Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est seulement avec astuce qu’on parvient à chasser une mouche, non en agissant rapidement.» Proverbe Africain

Embouteillage de boissons gazeuses : Coca Cola et Castel rompent leur partenariat

Accueil > Actualités > Economie • Lefaso.net • vendredi 6 mai 2022 à 20h30min
Embouteillage de boissons gazeuses : Coca Cola et Castel rompent leur partenariat

L’on voyait le divorce poindre à l’horizon. L’américain Coca-Cola a rompu les amarres avec les filiales africaines du groupe français Castel, son partenaire sur le continent. Au Burkina comme en Côte d’Ivoire la Brakina et la Solibra vont donc perdre la licence d’embouteillage des marques Coca-Cola.

Depuis quelques mois, la Brakina, filiale du groupe Castel, a inondé le marché de nouveaux produits au goût familier aux produits du géant américain Coca Cola Company qu’il embouteille. Il s’agit de Youki Orange, Youki Cola, World Cola et Youzou.

La présence de ces produits sur le marché interrogeait plus d’un. Selon une source interne, la Solibra est en rupture de banc avec son partenaire historique américain et la licence accordée aux filiales du groupe Castel pour embouteiller les marques de Coca Cola s’expire le 30 juin 2022. D’ailleurs, la Société de limonaderies et de brasseries d’Afrique (Solibra), filiale du groupe Castel en Côte d’Ivoire et partenaire de Coca Cola depuis 25 ans, a annoncé, dans un document interne divulgué sur les réseaux sociaux, qu’elle arrêtait “la production et les opérations de commercialisation des produits Coca-Cola, Fanta, Sprite et Schweppes”.

Selon le site d’information Financialafrik, les signes de friction étaient visibles avant que le divorce entre Coca-Cola Company (TCCC, 45 milliards de dollars de chiffre d’affaires ) et le français Castel (10 milliards de dollars ) ne soit prononcé. “La guerre froide était exacerbée par un vieux modèle économique qui répercute le risque du marché sur les marges de l’embouteilleur laissant au propriétaire de la marque le confort de la « rente » du franchiseur. Seulement, Castel était devenu trop gros pour rester dans ce rapport de subordination”, explique le journal.

L’industrie des boissons gazeuses devrait présenter dans les mois à venir une nouvelle configuration. Pour continuer d’exister dans les pays africains, Coca Cola va-t-il ouvrir des usines d’embouteillage ou traiter directement des géants de la distribution ? L’avenir nous le dira.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 7 mai à 23:44, par Bernard Luther King ou le Prophete Impie En réponse à : Embouteillage de boissons gazeuses : Coca Cola et Castel rompent leur partenariat

    M ba Katre dit l’Hyene : Cher Concitoyens et Yennes, soyez sans crainte. Les embouteillages prendront fin d’ici là : amelioration avenue Tansoaba, Avenue de contournement en cours. D’autres projets sont en cours selon les "ogdes" que j’ai donné au gouvegnement. Nous envisageons des echangeurs en hauteurs.
    Leuk le Lievre  : Mais attention, chaque fois qu’on parle de choses serieuses, notre grand Ecrivain parle de sa grand-maire.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Vente de livres au Burkina : « Librairies conventionnelles et librairies par terre ne sont pas toujours rivales »
Appel à candidatures pour le recrutement d’étudiants de la 7e promotion du master professionnel en management des organisations et des associations
Douanes : Les « Gabelles » invitent au civisme fiscal
Burkina/Économie : Les entreprises outillées à l’usage des télé procédures fiscales
Produits et opérations du commerce international : Le groupe Coris bank international échange avec ses clients
Burkina Faso : La douane lance les versions informatisées du certificat de mise à la consommation (CMC) et du laissez-passer
Filière anacarde au Burkina : Le projet PRO-Cashew offre 40 000 plants greffés à des producteurs
United Bank for Africa a un nouveau directeur général groupe et de nouveaux dirigeants
Ciment au Burkina : Des prix élevés malgré la multiplication des cimenteries
Microfinance : MicroAid inaugure sa troisième agence dans la ville de Ouagadougou
Financement des start-up : Le PNUD accompagne la mise en place d’un réseau de business Angels
Burkina : Le cadre sectoriel de dialogue "Gouvernance économique" dresse son bilan
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés