Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est seulement avec astuce qu’on parvient à chasser une mouche, non en agissant rapidement.» Proverbe Africain

Burkina Faso : Le président du Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR)-Chef de l’Etat s’adresse à la nation

Accueil > Vidéos • • jeudi 27 janvier 2022 à 20h49min
Burkina Faso : Le président du Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR)-Chef de l’Etat s’adresse à la nation

Vos commentaires

  • Le 27 janvier à 20:19, par LAGUI ADAMA En réponse à : Burkina Faso : Le président du Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR) s’adresse à la nation

    Vive le 𝐌𝐏𝐒𝐑 Au nom d’Allah et au nom de son Excellence Blaise Compaoré Qu’Allah le bénisse et le protège En ces temps-ci nous remercions grandement Allah nous lui sommes reconnaissant à lui et à son Excellence Blaise nos prières quotidiennes Vive le Faso Vive le Peuple Vive la 𝐏𝐀𝐈𝐗 Vive la fraternité nationale Qu’Allah bénisse et protège notre guide suprême en l’occurrence son Excellence Blaise Compaoré et sa noble famille

    Répondre à ce message

  • Le 27 janvier à 20:24, par HUG En réponse à : Burkina Faso : Le président du Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR) s’adresse à la nation

    je serais intraitable fface aux gens qui luttent pour leur interets egoistes.La patrie ou la mort nous vaincrons .Si vous respecter ces deux phrases vous allez reussir à 90%.Si les terroristes sont vaincus vous allez reussir à 200%. Que DIEU vous guide et vous protege

    Répondre à ce message

    • Le 27 janvier à 22:54, par Indjaba En réponse à : Burkina Faso : Le président du Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR) s’adresse à la nation

      Les incantation et les intentions semblent très bonnes mais malheureusement ces jeunes autorités sont dans le rêve. L’environnement du pouvoir n’est pas toujours un fleuve calme pour nous permettre de réaliser tranquillement ce qu’on veut. A bien voir,, Le fond de ce discours se trouve dans le programme du MPP et de la plupart des partis politiques. Rock faisait ses promesses électorales, il pensait que tout allait être calme et simple mais que nenni. Dès qu’il est monté paff terrorisme dans le premier mois, paf frappe chirurgicale et grèves dans les mois suivant, paf Corona virus dans les mois suivant ainsi de suite ainsi de suite. Entre la bonne volonté et l’environnement national et international hostiles se cachent les causes de l’échec. La vision semble bonne mais on croise les doigts. Que Dieu bénisse le Faso. »

      Répondre à ce message

  • Le 27 janvier à 20:25, par Le vrai En réponse à : Burkina Faso : Le président du Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR) s’adresse à la nation

    Le discours est clair et précis. Nous attendons les actions soutenues par une bonne organisation.

    Répondre à ce message

  • Le 27 janvier à 21:17, par Nabiiga En réponse à : Burkina Faso : Le président du Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR)-Chef de l’Etat s’adresse à la nation

    “quel fanfaronnage”

    Une guerre cynique et perfide ne se gagne par des discours ou encore par un rassemblement de la population mais par les forces armées de la nation bien équipées. Qui dit équipé, dit budget garni. Le Burkina ne se résume en le financement de la guerre que ceux qui se bouscule pour se faire voir ou même vous guider nous ont imposé, je parle de CDP, Blaise Compaoré, Gilbert Diendéré etc. Faites ce que vous voulez mais gare à vous si le procès de l’assassinat de Sankara ne voit son terme normal et que tous les dossiers judiciaires sont abandonnés. En quoi la réconciliation nationale encourageait-elle le succès de la guerre face aux partisans de Blaise et de Diendéré sinon que la faiblesse de nos forces armées. Vous allez vous dégagez dans les meilleurs délais et non pas quand vous allez élire de le faire. On vous met en garde :
    Sankara fut assassiné gratuitement par Blaise et Diendéré, on le sait désormais rien que pour predre le pouvoir. Le Burkina demande que Blaise soit jugé pour cette forfaiture. Le procès est en cours
    Diendéré condamné à une peine doit servir sa peine
    Diendéré ne devient, tout d’un coup votre conseiller en coulisse
    Blaise ne rentre pas comme si rien n’était
    Vous dégagez et vit

    Répondre à ce message

  • Le 27 janvier à 21:41, par Jacques En réponse à : Burkina Faso : Le président du Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR)-Chef de l’Etat s’adresse à la nation

    J’ai beaucoup apprécié ce discours tant dans la forme que, surtout, dans le fond.
    - Clair dans les objectifs qui sont mesurables
    - Mobilisateur par la référence aux valeurs de sacrifice, d’amour pour la partie, d’intégrité, de dignité.
    - Fédérateur par l’inclusion de tous, même les personnalités de l’ancien régime, prise en compte de toutes les couches sociales surtout celles qui souffrent des affres du terrorisme.
    - Ferme vis-à-vis de tous ceux qui voudraient entraver la marche du mouvement patriotique.
    C’est un discours qui touche à la fois le cœur et la raison. Il y a longtemps que je n’ai pas entendu un discours qui vous fait vibrer. C’est un esprit de tolérance, de grandeur et de cohésion qui anime les acteurs de ce mouvement.
    Aidons-les a réussir dans l’intérêt de tous.

    Répondre à ce message

  • Le 27 janvier à 21:54, par Sacksida En réponse à : Burkina Faso : Le président du Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR)-Chef de l’Etat s’adresse à la nation

    Tres bon discours du President du MPSR, du Faso et Chef de l’Etat Damiba et trace des axes operationnels pour conduire la Transition Democratique et la Nation. C’est clair et cela donne des perspectives serieuses de Refondation Totale de l’Etat Burkinabe dans l’interet General du Peuple Burkinabe et des hommes et des femmes integres Burkinabe. Courage et Inchallah. Que Dieu Sublime aide notre Peuple Burkinabe. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 27 janvier à 22:06, par Lepop En réponse à : Burkina Faso : Le président du Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR)-Chef de l’Etat s’adresse à la nation

    Le discours est beau, place à l’action maintenant. On attend les premiers résultats sur le front sécuritaire. Ce sont eux qui ont les armes, ce sont eux qui ont le pouvoir. Au travail donc.

    Répondre à ce message

    • Le 28 janvier à 09:22, par kwiliga En réponse à : Burkina Faso : Le président du Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR)-Chef de l’Etat s’adresse à la nation

      @Lepop
      Vous écrivez : "On attend les premiers résultats sur le front sécuritaire".
      Tout à fait d’accord avec vous et d’autant plus que le discours précise que : "Notre agenda est unique et il est clair : la sauvegarde de notre peuple et la refondation de notre Nation. Les indicateurs de mesure de la réalisation de cet agenda demeureront le niveau de restauration de l’intégrité du territoire et la qualité des actions entreprises pour la refondation de notre nation".
      Ce qui pourrait bien se traduire par : Tant qu’on n’a pas repris l’intégralité du territoire, on garde le pouvoir. Et ça, à mon humble avis, ça pourrait bien durer, durer, durer,... jusqu’à toujours même !
      Sinon, quelques points de détail qui me chagrinent :
      - "Les différentes composantes de l’armée nationale,..., ont décidé d’indiquer la voie" Ce à quoi j’aurais préféré, ont décidé de suivre la voie indiquée par les différentes composantes de la population.
      L’histoire nous indique que, quand c’est l’armée qui montre la voie, on se retrouve en dictature. Alors ok, mais pas longtemps, s’il vous plait, merci (je suis poli parce que vous êtes armés).
      - "Les responsabilités qui sont miennes", "je serais intraitable", ben oui, en dictature, il faut un dictateur qui parle de "je" et pas de "nous".
      Bon, ça ne revient pas souvent dans le discours, mais ça me chagrine quand même. J’aurais préféré : nous demanderons à la justice de se montrer intraitable.
      J’ai encore deux ou trois détails sémantiques qui me chagrinent, mais je ne voudrais pas pinailler et saouler les gens.
      Puis, quand même, ce qui a apporté réponse à l’une de mes nombreuses interrogations et m’a un peu rassuré : quant à la restauration et à la sauvegarde, il s’agissait de l’intégrité de notre territoire et des acquis de notre peuple. "Acquis, chèrement acquis", M’ouais, vous êtes militaires quand même, pour les discours, va falloir vous faire aider, mais néanmoins, je vous respecte, parce que vous avez des armes.
      Bon, plus sérieusement, je suis impatient de voir un peu de concrétisation et pas seulement en ce qui concerne la lutte contre le terrorisme, mais également, pour ce qui est de "la bonne gouvernance" et du traitement des "intérêts égoïstes".

      Répondre à ce message

  • Le 27 janvier à 23:05, par Yabila En réponse à : Burkina Faso : Le président du Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR)-Chef de l’Etat s’adresse à la nation

    En tout cas, le discours de Paul-Henri Damiba n’est pas mal du tout s’il s’y tient. Mais je trouve qu’il y a des points à clarifier.
    Premier point à clarifier : il a terminé son discours par " La patrie ou la mort, nous vaincrons " qui évoque forcément Tom Sank. Pour un ancien de l’ex RSP ( faction armée créée de toute pièce pour protéger les Compaorés et leurs intérêts), cela interroge le citoyen lambda que je suis en ces termes :
    - Est-ce à dire que l’action du MPSR veut réellement s’inspirer des valeurs prônées par Tom Sank ? Si oui, ça va être salutaire car ça va aider à sortir le pays du laisser-aller actuel.
    - Ou alors, est-ce tout simplement une formule empruntée pour chercher à plaire aux gens ? Dans ce cas, ce n’est pas sincère.
    L’avenir nous dira ce qui est vrai des deux hypothèses.
    Deuxième point à clarifier : il a insisté sur la lutte contre le terrorisme qu’il nous faut vaincre absolument en effet.
    - Paul-Henri Damiba et ses hommes sont-ils réellement des militaires du terrain ou simplement des officiers de bureau ?
    - Sont-ils réellement allés au front dans cette guerre contre le terrorisme ? Si oui, cela va peser positivement dans leur vision de la politique sécuritaire à envisager. Alors, espérons que oui.

    Répondre à ce message

  • Le 28 janvier à 00:19, par Le Sage En réponse à : Burkina Faso : Le président du Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR)-Chef de l’Etat s’adresse à la nation

    Discours très cohérent et responsable. Je soutiens à 100%et mes prières vous accompagne. Si j’ai des conseilles à vous donner :
    1 : Tous les parties politiques doivent être dissous
    2 : Toutes les organisations bidons doivent disparaître
    3 : Les organisations de la société civile doivent être recadree
    4 : Réprimer toutes formes d’incivisme sans pitié.
    5 : Les chefs coutumier et religieux reste hors de la politique et Joue leur rôle.
    6 : Ne laisser aucun homme politique dévier vos ideos.
    Soyez ferme monsieur le Président, le peuple vous soutient à 100%.

    Répondre à ce message

  • Le 28 janvier à 06:28, par caca En réponse à : Burkina Faso : Le président du Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR)-Chef de l’Etat s’adresse à la nation

    Rien de bon dans ce discours. Le militaire quelque soit ses bonnes intentions d’être un politique, sa vie et carrière demeure dans un camp militaire soumis à exécuter des ordres.
    La crise burkinabè est profonde qu’un jeune de 41 ans immature ne pourra nous tire des affaires. Roch avec sa haine contre les deux frères Compaoré et son sentiment de régler ses comptes à diviser le pays. Mais son régime était juger légal et légitime et nous permettait d’être accompagner. Si les pays de la CDEAO fermaient leurs frontières, Paul Henri Sandaogo DAMIBA ne fera pas une semaine à Kosyam. Notre position géographique nous trahi d’une révolte militaire.
    L’argument seul basé sur l’insécurité ne suffise pas pour déstabilisé d’un président démocratiquement élu.
    Il faudrait que les burkinabè apprennent à vivre avec leur frustrations et problèmes. Tous les présidents dans le monde sont confrontés à des crises, mais l’armée prend sa distance en laissant les experts ressoudre le problème. L’incompétence de Roch et son MPP ne saurait justifier ce coup d’état.

    Répondre à ce message

  • Le 28 janvier à 07:54, par ollo En réponse à : Burkina Faso : Le président du Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR)-Chef de l’Etat s’adresse à la nation

    Je trouve le premier discours du colonel très sage, parce qu’il n’a jugé personne mais s’est contenté de dépeindre une situation. Pour lutter efficacement contre le terrorisme, l’employabilité des jeunes doit être une question centrale. Je suggère qu’on y consacre une tribune spéciale, genre un Haut Conseil. On pourrait faire focus sur les aspects suivants :
    -  L’égalité des chances surtout dans les boites dites « fermées » accessibles seulement à ceux qui y ont un parent ou un parrain.
    -  L’arrêt de la sous-traitance dans le domaine de l’emploi, un lieu où la corruption et la maltraitance se côtoient.
    -  L’arrêt de la supercherie de « l’expérience professionnelle dans des structures similaires » en ce qui concerne les projets et les ONG. On est tenté de demander où ceux qui y sont ont eu leur expérience pour la première fois. A la limite ont pourrait demander aux institutions internationales et aux ONG d’enseigner leurs procédures et leurs exigences dans les écoles professionnelles et de multiplier les stages pour garantir l’égalité des chances.
    -  La révision des accords du pays de façon générale et particulièrement avec les sociétés minières pour pouvoir dégager plus de moyens pour la jeunesse.
    -  L’octroi de tarifs préférentiels aux jeunes promoteurs en ce qui concerne les facteurs de production tels que l’électricité et l’eau.
    Dans tous les cas, il faudra revoir la philosophie du financement pour donner des moyens conséquents à la jeunesse au lieu de faire du saupoudrage et mettre en place un mécanisme qui empêche de voler les idées de projets des jeunes promoteurs.

    Répondre à ce message

  • Le 28 janvier à 10:01, par Éric de KOURIA En réponse à : Burkina Faso : Le président du Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR)-Chef de l’Etat s’adresse à la nation

    De belles promesses qui seront tout de suite jetées aux oubliettes !? En lieu et place, ces jeunes risquent de pousser tous des ventres. Ils risquent de devenir tous épais et larges au contact des délices du pouvoir ! J´attends avant de me prononcer ! J´applaudirai quand j´aurai vu les résultats sur le terrain sécuritaire ! Cependant, je pense que s´ils s´entourent bien, ils pourront réussir, mais s´ils se font courtiser et décident de plaire à tout le monde, alors l´échec les attend au bout du chemin !

    Répondre à ce message

  • Le 28 janvier à 10:25, par Tengbiiga En réponse à : Burkina Faso : Le président du Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR)-Chef de l’Etat s’adresse à la nation

    Les premières erreurs qui transparaissent dans le discours du président du MPSR :

    - réunir les forces vives de la Nation pour convenir d’une feuille de route
    Les partis politiques, les syndicats, les OSCs, les chefs coutumiers, les confessions religieuses et autres regroupements, imposeront un calendrier qui leur convient eux. Ce sera le retour a la gestion calamiteuse de Rock et du MPP.

    - le Burkina Faso continuera de respecter ses engagements internationaux

    Il faut préciser les engagements qui sont bénéfiques pour le peuple Burkinabè. A mon avis, certains engagements doivent être remis en cause.

    - Le discours ne fait pas de mention de lutte contre la corruption et l’impunité

    - Le discours ne fait pas de mention de mention contre l’incivisme.

    Pour le reste Bravo.

    Répondre à ce message

  • Le 28 janvier à 12:41, par Lui En réponse à : Burkina Faso : Le président du Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR)-Chef de l’Etat s’adresse à la nation

    @ Caca

    On dirait que caca est très déçu. Surement que Caca s’attendait à ce que le procès Thomas Sankara soit arrêté, le Général Dienderé soit libéré et qu’il parle de réconciliation nationale. Et voilà que Damiba ne parle même pas de ça bien au contraire, il menace que les dossiers judiciaires vont continuer.

    Répondre à ce message

  • Le 28 janvier à 13:27, par Sidpawalemde Sebgo En réponse à : Burkina Faso : Le président du Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR)-Chef de l’Etat s’adresse à la nation

    Ah ! Lefaso.net, vous mettez la vidéo, c’est bien. Mais pourquoi nous priver du texte ?

    Même si c’est seulement en téléchargement, le texte permet d’avoir une référence pour analyse, citation, commentaire et rappel.

    SVP, remettez le nous ?

    Répondre à ce message

  • Le 29 janvier à 09:22, par alpi En réponse à : Burkina Faso : Le président du Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR)-Chef de l’Etat s’adresse à la nation

    Vraiment, ce discours nous amène vers le chemin de l’espoir.
    Quand nous sommes face à une situation très dure il nous faut des hommes durs pour nous diriger.
    Que Dieu aide le MPSR à pouvoir diriger le peuple.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : Les populations invitées à ne pas céder aux discours haineux
Incident à l’université de Ouahigouya : Des mesures prises pour sécuriser le site
Sabotage d’ouvrages de franchissement dans la région de l’Est : Des réparations prévues
Burkina : Les activités de la caisse de dépôt et de consignation suspendues
Rumeur de pénurie de carburant : Les Usagers de la route se bousculent pour s’approvisionner ce mardi 19 avril 2022
Enquête d’audience des médias au Burkina Faso : Lefaso.net le plus connu et le plus lu des médias en ligne
Assises nationales sur la Transition : Des participants prêts à « apporter leur pierre » à l’édifice (vidéo)
Numérique au Burkina : Les chaînes WhatsApp, la nouvelle forme de communication
Initiative jeune : Harouna Sankara, l’homme qui rêve de révolutionner le monde universitaire
Burkina Faso : Le président du Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR)-Chef de l’Etat s’adresse à la nation
Coup d’Etat au Burkina Faso : Les femmes ont répondu à l’appel du MPSR
Coup d’Etat au Burkina Faso : ‘‘La Coalition du 27 novembre’’ soutient le MPSR à la place de la nation
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés