Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne priez pas pour une vie facile, priez pour avoir la force d’endurer la difficulté.» Bruce Lee, Acteur, Artiste, Cinéaste, Pratiquant d’art martial, Sportif (1940 - 1973)

Hadj 2022 : Le Burkina autorisé à envoyer 3686 pèlerins

Accueil > Actualités > Société • • vendredi 13 mai 2022 à 22h00min
Hadj 2022 : Le Burkina autorisé à envoyer 3686 pèlerins

Dans ce communiqué, le ministère des Affaires religieuses et coutumières annonce qu’après deux ans d’interruption due au Covid-19, le pèlerinage à la Mecque est de nouveau possible.

Le Burkina Faso a obtenu du gouvernement saoudien, un quota de 3 686 pèlerins.

Retrouvez dans ce communiqué, les critères pour prendre part au Hadj 2022.

Le ministre des Affaires religieuses et coutumières a l’honneur d’informer la population burkinabè en général et la oummah islamique en particulier de la tenue effective du hadj, édition 2022. Après deux années d’interruption due à la pandémie à coronavirus, le ministère du hadj et de la oumrah du royaume d’Arabie saoudite, ouvre à nouveau les portes des lieux saints au monde musulman du 05 au 12 juillet 2022.

Des quotas ont été alloués et communiqués aux différents pays en tenant compte des mesures préventives imposées dans le cadre de la lutte contre ladite pandémie. C’est dans ce cadre que le Burkina Faso s’est vu octroyer un quota de trois mille six cent quatre-vingt-six (3686) pèlerins. Ce contingent est soumis au strict respect du protocole sanitaire et désigné selon de nouveaux critères du hadj.

Ainsi, les critères suivants conditionnent entre autres le hadj 2022 au Burkina Faso :
-  être âgé(e) de moins de 65 ans ;
-  présenter un test PCR négatif de la Covid-19 pour un échantillon prélevé 72h avant la date de départ pour les lieux saints ;
-  être à jour du vaccin contre la Covid-19 ;

Le premier vol départ des pèlerins du Burkina Faso est fixé à la date du 18 juin 2022.
A cet effet, la signature, en Arabie saoudite, de la convention avec le ministère des Affaires religieuses et coutumières, dont la date sera communiquée dans les tout-prochains jours par le ministère du hadj saoudien permettra d’établir une cartographie de l’organisation de la présente édition du pèlerinage. En attendant, les cent-vingt-et-une (121) agences de voyages et de tourisme agréées, ainsi que la compagnie de transport recrutée, sont à pied d’œuvre pour assurer une bonne organisation du cinquième pilier de l’islam aux pèlerins du Burkina Faso.

Une conférence de presse reviendra sur les détails de l’organisation et constituera une occasion pour répondre aux préoccupations des pèlerins, des médias et du grand public sur les articulations du hadj 2022.

Issaka SOURWEMA
Officier de l’Ordre du Mérite

Vos commentaires

  • Le 13 mai à 19:17, par Dibi En réponse à : Hadj 2022 : Le Burkina autorisé à envoyer 3686 pèlerins

    Pour les Saoudiens et le Salafisme wahhabite, ce tourisme islamique qui convoie, dans le pays, par milliers des pèlerins d’Afrique et d’ailleurs, est une manne financière qui tombe du ciel.
    En plus du pétrole qui jaillit de terre, le pays a de quoi financer sa guerre criminelle au Yémen, en plus des guerres hybrides financées au profit du bloc occidentale impérialiste, grand consommateur d’éléments proxy dédiés au terrorisme égorgeur, djihadiste en Afrique et ailleurs.
    Ici l’Afrique répète une histoire tragique qui tourne à la farce par inversion. Elle déverse sur l’Arabie des milliards de Francs CFA bien susceptibles d’accompagner son développement économique ; mais qui, au final , accompagne son acculturation de masse la plus obscurantiste.
    Enfin, on attend en retour les carcasses de moutons congelés pour les ventres creux de chez nous ; nos réfugiés internes que le djihadisme financé par eux jette sur les routes ou convoie dans des camps de fortune loin de leurs villages.
    Un monde qui marche sur sa tête !
    Na an lara, an sara !

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai à 20:32, par Indjaba En réponse à : Hadj 2022 : Le Burkina autorisé à envoyer 3686 pèlerins

    Il y’a de très bons coinsn de pèlerinage dans nos villages où on peut tuer juste un poulet et implorer Dieu. Au lieu de gaspiller des sous pour aller chez les arabes et les blancs qui vont vous manifester un racisme humiliant dans les lieux de culte de leurs ancêtres. Dieu n’est pas méchant envers le noir. Il nous a donné notre teint, nos langues, noté dance, notre génétique etc . Pourquoi croyez vous que c’est au niveau des religions seulement que dieu s’est trompé avec le noir ? Respectons la puissance de Dieu car Il a donné à chacun sa culture. L’arabe est tellement jaloux de sa culture si bien qu’il est allergique quand l’occidental veut y toucher et vice versa. Mais l’africain est perméable à tout jusqu’au simple nom de famille. Si le français ou l’arabe avait créé un nom de famille ’qui s’appellait ’Bouangua’’ ou baagua’’ tu allais voir des gens s’appeler fièrement Ouedraogo Bouangua ou baagua’’ parce que ce nom vient du blanc ou de l’arabe.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mai à 06:30, par KOANDA En réponse à : Hadj 2022 : Le Burkina autorisé à envoyer 3686 pèlerins

    Du n’importe quoi. Vos analyses n’ont rien à voir avec la religion. Quel développement économique si vous ne savez pas pour quelle raison le tout puissant vous a créé.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mai à 08:12, par Made En réponse à : Hadj 2022 : Le Burkina autorisé à envoyer 3686 pèlerins

    Merci Injaba et Diba, je pensais être le seul. Burkina, le pays le plus pauvre du monde qui subventionne du tourisme à cout de centaines de millions par an pour des croyants hybrides qui ont trahi leur vocation ancestrale et à qui on pu convaincre que leurs us et coutume est l’incarnation du diable. Pauvre Africains qui ne veut pas qu’on les traite l"individus fraichement sortir des grottes. Si on brule des écoles, c’est parce qu’ils savent qu’un homme instruit ne cassera jamais sa tire-lire pour aller à ce tourisme et revenir souffrir de faim, comme le font nos pauvre villageois.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mai à 08:26, par Lom-Lom En réponse à : Hadj 2022 : Le Burkina autorisé à envoyer 3686 pèlerins

    Mon frère @Dibi , malheureusement pour nous africains, l’ignorance et la bêtise font que l’Afrique a encore pour longtemps voir très longtemps avant que les esprits ne s’ouvrent et que le vent de la liberté souffle sur cette Afrique des misères. Quand on réussi à convaincre des africains que la langue arabe, c’est la langue des Anges et que ceux-ci croient bêtement, quand on réussi à imposer dans le crâne d’un nègre qu’une tenue (voile intégrale) suffit pour faire de quelqu’une une femme vertueuse, je pleure. Ces mêmes femmes, on se connait et on sait qui est qui ? Alors, mon frère, "la route est encore longue vers l’horizon de la liberté" !

    Répondre à ce message

  • Le 14 mai à 08:48, par porto En réponse à : Hadj 2022 : Le Burkina autorisé à envoyer 3686 pèlerins

    Carton rouge a DIBI et INDJABA !!lje ne n’ajouterai pas de commentaire.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mai à 11:26, par Bisongo En réponse à : Hadj 2022 : Le Burkina autorisé à envoyer 3686 pèlerins

    Une religion qui ne se remet jamais en cause, sinon que ce pèlerinage allait être un moment afin d’éclairer le monde d’entier sur l’affaire Dubaï porta portty et la guerre criminelle que mène l’Arabie-Saoudite sur le yémen et le djihadisme sunnites et salafistes, mais, hélas ! Allons seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mai à 12:30, par Passakziri En réponse à : Hadj 2022 : Le Burkina autorisé à envoyer 3686 pèlerins

    Il n est pas concevable que l état laïc du Burkina se mêle des questions religieuses qui relèvent purement du privé. L Etat doit enlever complètement et définitivement ses mains des histoires de pèlerinages qui n apportent rien pour notre pays , tout au plus au croyant lui même et à lui seul. Si moi je veux aller faire mon pèlerinage à Kigali , est-ce que l état laïc du Burkina m aidera ? D ailleurs le pèlerinage à la Mecque c est pas forcé à ce que nous sachions . C est pour ceux qui en ont les moyens. Donc celui qui n a pas les moyens peut rester tranquillement chez lui.

    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 14 mai à 14:38, par jeunedame seret En réponse à : Hadj 2022 : Le Burkina autorisé à envoyer 3686 pèlerins

    Comme c’est le gouvernement qui gère fréquemment ce pèlerinage je souhaite seulement qu’il n’y ait encore aucune opposition de forces politiques arabes et nous. Car nous avons tellement de musulmans et d’illettrés faciles à endormir ou à monter contre nos familles sous les yeux des autres. Pourquoi ne pas renvoyer les PDI en pèlerinage à Djibo ?

    Répondre à ce message

  • Le 14 mai à 16:06, par Sacksida En réponse à : Hadj 2022 : Le Burkina autorisé à envoyer 3686 pèlerins

    A DIBI et INDJABA, soyez prudents sur les question religieuses car c’est une question de foi ou de croyances ; l’on peut croire a l’existance de Dieu ou Allah, ou bien ne meme pas croire du tout a son existence. C’est de la responsabilites de chaque individus. Mais quand vous contemplez le Monde et ses Creatures, vous devriez vous dire que tout cela n’est pas arrive au hasard et que c’est quelqu’un de tres doue qui mis tout cela en harmonie pour etre utiles aux hommes. Maintenant les problemes de rivalites, de guerres entre les hommes ou les Nations sont du ressort de la nature humaine. Sans trop m’etendre que vous soyez chretiens, animistes ou athes, le Conseil que je permets de vous recommander pour votre Gouverne et votre Culture ; Lisez le CORAN et la BIBLE pour mieux vous impregnez de la Philosophie et des Choses avant de vous lancer dans des critiques. De plus, vous pourriez egalement lire un Livre d’un Savant scientifique : La BIBLE, le CORAN en Francais et la SCIENCE. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 14 mai à 16:18, par Teo En réponse à : Hadj 2022 : Le Burkina autorisé à envoyer 3686 pèlerins

    BRAVO à DIBI & INDJABA. Tout est dit. Que ceux qui peuvent entendre, entendent.
    Un fait historique qui a contribué à l’esclavage pendant 400 ans des africains, c’est le pélérinage de Mansa Musa, empereur du Mali ; qui est allé distribué l’or de son peuple en Arabie au point de faire chuter le prix de l’or. Le bruit a couru jusqu’en Europe que l’Afrique est riche, attirant les affamés de l’Europe vers nos côtes. Le reste est une histoire dont on se remet encore..
    A bon entendeur. Salut !

    Répondre à ce message

  • Le 14 mai à 16:36, par le Vigilant du Sahel En réponse à : Hadj 2022 : Le Burkina autorisé à envoyer 3686 pèlerins

    Bon sang ! Silence radio inquiétante sur ceux-là qui avaient versé leur argent depuis 2 ans. Que décideront les organisateurs ? On introduit cette année de nouvelles conditions d’inscription. Il y a des choses à clarifier.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mai à 17:41, par Teo En réponse à : Hadj 2022 : Le Burkina autorisé à envoyer 3686 pèlerins

    Les messages sont relus et approuves suivant quels criteres ; car je ne vois jamais mes commentaires etre poste. On se demande si la censure n’est pas systematique.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mai à 20:47, par Original En réponse à : Hadj 2022 : Le Burkina autorisé à envoyer 3686 pèlerins

    Si la religion restait une affaire de conviction personnelle, tout serait merveilleux mais quand ça devient une affaire de groupe, de communauté, là ça devient un danger. L’histoire nous l’enseigne suffisamment mais helas, pour seulement ceux qui lisent

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
GERDDES-Burkina : Trente ans au service de la promotion de la démocratie participative au Burkina
Recherche scientifique au Burkina : « Le Burkinabè a des solutions à ses problèmes », lance Dr Koiné Maxime Drabo
Elevage : L’Association Beoog-neere du Ganzourgou offre 320 chèvres à des producteurs
« Supply chain » et achats : Le Burkina dispose désormais de compétences pour relever des défis économiques
Crise à la mine de Houndé : Il y a trois ans, en juin 2019, le CGD alertait sur la situation déjà explosive
Chemin de fer Abidjan - Ouagadougou : SITARAIL consolide le pont ferroviaire du fleuve Mouhoun
Assurance maladie universelle au Burkina : Etudiants et professionnels en pourparlers pour une opérationnalisation effective
École burkinabè des affaires : Une conférence publique sur l’impact des crises sécuritaire et sanitaire dans la chaîne d’approvisionnement
Foire « Campus Team Europe » : Présenter aux étudiants burkinabè les opportunités de bourses offertes par l’Union européenne
Burkina : Quand des agents de liaison se prennent pour des demi-dieux…
Beguédo : Cinq ans de prison ferme pour onze personnes impliquées dans l’affaire des bars vandalisés
Forces armées nationales : Six gendarmes radiés pour convenance personnelle
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés