Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La grandeur d’un métier est avant tout d’unir les hommes ; il n’est qu’un luxe véritable et c’est celui des relations humaines.» Antoine De Saint-Exupéry

Burkina/transport : Une augmentation de 500 et 1000 F CFA pour le transport interurbain

Accueil > Actualités > Société • Lefaso.net • vendredi 13 mai 2022 à 22h10min
Burkina/transport : Une augmentation de 500 et 1000 F CFA pour le transport interurbain

Dans un communiqué, le ministère en charge des Transports annonce qu’après concertations avec les acteurs socioprofessionnels du sous-secteur des transports routiers, il est décidé d’une augmentation du prix du ticket comme suit : 500 F CFA pour les destinations dont la distance est inférieure ou égale à 200 kilomètres et 1000 F CFA pour celles dont la distance est supérieure à 200 kilomètres.

Pour ce qui est du transport public routier de marchandises, les pourparlers sont toujours en cours et l’on devrait être situé au plus tard mardi 17 mai 2022, indique le communiqué.


Vos commentaires

  • Le 13 mai à 19:39, par Levieux En réponse à : Burkina/transport : Une augmentation de 500 et 1000 F CFA pour le transport interurbain

    Il fallait engager les concertations avant de parler d’augmentation sauvage et au finish les transporteurs ont eu raison de vous et ça été toujours comme ça entre eux et les gouvernements CDP et MPP, il y’a des taux prédéfinis par kilomètre et moi j’étais pas surpris de voir les tarifs appliqués hier, alors cher gouvernement anticipé toujours et dialogué, ne soyez pas des vat-en guerre et n’oubliez pas que vous n’êtes des élus du peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai à 23:30, par Kenichii En réponse à : Burkina/transport : Une augmentation de 500 et 1000 F CFA pour le transport interurbain

    Monsieur le ministre... dîtes nous qu’est ce qui a donc changé ? Donc finalement les transporteurs ont maintenu leur augmentation.. bientôt le tour des autres secteurs car tout est lié au transport chez nous..

    Répondre à ce message

  • Le 14 mai à 07:50, par Made En réponse à : Burkina/transport : Une augmentation de 500 et 1000 F CFA pour le transport interurbain

    Ce gouvernement a un bon sommeil, mais c’est le reveil qui compte. Il ya quelques jours vous avez claironné ici qu’il ya suffisamment de stock de carburant pour que les gens s’affolent devant les stations. 2 semaines après vous annoncé honteusement une augmentation domestique de 100F. 2 jours après, vous dénoncé une augmentation sauvage des couts de transport. Et aujourd’hui vous sortez un communiquez honteux comme si vous pouviez empêcher les transporteurs d’augmenter. On verra qui ne va pas augmenter ses services et ses prix de vente, puisque d’après Dahico, c’est pas ma tête que je transporte mes produits jusqu’à ma boutique.

    Répondre à ce message

    • Le 15 mai à 14:04, par Le Vigilent En réponse à : Burkina/transport : Une augmentation de 500 et 1000 F CFA pour le transport interurbain

      Mon cher @Made, l’augmentation du prix du carburant n’est pas liée à une insuffisance des stocks qui ferait craindre une éventuelle pénurie. L’augmentation du prix est liée au phénomène de l’exportation frauduleuse du carburant du Burkina vers les pays voisins où il coûte plus cher qu’au Burkina, du fait que notre pays subventionne fortement les prix du carburant pour. alléger les charges du consommateur burkinabé. Exporter le carburant acheté au Burkina à des prix subventionnés pour le revendre dans les pays voisins pour en tirer des profits, revient à détourner les subventions consenties par le budget de notre état au profit des consommateurs de pays voisins, alors que ces consommateurs ne contribuent pas aux ressources publiques de l’etat Burkinabé.

      Répondre à ce message

  • Le 14 mai à 11:11, par Omar Dao En réponse à : Burkina/transport : Une augmentation de 500 et 1000 F CFA pour le transport interurbain

    Le seul qui va continuer à trinquer c’est le consommateur. J’espère que vous allez nous dire après où on va prendre l’argent pour assurer toutes ces augmentations !!!

    Répondre à ce message

  • Le 14 mai à 14:59, par Kouda En réponse à : Burkina/transport : Une augmentation de 500 et 1000 F CFA pour le transport interurbain

    J’attends de voir si ces mêmes transporteurs vont baisser le prix du transport dans les mêmes proportions quand le Gouvernement baissera le prix du carburant lorsque le marché du pétrole retrouvera son calme dans le futur.
    Les hausses et baisses des prestations de services doivent être symétriques suite à des hausses et baisses d’égales ampleurs du prix du carburant.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mai à 22:45, par Le Vigilent En réponse à : Burkina/transport : Une augmentation de 500 et 1000 F CFA pour le transport interurbain

    Bonnes gens, les augmentations de tarifs des billets de transport voyageurs sont faites comme s’il n’y avait que le coût du carburant qui était pris en compte dans le calcul des dépenses d’exploitation des vehicules de transport passagers. Normalement, on ne devrait pas appliquer tout simplement le taux d’augmentation des dépenses du carburant au prix du billet. De la façon dont ça été fait, ce sont les compagnies de transport passagers qui s’en sortent avec un bonus et qui auraient raison de fêter l’augmentation du prix du carburant au lieu de s’en plaindre.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : Des kits d’activités génératrices de revenus offerts à 80 femmes et jeunes filles du Centre-nord
Prévention des risques de catastrophes au Burkina : Un atelier pour renforcer les capacités des acteurs
Burkina : La Banque commerciale du Burkina et l’université Norbert Zongo unis par un protocole d’accord
Union nationale des supporters des Etalons : Le président Ousséni Tougouma offre une carte de président d’honneur au directeur général de la BCB
Confédération des institutions financières d’Afrique de l’Ouest : Des résultats appréciables obtenus au titre de l’exercice 2021
Sitarail : En moyenne 18 000 consultations médicales sont assurées chaque année
« Résidence surveillée » de Roch Kaboré : « Ce gouvernement en manque de vision portera toute la responsabilité des conséquences qui en découleront » (appel de Bobo-Dioulasso)
Insécurité alimentaire au Burkina : Environ 3,5 millions de personnes auront besoin d’assistance d’ici à août 2022
Le métier de chargé de mission en ressources humaines avec Marc Ouedraogo
Burkina : La direction générale des douanes fait son auto-critique sur la question de l’intégrité
Paix au Sahel : Les Conférences épiscopales régionales d’Afrique de l’Ouest appellent à des actions concrètes
« Opération Mana-Mana » : Les supporters des Etalons apportent des coups de balais aux rues de Pissy
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés