Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le soleil qui brille n’ignore pas un village parce qu’il est petit. » Proverbe Africain

Hausse des prix au Burkina : La Ligue des consommateurs appelle le gouvernement à « siffler la fin de la récréation »

Accueil > Actualités > Economie • Lefaso.net • mardi 24 mai 2022 à 22h25min
Hausse des prix au Burkina : La Ligue des consommateurs appelle le gouvernement à « siffler la fin de la récréation »

La Ligue des consommateurs du Burkina (LCB) a tenu un point de presse ce mardi 24 mai 2022, pour marquer son mécontentement face à la flambée des prix des produits de grande consommation.

« Bien que nous soyons la seule institution reconnue par l’autorité publique pour la défense des droits des consommateurs, la LCB n’a jamais été associée à l’augmentation des prix des produits qui ont connu une flambée. Nous le constatons comme tout individu lambda. La seule rencontre à laquelle nous avons pris part est celle concernant les prix des produits de transport des marchandises ». Ces mots du deuxième vice-président de la Ligue des consommateurs du Burkina, Gilbert Hien Somda, sont l’expression de l’indignation de ladite institution, qui a haussé le ton, face à l’augmentation des prix des produits de grande consommation, sans que l’avis du consommateur ne soit pris en compte.

« Les autorités doivent prendre leurs responsabilités et cesser de faire souffrir le consommateur », s’exclame Gilbert Hien Somda, deuxième vice-président de la LCB

Lire aussi Burkina : Le prix de la baguette de pain passe de 150 à 200 FCFA


Elle estime que la hausse des prix des tickets dans les compagnies de transport et des produits comme le sucre, l’huile, le riz, le maïs, et plusieurs autres produits de consommation, sont la marque du laxisme des autorités, qu’elles devraient rompre le silence et siffler la fin de la récréation. « Le Burkina Faso est un pays qui est dirigé et n’importe qui ne peut pas imposer n’importe quoi, sans que l’autorité n’intervienne. Il faut que le gouvernement prenne ses responsabilités et rappelle tout le monde à l’ordre », martèle Ousséni Ouédraogo, secrétaire générale adjoint de la LCB.

Concernant les velléités d’augmentation du prix du pain, la LCB souligne que cela ne pourrait en aucun cas être lié à la crise russo-ukrainienne car dit-elle, « des travaux ont été faits, et ce depuis 2017, permettant aux boulangers d’obtenir satisfaction à travers une marge bénéficiaire bien définie, sans que le prix du pain ne connaisse une augmentation de quelque manière que ce soit ». Toutefois, elle précise que si jamais les autorités ferment les yeux et passe sous silence la hausse du prix du pain, elle lancera un appel à la population pour que ce produit soit boycotté.


Lire aussi Burkina : Le gouvernement rejette l’augmentation du prix du pain et annonce des contrôles


Erwan Compaoré
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Réduction du train de vie de l’Etat : Le Premier ministre décide de la suspension des achats de véhicules sur le budget 2022
Burkina : Le ministre du commerce suspend l’importation, la commercialisation des motocyclette "Aloba" et des substances explosives
Gestion des finances publiques au Burkina : Le logiciel SI N@folo désormais opérationnel
Burkina/CEDEAO : Des agents de l’Organisation ouest-africaine de la santé dénoncent des recrutements frauduleux
Burkina Faso : Les agents comptables des établissements publics de l’Etat discutent de la gestion des subventions des tiers
Centre-nord : La Banque commerciale du Burkina inaugure une nouvelle agence à Kaya
Burkina : Les cimentiers invitent l’Etat à protéger l’industrie du ciment de la surcapacité et les importations frauduleuses
Entrepreneuriat digital des femmes au Burkina : 50 lauréates récompensées par le PNUD et l’AFP-PME
Microfinance : 13e AG de la CODEC Ouahigouya, un bilan satisfaisant
Burkina : Le ministère de l’Économie évalue la dématérialisation de son système de gestion et de recouvrement des finances publiques
Chambre de commerce : Le siège de la Délégation consulaire régionale du Plateau central est désormais fonctionnel
Entrepreneuriat au Burkina : 109 jeunes et femmes reçoivent de l’appui pour formaliser leurs entreprises
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés