Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui veut faire quelque chose trouve un moyen ; Qui ne veut rien faire trouve une excuse.» Proverbe Arabe

Solenzo : Des hommes armés menacent la population de Dira pour avoir stoppé l’incendie d’une école

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • Lefaso.net • vendredi 6 mai 2022 à 17h47min
Solenzo : Des hommes armés menacent la population de Dira pour avoir stoppé l’incendie d’une école

La population de Dira a été menacée, ce vendredi 6 mai 2022 par des hommes armés qui leur reprochent d’avoir stoppé l’incendie d’une école, qu’ils ont provoqué la veille, rapporte l’Agence d’informations du Burkina (AIB).

Selon l’AIB qui cite des sources locales, des Hommes armés non identifiés (HANI) ont fait irruption dans le village de Dira, situé à 20 km de Solenzo, et ont incendié l’école primaire publique A avant de rebrousser chemin. Les faits se sont déroulés dans la nuit du jeudi 5 au vendredi 6 mai 2022.

Alertée, la population a tout mis en œuvre pour éteindre le feu. Mécontents, les HANI sont revenus et ont menacé les habitants.

Cet incendie de l’école fait suite à un premier incident. Le 28 mars 2022, des HANI ont saccagé le collège d’enseignement général de Dira avant de piller les vivres de l’école B.

LeFaso.net
Source : Agence d’information du Burkina

Vos commentaires

  • Le 6 mai à 20:16, par Zama En réponse à : Solenzo : Des hommes armés menacent la population de Dira pour avoir stoppé l’incendie d’une école

    Pays des hommes intègres,les mots ont perdus leur sens.La patrie où la mort nous vaincrons,le coup que nous allons porter à lenemi sera plus redoutable.Apres ces mots démagogiques lancés en l’air on negocie secrètement avec les bandits pour pouvoir ravitailler une ville.Le Burkina n’est pas le Mali mais 2semaines plutard la réalité nous rattrape et on court chercher l’appui de l’homme fort de Koulouba.Comme quoi il ya colonel dans colonel.Etre colonel c’est bon mais encore faut-il avoir des couilles pour affronter cette guerre de recolonnisation nommée terrorisme.Jusqu’a preuve de contraire un parrain du front al nostra en syrie ne peut pas me convaincre au sahel qu’il est là pour combattre le terrorismes.La solution est claire et tout leader qui refuse d’affronter la réalité cotionne de facto les actions des proxxys .

    Répondre à ce message

  • Le 8 mai à 11:36, par Dedegueba Sanon En réponse à : Solenzo : Des hommes armés menacent la population de Dira pour avoir stoppé l’incendie d’une école

    Pourtant Dedougou n’est pas si loin. Des bandes armées à motos qui narguent des professionnels de la guerre, formés dans des écoles de guerre ? Si la honte pouvait tuer ? Des Colonnels qui accusent un pouvoir civil d’incapable et qui prônent la négociation sans honte ? Nous sommes tombés bien bas ?
    Est-ce qu’on ne va pas faire comme ce que les jeunes avaient fait aux militaires de Bobo-Dioulasso, lors du fumeux putsch du RSP ? Si nos militaires ne peuvent pas nous défendre, prenons les armes et défendons nous. Car Ils ne viennent jamais plus nombreux que les villageois attaqués.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Lutte contre l’insécurité au Burkina : « L’Etat est sur la bonne voie », selon l’expert en sécurité, Mahamoudou Savadogo
Lutte contre le terrorisme : « La promesse faite par le chef de l’Etat aux populations de Seytenga sera tenue », dixit le lieutenant-colonel Yves Didier Bamouni
Attaque du commissariat de police de district de Fô : Deux morts dans les rangs de la police
Lutte contre le terrorisme : Les populations résidentes auront 14 jours pour quitter les zones d’intérêt militaire
Lutte contre le terrorisme au Burkina : Les radiés de 2011 réaffirment leur disponibilité à se battre pour leur pays
Lutte contre le terrorisme au Burkina : Les détails des mesures fortes prises par l’armée
Conseil supérieur de la défense nationale : L’amélioration de la situation sécuritaire en ligne de mire
Attaque de la mine de Namisiguima : Le bilan humain passe à trois morts
Opérations de sécurisation du territoire :100 terroristes neutralisés dans la Boucle du Mouhoun
Tuy/Hauts-Bassins : Le poste forestier de Founzan a été attaqué
Attaques de Seytenga : 19 299 personnes déplacées dont 193 femmes enceintes enregistrées à la date du 17 juin 2022
Seytenga succède à Solhan dans l’horreur : Le pouvoir change au Burkina, mais la réponse au terrorisme reste les journées de deuil national
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés