Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’œil qui a connu le malheur et qui n’a pas crevé, connaitra certainement le bonheur.» Proverbe Africain

Agriculture : Les acteurs du Grand-ouest échangent à travers la bourse inter-régionale des produits agricoles

Accueil > Actualités > Société • Lefaso.net • jeudi 14 avril 2022 à 18h48min
Agriculture : Les acteurs du Grand-ouest échangent à travers la bourse inter-régionale des produits agricoles

Le ministère en charge de l’agriculture et des ressources animales organise les 14 et 15 avril 2022 à Bobo-Dioulasso la bourse inter-régionales des produits agricoles.

Débutée le jeudi 14 avril 2022, cette rencontre, qui regroupe les acteurs des Hauts-Bassins, des Cascades et du Sud-ouest est une contractualisation entre les acteurs pour créer à partir du système d’information des marchés agricoles, un système de réseautage qui permet aux acteurs de pouvoir intensifier les relations commerciales inter-régionales.

Les participants

En effet, la situation sécuritaire et la mauvaise campagne agricole 2021-2022 a eu des impacts négatifs sur la production agricole. Cette situation a affecté le fonctionnement des marchés locaux entraînant leur faible approvisionnement et une hausse des prix des produits agricoles.

Face à ce constat et en vue d’anticiper sur le problème d’insécurité alimentaire et la fragilisation des moyens d’existence des populations, le ministère en charge de l’agriculture et des ressources animales a pris un certain nombre de mesures dont l’organisation de la présente bourse inter-régionale en vue de contribuer à la disponibilité des produits agricoles sur les marchés déficitaires. La présente bourse regroupe les acteurs des Hauts-Bassins, des Cascades et du Sud-ouest.

Le directeur régional de l’agriculture et des ressources animales

La bourse inter-régionale des produits agricoles est une bourse physique des produits agricoles, un canal par lequel les acteurs de marché (acheteurs et les vendeurs) se rencontrent pour mettre en relation de façon plus efficace, l’offre et la demande des produits agricoles.

Elle présente à cet effet de nombreux avantages pour les acteurs, à savoir : la mise en relation commerciale entre acteurs de marchés pour l’écoulement de la production ou l’approvisionnement en produits agricoles ; la création de nouveaux débouchés pour la diversification des revenus ; le renforcement des capacités des acteurs en matière de contractualisation dans la commercialisation des produits agricoles.

Chambre régionale d’agriculture des Hauts-Bassins (CRA)

Pour Moussa Traoré, président de la Chambre régionale d’agriculture des Hauts-Bassins (CRA), la bourse régionale de l’agriculture est une occasion pour eux agriculteurs, transformateurs et commerçants d’avoir un cadre d’échanges pour les offres et les besoins en termes de céréales et produits agricoles et donc une occasion pour eux de présenter leurs produits. La bourse agricole inter-régionale est plus approfondie par rapport aux autres rencontres car c’est un cadre plus stable où tous les acteurs se retrouvent pour échanger. C’est le lieu indiqué pour eux pour ces types d’activités.

Des exposantes de produits agricoles

Comme l’indique Arnaud Ollé Kam, directeur de développement des marchés des produits agricoles représentant le directeur général de la promotion de l’économie rurale, l’impact attendu est de pouvoir ressortir de cet atelier non seulement avec des propositions de contrats mais aussi des relations de longs termes entre acteurs. La bourse inter-régionale des produits agricoles concerne toutes les 13 régions du Burkina. Ainsi, en 2021, des bourses avaient été organisées au niveau de chaque région.

Arnaud Ollé Kam, directeur de développement des marchés des produits agricoles

Cette fois-ci, la spécificité est entre acteurs de trois régions différentes à travers la spécificité de la production par régions. Il souligne qu’en 2021, à l’issue des 13 bourses régionales, ils avaient obtenu des intentions et contrats fermes de près d’un milliard de francs CFA.
Cependant cette année pour innover, ils ont tenu à ce qu’il y ait des rencontres inter-régionales pour pouvoir intensifier les relations entre les différentes régions. Ainsi, les différentes régions d’accueil invitent les autres régions du Burkina à prendre part à l’activité.

Le directeur régional de l’agriculture et des ressources animales

Pour la présente activité, la bourse des Hauts-Bassins regroupe les acteurs des Hauts-Bassins, des Cascades et du Sud-ouest.
L’organisation de la bourse inter-régionale des produits agricoles a donc pour but des renforcer cette relation de contractualisation et d’améliorer la commercialisation des produits car le cadre permet d’échanger, de convenir sur des accords et pouvoir pérenniser ces accords entre les différents acteurs. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Haoua Touré
Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

  • Le 14 avril à 19:48, par grand ouest En réponse à : Agriculture : Les acteurs du Grand-ouest échangent à travers la bourse inter-régionale des produits agricoles

    Ces derniers temps je lis par ci par là l’expression grand ouest
    Les choses évoluant vite dans le découpage administratif dans le cadre de l’aménagement du territoire avec bien évidemment de nouvelles appellations , je ne sais pas si on est dans ce cas de figure
    Eclairez ma lanterne Si ce n’est pas le cas , je suis d’avis que l’on cesse ces types d’appellation car cela peut entrainer la naissance du Grand EST , du Grand Nord , du Grand Sud
    Restons simplement le Grand Burkina Faso

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Projet « Grand Ouaga » : Une concertation territoriale en vue de l’élaboration d’un outil de suivi
Sensibilisation au port de casque à Ouagadougou : L’ONASER a offert des casques à Tampouy
Burkina Faso : Plus de 56 tonnes de vivres saisies pour exportation frauduleuse
Gestion des risques sociaux : 48h de dialogue entre les partenaires sectoriels et les acteurs de terrain
Lutte contre la cécité au Burkina : Du matériel roulant et des équipements médico-techniques pour renforcer les structures ophtalmologiques
Société burkinabè des fibres textiles : Fidèle Ilboudo désormais installé dans ses fonctions de président du Conseil d’administration
Caisse nationale de sécurité sociale : Le directeur général rend visite aux retraités
Dédougou : Des personnes déplacées internes crient famine
Promotion de l’emploi des jeunes au Burkina : Le plan stratégique de développement 2023-2027 de l’ANPE en cours de validation
Syndicats : L’Unité d’action syndicale dénonce les velléités de remise en cause des acquis des travailleurs
Bobo-Dioulasso : Le projet Archipelago forme 105 apprenants sur les métiers de la mangue
Burkina/Don de sang dans la région du Centre-est : Une assise nationale pour promouvoir l’adhésion de la population
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés