Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le soleil qui brille n’ignore pas un village parce qu’il est petit. » Proverbe Africain

GERDDES-Burkina : Trente ans au service de la promotion de la démocratie participative au Burkina

Accueil > Actualités > Société • Lefaso.net • samedi 21 mai 2022 à 18h45min
GERDDES-Burkina : Trente ans au service de la promotion de la démocratie participative au Burkina

Les membres du Groupe d’études et de recherches sur la démocratie et le développement économique et social au Burkina Faso (GERDDES-Burkina) se sont réunis, le vendredi 20 mai 2022 à Ouagadougou, pour commémorer les 30 ans d’existence de leur organisation engagée dans la promotion et la consolidation de la démocratie participative au Burkina Faso.

« Les anniversaires doivent être commémorés car ils vous montrent pendant combien de temps vous avez tenu face aux difficultés de la vie », a écrit le philosophe Larry Lorenzoni. Voilà maintenant 30 ans, soit de mai 1992 à mai 2022, que le GERDDES s’évertue à poursuivre la mission qu’il s’est assigné, qui est « la veille citoyenne et l’alerte dans la lutte pour la promotion et la défense de la démocratie non-partisane. »

Le président d’honneur à vie du GERDDES, Édouard Ouédraogo, accompagné de son épouse, recevant son trophée.

Malgré les innombrables difficultés rencontrées dans l’exercice de sa mission, le GERDDES se réjouit des acquis engrangés. A titre d’exemples, il a été cité « la sensibilisation et l’éducation des citoyens à la vie démocratique à travers la mise en œuvre de plusieurs projets, la participation à la défense de la Constitution notamment contre la modification de l’article 37 et la mise en place du Sénat, la contribution à l’échec du coup d’Etat de septembre 2015, etc. »

Toute lutte étant pérenne, Fatimata Sawadogo, présidente du GERDDES-Burkina, dit être consciente que le combat est loin d’être à son terme. Elle a ainsi renouvelé son engagement à poursuivre la mission avec l’organisation.

« Personne ne peut se réjouir de la situation que traverse notre pays », a déclaré Fatimata Sawadogo, présidente du GERDDES-Burkina.

La commémoration de ce trentenaire a été l’occasion pour l’institution de baptiser le bâtiment qui l’abrite du nom de « Edouard Ouédraogo », actuel directeur de publication du quotidien L’Observateur Paalga, et premier président du GERDDES-Burkina.

M. Ouédraogo, qui a également reçu un trophée en guise de reconnaissance pour son engagement en faveur de l’organisation, a expliqué que sa joie est double parce qu’en plus d’avoir son nom au fronton du bâtiment, il avait précédemment été consacré président d’honneur à vie de l’organisation.

Les participants observant une minute de silence en l’honneur des victimes du terrorisme.

Tout en dédiant sa récompense à tous les membres du GERDDES, il a souhaité que leur engagement à lutter pour l’ancrage de la démocratie soit renouvelé, surtout en cette période où le Burkina Faso est à la croisée des chemins.
En outre, la salle de conférence du GERDDES a été baptisée « Moussa Michel Tapsoba », du nom d’un des fondateurs de l’organisation, ancien secrétaire chargé de la prévention et de la médiation dans les conflits.

La cérémonie s’est terminée par le partage d’un repas fraternel entre partenaires, collaborateurs et invités.

Erwan Compaoré
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Gratuité des soins de santé au Burkina : 3,4% des bénéficiaires affirment avoir payé pour des services
Boucle du Mouhoun : Lancement de la phase II du projet « Lutte contre les MGF, la promotion de la santé sexuelle et reproductive »
Caisse nationale d’assurance maladie universelle : Soumaïla Gamsonré prend les commandes de la direction générale
Burkina Faso : Une population extrêmement jeune et majoritairement féminine
Assurance au Burkina : La GA ouvre une agence à Borgo (Ouagadougou)
Association Action pour un monde meilleur : Pour le leadership des femmes et des jeunes filles handicapées
Modernisation de l’administration : Le ministre de la fonction publique, Bassolma Bazié, sollicite l’engagement de tous
Agriculture : Des semences améliorées pour des ménages vulnérables et des équipements pour les acteurs du mécanisme d’assistance de proximité de Nanoro
Baccalauréat 2022 au Burkina : 182 candidats admis sur 541 dans deux jurys du centre du lycée municipal Bambata de Ouagadougou
Burkina : Un nouveau projet pour promouvoir la gouvernance inclusive et résiliente
Programme population au Burkina : L’ISSP tient un atelier de dissémination après quatre ans d’études
Ministère de la Santé : Deux documents stratégiques en cours de validation
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés