Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui veut faire quelque chose trouve un moyen ; Qui ne veut rien faire trouve une excuse.» Proverbe Arabe

Burkina/Gouvernement Lassina Zerbo : Huit ministères fusionnent, un autre voit le jour

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Lassina Zerbo, Premier ministre • LEFASO.NET • mardi 14 décembre 2021 à 22h20min
Burkina/Gouvernement Lassina Zerbo : Huit ministères fusionnent, un autre voit le jour

Vingt-cinq ministres dont deux ministres délégués. Voici la composition du nouveau gouvernement du Premier ministre Lassina Zerbo, dont la liste a été dévoilée, lundi 13 décembre 2021. Il s’agit d’une nouvelle équipe plus resserrée Comparée à la précédente équipe qui était composée de 31 ministres dont 7 ministres délégués. Dans cette nouvelle configuration, l’on note la création d’un nouveau ministère, la fusion de certains et le baptême d’autres.

Il n’existe plus un ministre de la Sécurité de plein exercice. Ce département fusionne désormais avec l’administration territoriale et la décentralisation. Cette fusion n’est pas une première. Dans le premier gouvernement de Paul Kaba Thiéba, ce ministère a été dirigé par Simon Compaoré avant la scission.

Le ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, qui a perdu sa qualité de porte-parole du gouvernement, récupère le portefeuille de la Culture, des Arts et du Tourisme. Et il sera épaulé par un ministre délégué.

Le ministère des ressources animales et halieutiques a également fusionné avec le ministère de l’Agriculture, des Aménagements hydroagricoles et de la Mécanisation. Il passe aux commandes d’une nouvelle tête, Moussa Kaboré.

Le ministère de la Jeunesse de la Promotion de l’Entrepreneuriat et de l’Emploi n’existe plus. Il a fusionné avec celui des Sports qui, lui, perd son complément « Loisirs ». Désormais, on parlera de ministère des Sports, de l’Autonomisation des Jeunes et de l’Emploi, dirigé par l’avocat Mathias Tankoano.

Un ministère refait surface dans ce gouvernement. Il s’agit du ministère de la Prospective et des Réformes structurelles confié à Abdoulaye Bamogo. La Prospective n’est pas un terme si nouveau que ça, car dans le dernier gouvernement de Christophe Dabiré, Pauline Zouré/Kaboré était chargée de cette question et de l’Aménagement du territoire. Mais c’était en qualité de ministre délégué, agissant sous l’autorité du ministre de l’Économie, des Finances et du Développement.

Plusieurs ministères font peau neuve à travers un baptême. Ainsi, on ne parle plus de ministère de la Défense nationale, mais de ministère des Armées comme en France. L’adjectif « Anciens combattants », lui, demeure.

En plus de la Santé, le ministre Charlemagne Ouédraogo est celui de l’Hygiène publique et du Bien-être. Cette appellation existe chez des nos voisins en Côte d’Ivoire et au Togo.

De la Transformation digitale, l’on est passé à la « Transition digitale » en y adjoignant le terme « communications électroniques ». Il va sans dire que la ministre Hadja Fatimata Ouattara/Sanon reste dans son biotope.

Le département de l’Environnement a, lui aussi, reverdi. Hier ministère de l’Environnement, de l’Économie verte et du Changement climatique, aujourd’hui ministère de la Transition écologique et de l’Environnement.

L’on assiste également à des jeux de mots dans la nouvelle appellation de certains ministères. Par exemple, le terme « Urbanisme » a laissé place au « développement urbain » dans le ministère resté aux mains de Me Bénéwendé Stanislas Sankara. Désormais, l’intitulé, c’est ministère du Développement urbain, de l’Habitat et de la Ville.

Au ministère dirigé par Dr Ismaël Bachir Ouédraogo, il faudra également parler cette fois-ci de Transition énergétique en lieu et place de « Énergie », en n’oubliant pas les Mines et les Carrières.

Autre jeu de mot : on ne parle plus de ministère de la femme, mais de ministère du « Genre » auxquel s’ajoutent toujours “ la Solidarité nationale, de Famille et l’Action humanitaire”.

Dans ce nouveau gouvernement, seul Zéphirin Diabré porte la casquette de ministre d’État. Cette qualité qui avait été également taillée pour Clément Sawadogo ne sera pas attribuée à son successeur Maxime Koné qui, rappelons-le, porte la casquette de ministre de l’administration territoriale en plus de celle de la Sécurité.

HFB
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Lutte contre la corruption au Burkina : Demain n’est donc pas la veille ?
Burkina : Le Premier ministre Lassina Zerbo « investi » par l’Assemblée nationale
Burkina : « L’état de la défense et de la sécurité réclame des gestes audacieux et rapides », déclare Lassina Zerbo
Burkina : Voici la première déclaration de politique générale du Premier ministre Lassina Zerbo
Burkina : Le Premier ministre Lassina Zerbo devant l’Assemblée nationale pour son examen d’investiture
Dr Lassina Zerbo, Premier ministre : « L’avenir appartient aux peuples qui ne baissent pas les bras »
Burkina Faso : La sécurité, priorité du premier mois du gouvernement Zerbo
Gouvernement de Lassina Zerbo : Roch montre qu’il peut faire des amputations
Burkina/Gouvernement Lassina Zerbo : Huit ministères fusionnent, un autre voit le jour
Primature : Le Premier ministre Lassina Zerbo échange avec ses plus proches collaborateurs
Burkina Faso : Le nouveau gouvernement compte 25 membres et enregistre 10 entrants et 19 sortants
Burkina Faso : « C’est dans l’union que nous pourrons être mieux engagés pour vaincre le terrorisme », lance Lassina Zerbo
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés