Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La grandeur d’un métier est avant tout d’unir les hommes ; il n’est qu’un luxe véritable et c’est celui des relations humaines.» Antoine De Saint-Exupéry

Mode au Burkina : Levée de rideaux sur la troisième édition de Ouaga Fashion week

Accueil > Actualités > Culture • Lefaso.net • vendredi 13 mai 2022 à 16h00min
Mode au Burkina : Levée de rideaux sur la troisième édition de  Ouaga Fashion week

La troisième édition de Ouaga Fashion week s’est ouverte dans la soirée du jeudi 12 mai 2022. Elle s’est tenue au siège de la délégation de l’Union européenne (UE) au Burkina Faso.

Après deux ans d’interruption pour cause de covid-19, Ouaga Fashion week est de retour. A ce gala d’ouverture ou ‘’soirée de la création africaine’’, plus d’une vingtaine de stylistes ont présenté leurs créations. La majorité d’entre eux sont des Burkinabè. Etoiles montantes ou créateurs confirmés, ils ont arboré des tenues avec les tissus made in Burkina, en sachets recyclés, en dentelles, en satins, etc. Au-delà de l’esthétique, ces stylistes ont voulu défendre des causes pour lesquelles ils ont une oreille attentive : le recyclage, le droit des femmes, l’amour, la résilience pour ne citer que celles-là. Le thème retenu pour cette édition est : « Quand la mode burkinabè s’exprime et défile ».

Les stylistes à la soirée africaine

Selon le promoteur de Ouaga Fashion week, Alex Zabsonré, cet évènement est un portail de la mode. Les stylistes nationaux ont l’occasion de se faire connaître par le public et ceux venus d’autres pays trouvent une vitrine pour présenter leurs œuvres sur le sol burkinabè. C’est un carrefour où toutes les générations et les cultures se réunissent. Il a exprimé sa satisfaction car Ouaga Fashion week place le Burkina parmi les nations qui valorisent la mode. « Nous sommes revenus sur le haut de la scène », a-t-il signifié. Il a affirmé que Ouaga Fashion week a mobilisé environ 35 stylistes.

Alex Zabsonré promoteur de Ouaga Fashion week

L’union européenne, un partenaire

L’Union européenne a décidé d’accompagner le comité d’organisation. Son ambassadeur au Burkina, Wolfram Vetter, a expliqué qu’il est important de soutenir les initiatives qui promeuvent la mode qui est un des leviers de développement. Dans son allocution, il a précisé que la mode est essentielle à l’économie nationale. Mais elle est souvent considérée à tort, comme inutile et éphémère.

Cette cérémonie s’est tenue dans le cadre de la journée de l’Europe célébrée chaque 9 mai. « C’est une façon pour nous, de montrer notre partenariat, notre amitié et l’attachement que nous avons avec le Burkina et sa jeunesse dynamique et créative. Cette soirée de défilé de la création africaine a pour but de rendre hommage aux designers et couturiers africains pour leurs efforts inlassables dans la promotion des tissus locaux, du savoir-faire africain en général et burkinabè en particulier », a commenté Wolfram Vetter. Il a confié que l’Union européenne a soutenu d’autres projets en rapport avec la mode. C’est le cas du « Projet mode éthique » qui a mis en relation des communautés d’artisans défavorisées avec des grands noms du secteur de la mode et de la décoration d’intérieur.

Wolfram Vetter ambassadeur de l’UE au Burkina

Des jeunes designers ont fait leur apparition sur le podium à cette occasion. Dovi Armande Rouamba a créé sa marque ‘’By-Dovi’’ depuis plus d’un an. Elle a présenté aux invités une robe de soirée en koko dunda mélangée à du satin et de la broderie. Elle a voulu allier tradition et modernité. Elle a justifié sa participation par le fait que la Fashion week est un évènement ou l’on peut créer du réseautage et se faire de la publicité.

Dovi Armande Rouamba, créatrice de la marque ‘’By-Dovi’’

A la ‘’soirée de la création africaine’’, un hommage a été rendu aux Forces de défense et de sécurité.
Ouaga Fashion week va se poursuivre le 13 mai au palais des sports de Ouaga 2000. Son apothéose aura lieu le 14 mai au niveau de l’église du quartier Dapoya. La mode va se rendre dans la rue avec ce défilé totalement gratuit.

Voir les photos des créateurs dans le porte portfolio

SB
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Musique : « Nourat et les Lions » dédicacent « Pectoral », leur premier album
Burkina/Cinéma : "La belle et Noufou", un long métrage de Derek Zampaligré qui veut redonner le sourire aux Burkinabè
Culture : Avec son nouvel album « Merci toujours », Ab Paul Ting invite à cultiver les vertus de la foi, de l’espérance et de la charité
Burkina : L’Institut des sciences des sociétés réfléchit sur la préservation du patrimoine culturel africain
Billet d’humeur : Une fille samo Miss Université !
Culture et coopération : Les rideaux sont tombés sur la Semaine européenne du cinéma
Bobo-Dioulasso : Le théâtre de l’Amitié bientôt réhabilité
Musique : Miss Tanya dédicace son album "Héroïne" à Bobo-Dioulasso
Musique : Issa Ballon signe son premier maxi dénommé « Douaga »
Culture au Burkina : La 12e édition des Récréâtrales se tiendra du 29 octobre au 5 novembre 2022
Miss universités 2022 : Candide Toé couronnée reine
Musique au Burkina : Donsharp De Batoro alerte sur l’utilisation abusive d’Internet avec "réseaux sociaux"
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés