrait, de travailler à l’unisson avec d’autres pays pour limiter autant que faire se peut les effets pervers du changement climatique. Et c’est pour mettre en branle les actions sur le terrain que Life-AR a organisé un atelier de lancement de l’initiative sur les changements climatiques, qui consiste à mettre en place des institutions à même de récolter les fonds nécessaires à la lutte contre la mutation du climat.

Avec les compétences que nous avons, nous devrons montrer à la communauté internationale que nous pouvons mobiliser les finances nécessaires

Pour Mamadou Onadja, représentant de l’Institut international pour l’environnement et le développement (IIED), cette initiative est louable car elle est le signe de l’engagement du Burkina Faso dans cette âpre lutte contre les changements climatiques. Il soulignera à ce propos que « l’initiative est capitale et importante. Elle se mène sur six pays à travers le monde et le Burkina est le seul pays francophone. C’est donc un immense défi à relever. Au vu des compétences que nous avons, nous devrons montrer à la communauté internationale que même étant dans un pays pauvre, nous pouvons mobiliser les finances nécessaires à l’international et les conduire jusqu’au niveau décentralisé ».

Pour relever ce défi, l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) a décidé d’apporter son soutien afin que les premiers jours de cette initiative puisse être une réussite. « Cet accompagnement est axé sur le développement de mécanismes de financement afin de favoriser la collecte des ressources nécessaires aux actions à mener sur le terrain », précise Jacques Somda, chargé de programme de ladite institution.

Photo de famille des participants à l’atelier de lancement de l’initiative sur les changements climatiques

Étant en phase transitoire concernant la gestion fiduciaire de cette initiative, Jacques Somda se dit optimiste en passant le témoin à une institution burkinabè pour aborder les problèmes émergents de la conservation de la nature. « Nous espérons que d’ici la phase de cette transition, nous passerons le flambeau à une institution burkinabè, en particulier le Fonds d’intervention pour l’environnement (FIE) qui a d’ores et déjà été ciblé afin de poursuivre la gestion fiduciaire que nous aurions assuré » a-t-il laissé entendre.

De son côté, Dr Yacouba Sawadogo, représentant du ministre de l’environnement, de l’énergie, de l’eau et de l’assainissement, estime que cette initiative est à sa phase de mise en place et permettra, entre autres, la mise en place d’une plateforme nationale, l’examen des politiques, systèmes et capacités et leur alignement avec les offres et principes de Life-AR, la réalisation d’au moins trois investissements hautement résilients dans trois communes pilotes au profit de groupes de personnes parmi les plus vulnérables.

Erwan Compaoré
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Zagtouli : Les agents de la Sonabel mettent en terre 800 plants
Corridors écologiques Po-Nazinga et de Nazinon : Des avant-projets de lois en cours de validation
Lutte contre la désertification : L’association Sol Vert et l’UICN plantent 1 000 arbres dans la commune de Gogo
Reboisement au Burkina : 1500 plants mis en terre par l’ONG Tree Aid
Centre-ouest : Doulou accueille la 4e édition de la journée nationale de l’arbre
Journée nationale de l’arbre : 500 000 plants pour renforcer le couvert végétal dans le Sud-Ouest
Reboisement : Les résidents de la cité Asecna Sonatur Ouaga 2000 mettent en terre leurs premiers plants
Burkina : Le journaliste Emmanuel Gnintabouré Gouba appelle à entretenir les arbres après les activités de reboisement
Restauration du couvert végétal : Nestlé plante 350 arbres sur la ceinture verte de Ouagadougou
Fausses informations météorologiques sur les réseaux sociaux : Les précisions de l’Agence nationale de la météorologie du Burkina
Accès à l’eau potable pour les personnes déplacées internes : L’Agence française de développement offre 9 milliards de francs CFA au Burkina Faso
Gestion de l’eau agricole en Afrique de l’Ouest : Vers une institutionnalisation de la recherche avec les agriculteurs
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés