Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Si quelqu’un fait un saut dans le feu, il lui reste encore un autre saut à faire. » Proverbe burkinabè

Protection civile au Burkina : La France offre du matériel aux sapeurs-pompiers

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • lundi 24 janvier 2022 à 09h00min
Protection civile au Burkina : La France offre du matériel aux sapeurs-pompiers

Le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité, Maxime Koné a vendredi 21 janvier 2022, à Ouagadougou, reçu des mains de l’ambassadeur de France au Burkina, un important lot de matériel pour la Brigade nationale des sapeurs-pompiers (BNSP). Il devra servir à l’équipement de la caserne de Dori, dans la région du Sahel.

Ce don, estimé à 730 000 Euros, soit environ 480 millions de FCFA, vise à opérationnaliser la nouvelle caserne de Dori (région du Sahel). Il est composé, entre autres, d’ambulances, de pick-up de liaison, de matériel de lutte contre les incendies, d’embarcations nautiques, de matériel de désincarcération, de moyens de communication, de matériel informatique.

Maxime Koné, ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité

« Ces véhicules, équipements et matériels sont gracieusement offerts par la République française dans le cadre de la coopération, à travers le projet trois frontières, volet protection civile. (…). Il n’y avait aucune structure de sécurité civile, de secours aux populations dans les régions du Sahel. Quand il y avait une intervention y compris notamment à Dori, ce sont les sapeurs-pompiers de Kaya ou de Ouahigouya qui intervenaient. Ce qui, évidemment, prenait du temps. C’était compliqué et cela ne permettait pas une intervention efficace et rapide », a expliqué l’ambassadeur de France au Burkina, Luc Hallade.

Selon le ministre Maxime Koné, ce matériel est « parfaitement adapté aux besoins des personnels de la brigade nationale des soldats du feu dans le cadre de leurs interventions quotidiennes. Aussi, il va permettre d’opérationnaliser la 12e compagnie des sapeurs-pompiers de Dori ».

Luc Hallade, ambassadeur de France au Burkina Faso

Il a rassuré la donatrice, la France, à travers son représentant diplomatique au Burkina, de l’usage de cet important matériel par les destinataires. « Je puis vous rassurer, monsieur l’ambassadeur, que ces véhicules et autres divers seront bientôt mis en état de service pour soulager nos vaillantes populations de Dori et environnants », a ajouté le ministre Koné.

« J’exhorte les sapeurs-pompiers à faire un bon usage de ces moyens mis à leur disposition, et ce, dans la durée, pour le bonheur de nos populations. Je les félicite et les encourage dans leur noble mission », a-t-il dit également aux sapeurs-pompiers, bénéficiaire des équipements.

Colonel Ernest Kisbedo, commandant de la BNSP

Le colonel Ernest Kisbedo, commandant de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers (BNSP) a loué l’initiative. « Nous sommes une brigade nationale. Nous avons compétence sur tout le territoire national. Nous sommes toujours demandeurs de moyens d’intervention qui nous permettrons justement de pouvoir assurer la sécurité des personnes et la protection des biens sur toute l’étendue du territoire national », a-t-il indiqué.

Le maire de Dori, Aziz Diallo, a, quant à lui, traduit la reconnaissance de ses administrés aux deux gouvernements, burkinabè et français. « C’est la caserne de Kaya qui nous vient en aide en cas d’incident. Pourtant, nos voies ne sont pas en bon état. Ces équipements sont vraiment les bienvenus, car ils vont soulager un tant soit peu le calvaire de la population de Dori », fait-il remarquer.

Dofinitta Augustin Khan
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Saisie de cocaïne à Bobo : Ce qui a mis la puce à l’oreille des douaniers
Manifestations d’orpailleurs à Houndé : Une ville sous haute tension, le gouverneur des Hauts-Bassins en sapeur-pompier
Education : Les syndicats de l’éducation demandent aux autorités de prendre des dispositions afin de protéger leurs collègues dans les zones à forts défis sécuritaires
Renforcement des capacités des acteurs du Cadre MRV national sur l’utilisation du Logiciel et lignes directrices du Groupe d’Experts Inter-gouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC)
Fonds commun genre : Seize projets retenus pour 2022-2023
Manifestation des orpailleurs à Houndé : Le gouverneur de la région des Hauts-Bassins prône le dialogue
Burkina Faso : Le comité de revue du PN/GIRE se penche sur les activités menées en 2021 et celles à mettre en œuvre en 2022
Burkina : L’Organisation des personnes handicapées plaide pour la cause des élèves vivant avec un handicap
Burkina Faso : Les étudiants de "Aube nouvelle" à l’école de la protection des données à caractère personnel
Sécurité routière au Burkina : Billa TV offre le permis de conduire à 66 999 FCFA
Burkina : L’Unité d’Action Syndicale (UAS) s’exprime Sur la situation sécuritaire, la vie chère et la revalorisation des salaires des membres du gouvernement
Internet haut débit au Burkina : CANALBOX offre une connexion à grande vitesse au prix de 15 000 et 30 000 FCFA via la fibre
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés