Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Si quelqu’un fait un saut dans le feu, il lui reste encore un autre saut à faire. » Proverbe burkinabè

Ouagadougou : Un camion de dix tonnes s’enflamme, une femme se casse le bras

Accueil > Actualités > Société • Lefaso.net • jeudi 20 janvier 2022 à 22h15min
Ouagadougou : Un camion de dix tonnes s’enflamme, une femme se casse le bras

Un camion de dix tonnes s’est enflammé dans l’après-midi de ce jeudi 20 janvier 2022 au quartier Larlé de Ouagadougou. Le bilan fait état d’une dame blessée. 160 caisses vides de tomates, des matériels et bagages partis en fumée ainsi qu’une moto endommagée d’un commerçant installé sur les lieux de l’incident.

« Le camion revenait d’une localité située aux environs de Ouahigouya où des commerçantes y vont pour s’approvisionner en tomates qu’elles exportent en Côte d’Ivoire », confie le propriétaire du véhicule qui était de passage. Un homme calme et serein, c’est l’allure que l’on retient de ce monsieur qui venait de perdre du matériel avec cet incendie et les dégâts qu’il a bien pu engendrer sur son chemin.
Interrogé sur les causes de cet incident, le chauffeur troublé par l’évènement arrive malgré tout à garder sa tête sur ses épaules. « C’est inexplicable ! Je ne comprends rien », réagit-il sur ce qui s’est passé.

Alain Ouena, chauffeur du camion ravagé par les flammes

« Il n’y avait rien quand je m’étais arrêté au précédent feu tricolore », affirme-t-il puis de renchérir que des gens se sont mis à l’interpeler pendant qu’il reprenait sa route. « Après avoir dépassé le feu tricolore, je vois des gens crier avec insistance. Je pensais en ce moment que j’avais cogné quelqu’un sans le savoir », déclare-t-il.
Il précise à ce sujet, qu’il n’en est rien heureusement. Mais plutôt de flammes qui sont apparues soudainement. Et dans la tentative de s’arrêter, les riverains pris de peur, lui demandaient d’aller le plus loin possible, a-t-il souligné.

La moto et la boutique du commerçant victime de l’incendie

« Quand j’ai jeté un coup d’œil dans le rétroviseur, j’ai vu descendre l’un des jeunes que je conduisais. J’ai cru alors que c’est l’un d’entre eux qui est tombé en voulant descendre. Donc j’ai essayé de garer pour regarder. Et c’est en ce moment-là que j’ai vu la flamme qui s’est déclenchée à l’arrière du camion alors que je transportais des caisses vides de tomates », avance-t-il.

Un des commerçants de la place qui a assisté impuissant aux flammes qui se sont propagées sur sa moto a échappé belle. « Nous étions à l’intérieur de la boutique quand nous avons aperçu le camion qui avançait tout enflammé. Lorsque les sapeurs-pompiers sont arrivés et ont maîtrisé l’incendie, j’ai constaté que ma moto a été en partie détruite par le feu », a indiqué Salifou Kouanda, vendeur d’appareils mobiles.

Les sapeurs-pompiers en pleine action d’extinction du feu

« Les flammes étaient tellement puissantes que je ressens des douleurs au niveau de la tête et des mains à l’instant où je vous parle », a-t-il précisé.
Les sapeurs-pompiers ont été prompts à l’appel, et sont vite venus à la rescousse, permettant ainsi d’éviter le pire. Ils ont mis environ deux heures pour maîtriser les flammes afin de mettre hors de danger les riverains et les commerces aux alentours d’une éventuelle explosion.

La dame blessée a été évacuée à l’hôpital pour des soins. Pour l’heure, les causes de l’incendie n’ont pas encore été identifiées mais les forces de l’ordre dépêchées à cet effet y travaillent.

Hamed NANEMA
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 20 janvier à 23:57, par broo En réponse à : Ouagadougou : Un camion de dix tonnes s’enflamme, une femme se casse le bras

    DIEU merci pas de perte en vie humaine, prompt retablissement à la dame.
    il faut qu’on sensibilise au dela de cet incendie , la population sur les comportements à risque de provoquer des incendies. Beaucoup de gens brulent les déchets et ordures en plein air aux abords des voies, dans "6 mettres" avec souvent des vehicules stationnés à coté.

    Répondre à ce message

  • Le 21 janvier à 15:20, par kabore charles En réponse à : Ouagadougou : Un camion de dix tonnes s’enflamme, une femme se casse le bras

    « Quand j’ai jeté un coup d’œil dans le rétroviseur, j’ai vu descendre l’un des jeunes que je conduisais. J’ai cru alors que c’est l’un d’entre eux qui est tombé en voulant descendre. Donc j’ai essayé de garer pour regarder. Et c’est en ce moment-là que j’ai vu la flamme qui s’est déclenchée à l’arrière du camion alors que je transportais des caisses vides de tomates »

    Ci parmi ces jeunes qui étaient dans le camion il y a un qui fume, je pense qu’un mégot de cigarette mal jeté a du tombé entre les caisses vide de tomate dans le camion et avec le vent engendré pendant sa circulation, l’incendie était inévitable.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Entrepreneuriat : “Il faut aller à l’école de la curiosité”, conseille le coach Anicet Bakyono
Lutte contre le terrorisme : Quinze gendarmes de l’USIGN décorés de la Croix du combattant
Dédougou : Le Salon des métiers et des emplois décents tient toutes ses promesses
8e anniversaire de la mort du juge Salifou Nébié : « Il appartient à notre Etat d’affirmer sa volonté d’accompagner les enquêteurs », estime le Syndicat autonome des magistrats du Burkina
Région du Centre-nord : Des Burkinabè de la diaspora offrent des médicaments et des consommables médicaux d’une valeur de plus de 356 millions de FCFA aux personnes déplacées internes et aux populations vulnérables
Insécurité : Les habitants de Pissy (Ouagadougou) demandent des patrouilles policières renforcées
Burkina : Le collectif "Sauvons le Burkina Faso" vient en aide aux déplacés internes de Pobé Mengao
Journée mondiale de migration des poissons 2022 : Le Burkina Faso et le Ghana célèbrent leur première édition
Solidarité : SAP Olympic offre des pneus et des chambres à air aux personnes handicapées physique moteur de la province du Houet
Lutte anti-corruption au Burkina : « Notre attente est que les autorités aient elles-mêmes la volonté de lutter contre la corruption », souhaite Sagado Nacanabo
Lutte contre le terrorisme : L’Association des citoyens leaders invite les forces armées nationales à parler le même langage
Vigoureuse riposte à l’attaque du détachement de Bourzanga : Le Chef suprême des Armées décore le personnel de la Croix du combattant
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés