Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Que chacun apprenne à porter son fardeau tête nue, car dans certains lieux, il n’y a pas de chiffons» Proverbe burkinabè

Sénégal/Armée : L’âge de retraite des officiers généraux rallongé

Accueil > Actualités > International • LEFASO.NET • samedi 4 décembre 2021 à 13h07min
Sénégal/Armée : L’âge de retraite des officiers généraux rallongé

Le président sénégalais, Macky Sall, a, par un décret en date du 2 décembre 2021, décidé d’augmenter entre un an et deux ans, selon les grades, l’âge de la retraite des officiers généraux des armées, rapporte la presse sénégalaise.

La limite d’âge des généraux était fixée à 60 ans, selon les confrères sénégalais, qui précisent que les généraux de brigade, les généraux de brigade aérienne et les contre-amiraux qui décrochaient à 60 ans, vont désormais à la retraite à 61 ans.

Quant au général d’armée, général de corps d’armée, général d’armée aérienne, général de corps aérien, vice-amiral d’escadre, général de division, général de division aérienne et vice-amiral, ils sont admis à la retraite à l’âge de 62 ans. Ils bénéficient donc d’une rallonge de deux ans.

Les officiers généraux des Sapeurs-pompiers sont aussi concernés par cette prolongation, informent les confrères.

Le ministre des Forces armées justifie cette prolongation de l’âge de la retraite des généraux par le besoin d’encadrement des jeunes destinés à une longue carrière.

Une décision qui pourrait inspirer d’autres pays, surtout ceux en lutte contre le phénomène terroriste. C’est le cas du Burkina, victime des attaques depuis 2015, où certains citoyens "plaident" pour un rallongement de l’âge de retraite des soldats en lutte.

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Sanctions de la CEDEAO contre le Mali : « Le Burkina Faso risque de payer le plus gros tribut », prévient Idrissa Ouédraogo
Décès d’IBK au Mali : Des chefs d’État saluent la mémoire d’un "ami"
Mali : L’ancien président Ibrahim Boubacar Keita est décédé ce dimanche 16 janvier 2022 à Bamako
« Le Mali et la CEDEAO, père et fils », le cours d’histoire du Premier ministre malien Choguel Maïga
Mali : Air France autorisée à reprendre le trafic Paris - Bamako - Nouakchott et retour
Sanctions de la CEDEAO contre le Mali : L’Union africaine des consommateurs craint une hausse des prix des produits de première nécessité
Mali : Après les sanctions, la junte et la CEDEAO doivent reprendre le dialogue
Mali : La résistance s’organise, mais la peur est-là !
Crise politique au Mali : « La hantise des coups d’Etat plane sur tous nos pays », estime Pr Ousséni Illy, enseignant-chercheur à l’université Thomas Sankara
Situation au Mali : L’Alliance africaine pour le développement (ALIAD) condamne les sanctions de la CEDEAO
Sanctions de la CEDEAO contre le Mali : « Les dirigeants africains font montre d’une morbide condescendance », estime le Cadre d’expression démocratique
Mali : « Nous avons fait le choix d’être sincères afin de prendre notre destin en main », déclare Assimi Goïta
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés