Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La grandeur de l’homme est dans sa décision d’être plus fort que sa condition.» Florian Monkam

Burkina : Des nominations au sein des Forces armées nationales

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • dimanche 5 décembre 2021 à 23h01min
Burkina : Des nominations au sein des Forces armées nationales

Par un décret signé du vendredi, 3 décembre 2021, le président Roch Kaboré a fait des nominations au sein des Forces armées nationales. Le lundi 29 novembre 2021, le même mouvement s’est observé à travers des nominations dans plusieurs segments de la gendarmerie nationale.

L’ensemble de ces mouvements arrivent après l’adresse à la nation, dans la nuit du 25 au 26 novembre 2021, du chef suprême des Armées, le président Roch Kaboré, à travers laquelle, il a pris l’engagement de lutter contre la corruption et de former un "gouvernement resserré".


Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 4 décembre 2021 à 18:15, par Tiemounou En réponse à : Burkina : Des nominations au sein des Forces armées nationales

    OK validé, on attend maintenant le gouvernement resserré et l’opération main propre !!

    Répondre à ce message

  • Le 4 décembre 2021 à 18:46, par Mogo En réponse à : Burkina : Des nominations au sein des Forces armées nationales

    C’est bien mais c’est pas assez. Il faut mettre certains hauts gradés à la retraite anticipée avec paiement de leurs droits, sinon ils vont constituer une entrave pour la nouvelle équipe. Ensuite, c’est le toilettage du gouvernement. Il faut une équipe restreinte débarrassée de beaucoup de faux types qui sont venus s’enrichir et devenir tout rond. On veut des hommes engagés et pas du copinage ou du régionalisme. Si RMCK ne donne pas satisfaction au peuple, c’est la rue qui va régler le problème et c’est pas bien.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2021 à 04:21, par HERE En réponse à : Burkina : Des nominations au sein des Forces armées nationales

    C’est la crédibilité qui se joue là. Des annonces ont été faites il faut du concret. Comme message politique c’est dommage qu’on attende la grogne pour décider de transmettre des dossiers brûlants à la justice.....

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2021 à 06:15, par HUG En réponse à : Burkina : Des nominations au sein des Forces armées nationales

    Ce. Nest pas une question de nomination mais de management au sein de l armée Allons seulement.Bonne chance au promus.Allons seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2021 à 07:19, par lelion En réponse à : Burkina : Des nominations au sein des Forces armées nationales

    Bon début.
    Il reste encore des corps à purifier.
    Les sapeurs pompiers, il y a des jeunes officers competents.
    Renvoyer tous ces vieux qui sont deconnectés de la realité que vivent les hommes

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2021 à 14:54, par lelion En réponse à : Burkina : Des nominations au sein des Forces armées nationales

    Continuer Mr le President
    n’oublier surtout pas les sapeurs pompiers
    Avec ses jeunes je vois un avenir radieux pour cette armée

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 07:10, par Amadeo En réponse à : Burkina : Des nominations au sein des Forces armées nationales

    Félicitations au chef de l’État Pour le début. Mais je pense que le véritable problème c’est la corruption sur tous les plans.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 10:14, par Le réaliste En réponse à : Burkina : Des nominations au sein des Forces armées nationales

    Le problème est que l’Armée doit occuper sans délai, sa place aux frontières comme il se doit, ceci dans le cadre de la Défense Opérationnelle du Territoire (DOT) qui est sa première mission régalienne. Tant que cela ne se réalisera pas, la situation ne s’améliorera jamais.
    Beaucoup de très hauts gradés militaires sont tapis dans les affairismes à Ouagadougou et amassent l’argent des l’Armée pour eux-mêmes, en complicité avec l’intendance militaire dont un renouvellement de la tête est devenu plus qu’une nécessité.
    Bon vent néanmoins aux nouveaux promus qui doivent enfin faire mener au plus vite, les opérations opérationnelles nécessaires afin de reconquérir nos portions du territoire envahies par l’ennemi et occuper convenablement nos frontières. C’est ce qu’il faut faire actuellement et non se contenter d’actions défensives à l’intérieur de notre territoire comme cela a toujours été le cas jusqu’à présent.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Départ officieux, retour officiel : L’armée accueillie en liesse par la population de Kaya
Froid et climatisation en Afrique : « Un secteur méconnu mais pourtant porteur d’espoirs », selon Madi Sakandé
Coup d’État au Burkina : Les cours suspendus dans les universités et instituts supérieurs jusqu’au 29 janvier 2022
Grippe aviaire au Burkina : « Si l’on n’arrive pas à contrôler cette maladie, c’est un véritable drame qui s’apprête à frapper les éleveurs », Anatole Zabre
Coup d’Etat au Burkina Faso : La suspension des cours dans les établissements scolaires prolongée jusqu’au 29 janvier 2022
Thèse de doctorat unique en sciences de la population : Pengdewendé Maurice Sawadogo interpelle le public sur le problème de la malnutrition chronique
Conversion de Saint Paul : Le petit séminaire de Tionkuy célèbre son saint patron
Archidiocèse de Ouagadougou : Dédicace du sanctuaire marial notre Dame des pauvres de Saponé
Coton et textile : En mode hybride, la 3e édition du SICOT va réunir plus d’un millier de participants
Protection civile au Burkina : La France offre du matériel aux sapeurs-pompiers
Rentrée des médias diocésains au Burkina : « Rechercher l’unité et la cohésion dans votre communication », Monseigneur Justin Kientega
Burkina Faso : Un couvre feu décrété, les établissements scolaires fermés pour 48 heures
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés