Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est seulement avec astuce qu’on parvient à chasser une mouche, non en agissant rapidement.» Proverbe Africain

Mine de Perkoa : "La chambre de refuge n’est pas inondée", selon les sapeurs-pompiers

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Mines, mineurs, miniers, énergie • • mardi 17 mai 2022 à 07h27min
Mine de Perkoa :

Dans un point de presse dans la soirée du 16 mai 2022, les sapeurs-pompiers présents sur le site de Perkoa affirment que la chambre de refuge n’est pas inondée ; contrairement aux informations que nous avons diffusées.

Selon le lieutenant Stéphane Sidi Nana, c’est seulement le plafond de la chambre qui a été aperçu et ils n’ont pas pu regarder à l’intérieur du local. L’objectif des sapeurs-pompiers, a-t-il expliqué, n’est pas d’ouvrir la chambre car il y a encore beaucoup d´eau et de boue.

Il faut donc encore attendre quelques heures pour être définitivement fixé sur l’état réel de la chambre de refuge (objet d’informations contradictoires selon les sources) et l’état des mineurs qui ont peut-être pu s’y réfugier.

Lefaso.net

Source : https://m.facebook.com/sigbf226

Vos commentaires

  • Le 17 mai à 07:52, par Sage En réponse à : Mine de Perkoa " La chambre de refuge n’est pas inondée " selon les sapeurs-pompiers

    Que DIEU fasse qu’on les retrouve vivants.
    Il y a toutefois quelque chose de pas très clair.
    On ne sait pas pour le moment, si la chambre est inondée ou pas ? ou bien, elle n’est pas inondée (comme écrit) ?
    Affirmer qu’elle est inondée, veut dire qu’on a vu. Affirmer aussi qu’elle n’est pas inondée, veut dire qu’on vu.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai à 08:11, par Juste En réponse à : Mine de Perkoa " La chambre de refuge n’est pas inondée " selon les sapeurs-pompiers

    Ce sont seulement des corps qu’on va retrouver si on a la chance ; c’est où vous avez vu quelqu’un qui peut faire un mois sans manger. Dans une émission TV traitée sur place par la mine elle même, il est dit que la chambre refuge contient de l’eau de boisson mais pas la nourriture. C’est encore des parents et amis qu’on a livrés à la faim et à la mort atroce tout comme à INATA ; c’est ça aussi le Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai à 09:15, par A qui la faute ? En réponse à : Mine de Perkoa " La chambre de refuge n’est pas inondée " selon les sapeurs-pompiers

    C’est difficile à suivre pour moi qui n’ai pas bac+10

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai à 11:04, par Omar Dao En réponse à : Mine de Perkoa : "La chambre de refuge n’est pas inondée", selon les sapeurs-pompiers

    Pour moi, tout ce faux suspens est entretenu pour "gérer" et surtout calmer l’émotion populaire. Les responsables de la mine et du gouvernement savent qu’on ne retrouvera peut-être même pas les corps, enfouis dans la boue. Malgré toute ma bonne volonté, je ne vois pas comment les mineurs ont pu braver le torrent de boue qui les a surpris pour aller ouvrir, entrer et s’enfermer à double tour dans cette fameuse chambre dont l’étanchéité reste à démontrer.
    Je pense qu’il s’agit plus d’une chambre de repos destinée à rassurer les mineurs en temps normal. En cas d’accident tout autour, éboulement ou inondation, il est presqu’impossible de l’ouvrir ou de la refermer, à moins que les mineurs soient déjà dedans au moment de l’incident ou bien que l’incident soit ailleurs et qu’elle reste accessible.
    Espérons qu’il y ait un miracle mais même l’espoir doit être basé sur quelque chose pour subsister !

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai à 11:07, par porto En réponse à : Mine de Perkoa : "La chambre de refuge n’est pas inondée", selon les sapeurs-pompiers

    Je touche du bois.Si les huit infortunes n’y sont pas ou si un seul d’entre eux manque a l’appel quesqu’ont fait ?On retourne le site pour les trouve ou on arrete les recherche ?

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai à 11:20, par Sacksida En réponse à : Mine de Perkoa : "La chambre de refuge n’est pas inondée", selon les sapeurs-pompiers

    Dans tous les cas quelque soit la situation des ouvries coinces dans la Mine, les responsabilites sont ceux des Dirigeants de la Mines ; le Gouvernement depuis au moins 10 ans pour n’avoir pas exige des controles des conditions de Travail dans les Mines aux Burkina Faso. Dans nos contrees, les Elites au pouvoir politique soit par negligence ou par complicites techniques ; ils ne sont nullement regardant des conditions sociales et economiques des travailleurs locaux Africains au sein des Multinationales Occidentales qui font tout ce qu’ils veulent dans notre pays en bafouant la legislation du Travail et du Social. Salut

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Secteur minier au Burkina : Ce qu’il faut retenir du rapport 2020 de l’ITIE
Mines et carrières au Burkina : La contribution de l’artisanat minier au développement socio-économique au menu du CASEM 2022
Exploitation artisanale de l’or au Burkina : Le gouvernement suspend les activités pendant la période des pluies
Mines : La mine de Karma joue sa survie
Mine de Perkoa : Quatre corps retrouvés
Fermeture et réhabilitation des mines : Le Burkina à l’école du Niger
Mine de Perkoa : Après l’atteinte de la chambre de refuge, c’est l’insoutenable attente
Exploitation minière : Houndé Gold opération pris à partie par les orpailleurs
Mine de Perkoa : "La chambre de refuge n’est pas inondée", selon les sapeurs-pompiers
Mine de Perkoa : La chambre de refuge serait inondée
Drame de Perkoa : « Il reste dix mètres de profondeur pour atteindre la chambre de refuge où nous espérons retrouver les huit mineurs », Lionel Bilgo
Burkina - Mine de Perkoa : « 21 jours après le drame, les villageois semblent perdre espoir »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés