Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui veut faire quelque chose trouve un moyen ; Qui ne veut rien faire trouve une excuse.» Proverbe Arabe

Insécurité : Les habitants de Pissy (Ouagadougou) demandent des patrouilles policières renforcées

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • lundi 23 mai 2022 à 15h26min
Insécurité : Les habitants de Pissy (Ouagadougou) demandent des patrouilles policières renforcées

Dans cette note, l’on apprend qu’un jeune âgé d’une vingtaine d’années a perdu la vie suite à une agression dans la nuit du dimanche 22 mai 2022 au quartier Pissy de Ouagadougou, non loin de la salle de cinéma Canal Olympia.

« Un jeune du quartier, à peine la vingtaine, s’est fait agresser à mort par des individus qui voulaient lui retirer sa moto. Hélas, il a reçu plusieurs coups de poignard et malheureusement il n’a pas survécu », témoignent des riverains.

Suite à cet incident mortel, ils demandent de la part des autorités une présence régulière des patrouilles de la brigade anti-criminalité et/ou des agents de police du commissariat de police de Boulmiougou dans les zones criminogènes du quartier afin de dissuader davantage les individus aux projets funestes.

Par ailleurs, ils rappellent aux motocyclistes d’observer certaines mesures de sécurité telles que :

- Eviter de circuler seul à certaines heures tardives notamment avec certaines motos très prisées ;

- Avoir toujours des rétroviseurs pour regarder si vous êtes suivi ;

- Changer régulièrement votre itinéraire pour rentrer chez vous ;

- Eviter au maximum les voies trop sombres dans certaines zones.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 23 mai à 20:38, par penseur En réponse à : Insécurité : Les habitants de Pissy (Ouagadougou) demandent des patrouilles policières renforcées

    Faudra que nos Autorités y pensent à mettre les cameras de surveillance dans les zones obscures et dangereuses car la capitale ouagalaise est devenue un far-west je vous remercie.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai à 02:06, par Magnan Jean Paul En réponse à : Insécurité : Les habitants de Pissy (Ouagadougou) demandent des patrouilles policières renforcées

    Il faut que dans chaque quartier se constitue une communauté de notables qui feront appel au volontariat des personnes dévouées à protéger le quartier et que le maire puissent avoir les moyens de l’ état pour les armer en lui octroyant le pouvoir de les organiser en créeant des commissariats protégés par le peuple intègre et que chaque citoyen inscrit dans le commissariat soit assermenté pour arrêter les voleurs et les suspects pour les ramener en garde à vue en menant une minitieuse enquête pour établir soit leur culpabilité ou leur innocence. Une contribution des résidents sera nécessaire pour pourvoir aux moyens dont ils auront besoin pour lutter efficacement contre cette recrudescence en fondant des tribunaux aptes à les juger sous la gouvernance des notables que le peuple aura choisi selon une chartre et une déontologie que celui ci aura adopté.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Situation nationale : Le rassemblement des mains blanches propose la libération des ex-RSP et des généraux Gilbert Diendéré et Djibril Bassolé
Burkina Faso : Des biens et services soumis à contrôle
Efficacité du contrôle de la commande publique : Dr Mathias Dolly propose une juridictionnalisation de l’Organe de règlement des différends (ORD)
Burkina : L’opération coup de compassion pour Seytenga lancée
Burkina : Danielle Bougaïré perd le procès contre Abdoulazize Bamogo
10e anniversaire de l’Ordre des ingénieurs en génie civil : Cim Métal SA aux côtés des professionnels du BTP pour des ouvrages de qualité
Baccalauréat 2022 au Burkina : Des encadreurs pédagogiques demandent la reprise de l’épreuve de sciences physiques série D
Santé sexuelle et reproductive des jeunes : L’association African solidarité et CORDAID organisent un atelier de partage d’expériences
Entrepreneuriat des jeunes : « J’ai toujours été passionnée de mode dès l’enfance », Dovi Rouamba
Bobo-Dioulasso : Plus de 1 600 cartons de poissons impropres à la consommation saisis et détruits
Insécurité au Burkina : Un nouveau braquage sur l’axe Ouagadougou-Bobo-Dioulasso
Modernisation de l’état civil au Burkina : 118 000 enfants dotés d’actes de naissance grâce au projet PAMEC
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés