Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le soleil qui brille n’ignore pas un village parce qu’il est petit. » Proverbe Africain

Opération mana-mana : « Si nous collectons nos ordures physiques, nous pourrons collecter nos ordures morales », foi du Premier ministre Albert Ouédraogo

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • samedi 28 mai 2022 à 14h42min
Opération mana-mana : « Si nous collectons nos ordures physiques, nous pourrons collecter nos ordures morales », foi du Premier ministre Albert Ouédraogo

Le Premier ministre Albert Ouédraogo a sillonné les artères de la ville de Ouagadougou, ce samedi 28 mai 2022, pour l’acte 2 de l’opération mana-mana, qui vise à assainir le cadre de vie au Burkina. Il s’est rendu sur quatre sites pour constater l’engouement des populations autour de cette activité de salubrité publique.

L’opération mana-mana, lancée depuis avril dernier, poursuit son cours. Pour l’acte 2 de cette initiative, le Premier ministre Albert Ouédraogo s’est rendu sur quatre sites, pour apporter son soutien aux populations sorties pour nettoyer les rues de la ville de Ouagadougou.

Le premier site, situé aux alentours du Secrétariat permanent du Conseil national de lutte contre le Sida et les Infections sexuellement transmissibles (SP/CNLS/IST), était déblayé par le personnel de la primature et des structures rattachées. Le deuxième était non loin de l’échangeur de l’Est. Le personnel du ministère des Infrastructures ainsi que les membres d’organisations faîtières du secteur des transports s’y sont donné à la tâche pour rendre le cadre propre.

Albert Ouédraogo plantant un arbre au rond-point de Tampouy

Au niveau du marché de Sankaryaré, ce sont les forces de défense et de sécurité qui étaient présentes pour redonner un visage rayonnant au marché. Après le marché, cap est mis sur le rond-point de Tampouy. Là, les populations s’étaient mises ensemble pour donner peau neuve au quartier.

Pour cet acte 2 de l’opération mana-mana, le Premier ministre s’est réjoui que l’initiative soit bien accueillie par les populations, qui sont encore sorties massivement pour redonner fière allure à la capitale. « En sillonnant la ville ce matin, j’ai pu constater l’engouement, le dynamisme et la forte mobilisation des populations, qui ont mis une pause à leurs activités, afin de contribuer à cette opération. Cela prouve que l’initiative lancée est noble et qu’elles y adhérent pleinement », a-t-il laissé entendre.

« L’opération mana-mana concerne tout le pays », précise le chef du gouvernement

Pour lui, se rassembler pour une activité est une manière de nous accepter mutuellement et favorise la cohésion sociale, toute chose qui permet de construire le pays. Il dira à ce propos que « si nous collectons nos ordures physiques, nous pourrons collecter nos ordures morales ».

Tout en invitant les populations à pérenniser ces actes de salubrité et à maintenir leur cadre de vie sain, il a souligné que cette opération ne concerne pas seulement les villes, mais tout le pays.

La suite de l’opération mana-mana est prévue pour le samedi 25 juin 2022.

Erwan Compaoré
Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Assurance au Burkina : La GA ouvre une agence à Borgo (Ouagadougou)
Association Action pour un monde meilleur : Pour le leadership des femmes et des jeunes filles handicapées
Modernisation de l’administration : Le ministre de la fonction publique, Bassolma Bazié, sollicite l’engagement de tous
Agriculture : Des semences améliorées pour des ménages vulnérables et des équipements pour les acteurs du mécanisme d’assistance de proximité de Nanoro
Baccalauréat 2022 au Burkina : 182 candidats admis sur 541 dans deux jurys du centre du lycée municipal Bambata de Ouagadougou
Burkina : Un nouveau projet pour promouvoir la gouvernance inclusive et résiliente
Programme population au Burkina : L’ISSP tient un atelier de dissémination après quatre ans d’études
Ministère de la Santé : Deux documents stratégiques en cours de validation
Sécurité : Le projet « Renforcer la sécurité des frontières au Burkina Faso » lancé
Religion : La fête de la Tabaski sera célébrée le 9 juillet 2022
Éducation de la jeune fille au Burkina : Le comité de pilotage du projet PROMESSE-FP en session
Burkina/Lutte contre le paludisme : Les journalistes invités à s’impliquer fortement
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés